Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

podcast-imageVous avez encore quelques heures pour proposer une question pour le prochain épisode de L’Amérique dans tous les états, le balado hebdomadaire que je co-anime avec mon collègue Daniel Hoffman. Il nous fera plaisir de répondre à la meilleure!

Vous pouvez poser votre question dans la section des commentaires de ce billet ou à l’adresse suivante : Lameriquedanstoussesetats@gmail.com. Vous trouverez les six premiers épisodes de notre balado ici et vous pouvez vous y abonner sur iTunes, Spotify et Google Play. À plus tard!

19 réflexions sur “Des questions pour notre balado?

  1. Bernier dit :

    Comment la chambre des représentants peut forcer le vote au sénat et mettre les républicains en difficultés ?
    Est-ce que c’est possible uniquement quand le président fait une demande de loi officielle comme c’est le cas avec l’urgence nationale pour avoir un budget pour construire un mur?

  2. Bernier dit :

    Avec les récentes accusations sur Fox News en lien avec ses implications politiques avec le président, peuvent-ils être accusés de quoi que ce soit officiellement?

  3. Mabuse dit :

    2020 – Comme en 2016, un parti démocrate déchiré ou trop à gauche aidera-t-il à réélire Trump?

  4. Grostarla dit :

    Est-ce que le parti démocrate avec ses candidas et sa base « socialistes » vit une forme de radicalisation comme le GOP l’a vécue avec l’arrivée du Tea Party? Et si c’est le cas quel pronostic politique peut-on percevoir pour l’élection de 2020 mais aussi pour la société américaine?

  5. Superlulu dit :

    Ne demandez pas à lecteur sérieux. Vous allez y passez votre balado seulemt à le lire. 🙂

  6. Mouski dit :

    Étant donné la polarisation du vote, ne devrait-il pas y avoir une alliance de républicains et démocrates de centre avec objectif, la formation d’un parti rassembleur du centre? Cest rêver en couleur mais……

  7. Est-ce que de nouvelles accusations contre Manafort pourraient être portées par le congrès ou Mueller concernant le partage de sondages avec Kilimnik ou en lien avec des discussions pour mettre fin aux sanctions contre la Russie ou d’autres portant sur un plan de paix pro-russe.

  8. treblig dit :

    La langue espagnole profite de l’immigration d’Amérique centrale et du sud pour augmenter son nombre de locuteur aux États-Unis. Existe-t-il une loi pour protéger l’anglais un peu comme la loi 101 au Québec ?

  9. 430a dit :

    Que peut-il advenir si Trump décide d’apposer son véto afin d’obtenir des sommes pour son mur?

  10. xnicden dit :

    Avec le début de saison dans quelques semaines… Comment se porte le baseball majeur à l’ère de Trump? Et cette année qui aura le dessus, les Yankees ou les Red Sox?

    1. Haïku dit :

      xnicden 12:16 😉👍👏👏

  11. Gilles Morissette dit :

    La représente Omar s’est mis les pieds dans les plats avec certaines de ses déclarations.

    Croyez-vous qu’il serait pertinent que le parti Démocrate lui confie un « coach », un élu d’expérience qui pourrait l’aider à cheminer dans la jungle qu’est le milieu politique à Washington? La même chose pourrait s’appliquer à AOC.

    Disons le franchement, les débuts de ces deux élus sont pour le moins un peu laborieux et semblent indisposer plusieurs de leurs collègues démocrates.

    1. onbo dit :

      @Gilles Morissette

      Je vous prie de lire mon dernier commentaire sur le billet Omar vs Obama.

      1. Gilles Morissette dit :

        @onbo

        Votre commentaire a du sens. Cependant, en politique, les perceptions sont parfois plus importantes que la réalité. On peut le déplorer mais c’est comme ça.

        Omar et AOC sont deux bonnes recrues dont les idées peuvent faire évoluer le parti Démocrate et la politique américaine, en général, dans la bonne direction. Elles dérangent la Droite conservatrice car elles remettent en question leurs idées rétrogrades.

        C’est pour cette raison qu’elles sont donc condamnés à être doublement prudentes dans leurs déclarations publiques car leur inexpérience pourrait les amener à commettre des impairs qui seront récupéré et déformé par leurs adversaires.

        Le Parti Démocrate a tout intérêt à bien les encadrer et à leurs apprendre à structurer leurs idées.

  12. onbo dit :

    Qu’est ce qui est vraiment prioritaire pour les Démocrates?

    1- Gagner les Présidentielles, qu’importe pour le Sénat?

    2- Gagner le Sénat; la Présidence ça pourrait attendre?

  13. Cyto dit :

    Est-ce que l’indignation des personnes ayant précédemment voté pour trump les ramèneraient vers des démocrates modérés? Est-ce que cette indignation est réelle, ou simplement un inconfort passager?

    Si on observe les tendances, mises en reliefs avec les élections depuis, disons, Kennedy, est-ce que les probabilités se tournent (enfin) vers un changement de régime aux prochaines élections?

    Dans le pays du charbon, est-ce qu’il y a un quelconque effet positif des politiques économiques?

    Est-ce que la crise climatique commence à avoir un impact sur les votes?

  14. Alexander dit :

    Pourquoi n’entend-t-on que les candidats et représentants plus progressistes comme Sanders, Warren, AOC et Omar à ce jour? Est-ce une stratégie de crescendo du parti ou est-ce que les progressistes veulent se démarquer en début de campagne pour les Primaires?

  15. Pierre S. dit :

    —————————————

    Je pense que le rapport Mueller va vraiment plonger les États unis dans un chaos
    gracieuseté de l’immature, insouciant et imprévisible POTUS 45.

    Attendez vous à un apocalypse de stupidités ou il va pleurer et crier au meurtre et jouer
    à fond la caisse la carte de la victime d’une coup d’état organisé par le « deep state »
    Bref une bullshit sans nom pour refuser de quitter la douillette maison blanche qui le tiens
    à l’abris d’une avalanche de poursuites et d’accusations criminelles.

    La stratégie Trump c’est ca, dire n’importe quoi et s’assurer qu’une partie de la population le croie.
    Et en politique malheureusement ca marche. Y a une partie de la population qui a le don de maintenir en place
    les pires crapules simplement parce qu’ils ont une grande gueule.

  16. igreck dit :

    Grâce aux bons soins du président Trump et des Sénateurs républicains, le discours politique actuel vise non pas à unir mais à diviser la société, faut-il craindre, quelque soit le résultat de la prochaine élection présidentielle, que les USA seront confrontés à des tensions sociales extrêmes allant jusqu’aux émeutes ?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :