Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

ap_19012678212115.jpg

«Quand ma grand-mère est arrivée ici il y a près de 100 ans, je suis sûr qu’elle n’aurait jamais imaginé que seulement deux générations plus tard, un de ses petits-fils serait un élu du Congrès des États-Unis et l’autre se tiendrait aujourd’hui devant vous pour dire ces mots : je suis candidat à la présidence des États-Unis. Je me présente à la présidence parce que le moment est venu de choisir une nouvelle direction. Parce que le moment est venu de faire place à une nouvelle énergie. Et parce que le temps est venu de s’engager à nouveau pour nous assurer que les chances que j’ai eues soient offertes à tous les Américains.»

– Julián Castro, ex-maire de San Antonio et secrétaire au Logement et Développement urbain au sein de l’administration Obama, annonçant à l’âge de 44 ans sa candidature à l’investiture démocrate pour l’élection présidentielle de 2020. (à partir de 7:49 de la vidéo ci-dessous).

(Photo AP)

23 réflexions sur “La citation du jour

  1. Emalion dit :

    Président Castro, il y aurait des partisans de tiny-grabber qui ferait dans le short 🙂

  2. Mouski dit :

    Pas certain que c’est « le bon gars » mais je l’admire quand même. C’est sûrement mieux et de loin que ce que l’on a présentement.

  3. xnicden dit :

    Un texan…Ça change la donne pour Beto. Minimalement au plan stratégique.

  4. gl000001 dit :

    « Avec un nom comme ça, il n’est surement pas né au USA » -pensée primaire d’un républicain moyen
    Bonne chance !
    Ca ferait un beau duo, président et vice-président. Des jumeaux identiques !!

  5. RICK42 dit :

    Disons seulement que le fait de s’appeler Castro n’augmente en rien ses chances de réussite… Castro aux USA est plutôt synonyme de Cuba et de communisme.

  6. Henriette Latour dit :

    En français, la prononciation de trump est prémonitoire de ce qu’il ferait. Je ne crois pas que Castro pour un hispanique soit pire que Smith pour un anglophone sauf pour les esprits bornés mais ceux-ci ont déjà un gourou.

  7. Si Kamala Harris attend le MLK day pour annoncer qu’elle se présente à la présidence, c’est presque certain que ce sera oui.
    Contre elle, Gabbard et Castro n’ont aucune chance.

    1. spritzer dit :

      Kamala Harris serait la meilleure candidate selon vous ou celle qui a la plus grande base? Je ne les connais pas beaucoup.

      1. Je dirais les deux. Intelligente, beaucoup d’aplomb, sensée, issue de l’immigration et capable de remettre à sa place n’importe qui, même un 45.

  8. André Gosselin dit :

    Il me fait penser à Obama…

    1. 430a dit :

      Le même timbre de voix et pas mal le même discours.

  9. Martin cote dit :

    Indépendamment qu’il ait plus ou moins de chance d’etre le candidat démocrate choisi lors des primaires…son message va totalement à l’opposé de ce que Trump pense des immigrants…..donnons la chance à tous les américains..de quelque nationalité qu’ils soient…Bravo pour le message….

  10. fallaitquejteuldise dit :

    Ce candidat est un appât pour déstabiliser Trump dans sa guerre avec les démocrates et le shutdown. Malgré sa fraîcheur, je ne lui accorde que peu de chance. Par contre, sans attachement concret comme Mme Ocasio-Cortez au congrès, sa réthorique risque de faire opposition au menteur pathologique. On verra si Trump s’abaisseras à l’attaquer sur ses origines ethniques. S’il devient sa cible dans les médias, Castro obtiendra indirectement de publicité gratuite de Trump.

  11. fallaitquejteuldise dit :

    Je veux voir son certificat de naissance: son père doit sûrement avoir porté la barbe et être né avec un béret vert sur la tête… -Donald J. Trump.

  12. A.Talon dit :

    Des trois candidats démocrates déclarés jusqu’à présent, c’est bien lui qui est le plus crédible de par son expérience en administration publique et sa modération. C’est quelqu’un comme Mr Castro que je voyais comme colistier idéal de Ms Clinton il y a deux ans: jeune, progressiste, venant du Sud du pays et d’origine hispanique. J’espère qu’il finira sur le ticket démocrate si jamais ce parti en venait à choisir à l’investiture un membre de l’establishment plutôt âgé et conservateur comme Mr Biden.

  13. A.Talon dit :

    Comme je le disais dans le billet précédent, avec un patronyme comme «Castro» il y a fort à parier que les Répulibans tenteront de le dénigrer en faisant le maximum de salissage possible en l’associant avec l’ancien dictateur communiste cubain.

    1. RICK42 dit :

      Je partage cet avis. Au fait, la mère de Castro était mexicaine…Castro est un patronyme répandu dans le monde hispamophone.
      .

      1. RICK42 dit :

        Je précise: la mère de Julian Castro était mexicaine, non pas celle de Fidel…

  14. Absalon dit :

    Moi je veux que le Texas vire au bleu. Donc tous les enfants de l’état qui peuvent y contribuer ont ma sympathie.

  15. Alexander dit :

    Connais pas ce Castro. On va apprendre à le connaître dans les prochains mois.

    Il faut qu’il y ait un débat d’idées car les démocrates doivent renouveler leur discours et leur image.

    Ultimement, ils devront se rallier derrière leur nouveau leader et éviter de diviser leurs forces à tous prix.

    En 2016, la division entre Sanders et Clinton a largement contribué à la défaite aux présidentielles.

    Trump et sa gang le savent fort bien et vont tout faire, mais absolument tout, pour créer de la division chez l’adversaire.

    Grave danger. À éviter.

  16. igreck dit :

    Un Castro comme président des USA… ça ne s’invente pas !!!

  17. Dekessey dit :

    L’anti-thèse parfaite de Trump

  18. Gilles Morissette dit :

    Une excellent candidature même si ses chances, à ce stade-ci n’apparaissent pas très bonnes quoiqu’il ne faut jurer de rien surtout en politique.
    À défaut d’être le candidat désigné, il serait un excellent colistier pour un Joe Biden par exemple.

    La course à l’investiture démocrate s’annonce intéressante. On aura droit à de beaux débats d’idées et possiblement à un choc des générations.

    Espérons qu’on saura éviter les dérapes de 2016. Les Démocrates ne peuvent se permettre une défaite du même genre. Les conséquences seraient désastreuses pour l’avenir du pays.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :