Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

DwMZEHrV4AEvW9d.jpg

«Je pourrais déclarer une urgence nationale selon ce qui se passera au cours des prochains jours», a menacé Donald Trump ce matin en faisant allusions aux négociations entre ses représentants et les démocrates du Congrès autour du financement de son mur à la frontière avec le Mexique. Une telle décision pourrait en principe permettre au président de faire fi du Congrès pour réaliser sa plus importante promesse électorale et de mettre fin à la paralysie partielle du gouvernement fédéral. Elle ne manquerait cependant pas d’être contestée par les démocrates et leurs alliés, qui demanderaient vraisemblablement aux tribunaux d’intervenir.

En vertu d’une loi promulguée en 1976, le président peut agir de façon unilatérale pour faire face à une crise en invoquant une urgence nationale. Pour ce faire, il doit cependant informer le Congrès, décrire les circonstances qui ont nécessité une telle déclaration et documenté tous les recours au pouvoir exécutif qui sont liés à l’urgence en question.

Donald Trump avait évoqué pour la première fois la possibilité d’invoquer une urgence nationale lors de sa conférence de presse dans la roseraie de la Maison-Blanche.

(Photo Twitter)

106 réflexions sur “Mur : la menace de Trump

  1. Pierre dit :

    Quant à moi son mur il serait 4X4 tout compris!!! Toilette en or tout le tralala et un seul occupant pour le reste de ses jours… j’oubliais pas de porte 🚪 🤣🤣🤣

    1. claude matte dit :

      Comme Idi Amin Dada, quoi!

  2. Mouski dit :

    L’idiotie est une maladie dégénérative. On en a la preuve avec cet idiot. « Urgence nationale ». Il est malade plus que je pensais.

    1. Bartien dit :

      N’oublions pas qu’il a imposé des tarifs au Canada sous prétexte de sécurisé nationale .. alors je ne vois pas pourquoi il n’utiliserai pas cet argument à outrance.

      1. Bartien dit :

        *n’utiliserait

      2. Madalton dit :

        Parce que les canadiens (soldats britanniques avaient mis le feu à la MB en 1814). Une riposte à l’attaque des américains sur York (Toronto).?? C’est ce que Trump a dit à Trudeau.

        Selon la légende, après la reconstruction, les murs furent peinturés en blanc pour masquer les dégâts causés par la fumée.

      3. A.Talon dit :

        «je ne vois pas pourquoi il n’utiliserai pas cet argument à outrance.»

        Exact. Sans compter que les Répulibans sont passé maîtres dans l’art d’utiliser les alertes jaunes, comme chacun sait. On se rappelle tous des années Dubya-Cheney…

      4. papitibi dit :

        Bin… Quiconque a élevé des enfants sait à quel point
        a) ces p’tites bibites-là coûtent cher à l’État (entre autres!)
        b) pis ça brise toutte, toutte, toutte! Des vrais VANDALES !!!
        c) en plus, plus ils sont petits, plus ils empestent. Ça ch!e solide! Ou mou…

        Alors imaginez cette horde d’envahisseurs âgés de 0 à 12 ans. Sans compter les foetus!

        Ça prend rien que des RADICALS, des Communistes et des DÉMOCRATS pour nier que AMERICA IZZE UNDER THREAT.

        Uuuuuurgeeeeeeence Nationaaaaaale!

        God Save the Savior!
        God Save the Golden Moumoute!
        Heil, LIAR!

  3. danielm dit :

    Complètement loufoque et bientôt hors de tout contrôle, Donald Trump représente à lui seul une menace nationale pour ses concitoyens.

  4. Il est un habitué des tribunaux qui l’empêchent d’avancer dans ses promesses farfelues.

  5. treblig dit :

    Trump ne comprend rien à la constitution. Et trop paresseux pour s’y intéresser surtout en ce qui concerne la séparation entre l’exécutif et le législatif.

    Il va de soi que le président a des pouvoirs étendus en cas d’urgence nationale ( guerre, catastrophe naturelle, épidémie…). Mais ce ne doit pas devenir une façon de gouverner en dehors de la constitution. Et le mur n’est pas une urgence nationale

  6. Gilles Gougeon dit :

    N’avait-il pas juré publiquement pendant la campagne électorale que ce sont les Mexicains qui allaient payer ce mur?
    À moins qu’il n’ait visé les citoyens américains de souche mexicaine…! Ou, finalement, tous les Américains de souche latino-américaine…!(comme les parents de sa femme). Et, tant qu’à y être, tous les Américains de souche étrangère, y compris de souche canadienne…!
    Du délire…
    G.Gougeon

    1. Gilles Gougeon dit :

      Correction: les parents de sa femme ne sont pas de souche latino américaine mais simplement de souche étrangère.
      GG

    2. Daniel Leblanc dit :

      Who’s gonna pay for the wall? Mexico…Mexi..Me (un contribuable Américain).

  7. Gilbert Duquette dit :

    …Pour ce faire, il doit cependant informer le Congrès, décrire les circonstances qui ont nécessité une telle déclaration et documenté tous les recours au pouvoir exécutif qui sont liés à l’urgence en question….

    Tout cela par écrit. Il ne le fera jamais, trop compliqué.

  8. Loufaf dit :

    Sous prétexte de sécurité nationale, le gros moron veut régner en dictateur aux États-Unis. Arrêtez-le quelqu’un!

  9. Absalon dit :

    Laissons le s’enfoncer.

    1. Sueurs dit :

      Et le couler dans le sable mouvant, il est bien parti pour ça.

    2. Victoire dit :

      Le plus rapidement et sans équivoque il fera la preuve de son manque de jugement assez marqué pour représenter un danger pour sa nation et ses alliés mieux ça vaudra

      Qu on finisse par en finir …
      La planète s est assez amusée
      Et les couleuvres et les loups en ont assez abusés

  10. Cubbies dit :

    Le délire commence à se manifester de plus en plus. Il sera incapable de présenter toutes les preuves au Congrès, c’est trop compliqué.

    C’est curieux on parle peu de la poursuite des syndicats contre le gouvernement touchant les employés qui travaillent présentement mais qui ne sont pas payés. Ça va coûter une beurrée cette histoire-là, mais l’Imposteur a la tête dans le sable et ses collaborateurs aussi.

    Imposteur hors de contrôle et c’est les employés de l’état qui paient. Mais il se fout de tout le monde.
    Crapule appuyé par le silence de Mitch McConnell.

    1. Benton Fraser dit :

      Pour Trump, un « montage » vidéo apocalyptique de la frontière américano-mexicaine devrait suffit au Congrès pour justifier la sécurité nationale!

  11. Math dit :

    La menace; La seule chose dont il est capable de faire. Le problème c’est que ca marche très souvent.
    Ca m’étonne qu’il ne l’ait pas envoyé plus tôt celle là en fait.

    1. lanaudoise dit :

      L’arme numéro trois du manipulateur narcissique. Quand la séduction et la victimisation ne fonctionnent pas.

  12. André Moquin dit :

    Les Dems. Devraient faire passer en boucle toutes les déclarations du 45e comme quoi le mur serait payé par le Mexique!!!

  13. sorel49 dit :

    J’ai écouté l’entrevue de Mulvaney ce matin sur CNN. Le staff de la Maison Blanche travaille fort pour trouver une base juridique permettant une déclaration de l’état d’urgence nationale pour l’érection d’un mur. Pas si évident.

    1. Benton Fraser dit :

      Ils vont sans doute ressortir le télégramme Zimmerman comme quoi les allemands font de la pression sur le Mexique pour qu’ils s’attaque aux États-Unis!!!

  14. Toile dit :

    Si la démarche est faite conformément aux dispositions constitutionnelles, j’ai bien hâte de lire l’argumentaire autour de l’urgence nationale. Qq’un me corrigera, l’urgence nationale fut évoquée pour l’application des taxes mais fut elle de fait justifiée de plein droit ? Me semble que le noeud de sa corde se resserre un peu plus s’il entend gouverner par décret. Rien contre ( la corde). J’espère que le congrès va se sortir de son trop long coma. Ça c’est une urgence nationale pis une vraie.

    1. ProMap dit :

      Toile – « J’espère que le congrès va se sortir de son trop long coma. Ça c’est une urgence nationale pis une vraie. » Comme vous avez raison, voilà la vraie urgence nationale. Comme Hitler et Goebbels (ministre de la propagande), trump et Fu*ckNews (ministère de la propagande) fabrique de toute pièce une urgence nationale depuis l’automne. Son objectif : tenir les républicains en respect en galvanisant ses troupes. Si ces ripoux ne se réveillent pas, il y aura vraiment une urgence nationale, mais celle-là viendra de l’intérieur avec ces fanatiques du gun. Hitler a entrainer le peuple allemand dans 5 ans de guerre perdue à tout point de vue pour l’Allemagne. trump veut-il entrainer les Américains dans une guerre interne? En tout cas, il est bien parti pour la provoquer. C’est au Congrès et aux républicains en premier lieu de désamorcer cette bombe « right now ». « Enough is enough ».

  15. Gilles Morissette dit :

    Encore une autre menace puérile du Motherfucker-En-Chef. La crise du bacon se poursuit pendant que près de 800 000 employés de l’État n’ont plus de chèque de paie et que certains (douaniers, gardiens de prison, etc) sont obligés de travailler sans paie.

    Invoquer la notion de « sécurité nationale » pour justifier une telle intention place se pays de MDR en pleine dictature.

    Il serait toutefois obligé de justifier par écrit ses prétentions. Il devra le faire en 280 caractères car c’est tout ce que son cerveau dérangé est capable de produire.comme information. Passé cette limite, celui-ci se détraque et cesse de fonctionner.

    La seule menace à la sécurité nationale est ce Gros Morron qui foule aux pieds les grands principes qui gouvernent la Constitution américaine.

  16. Gilbert Duquette dit :

    Une chose est sur avec tout ces départs et congédiements (voir le lien) :
    au ministère de la défense (7),
    au département d’État (13),
    à la sécurité intérieure (7)
    dans l’exécutif Présidentiel (entre 97 et 100 le décompte est pas facile à faire),

    il ne reste plus grand monde de sain pour s’opposer aux délires protectionnistes (lire presque raciste) de Trump

    P.S. Sweeney vient de démissionner. (Chef de cabinet du secrétaire à la défense.

    https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_Trump_administration_dismissals_and_resignations#Department_of_Defense

    1. xnicden dit :

      Vous m’avez devancée au sujet de Sweeny. Ceci n’est pas vraiment surprenant dans la mesure où il était de facto le bras droit de Mattis. Mais disons que ça fait une personne de moins pour s’opposer aux demandes de Trump auprès des forces armées dans le cadre d’une déclaration d’urgence nationale.

      1. Gilbert Duquette dit :

        @ xnicden

        …Mais disons que ça fait une personne de moins pour s’opposer aux demandes de Trump auprès des forces armées dans le cadre d’une déclaration d’urgence nationale…..

        Les départements ayant eu le plus de départs et congédiements sont tout ceux liés de près à la sécurité Nationale. Ceux dont Trump croit secondaire ont eu peu de roulement :
        Agriculture (Les fermiers c’est pas important pis c’est pas une menace provenant de l’extérieure)
        Développement urbain et Habitation,
        Département du Trésor (Trump croit que le département du Trésor n’est que le gestionnaire de fonds et non un décideur comme l’est al banque centrale.)
        Département de l’intérieur (secondaire car le problème pour Trump vient de l’extérieur des USA)
        Département de l’Énergie (Pour Trump, les prix du pétrole baissent y font une bonne job)

        Le seul département non concerné par la menace extérieure est celui de la santé qui a eu un bon taux de roulement. Mais cela s’explique par la destruction de l’Héritage de Monsieur Obama au niveau de la santé.

  17. M.David dit :

    D’ici peu, il va exigé de se faire appeler leader suprême. Il regrette les contres pouvoirs que la démocratie permet.

  18. Henriette Latour dit :

    L’utilisation de l’urgence nationale pour la construction de son c… de mur est une autre démonstration qu’il est « unfit » à titre de président.

    Lisez l’excellent article du NYTimes dans Opinions suggéré par monsieur Hétu; c’est un peu long mais ça vaut la peine d’être lu.

    1. ProMap dit :

      Henriette Latour – Effectivement un très bon article. C’est pourquoi d’ailleurs que je terminais mon 12:19 par un « Enugh is enough ». C’est pourquoi je disais aussi que Toile visait juste. Le coma des républicains est débilisant. Ils croient qu’ils s’en sortiront en étirant la sauce. Elle risque de coller au fond de la casserole en 2020. Mais au-delà de 2020, c’est de leur pays et de leur population dont il s’agit, bon dieu de m*rde!

      1. Achalante dit :

        Pas important. Leurs poches seront bien remplies, ils pourront s’envoler vers leurs paradis fiscaux, ou leurs maisons secondaires dans les tropiques, si ça devait virer mal.

  19. Apocalypse dit :

    ‘Pour ce faire, il doit cependant informer le Congrès, décrire les circonstances qui ont nécessité une telle déclaration et documenté tous les recours au pouvoir exécutif qui sont liés à l’urgence en question.’

    Et cela les ami(e)s, Donald Trump va le faire en moins de 140 caractères … LOL

  20. treblig dit :

    Il faut bien comprendre que, sous prétexte d’urgence nationale, un quelconque obscur projet de loi sur n’importe quoi pourrait faire l’objet d’un « executive order » du président. Une façon alternative de gouverner.

    Mais ça c’est la façon dont Trump aimerait exercer le pouvoir : gouverner à coup de décret. Comme le roi d’Angleterre au 17e siècle. Ou un dictateur de république de banane.

  21. Apocalypse dit :

    Donald Trump ne sera pas capable de défendre et documenter l’urgence de construire un mur, car tous ses arguments ont été démolis par ceux qui y connaissent quelque chose. Sa seule option est la possibilité qu’il puisse le faire unilatérement envers et contre tous. On espère que le système pourra lui mettre des bâtons dans les roues.

  22. Pierre S. dit :

    ————————

    la ligne des DEMS ……

    POTUS empèche 800 000 américains de travailler.

  23. Pierre S. dit :

    —————————

    Pour le reste ce mur c est une idée stupide que les DENS doivent absolument
    discréditer et les arguments ne manquent pas ….

    Ce mur incarne toute l’incompétence et la stupidité du POTUS qui ne comprend rien à rien.

  24. P-o Tremblay dit :

    La dictature à son meilleur

  25. RICK42 dit :

    Urgence nationale, dit-il?
    Quelques centaines de pauvres hères et leurs enfants menacent le pays le plus puissant du monde…vont-il envoyer des roquettes sur Washington? Vont-ils décimer les troupes à la kalashnikov? Non, ils essaient de rentrer illégalementaux USA, ce qui est beaucoup plus dangereux!

  26. Alternativiste dit :

    Dans un pays normal, un politicien qui se ferait élire en promettant d’obtenir quelque chose gratuitement et bloquerait le fonctionnement de l’administration pour avoir l’argent se ferait crucifier par la très grande majorité de la population. Son taux de popularité chuterait, ça serait la panique dans son parti et il serait obligé de reculer. Trump continue à avoir un taux d’approbation dans les 40%. Il est là, le problème. Pensez-vous que McConnell le soutiendrait comme il le fait s’il avait peur de se faire laver en 2020? Et pourtant, tous les Américains savent que c’était le Mexique qui devait payer pour le mur.

  27. kyrahplatane dit :

    Laa crise c’est trump.

  28. bloganon dit :

    Tiny étire tellement les ressorts du pouvoir présidentiel qu’ils ne pourront plus fonctionner. Il y a des limites à tenter de gouverner par décret et par tweets, et à invoquer la sécurité nationale et l’urgence nationale sans motifs valables.

  29. Apocalypse dit :

    @P-o Tremblay – 12h05

    Donald Trump n’a que des idées stupides qu’il ne peut, bien évidemment, pas défendre par des arguments rationnels, alors il rêve d’être dictateur pour les imposer envers et contre tous. Pas pour rien qu’il ne semble que respecter les dictateurs de ce monde.

  30. ghislain1957 dit :

    Le gros zouf est passé de: « nous allons construire un mur et c’est le Mexique qui va payer » à « si je n’ai pas mon mur, ce sont les fonctionnaires qui ne seront pas payés » en passant par: « ce sont tous les américains qui vont payer. »

    Il a beau invoquer l’urgence nationale, l’arrivée des extra-terrestres ou une tempête de schnoutte, les ripoux-blicains du sénat en adoration béate devant la citrouille suprême, Turtle Man McConnell le premier, ne feront rien pour l’en dissuader.

    J’espère qu’une étincelle va déclencher quelque chose dans le cerveau de la population américaine qui dort littéralement ou que les employés de l’état qui sont sans salaire vont refuser de se présenter au travail en totalité. Là ce sera une urgence nationale et on va voir comment le génie d’étable et sa bande de veaux vont réagir.

  31. Toile dit :

    Dans l’hypothèse d’un décret pour son h…de mur, comment s’applique la mécanique ?
    D’où vient le budget ? De l’émission de bonds du trésor comme à la 2 eme guerre ou cette somme est enfoncée dans le bugdet ? Pis le smart in chief va t il réclamer « son » 5.? milliards ou une somme supérieure car les estimés varient jusqu’à plus que 60 ?

  32. fallaitquejteuldise dit :

    Faites vous plaisir et regardez via google earth le mur actuel: aux endroits où mis à part le Rio Grande fait office de frontières et les zones arides de part et d’autres sur des centaines de kilomètres qui peuvent rebuter n’importe quel migrant, la frontière est largement protégée par un mur. Je peux comprendre le rafraîchissement du mur où il fait office de ligne de démarcation en zone urbaine mais de là à cloisonner le territoire américain, surtout en zone désertique occupé par certains peuples indiens qui circulent de part et d’autre de la frontière, il y a une marge. Trump ne pourra jamais vendre l’idée d’une urgence nationale.

  33. Toile dit :

    « The wall is coming » …..dans une galaxie non loin de chez vous, beleive me. Toute résistance est futile, soumettez vous à ma magnificence. Demeuré va. J’aime bien votre tshirt loup2….

  34. Madalton dit :

    Selon un sénateur sénateur républicain, Trump ne peut pas construire son mur si le congrès n’approuve pas les fonds. Il n’aurait pas le droit de déclarer unilatéralement une urgence nationale. Le président ne peut pas agir comme un roi. Il ne peut pas utiliser des fonds attitrés à un projet pour les détourner vers un autre projet sans l’accord du congrès.

    https://www.politicususa.com/2019/01/04/lankford-trump-wall.html

  35. jeanfrancoiscouture dit :

    «…..qui demanderaient vraisemblablement aux tribunaux d’intervenir.»

    Tant que la cause cheminera dans les cours dites «inférieures».ça pourrait toujours aller mais est-ce que la cour dite «Suprême» va donner tort à Donald Trump? Cela serait sans doute le premier vrai test pour ce qu’il pense être «SA» Cour.

  36. A.Talon dit :

    «Je pourrais déclarer une urgence nationale selon ce qui se passera au cours des prochains jours» (Gros Taré)

    Autrement dit, l’Andouille pourrait évoquer l’urgence nationale (et pourquoi pas la loi martiale, tant qu’à y être?) pour régler un problème dont il est lui-même le seul responsable. Incroyable. On ne cesse de s’enfoncer dans le délire le plus abject avec cet abruti. Et toujours cette propension à l’autocratisme en arrière-plan…

  37. A.Talon dit :

    «Pour ce faire, il doit cependant informer le Congrès, décrire les circonstances qui ont nécessité une telle déclaration et documenté tous les recours au pouvoir exécutif qui sont liés à l’urgence en question.»

    On parie qu’il serait prêt à réécrire l’Histoire à sa façon pour justifier l’injustifiable? Maître Poutine lui a donné la recette, comme on l’a vu cette semaine avec la question afghane.

  38. A.Talon dit :

    Voilà un dérapage anti-démocratique supplémentaire qui donne raison à l’article d’opinion du New York Times dont faisait mention M. Hétu dans son plus récent tweet.

    Il faut se débarrasser de toute urgence de cet apprenti-dictateur (et je pèse mes mots) avant qu’il ne commette l’irréparable. Des vies humaines sont en jeu.

    «The People vs. Donald J. Trump – He is demonstrably unfit for office. What are we waiting for?»
    https://www.nytimes.com/2019/01/05/opinion/sunday/trump-impeachment.html

  39. A.Talon dit :

    Quitte à me répéter, l’urgence nationale aux États-Unis est de se débarrasser de ce sombre crétin au plus sacrant avant qu’il ne soit trop tard.

    Il fout déjà le bordel quand tout est calme, alors comment pourrait-il faire le travail attendu d’un véritable président en cas d’urgence? Et une véritable urgence, ce n’est pas la crise du bacon de l’Enfant-Roi-Orangé mais quelque chose comme Katrina, la Grande Récession ou le 11-Septembre…

    1. xnicden dit :

      On a déjà la réponse: Puerto Rico. p
      Près de 3000 morts si je ne m’abuse.

      1. A.Talon dit :

        «Porto-Rico, c’est pas les USA. C’est une île du Pacifique* entourée d’eau. De beaucoup d’eau. Une île peuplée de latinos criminels vendeurs de drogue et de prostituées démocrates.» (Fakkke POTUS)

        * l’erreur est volontaire (AT)

  40. Lecteur_curieux dit :

    Si ce n’est que SON mur qu’il le construise sur un terrain lui appartenant et avec son propre argent et dans le respect de la loi. Si le mur est pour les États-Unis, on veut au minimum l’approbation du congrès et dans l’idéal au 2/3. Aussi, pour celui mitoyen il faudrait l’accord du Mexique acceptant de payer une partie à négocier. Donald ne veut pas aller dans cette direction ? Qu’il un char de marde. Les Américains sont-ils juste des couilles molles ? Tu suis les règles mon sacrament sinon tu prends ton trou tabarnak!

    1. Lecteur_curieux dit :

      Manger un char de m.rde! Pour Donald, sa maman ne lui ayant pas lavé la bouche avec du savon… Cela ne l’intoxiquera que lui-même.

  41. Toile dit :

    « This is the triumph of symbolism over policy solutions,” said Tamar Jacoby ». Washington Post.

    Je dirais le triomphe de la tyranie sur le gros bon sens car le mur c’est pour conter l’afflux de personnes en situation totale de misère qui le plus souvent se livrent eux memes aux autorités, contrairement aux années antérieures. Vous auriez pas des conteneurs de gilets jaunes à envoyer à ces zoufs d’élus ?

  42. titejasette dit :

    L’art de la gestion de crise à son meilleur.

    Je vous le dis : C’est beaucoup mieux de suivre ça que de regarder un bon film. Dommage que les américains passent par le calvaire alors que pendant ce temps là, je ris.

    Désolée, je n’y peux rien. Arrangez-vous avec vos troubles. Donnez-lui les sous ou vous continuez d’y goutter.

    PS: en 2016, malgré mon inexpérience sur la politique américaine, je voyais venir le chaos avec cette présidence, et ce, après avoir suivi quelques apparitions de Donald à la TV. Juste que je ne savais pas très exactement jusqu’ou cela pouvait se rendre

    1. Mrmiketi dit :

      non! mais sérieux je n’aurais jamais pensé que les Américains était assez imbécile pour endurer cet imbécile de POTUS aussi longtemps!! e suis sans mots!!!!

  43. Layla3553 dit :

    Il fait du temps au pluriel, on verra bien ce qu’il dira dans 6 jours, j’ai secondé l’idée de @gl disant que DT aimerait bien battre le plus long shutdown américain soit 21 jours, cette idée peut sembler puérile, normale elle s’inspire du caractère enfantin de Tiny, il pense comme un enfant et il agi comme un enfant.

    J’attends toujours le jour où on va envoyer cet enfant à genoux dans le coin pour R-É-F-L-É-C-H-I-R.

    1. Toile dit :

      Vous êtes bien gentille. Moi j’attends le jour où il sera au trou 24/24 ou bedon 6 pieds sous terre.

    2. gl000001 dit :

      J’aimerais surtout qu’il réussisse à être le premier président à se faire destituer et emprisonner.

      1. Toile dit :

        Ca me convient aussi… en autant que la sentence soit terrible, impitoyable d’examplarité.

      2. Layla3553 dit :

        @Gl000001 13:52

        « J’aimerais surtout qu’il réussisse à être le premier président à se faire destituer et emprisonner. »

        Ce qui lui donnera beaucoup de temps pour R-É-F-L-É-C-H-I-R quoique ?
        Ce n’est pas donné à tout le monde d’avoir la faculté de R-É-F-L-É-C-H-I-R.
        Il aime bien jouer les gros bras, un jour il va frapper son mur, c’est inévitable. Layla

      3. gl000001 dit :

        Les miroirs de la Maison Blanche réfléchissent plus que lui !!

  44. darrylfzanuck dit :

    HORS SUJET: Enfin le RICO ACT s’en vient ; article du 4 courant

    https://www.justsecurity.org/…/ruminations-rico-asset-forfeiture-tru…

    1. Toile dit :

      Merci pour le lien. Le clan de mafiosi en gouverne sur l’avenue Pennsylvanie est une autre véritable urgence nationale.

      1. onbo dit :

        J’ignore si un jour Trump sera content de quelque chose dans sa vie…!

  45. noirod dit :

    De la même façon que les américains ont  enlevés plusieurs leaders du pouvoir dans le passé, je souhaite maintenant que les U.S.A. reçoivent la réciprocité. Ca fait longtemps que ce n’ est plus drôle. Il a tout du comportement d’un dictateur grossier et incompétent. Ill est déjà allé trop loin et on dirait qu’on attend de voir…. A moins que le gouvernement ne soit l’ affaire que d’ une personne…une dictature.

  46. Alexander dit :

    Sécurité nationale? Faudrait effectivement que les tribunaux – la Cour Suprême en fait – statue sur les critères et définitions à respecter.

    Y a t il imminence de guerre ou d’invasion à la frontière? Si oui, comment la contrer? Un mur, c’est une barrière physique, mais ça se contourne ou s’enjambe. Est ce la priorité des services frontaliers pour endiguer l’immigration illégale? Faudrait leur poser la question dans un contexte administratif et non partisan, si ça existe.

    De toute façon, si je me rappelle, Trump a invoqué la sécurité nationale pour imposer ses tarifs et droits aux méchants canadiens qui risquaient de les menacer économiquement de leurs exportations. C’est devenu la nouvelle marotte de DT pour contourner les règles.

    Mais quand un exécutif veut quelque chose, il va user de tous ses pouvoirs pour y arriver, dut-il berner la population. La guerre en Irak a été montée de toutes pièces sous de faux arguments par Bush fils et ses faucons et a coûté bien plus cher que les 5 milliards du Mur.

    Si au moins, on parlait d’une enveloppe budgétaire pour l’ensemble des services transfrontaliers et pas juste une clôture Frost et des barbelés, ça serait déjà un pas vers un règlement intelligent.

    The Wall is coming.

    Ben oui le cave, quiconque a suivi Game of Thrones (GOT) sait que le Mur a ses brèches. L’objectif, c’est de parer aux brèches avec les meilleures solutions possibles. Pas juste du métal et de la pierre.

    Faudrait suggérer à DT de revisionner GOT pour l’aider à comprendre. Que voulez-vous, yé pas vite vite.

    1. A.Talon dit :

      «Y a t il imminence de guerre ou d’invasion à la frontière? Si oui, comment la contrer? Un mur, c’est une barrière physique, mais ça se contourne ou s’enjambe.»

      On l’a d’ailleurs clairement vu dans les années ’40 avec la fameuse Ligne Maginot dont le haut-gradés militaires étaient si fiers…

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Ligne_Maginot

  47. A.Talon dit :

    À chaque jour qui passe, cet usurpateur trahi un peu plus la lettre et l’esprit de la constitution américaine. Cette constitution pourtant si chère aux yeux des Américains, pourquoi personne ne se lève pour la protéger?

    Jusqu’où le peuple américain tolérera-t-il cette incroyable descente aux enfers? Eux qui se sont toujours cru moralement supérieurs au reste du Monde sont pourtant en train de reproduire ce qu’il y a de pire dans l’histoire de l’Humanité. Parce que jusqu’à maintenant, leur apathie ressemble pas mal à celle des Romains du temps des empereurs fous ou à celle des Allemands au cours des années ’30…

  48. A.Talon dit :

    «Faudrait suggérer à DT de revisionner GOT pour l’aider à comprendre.»

    Et pas juste les scènes de sexe…

    1. A.Talon dit :

      OUPS! en réponse à ‘Alexander’ 14h30

    2. gl000001 dit :

      Ou de torture, d’empoisonnement, de meurtres, de guerre et de démembrement. Des alliances, ça se fait avec des compromis et des ententes.

  49. Danielle Vallée dit :

    en fait l’idée d’urgence nationale ne venait pas de lui. C’est un journaliste conservateur qui lui a demandé en public: est-ce que vous considérez déclarer une urgence nationale pour construire le mur. Et on a vu des étincelles dans les yeux de Trump. Il a dit » I might’ et il n’a parlé de rien d’autre depuis.
    Monsieur Hétu sait peut-être qui est ce journaliste. Je ne le connais pas.

    Mais c’est encore un exemple de quelqu’un qui pense que Trump est trop stupide pour diriger les États-Unis et on va le faire à sa place, comme le font ses amis de Fox News et Limbaugh… Hannitry est maintenant appelé le co-président par les médias. Il faut le faire, laid comme un crapaud mais traité comme un prince.

  50. loup2 dit :

    La plus grande élections de tous les temps! Ben oui l’gros con…

    -Jan 6, 2019 07:41:23 AM – RT @realDonaldTrump: How do you impeach a president who has won perhaps the greatest election of all time, done nothing wrong (no Collusion…

    D’après vous il croit ce qu’il écrit ou il prend les autres pour plus con que lui ?

  51. Pierre S. dit :

    —————————–

    Pourquoi ne pas donner la parole aux 800 000 travailleurs
    que Donald trump prive vicieusement de revenue depuis 2 semaines ???????

    1. loup2 dit :

      Le donald dit qu’ils sont à 100% avec lui.

      1. gl000001 dit :

        Mensonge = Mensonge + 1

      2. Madalton dit :

        Eh il dit qu’il se fout d’eux…🤔

  52. Danielle Vallée dit :

    @A Talon
    article extrêmement intéressant dans le New York Times:
    The People vs. Donald J. Trump. He is demonstrably unfit for office. What are we waiting for?
    Malheureusement la ‘base’ ne lit pas le NYT, mais les démocrates et les indépendants oui….

  53. Danielle Vallée dit :

    ’@loup2:  » d’après vous il croit ce qu’il écrit ou il prend les autres pour plus con que lui »
    Avant il mentait et c’était apparent qu’il savait qu’il mentait et qu’il allait convaincre sa base de le croire.

    Maintenant il croit de qu’il dit. Il est évident qu’il s’enfonce à grande vitesse dans la démence, la paranoïa et le narcissisme….Et c’est très effrayant parce qu’il a les codes nucléaires entre autres choses, mais aussi parce qu’il sème le désespoir, la maladie et la mort, autant chez les Américains que chez les étrangers…

  54. MarcoUBCQ dit :

    Le mur de Donald c’est probablement la croyance inconsciente que ça va empêcher d’exister tout ce qui peut nuire à ce pauvre Donald, c’est à dire la réalité dans toute sa splendeur. Comme on dit en anglais: « He’s painting himself into a corner », ou il scie la branche sur laquelle il est perché. Donald arrive au bout du chemin, une rue sans issue (« dead end »…). Je ne croyais pas que ça allait se passer aussi vite, mais j’ai sous-estimé l’immaturité gargantuesque de ce pauvre petit garçon, enfermé dans le corps d’un vieil homme en très mauvaise santé et en fin de vie probable étant donnée la chute cataclysmique qui semble s’en venir pour son piètre équilibre mental. Après la tourmente, que se passera-t’il aux États-Unis? J’ai bien hâte de voir ça.

    1. danielm dit :

      Joliment écrit, Merci!

  55. Danielle Vallée dit :

    Pour une bonne blague je vous invite à aller sur le compte tweeter de Michael Avenatti et de voir la bouille des deux canadiens (avec un aigle) qui ont envoyé un tweet annonçant le kidnapping de l’aigle.
    Avenatti commente que l’aigle a l’air heureux de la situation:
    Very bad sign when even the eagle appears happy about this drastic course of action.
    Tweet
    Meanwhile in Canada
    Dear Neighbours,
    We have kidnapped your bird. He’ll be safely returned to you on impeachment day. We believe this is in everyone’s best interest.
    With love, Canada

    1. dynopax dit :

      Prenez le temps d’aller y jeter un coup d’oeil, les répliques sont pissantes 🙂

      Preuve que nos voisins n’ont pas perdu le sens de l’humour!

  56. jaypeee dit :

    N’oublions pas que la moitié de ce pays de tarés continue de soutenir donald le crétin.
    Je l’ai dit et je le redis: donald le crétin n’est pas la cause mais le symptome de tout ce qui est mauvais dans ce pays.
    La seule consolation est que tôt ou tard, ce pays va s’éfouairer… Et j’ai ma petite phrase toute prête pour ce moment tant désiré « told you so! ».

  57. Alexander dit :

    On est dans la mise en scène de mauvaise vaudeville.

    On est rendu à parodier des séries télévisées de chevaliers et construire des murs plutôt que gérer le pays intelligemment. Et notre Génie Orangé qui prend la pose et fait sa grosse moue méchante de lutteur WWF.

    Toute cette présidence est sous le signe du ridicule. On dirait un film de Airplane ou d’Austin Powers avec le méchant mégalomane de service qui veut conquérir le monde avec sa bombe à la crème fouettée.

    Mise en scène de série B.

    Trump a beau en mener large, jamais un président avant lui n’a poussé aussi loin les clowneries dans l’exercice de ses fonctions. C’est d’un pitoyable.

    Et, par en arrière, on assiste en douce à la valse des milliards dépensés en catiminie.

    En fait, il prend carrément les américains pour des imbéciles et réduit le pays à un soap opera quotidien.

    C’est un producteur de série télévisée finalement. Avec d’excellentes cotes d’écoute. Et faut pas oublier qu’il y a toute une équipe de production derrière lui qui montent les posters. Il ne fait pas ça tout seul.

    Je ne le traiterais pas de Motherfucker, trop gentil, mais de Clown Patov, avec accent russe SVP. Même pas sûr que Kamarad Poutin s’en amuse. Il doit le trouver crétin à l’os.

    Le reste de la planète rit jaune de cette masquarade.

    Les EU perdent chaque jour davantage de crédibilité.

  58. Alexander dit :

    *** Mascarade

    1. danielm dit :

      Ou Maskarade comme dans Kamarad…

  59. titejasette dit :

    Les fermiers qui n’ont presque rien vendu (de leur récolte) depuis plusieurs mois attendent avec anxiété les subventions et les demandes de prêts du gouvernement. Or tout est bloqué à cause du Shutdown. Vous rappelez-vous du billet de M. Hétu mentionnant les faillites des fermiers ? Je crois que c’était vers l’automne.

    Traduction Google

    « Les directeurs de l’USDA Farm Service Agency (FSA) ont été priés d’annuler toutes les demandes de prêt préalablement convenues lorsque le Shutdown a commencé. Les fonctionnaires de l’agence n’ont pas pu être joints pour un commentaire jeudi.

    Les négociants de produits de base et les agriculteurs s’inquiètent également de ce que l’USDA repoussera ou annulera peut-être un grand nombre de rapports mondiaux sur l’offre et la demande de céréales qui devraient être publiés le 11 janvier. Les agriculteurs surveillent ces données lors de l’établissement de leurs plans de plantation.

    La date limite pour les demandes de subventions est le 15 janvier. Or les bureaux qui reçoivent les demandes de subvention sont fermés depuis le 28 déc … »

    https://www.reuters.com/article/us-usa-shutdown-farmers/as-loans-and-aid-dry-up-u-s-farmers-face-fresh-challenge-from-shutdown-i

  60. Daniel Legault dit :

    La base de trump et trump lui-même pensent que le gouvernement fédéral est une grosse dépense et qu’il ne sait pas de travail utile. trump fait présentement une preuve par l’absurde que ce n’est pas vrai. Sauf que sa base et lui sont incapable de faire des relations de cause à effet le moindrement complexe.

  61. Daniel Legault dit :

    se fait replacent ne sait pas

  62. Daniel Legault dit :

    C’est le sénat qui devrait évoquer une cause d’urgence nationale et suspendre les pouvoirs du président jusqu’à ce qu’on ait une preuve médicale qu’il est sain d’esprit.

  63. Pierre S. dit :

    ————————————-

    Trump n’est même pas capable de rendre publique ses déclarations
    d’impôts alors comment voulez vous que cet imbécile fourbe et malhonnête
    se prononce sur ce qui devrait être une urgence nationale ….

    Parce que l’éléphant dans la pièce, la vrai urgence nationale pour les américains
    c’est de se débarasser de cet imbécile et de sa famille de parasite qui squattent la MB.

  64. Pierre S. dit :

    ———————-

    C’était beau de voir ca en fds …. trump qui délègue
    Pense et Kushner pour aller règler l’impasse sur le shutdown … lolllll

    Quand c est rendu que la MB met le sort de 800 000 employés de l’état dans les
    mains de Kushner et Pense … on peut pas dire que ca va bien.
    Ces deux gars la se foutent éperdument des travailleurs américains.
    Ben non, eux ils veulent un mur ……

  65. Madalton dit :

    Et le Moron in chief qui dit que les fonctionnaires fédéraux qui font 500$ par semaine vont s’ajuster à ne pas avoir de paie car ils veulent que sécurité à la frontière soit réglée. Plus déconnecté que Couillard avec son 75$ par semaine pour l’épicerie.

    https://www.politicususa.com/2019/01/06/trump-adjust-shutdown.html

    1. Daniel Legault dit :

      Les fonctionnaires fédéraux se sont ajustés, ils ont transféré en liquidité les centaines de millier de $ qu’ils ont eu les moyens de mettre de coté dans le passé.

      J’ai déjà assumé des services essentiels mais au Canada on est payé pour ça. Les fonctionnaires doivent continuer à payer pour les dépenses requises pour travailler tel que payer l’essence, les réparations de leur auto et tout cela sans aucun salaire.

  66. Madalton dit :

    Trump a perdu l’appui de Fox News sur la question du mur. Est-ce le début de la fin?

    https://www.politicususa.com/2019/01/06/fox-news-destroys-sarah-sanders-for-fake-wall-terrorist-threats.html

  67. Slyderv dit :

    L’état est paralysé pour un mur à 5 milliards alors que le budget de la défense est de 750 milliards cette année…
    C’est l’histoire d’un commis d’épicerie qui pète sa coche au caissier de la station -service parce que le gaz est trop cher pour rouler sa nouvelle Ferrari…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :