Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

pelosi-4-ap-er-190225_hpMain_16x9_992.jpg

La Chambre des représentants a adopté, par 245 voix contre 182, une résolution bloquant l’urgence nationale décrétée par Donald Trump pour financer son mur à la frontière avec le Mexique sans l’appui du Congrès. Treize républicains ont voté en faveur de la mesure qui devra maintenant faire l’objet d’un vote semblable dans les 18 prochains jours au Sénat. Reste à voir si un nombre suffisant de sénateurs républicains se joindront aux sénateurs du groupe démocrate pour contrecarrer à leur tour ce que les critiques du président considèrent comme une violation de la séparation des pouvoirs définie dans la Constitution américaine.

Au moment d’écrire ces lignes, trois sénateurs républicains avaient fait savoir qu’ils voteront en faveur de la résolution. Il s’agit de Lisa Murkowski (Alaska), Susan Collins (Maine) et Thom Tillis (Caroline du Nord). Il suffirait d’une autre défection républicaine pour que le texte soit adopté par les deux chambres du Congrès. Au nombre des républicains du Sénat qui ont déjà critiqué la déclaration de l’urgence nationale : Rand Paul (Kentucky), Mike Lee (Utah) et Lamar Alexander (Tennessee).

S’il était désavoué par les deux chambres du Congrès, Donald Trump devrait utiliser son veto pour aller de l’avant avec son urgence nationale. Le renversement d’un tel veto nécessiterait ensuite une majorité des deux tiers dans les deux chambres du Congrès, un scénario peu probable pour ne pas dire impossible.

Mais l’opposition des deux chambres à la déclaration de l’urgence nationale ne représenterait pas moins une certaine défaite politique pour le président.

(Photo ABC)

37 réflexions sur “Urgence nationale : au tour du Sénat de voter

  1. fallaitquejteuldise dit :

    Il faut arrêter ce cancre au P.C. Lui donner cette chance d’avoir raison avec cette urgence nationale, c’est donner le pouce qui lui permettra de voler un pied…

  2. Rustik dit :

    245 contre 182, c’est182 représentants qui pensent qu’il y a une urgence nationale dans ce dossier… Sur quelle planète vivent-ils? Je disais « qui pensent », mais sérieusement, pensent-ils vraiment?

    1. Layla3553 dit :

      « c’est 182 représentants qui pensent qu’il y a une urgence nationale dans ce dossier »

      Pour moi c’est 182 personnes pas de colonnes, et zéro discernement. Des insignifiants qui n’osent s’opposer à DT …des peureux, qui font passer l’intérêt du pays loin loin loin derrière leur petite personne de peur de subir la colère de DT. Layla.

      1. Madalton dit :

        Ils sont pris entre l’arbre et l’écorce. S’ils votent contre Trump, ils vont perdre leur siège aux mains de candidats du Tea party, ce qui sera pire encore. Ils s’efforcent de garder leur siège en votant en se bouchant le nez. Ce ne sont sûrement pas tous des idiots.

    2. Frederic Jobin dit :

      Meunon, ils pensent pas ceux-là, la première moitié est à louer et l’autre est ouvertement xénophobe ou raciste, et le tout prétend que la Vérité fut écrite par des hommes de l’âge de bronze et que c’est pour ça qu’il faut qu’Hillary aille en prison…

      Et dire que ceux qui croient qu’Elvis n’est pas mort sont ridiculisés sans gêne… ¯\_(ツ)_/¯

    3. igreck dit :

      @Rustik
      Tout à fait, il est tjr tellement surprenant qu’autant de monde dans un pays développé puisse en être seulement rendus là dans leur évolution !?!

  3. Layla3553 dit :

    Treize républicains à la Chambre et il manquerait seulement un au Sénat ça va cabaler fort.

    J’ai lu « La Chambre des représentants, à majorité démocrate, a planté la première banderille. Le Sénat, contrôlé par les républicains, donnera-t-il l’estocade? »

    Dans cet article il ne semble pas improbable que la résolution soit adoptée au Sénat, ce qui selon moi laisserait à DT l’odieux de poursuivre sa guéguerre, ce qui serait très bien.

  4. treblig dit :

    En l’an 2000, le nombres d’illégaux interceptés à la frontière était de 1.6 million. En 2018, ce nombre est passé a un peu moins de 400 000. Difficile d’invoquer l’urgence.

    Le nombre d’arrestations pour importation de drogue est stable et est répartie sur l ‘ensemble des points d’entrées légaux comme les autobus, les aéroports, les bateaux… mais surtout les autos ou camions autorisés à passer la frontière légalement. Pas d’urgence là non plus.

  5. sorel49 dit :

    Ce sont plutôt des considérations d’appartenance de parti qui font voter ces élus républicains, idem pour les votes au Senat.

  6. jeani dit :

    C’est certain qu’un homme de principes comme Matt Gaetz va voter du même côté que les Démocrates…

  7. Léo Miquis dit :

    Je n’en reviens pas.
    La grande majorité des représentants républicains n’ont pas de cerveau…
    Est ce que ça ne devrait les disqualifier pour le métier qu’ils font?

    1. gl000001 dit :

      Avez-vous vu la série télé Braindead ? C’est justement ça qui arrive !
      https://en.wikipedia.org/wiki/BrainDead

      1. Layla3553 dit :

        @Gl000001

        Les grands thèmes des 13 émissions sont très intéressants, mais jamais au grand jamais je n’aurais été capable de suivre la série, même pas certaine que je vais pouvoir dormir ce soir, faut dire que j’avais lu l’histoire du film produit en 1992 avant de réaliser que vous parliez de la série télévisée. Si j’étais certaine qu’au moins une tête de la politique américaine explose je me ferais violence pour tout écouter la série, s’est dire à quel point je suis prête à me sacrifier pour le peuple américain 😉 mais Dieu n’attend pas cela de moi, comment je le sais? Il me l’a dit en songe.

        Il y a quelques zombis avec zéro sans de l’humour, pro-trump qui vont sortir et dire que je souhaite la mort de quelqu’un. 😉 Layla.

      2. gl000001 dit :

        C’était une série drôle, absurde, moqueuse, irrévérencieuse.

  8. Alexander dit :

    Bah! Ça va se finir avec un veto du POTUS. Il se servira de tous ses pouvoirs exécutifs pour parvenir à ses fins. La seule vraie défaite politique, c’est de s’en débarrasser en 2020. Mais encore là, cet escroc à 9 vies et peut encore surprendre.

    Mais il va un jour frapper un Mur. La Loi du retour sera impitoyable avec lui.

    Retour du balancier en pleine face. C’est écrit dans le ciel.

  9. RICK42 dit :

    Trump va y aller coûte que coûte…il ne peut décevoir sa base de fanatiques… mais il prend un risque immense, c’est de voir les voteurs répus moins extrêmes lui tourner le dos devant cette folie …

  10. marcandreki dit :

    La liste des défaites politiques de Trump et de cette administration ( je crois que le mot est beaucoup trop fort) commence à s’allonger sérieusement. Shutdown, les Mexicains qui ne paient pas le mur, l’abolition du care affordable act et son remplacement par kekechose , les guerres commerciales so easy to win, Corée du Nord, et j’en passe et en oublie. S’il fallait que son véto présidentiel à cette charge politique justifiée de la Chambre lui inflige un autre camouflet, mais qu’il résiste malgré tout, faudra admettre que ce triple con est tout un encaisseur. À croire qu’en dépit de tout ce qu’on dit sur lui, il aime ça, être humilié, par Mistress Pelosi en particulier ! Allez, on sort le fouet.

    1. Alexander dit :

      @ marcandreki
      Et les menottes

    2. Marguerite dit :

      Ouf! Quelle image!!!

  11. Layla3553 dit :

    @marcandreki
    A votre liste j’ajouterais le fait que Melania a imposé un camouflet à son Tiny, en refusant d’accompagner son DT au Vietnam d’autant plus que ce rendez-vous pourrait être un fait marquant de l’histoire voire mémorable.😉
    Vite comme ça, je dirais que Melania ne semble pas partisane des trips à trois,😉mais la raison pourraitbêtre toute autre, quel détachement, quel lâcher prise, quelle grandeur d’âme de prioriser l’intérêt du pays, en laissant ces deux amoureux en tête à tête. s’cusez là. Layla🤭

    1. marcandreki dit :

      Merci pour l’ajout, @ Layla. Quant à la grandeur d’âme de la FLOTUS, je crois qu’on peut la mesurer par rapport à la hauteur de ses high heels, mais pas davantage. Bien que ce soit déjà bien mieux que son abruti de pourvoyeur.

  12. Gilles Morissette dit :

    Le résultat de ce vote était on ne peu plus prévisible. C’est encourageant de constater que 13 élus républicains se sont rangés du côté des Démocrates. Quant aux 182 élus qui ont voté contre cette résolution, ils ont démontré qu’ils n’étaient qu’une bande de lavettes prêts à plier l’échine devant les délires du Gros Taré.

    On verra ce que le Sénat fera de tout ça mais il y a fort à parier que le staff de la WH va tout faire pour rallier les élus républicains récalcitrants et on n’a peine à imaginer toutes les magouilles auxquelles ils vont se livrer pour arriver à leurs fins.

    En bout de ligne si le Sénat adopte cette résolution, Potus 45 va apposer son veto et il est peu probable que le Congrès obtienne les deux tiers des votes pour le renverser.

    Une belle guerre ouverte s’annonce et elle risque de laisser des séquelles au sein du Parti Républicain.

  13. Anne-Marie dit :

    Je pense que les 182 répulibans qui ont voté dans la même voie que l’idiot orangé l’ont fait pour une seule raison. Ils doivent espérer que l’un d’eux se présente contre le taré et le plante aux prochaines élections. Ils sont donc dans l’obligation de se montrer solidaires et différents des horribles socialistes démocrates s’ils veulent conserver leurs appuis conservateurs et espérer remporter les élections de 2020. Ils ne peuvent donc pas trop appuyer les mesures sensées des démocrates même si ça nuit aux intérêts du peuple américain et du gros bon sens. Ça sert uniquement leur intérêt à conserver le pouvoir.

  14. treblig dit :

    Le CBO ( congressional budget office) vient d’aviser le gouvernement qu’il n’y aura pas suffisamment d’argent dans les coffres pour finir l’année financière actuelle. Alors que justement il y a eu un shutdown en janvier afin de s’entendre ( difficilement) pour relever le niveau maximal d’emprunts et s’accorder sur les dépenses autorisées dans le nouveau budget. Trump voulait ( et veux encore) budgétiser son mur.

    Manquer d’argent alors que l’année financière vient à peine de commencer ? Ça c’est une vraie urgence.

    Encore 3 ou 4 ans à ce rythme, et les intérêts sur la dette vont dépasser le budget militaire. Et là les problèmesvont commencer

  15. xnicden dit :

    La sénatrice de l’Arizona @SenMcSallyAZ déclare avoir demandé à Pence des garanties qu’il n’y aura pas d’annulation de projets d’investissement en infrastructures militaires (construction) dans son État.

    Questions: 1) La constitution, c’est un détail insignifiant pour quoi d’autre selon elle?
    2) Elle va dire quoi aux militaires de son État déployés ailleurs, suck it up ou too bad?

  16. Un petit avant goût du témoignage de Cohen demain.

    Michael Cohen will testify that Trump knew Roger Stone talked with WikiLeaks about DNC email dump

    https://www.cnn.com/2019/02/27/politics/michael-cohen-testimony/index.html

    1. treblig dit :

      @Marie4poches

      La photo de CNN de Trump nous le montre avec une couleur orangée pas possible ( sauf autour des yeux et de la bouche). C’est du maquillage ou salon de bronzage qui fait ça ?

      1. Il est orange de colère!

      2. Marguerite dit :

        Il semble avoir une épaisse couche de maquillage pRes que orange en fait!!… Le tour des yeux blanc c’est très laid..!!Qui le conseille la-dessus.????

      3. Rustik dit :

        @Marie4poches, j’aodre « orange de colère »
        @Marguerite, tout le monde autour de lui (ou presque) lui conseille de ne pas utiliser le fond de teint orange! Mais il fait dans ce dossier comme dans tout autre dossier « lui y connait son affaire », alors il n’écoute aucun de ses conseillers.

  17. Lecteur_curieux dit :

    Rien de pire pour la gouvernance que la politicaillerie.

    On ne sait pas travailler ensemble et on ne sait pas faire usage de la dialectique de façon productive non plus.

    Le social et l’humain sont complexes à gérer mais la politique fait le contraire de la synergie. Et même la théorie du chaos qui s’applique pareil est paralysée par cette façon de faire.

    No way le POTUS aurait un veto. No way on mélangerait une urgence avec une priorité pouvant être débattue.

    60% pour presque tout et 66% pour les projets importants ce serait un MINIMUM à avoir mais pour cela il faudrait transformer un peu les politiciens an administrateurs.

    L’équivalent du CA qu’on voudrait? Est-ce le Congrès ou le Cabinet ? Les deux.

    Bien ma gang de tabarn. , il faut des démocrates au Cabinet. Le pouvoir ne se partage pas il se conquiert ? Il faut les forcer à travailler ensemble et leur apprendre à le faire.

    Sinon ils sont parmi les pires exemples de la théorie de l’agence et tous ensemble ils représentent encore moins le peuple qu’isolément.

    Ils nous rendent cyniques mais le cynisme peut être positif comme un de nos anciens enseignants le pratiquait. Ce qui lui a permis d’être un bon prof et bon mentor. Rien de mieux que l’humour pour combattre la stupidité.

    On confond défaitisme avec cynisme. Alors les enseignants croulent sous la pression. Apprendre à lutter de la bonne manière et en fonction de son époque.

  18. Apocalypse dit :

    ‘182’ … Un peu surpris, j’aurais pensé qu’un plus grand nombre largerait le bateau dans ce dosser de l’urgence nationale qui n’est pas proche d’en être une. Ces républicains sont à genoux devant Donald Trump et pourtant, ils auraient dû réfléchir un peu plus longuement.

    Lorsque les démocrates reprendront le pouvoir, une couple de catastrophes naturelles et/ou quelques tueries de masses et on invoque une urgence nationale, qui en serait une vraie, puisque les républicains auraient ouvert la porte. On pourrait donc décréter des mesures de contrôle des armes, il me semble que ça aurait dû alimenter sérieusement les réflexions, mais bon, réfléchir et républicains dans la même phrase, ça fait sourire …

  19. Carl Poulin dit :

    Tout est parfait! Ça donnera la chance aux dems d’utiliser la même stratégie lorsqu’ils seront au pouvoir pour légiférer sur le contrôle des armes à feu.

  20. simonolivier dit :

    Dans la catégorie faut être con en ta…McConnell qui blâme les démocrates pour la fraude électorale perpétrée par un partisan répus en faveur d’un Représentant répus qui était au courant de la fraude.

  21. igreck dit :

    HS
    Le prix Nobel : un autre symbole que le gros Nul tentera de souiller !

    https://www.lapresse.ca/debats/editoriaux/alexandre-sirois/201902/26/01-5216276-mefions-nous-il-reve-au-nobel.php

  22. Syl20_65 dit :

     »Le prix Nobel : un autre symbole que le gros Nul tentera de souiller ! » Igreck

    Sachant qu’il avait supplier le PM Japonais pour le nominer, vers qui se tournera-t’il cette fois-ci pour le nominer. Il y a beaucoup d’amis parmi les dictateurs, sans doute il s’en trouverait un ou deux pour lui lécher les bottes en retour de son appuie. Entre pourritures de droite ultra profonde, ils s’entendent bien.

  23. mquinn dit :

    Bof, Susan Collins va se laisser acheter (encore) et d’autres aussi, donc ça sera enterré au Sénat.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :