Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

MW-HD678_klobuc_20190210180723_ZH

Dès la première journée d’Amy Klobuchar à la Maison-Blanche, les États-Unis réintégreront l’accord de Paris sur le climat, a promis la sénatrice du Minnesota en annonçant sa candidature à la présidence sous la neige et par près de -10°C hier après-midi à Minneapolis. Figure très populaire dans son État, la démocrate de 58 ans misera sur au moins deux atouts qui la distinguent de plusieurs aspirants de son parti qui ont déjà confirmé leurs ambitions présidentielles : elle vient non pas d’une des côtes américaines mais du Midwest, où Donald Trump a réussi une percée inattendue en 2016, et elle se définit non pas uniquement comme une progressiste mais d’abord comme une politicienne pragmatique, capable de tendre la main aux républicains. Ce qui n’a pas empêché Donald Trump de se moquer de sa promesse sur le climat.

Et Amy Klobuchar de lui répondre :

Amy Klobuchar a fait l’objet d’au moins deux reportages importants la semaine dernière la dépeignant comme une patronne tyrannique, très éloignée de l’image sympathique qu’elle cultive en public. Ces histoires ne devraient pas, à mon sens, obscurcir pour le moment le début prometteur de sa campagne.

P.S. : D’ici vendredi, je vous invite à contribuer au maintien et à la croissance de ce blogue. Merci à l’avance de votre soutien!

Le blogue de Richard Hétu
Other Amount:

(Phot Reuters)

35 réflexions sur “Présidentielle 2020 : Amy Klobuchar, candidate pragmatique du Midwest

  1. luc dit :

    J’adore sa réponse au clown orange… Je ne connais pas ses réalisations et autres détails, mais au moins, elle semble avoir du guts…

    1. Pierre dit :

      Le Potus -45 mélange encore climat et température… il est nul tarré et ignare!!!

  2. Bon sens de la répartie Mme Klobuchar, une pointe qui a sûrement fait dresser les cheveux de la tête de 45.

    1. papitibi dit :

      Les cheveux de TrumpTower au garde-à-vous!
      Hé Hé!

  3. Un débat sur le changement climatique avec 45 qui possède la science infuse, ce serait tellement divertissant…

  4. jaylowblow dit :

    L’idiot n’en manque pas une pour faire un fou de lui. Le changement climatique ne fera pas disparaitre l’hiver gros imbécile. Et il ose se moquer des gens qui font des discours sous la neige alors que lui se cache dans sa chambre d’hôtel dès qu’il pleut un peu.

    1. Henriette Latour dit :

      jaylowblow

      🤣👏 Par contre, il a un plan pour développer l’intelligence artificielle selon Radio-Canada. Il s’en servira peut-être!

      1. papitibi dit :

        Believe Me. L’intelligence Artificielle est à mon cerveau ce que la margarine est au beurre des vaches du Wisconsin.

        Sauf que mon cerveau, pas besoin de le traire; il coule tout seul.

      2. Henriette Latour dit :

        papitibi

        🤣🤣

    2. papitibi dit :

      Faut le comprendre! Sa poilure jaune-pisse ne tiendrait pas sous la pluie. La teinture pourrait dégouliner, j’imagine!

      Cela dit, moi pas expert en teintures!

      1. A.Talon dit :

        «La teinture pourrait dégouliner, j’imagine!»

        Sans parler de son fond de teint orangé, bien entendu. Ce qui risquerait de dévoiler la véritable couleur naturelle de sa peau, plutôt grisâtre comme tout bon mort-vivant…

    3. MarcoUBCQ dit :

      Je ne crois pas que la pluie aime le… chapeau de Donald.

  5. Martin cote dit :

    Très bonne repartie de Mme Klobuchar….Trump mêle tout…..il ne connaît rien aux changements climatiques. …et c’est un peu apeurant de la part du président des USA….

  6. eau-vive dit :

    Avec toutes les candidatures démocrates qui s’annoncent pour la présidentielle, Trump n’a pas fini de tweeter ses enfantillages.
    Ça va l’occuper entre 5h. et 11h. du matin. Vraiment déplorable !

    1. darrylfzanuck dit :

      Trump ne sera pas inquiet pour le nombre,il a varloppé et démoli 16 reps pendant ca campagne

  7. darrylfzanuck dit :

    J’ai des réserves sur sa candidature au moins elle a pas cancellée un évenement en raison de la température comme le 45, mais quant meme elle aurait pu attendre un peu,2 ou semaines p-etre ou consulter environnement Canada.

  8. Danielle Vallée dit :

    La dame a une réputation en or. Elle est pragmatique. Elle veut des résultats, accomplir des choses au Sénat.
    Elle a été réélue avec 60% des voix en 2018. Elle a gagné 40 comtés queTrump avait gagnés en 2016.

    Elle est capable de négocier avec les Républicains à tel point qu’il y en a une douzaine qui sont super enthousiastes de son annonce et qui n’osent pas trop dire à quel point ils l’aiment, pour ne pas lui nuire avec les démocrates.
    Excellente candidate.
    J’aimerais voir la tête de Kavanagh si elle devenait présidente…..

    1. darrylfzanuck dit :

      Sa réputation va en prendre un coup dans les prochains jours,une journaliste de Washington titre de ne pas remplacer un Bully par une Bully ses exces avec ses employées ne sont guere rassurants,il faut respecter ses subalternes et elle a un probleme avec cela…

    2. darrylfzanuck dit :

      Ce cher BK qui jeudi dernier vient avec 4 autres juges de faire exécuter un mec en death row depuis 20 ans,il voulait un imam, on lui a proposé un pasteur,ils pensaient que le condamné voulait retarder son exécution Apres 20 ans? Les 5 juges n’ont meme pas signés leurs décision, les Reps encore

  9. kintouai dit :

    Comme l’a si bien répondu E. Warren hier au Gros Taré : « He may not even be a free person by 2020 ».

    Elle va lui apporter des oranges en prison. Il pourra toujours s’en servir comme fond de teint !

  10. jeanfrancoiscouture dit :

    @.Hétu: «……une patronne tyrannique, très éloignée de l’image sympathique qu’elle cultive en public. Ces histoires ne devraient pas, à mon sens, obscurcir pour le moment le début prometteur de sa campagne.»

    «Dans les grandes choses, les gens se montrent comme il leur convient de se montrer; dans les petites, ils se montrent comme ils sont.» (Chamfort)

    Ayant déjà eu le grand déplaisir de côtoyer des «visages à deux faces», j’avoue ne pas avoir grand sympathie pour ce genre de personnes. S’agissant de Mme Klobuchar, j’espère pour elle que cela n’est qu’une rumeur sans fondement.

    S’il y a vraiment dichotomie entre son comportement privé et son comportement public, c’est dommage mais je pense que ceux à qui elle en aura «fait baver» ne se priveront pas de le lui rappeler d’une manière ou d’une autre. Et ce sera bien dommage pour elle mais elle l’aura mérité.

  11. simonolivier dit :

    Un homme est un grand leader, ferme et décisif. Une femme dans les mêmes conditions est une patronne tyrannique…deux poids, deux mesures?

    1. darrylfzanuck dit :

      Si menacé et insulter un employé devant ses collegues,de leurs envoyés des emails remplis de fiel en pleine nuit,les engueuler et les traités comme des servantes i.e aller laver son linge,et la ramasser n’est pas 2 poids 2 mesures,une bully et un bully cela est pareil…

    2. igreck dit :

      Le terme utilisé ici est « tyrannique » !?

    3. Guy LB dit :

      @simonolivier à 19h46 :
      Commentaire purement populiste et putassier ?
      Ou bien vous disposez d’information exclusive à l’effet que Mme Kobuchar ne serait pas vraiment tyrannique, mais simplement victime de calomnies ? Si c’est le cas, prière d’éclairer nos lanternes, svp, que nous soyons — enfin ! — délivrés de nos préjugés…

    4. jeanfrancoiscouture dit :

      @simonolivier, 11/02/2019 à 19:46
      «Un homme est un grand leader, ferme et décisif. Une femme dans les mêmes conditions est une patronne tyrannique…deux poids, deux mesures?»
      Pas nécessairement. Le philosophe et éthicien Alain Etchegoyen a fort bien résumé ces comportements en écrivant: «…parmi les plus grands patrons, certains se font une légende de colères impitoyables, qu’ils prennent pour la colère du Juste alors qu’elles les situent dans la meilleure tradition des tyrans capricieux.»

      Et chez les employés de ces coqs de village ou tyranneaux de canton, on sait reconnaître le vrai du faux. Et, comme je l’ai déjà dit à un collègue qui prétendait que tout était O.K., qu’on avait gobé son boniment parce que personne n’avait réagi ou posé de question après son passage dans une unité: «Ce n’est pas parce que des gens ne disent rien qu’ils n’ont rien vu.ou rien compris. C,est généralement parce qu’ils estiment ne pas avoir les moyens de le faire ou que cela ne vaudrait pas la peine, ce qui est tout à fait autre chose. Il ne faut jamais sous-estimer le potentiel de compréhension du personnel.»

      Et si certains patrons prétentieux, encensés pas les divers analystes extérieurs à l’entreprise ou par des thuriféraires à la recherche de juteux contrats entendaient ce que les gens de l’intérieur pensent vraiment d’eux, ils auraient de grosses surprises. Et que ces patrons soient hommes ou femmes, cela ne fait aucune différence, croyez-moi.

  12. Alexander dit :

    Va falloir faire un jour l’analyse de toutes ces candidatures. Je ne la connais pas vraiment cette madame Klobuchar. Une femme du midwest après des candidats de l’est et de l’ouest. Ça vient de partout. Ça semble de belles candidatures, mais va falloir les passer dans le filtre et en ressortir les plus solides. L’important, c’est de débarquer Trump et de réparer les pots cassés en 2020.

    À quand l’analyse de tout ce beau monde?

    1. A.Talon dit :

      «À quand l’analyse de tout ce beau monde?»

      La sélection naturelle fera son oeuvre avec le temps. La course sera très longue et ces nombreux candidats n’auront pas tous le souffle nécessaire pour se rendre aux primaires. Ne vous en faites pas.

  13. FlorentNaldeau dit :

    En temps normal, son pragmatisme devrait être un atout. Toutefois, compte tenu des courants de pensée dominants au parti Démocrate, cela pourrait en fait lui nuire. N’oublions pas que les primaires ne sont pas décidées par la population dans son ensemble mais bien par les membres du parti, au sein duquel les « pur et durs » tiennent la dragée haute ces jours-ci. La pureté doctrinaire leur importe plus que l’atteinte de résultats, ce qui devrait pourtant normalement être l’objectif d’un parti qui cherche à gouverner. Peu leur importe que nombre de leurs positions ne soient pas très vendeuses dans l’électorat général; il faut d’abord et avant tout que leurs dogmes soient mis de l’avant, et « damn the torpedoes ».

  14. MarcoUBCQ dit :

    Plus le temps passe, et plus Donald s’enfonce dans ses sottises. Quand sa gammick ne fonctionnera plus, Do-Do fera bien autre chose, mais ses fidèles vont déchanter solide. Les tites-personnes au pouvoir déçoivent toujours ceux qui les aiment. Do-Do va se trouver quelquechose après, c’est sûr, et il se lavera les mains de tous les torts qu’ils a commis.

    1. Gilbert Duquette dit :

      @ MarcoUBCQ

      …Do-Do fera bien autre chose, mais ses fidèles vont déchanter solide. …

      Vous ne pouviez trouver meilleur surnom pour le Donald.

      https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/a/ae/Dronte_dodo_Raphus_cucullatus.jpg/435px-Dronte_dodo_Raphus_cucullatus.jpg

      Découvert en 1598, il était décrit comme lent, ne fuyant pas l’être humain, gros et presque cubique. Son plumage bleu gris était pourvu d’ailes atrophiées jaune et blanc, ainsi que d’un panache de quatre ou cinq plumes de mêmes couleurs en guise de queue. Ses pattes jaunes comportaient quatre doigts (trois à l’avant et un à l’arrière) ornés de grands ongles noirs. Son bec crochu avait une tache bleue caractéristique à son extrémité et une rouge sur la mandibule inférieure. Sa tête noire ou grise possédait deux plis importants à la base du bec.

      Le dodo s’est éteint moins d’un siècle après sa découverte, à la fin du XVIIe siècle avec l’arrivée des Européens. Il est aujourd’hui souvent cité comme un archétype de l’espèce éteinte car sa disparition, survenue à l’époque moderne, est directement imputable à l’activité humaine.

  15. onbo dit :

    La façon dont Amy Klobuchar a su mettre les deux pieds de Kavanaugh au sol sans aucunement le blesser ni même le vexer, lors des audiences du Sénat américain sur la Cour Suprême et Kavanaugh, démontre une grande maitrise de soi dans une interaction délicate (Kav), devant ses pairs du Sénat et retransmis en direct à la télé comme sur le net. Lecteur Curieux dirait, avec raison, que Klobuchar a réussi un excellent placement de produit, ELLE. (on en parle encore!)

  16. Gilles Morissette dit :

    Madame Klobuchar n,a pas froid aux yeux. sa réponse cinglante à Potus 45 démontre qu’elle n’est pas du genre à s’en laisser imposer par ses insultes puériles digne d’un gamin de cour d’école.

    La course à l’investiture démocrate s’annonce de plus en plus intéressante. Madame Klobuchar pourrait être la « outsider » susceptible de brouiller les cartes.

  17. kyrahplatane dit :

    Amy Klobuchar peut réunir tous les démocrates et, surtout, lors des élections générales,
    elle va gagner les électeurs indépendants. Plus important encore, elle gagnera le Minnesota,
    le Wisconsin, l’Illinois, l’Iowa, l’Ohio et la Pennsylvanie. Je ne vois pas trump gagner à New York ou en Californie.

    1. darrylfzanuck dit :

      kyrahplatane dit : Je ne vois pas trump gagner à New York ou en Californie.

      Lui non plus !!!!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :