Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

apple dow_1517651556236.jpg.jpg.jpg_10228258_ver1.0_640_360.jpg

«Apple est devenue la plus grande victime de la guerre commerciale de Trump avec la Chine» : voilà une manchette qui n’était pas susceptible de plaire à Donald Trump au lendemain de la révision à la baisse des prévisions de résultats d’Apple pour le premier trimestre 2019 à cause notamment du ralentissement de la croissance en Chine et de la guerre commerciale avec les États-Unis qui ont un impact sur les ventes d’iPhone. D’autant que cette manchette a été publiée sur le site de la chaîne d’information préférée du président, Fox News.

Les marchés boursiers, à l’aune desquels Donald Trump a souvent mesuré sa présidence, ont continué aujourd’hui à subir les contrecoups de la bombe larguée hier par Apple, dont l’action a plongé de près de 10% à Wall Street, sa pire séance depuis 2013. Autre mauvaise nouvelle qui a contribué à la chute des titres et alimenté les craintes d’un ralentissement de l’économie mondiale : la croissance de l’activité manufacturière aux États-Unis est au plus bas niveau depuis novembre 2016, selon l’indice des directeurs d’achats de ce secteur publié par l’association professionnelle ISM.

Et la Maison-Blanche s’attend à d’autres mauvaises nouvelles alors que de nombreuses entreprises divulgueront leurs résultats pour le premier trimestre 2019. «Ce ne sera pas seulement Apple. Il y a beaucoup d’entreprises qui ont beaucoup de ventes en Chine qui vont voir leurs profits chuter des baisses l’année prochaine jusqu’à ce que nous obtenions une entente avec la Chine», a déclaré sur CNN Kevin Hassett, président du Conseil des conseillers économiques de la Maison-Blanche.

D’où l’urgence de mettre fin à la guerre commerciale de Donald Trump avec la Chine. Mais ces guerres sont plus faciles à lancer qu’à gagner, n’en déplaise au 45e président.

(Illustration KTVZ)

42 réflexions sur “Apple, la Chine et Trump

  1. Mouski dit :

    L’andouille continue sa destruction massive. Je me demande où ça va s’arrêter.

  2. Superlulu dit :

    On parle d’une perte de 7 milliards, à venir, en 2019 pour Apple.
    Et due aussi à la qualité des bébelles chinoises qui s’améliorent.

    1. ghislain1957 dit :

      Le gros problème avec Apple c’est qu’au vu de la baisse des ventes, ils ont augmenté leurs prix pour donner l’illusion d’une augmentation des revenus.

      Pendant ce temps, les entreprises chinoises ont innové et augmenté leurs ventes réelles.

      1. Achalante dit :

        Oui mais… Une partie de cette innovation ne coûte rien aux Chinois. Ils volent simplement la technologie des usines américaines, japonaises ou coréennes. Il y avait cette histoire de téléviseurs contrefaits… Faits dans la même usine que les vrais, avec les mêmes composantes, et même les collants originaux… Mais vendus sur le marché noir sans que ça rapporte un sou à la compagnie originale. Ne nous le cachons pas, la Chine est un pays communiste. Ce qui est en Chine appartient réellement au gouvernement chinois, qui ne se prive pas de voler la technologie des autres.

        Autre exemple? Vous vous souvenez des chaussures Crocs? Une formule unique, conçue au Québec. Procédé de fabrication secret, usine aussi au Québec. Ils avaient le contrôle total. Puis ils ont vendu à des Américains, qui se sont empressés de déménager l’usine en Chine. Surprise! Les imitations (quasi parfaites) se sont aussitôt pointées sur le marché. Je ne crois pas que ce soit une coïncidence.

    2. A.Talon dit :

      Cette perte de 7 milliards est seulement pour le premier trimestre de l’année fiscale 2019. On peut aussi parier qu’Apple ne sera pas la seule victime des industries high-tech américaines et que le bilan global sera lourd à la fin de l’année.

    3. papitibi dit :

      Au début des années ’70, la belle Hélène est toute fière d’être heureuse de m’offrir un liftdans sa rutilante Toyota CORONA d,un beau rouge tomate. Nous courons sous la pluie jusqu’au bolide. Tadam, fit-elle devant ce bolide que lui avait offert son honorable papa (un juge)!

      Hu… cé pô un châr, ça! Cé yinque une Toyota!
      Et elle m’a planté là!

      Depuis, Toyota a pris du galon!
      Il y a quelques années, MADE IN CHINA, c’était comme le MADE IN JAPAN d l’époque: hyper-cheap! Des babioles. Sauf que je viens de passer la commande d’un fo-phone Huawei qui n’a rien à envier aux modèles IPhone ou Samsung hauts de gamme. Et tant pis si Xi Jingping veut savoir dans quelle boutique j’ai acheté mes caleçons à panneaux!

  3. Sébastien Bergeron dit :

    « Vous allez être fatigués de gagner »

    Je cherche encore les victoires…

    Par contre, avec toutes les nuages qui s’accumulent et le peu de chance que la promesse phare soit accomplie ( le mur ) je crois qu’il faut s’attendre à une connerie majeure de la part de Trump pour détourner l’attention sur autre chose que les gros nuages gris… une petite guerre? Apparament elles sont facile à gagner…

  4. A.Talon dit :

    À quelque chose malheur est bon. Malgré tout, j’ai l’impression que tout cela ne doit pas trop déplaire à Tim Cook, le grand patron d’Apple qui déteste cordialement la Chose Orangée et son idéologie faisandée. Homosexuel affirmé, Mr Cook se sent sûrement visé personnellement à chaque fois que le Drumpf s’en prend aux minorités du pays. Cela d’autant plus qu’Apple est historiquement grand employeur d’immigrants latino-américains dans ses installations de San Jose au cours des 40 dernières années. Alors qu’Apple initie, bien qu’involontairement, le vent de fronde du milieu des affaires contre les non-sens de la clique orangée doit sûrement lui faire un petit velour au coeur.

  5. ghislain1957 dit :

    The big Economist In Chief sait ce qu’il y a de mieux pour les marchés mondiaux. Une bonne guerre commerciale facile à gagner contre la Chine et des tarifs contre ses alliés.

    Ils vont plier, believe me!

  6. treblig dit :

    Il y a aussi les fermiers américains qui souffrent de cette guerre commerciale . La Chine, malgré sa promesse au G-20 , n’a pas acheté un seul gramme de soja depuis cette annonce en novembre. Il y a eu un ajout de 12 milliards en août suivi d’une autre annonce de 7.5 milliards. Ces montants ne sont pas récurrents, ils ne pourront être reconduits l’an prochain. De toute façon, les États-Unis emprunte 1 338 milliards en ce moment pour maintenir la trésorie à flot.

    La formule de Trump : « short pain, long gain » ne s’applique pas à ce qu’ il semble

  7. noiro dit :

    J’ aurais quasiment du garder une de mes nombreuses et identiques théories a ce sujet. C’eut été plus facile de faire un copier/coller. C’est Wall street qui va couler le gros épais. Impossible de fermer tes frontières et intimider tes partenaires et espérer générer une croissance économique. On est un peu tiraillés en sachant que si les U.S.A. éternuent le reste de l’amérique en souffrira mais je ne vois pas de scénario qui va se dérouler en douceur. Ca va planter solide et brutalement parce que d’ici a ce que la confiance se réinstalle , la prospérité va être rendue ailleurs.

  8. ducalme dit :

    L’ouverture à la Chine par l’administration NIxon tout comme la construction européenne ont été effectuées beaucoup trop rapidement et sans garanties.

    Les nécessaires ajustements dans les deux cas font mal.

  9. A.Talon dit :

    «la croissance de l’activité manufacturière aux États-Unis est au plus bas niveau depuis novembre 2016»

    L’effet Drumpf dans toute sa splendeur. C’est vraiment là qu’on voit toute la toxicité de cette bande de truands orangés. Après eux, le déluge, doivent-ils se dire…

    1. Madalton dit :

      Il va dire que ç’a commencé sous Obama😉

  10. A.Talon dit :

    «Il y a beaucoup d’entreprises qui ont beaucoup de ventes en Chine qui vont voir leurs profits chuter des baisses l’année prochaine jusqu’à ce que nous obtenions une entente avec la Chine» (K.Hassett)

    Bof, paraît qu’une guerre commerciale c’est facile à gagner selon le Génie Stable.

    1. gl000001 dit :

      Pas le génie de la lampe mais de la cruche !!! Orange cruche !!

  11. chrstianb dit :

    De plus, en Allemagne, Apple risque gros avec le litige judiciaire avec Qualcomm
    https://www.lapresse.ca/techno/actualites/201901/03/01-5209857-iphone-qualcomm-marque-un-nouveau-point-contre-apple.php

  12. A.Talon dit :

    Voilà les derniers chiffres des prévisions d’Apple pour comprendre le vigoureux mouvement boursier à la baisse:

    «Le chiffre d’affaires d’Apple au premier trimestre (de septembre à décembre) devrait ainsi tomber à 84 milliards de dollars au lieu de 91 milliards prévus par les analystes.»

    http://www.lesaffaires.com/techno/produits-electroniques/apple-abaisse-ses-previsions-le-titre-perd-75/607276

    Une baisse de 7,7%, rien de moins. C’est énorme… et c’est signé Drumpf.

  13. jeanfrancoiscouture dit :

    Apple qui va mal. A la place de Donald Trump, je serais inquiet. Adam et Ève ne se sont-ils pas fait chasser du Paradis justement à cause d’une pomme croquée?

    1. treblig dit :

      Ce qui est tout de même curieux, il n’y avait pas de pommiers dans les pays du Moyen-Orient ou la bible à été écrite sur des centaines d’années. Mais bon, on a aussi droit à un Jésus blond au teint pâle dans nos livres saints au lieu d’un sémite plutôt bronzé et aux cheveux crépus comme c’est probable.

      1. A.Talon dit :

        Correction: le pommier serait effectivement d’origine asiatique, provenant plus précisément de l’Asie Centrale au sud de l’actuel Kazakhstan.

        https://en.wikipedia.org/wiki/Malus_sieversii

      2. treblig dit :

        J’accepte de bon coeur la correction pour le pommier même si il était peu répandu au Moyen-Orient à l’époque.

        Mais si le pommier est le plus souvent cité dans nos textes saints européens, c’est parce que c’est un arbre courant en Europe. L’espèce de l’arbre ( de la connaissance ) n’est pas indiquée dans les textes biblique. Ainsi, selon les interprétations et les régions, le fruit défendu serait une pomme, une poire, une figue, une grenade…

      3. A.Talon dit :

        @ treblig 20h25
        «L’espèce de l’arbre ( de la connaissance ) n’est pas indiquée dans les textes biblique.»

        Exact. Avec ses vastes connaissances encyclopédiques, le Drumpf dirait sûrement que le fruit défendu était un cheeseburger.

      4. spritzer dit :

        @treblig

        Une banane?

  14. gl000001 dit :

    Une compagnie fondée par des nerds hippies qui produisent des bidules utilisés par des gens « créatifs » (des artistes ??). Une compagnie californienne en plus. Ca ne fera pas un pli à trump. Une compagnie de fruits (non, pas un mauvais jeu de mot) comme disait Forrest Gump. Ils ont ce qu’ils méritent. 🙁

  15. titejasette dit :

    ANALYSE DU MARCHÉ BOURSIER ET TRADUCTION DU BILLET DE M. Hétu

    « La Maison-Blanche s’attend à d’autres mauvaises nouvelles alors que de nombreuses entreprises divulgueront leurs résultats pour le premier trimestre 2019 »

    Traduction par titejasette : d’autres dégringolades à la Bourse auront lieu lorsque de nombreuses entreprises divulgueront leurs résultats pour le premier trimestre 2019. Le Roller Coaster, comme d’habitude…

    «Ce ne sera pas seulement Apple » : Plusieurs autres compagnies ? Alors c’est bien une récession. Apple, ce n’est pas un accident de parcours.

    « D’où l’urgence de mettre fin à la guerre commerciale de Donald Trump avec la Chine » : Si vous pouvez deviner le bon timing, soit le jour de l’annonce de l’abandon des tarriffs de Tarriffs-Man, vous allez pouvoir faire de la PIASSE en masse. Vendezvos actions durant l’euphorie.

    Comme l’enfant de ch*enne l’a si bien dit “… GREAT THINGS ARE HAPPENING (?) FOR OUR COUNTRY” Oh Yé !

    «La croissance de l’activité manufacturière aux États-Unis est au plus bas niveau depuis novembre 2016» : Tout de suite après avoir fait quelques PIASSES avec l’annonce de l’abandon des tarriffs, VENDEZ vos actions. Le récession est toujours à nos portes.

    TOUS DROITS RÉSERVÉS (réservés à Trump et ses ti zamis)

  16. John Dion dit :

    Me semble que Apple fait beaucoup fabriquer ses produits en Chine, principalement le iphone. Alors en principe, malgré les pertes en bourse de Apple, ça ne touche que très peu l’emploie aux USA en ce qui concerne Apple…

    1. titejasette dit :

      @John Dion

      Apple fabrique ses produits en Chine et en vend beaucoup aux Chinois. Les pertes en Bourse sont due à la prévision de la baisse de recettes (récession en Chine)

  17. A.Talon dit :

    Au fait, si les marchés boursiers s’effondrent durablement, ce sont les fonds de pension qui seront probablement les premiers touchés. Pas sûr que les Déplorables à têtes blanches, grands partisans et électeurs du Drumpf, vont apprécier la mauvaise nouvelle de la diminution de leurs chèques de pension de retraite mensuels…

  18. Layla3553 dit :

    « D’autant que cette manchette a été publiée sur le site de la chaîne d’information préférée du président, Fox News. »

    Il n’y a pas juste la manchette qu’il ne va pas aimer, avez vous la photo qu’ils ont choisi?
    quand il va voir son air insignifiant, un air de faible QI, un air pas trop Smart, il va pas aimer ce que ça sous-entend, mais alors là pas du tout. Ils vont bien finir par le lâcher.

    1. Layla3553 dit :

      Oups …avez vous vu la photo qu’ils ont choisie?

  19. Un petit rappel.

    45 devait éliminer le déficit en 8 ans.

    Après 2 ans, il l’a augmenté de 2 billions (2,000,000,000,000).

    Excusez encore pour un autre doublon.

    1. treblig dit :

      Pour les républicain, le déficit est une chose importante seulement quand les démocrates sont au pouvoir.

      Quand je pense que Paul Ryan, chef des représentants républicains, déchirait sa chemise chaque soir devant le déficit d’Obama alors que celui-ci a réduit le déficit de 1 200, en pleine crise économique, à 498 milliards en huit ans, j’enrage.

      Ryan à approuvé un bugdet déficitaire d’au-delà du 1000 milliards juste avant de partir pour la retraite.

      1. Êtes-vous certain des chiffres que vous avancez?
        Obama a augmenté le déficit de 1000 milliards par année x 8 ans ce qui a doublé le déficit pour l’amener à 19 billions (19,000 milliards)

        https://www.businessbourse.com/2015/12/26/officiel-sous-la-presidence-obama-la-dette-publique-sest-accrue-de-plus-de-1-000-milliards-de-dollars-par-an/

      2. treblig dit :

        Il ne faut pas oublier que le déficit budgétaire annuel s’ajoute automatiquement à la dette publique. Ainsi donc les 2 ou 3 premières années sous Obama, le déficit nettement au dessus du 1 000 milliards à pesé lourd dans l’endettement public. Même la 8e année d’Obama, il a quand même ajouté près de 500 milliards de dollars à la dette. L’important ici est de noter la trajectoire progressivement à la baisse des déficits

        Ce qui n’empêche pas que l’addition des déficits à la dette fait mal. Elle a effectivement doublée durant les années Obama.

  20. Danielle Vallée dit :

    @titejasette:20:29 « (récession en Chine) »
    Il n’y a pas de récession en Chine. Leur croissance annuelle est passée de 6.9 à 6.5%.
    Peut-etre que les Chinois préfèrent encourager d’autres compagnies qu’Apple…
    Un isolationniste, ça s’isole et ça isole tout le monde autour…

  21. 430a dit :

    Entendu sur les ondes de radio-canada durant le temps des fêtes: « nous assistons présentement à l’effondrement du système industriel!. Les mésaventures d’Apple vis-à-vis de la Chine ne sont qu’un épiphénomène dans la ruée vers les nouvelles technologies. Un nouveau monde se crée à chaque instant sous nos yeux. Attachons nos tuques…

  22. Alexander dit :

    C’est finalement pas une mauvaise chose que des grandes entreprises américaines ressentent l’impact négatif de ces guerres commerciales dans ce qui leur fait le plus mal, le porte-feuille.

    On se rappelle qu’aux EU, tout s’achète, à commencer par les élections. Si les grands bailleurs de fonds républicains se font ramasser sur leurs bilans par les conneries de 45, on peut parier que ça va se répercuter dans leur lobbying au GOP.

    Le message sera clair, vous calmez cet idiot ou on cesse de vous financer. Pas de financement, de de pouvoir.

    Les cartes de l’intelligence et du compromis raisonnable seront payantes.

    Et vous comprendrez que ce sont deux cartes qui ne sont pas dans le jeu de Trump. L’intelligence et la raisonnabilité ne sont pas sa tasse de thé.

    Le problème des républicains, c’est qu’ils font dans leur froc face à Trump et aucun candidat solide ne se pointe pour calmer Trump. Et ce n’est pas Flake ou Romney qui qui va renverser la tendance. M. McCain est mort et aucun vrai tribun ne l’a remplacé.

  23. Gilles Morissette dit :

    Une autre mauvaise journée au bureau pour le Gros Taré.

    Il y a eu l’entrée triomphale de Pelosi et des Démocrates à la Chambre des Représentants en tant que parti majoritaire.

    Il y a eu cette conférence de presse improvisé où l’Idiot-En-Chef a encore une fois fait « un fou de lui ».

    Il y a finalement cette nouvelle concernant Apple, qui a entraîné un autre recul des indices boursiers.

    Une nouvelle dynamique vient de se créer au Congrès et Potus 45 risque de trouver le temps long, surtout que l’ombre de Muëller se profile toujours à l’horizon.

  24. jeanfrancoiscouture dit :

    @La question du «pommier» d’Adam et Ève.

    En fait, la Bible n’a pas donné d’autre précision que celle de nommer cet arbre «arbre de la connaissance du bien et du mal». (Bible de Jérusalem, la Genèse: L’épreuve de la liberté. Le paradis. 9 et 17.)
    Les différentes interprétations sur la nature de l’arbre et son fruit relèvent manifestement de la culture des sociétés qui ont adopté la Bible comme livre originel. En Occident, ce fut la pomme.
    La science médicale et anatomique nomma même pomme d’Adam «la saillie constituée par le cartilage thyroïde du larynx qui est situé au milieu du cou», appellation fondé sur le fait qu’Adam ayant avalé de travers se serait retrouvé avec un morceau de pomme coincé dans le larynx.
    Je suis d’ailleurs étonné qu’aucun tenant d’une laïcité intégrale ne se soit pas encore attaqué à ce symbole religieux. Et des scientifiques se référant à la pomme d’Adam?. Et les femmes prises avec la pomme d’Adam. Une autre preuve du machisme scientifique et médical!!?? Non mais a-t-on idée. Comme le dit Richard Desjardins dans sa chanson: «M’as mettre un homme là-dessus» 🙂 🙂

  25. titejasette dit :

    @Achalante 19h15

    Vous donnez des exemples de vols de propriétés intellectuelles, mais :

    Je ne crois pas que seuls les chinois sont à plaindre. Les autres pays font de l’espionnage industrielle, et ce depuis très longtemps. P-E sans la collaboration de leur gouvernement ? P-E aussi qu’ils sont plus sélectifs (moins voraces) ?

    Les Chinois sont réputés pour être des experts dans la fabrication des « copies CHEAP ». Dans ce cas ce n’est pas du vol. Il faut faire la différence entre les 2 (vol & copie). Là, je ne veux pas défendre ni les voleurs, ni les copieurs.

    Mon point est le suivant. Exemple : Quand les voleurs sont entrés par effraction chez vous et sont partis avec ce qu’il y a de plus cher (disons, des biens et vos 2 enfants), vous faites faire resserrer les mesures de protection, vous faites faire des enquêtes, faites intervenir la Police, la Justice, etc… Vous ne punissez pas vos deux autres enfants qui sont encore à la maison. C’est ce que le Chief-Broches-à-Foin veut faire avec les tarifs. Pôvres ame-rrricains !

    Pendant ce temps-là (depuis 2 ans au pouvoir), l’administration Trump ont laissé les voleurs mettre la main sur quelques propriétés industrielles qui valent des milliards… GREAT !

  26. titejasette dit :

    @Danielle Vallée 21h46

    Vous avez raison de me corriger. Je me reprends :

    1- La contre-performance d’Apple est due au ralentissement de l’économie chinoise et d’autres pays émergents (ses grands consommateurs de produits Apple)

    2-Son autre problème, c’est un marché saturé, où la compétition fait rage de la part de ses compétiteurs offrant des performances similaires mais moins chères. Le finlandais Nokia est son véritable compétiteur – car c’est un produit similaire et de haute gamme. Les autres compétiteurs (les Chinois) ne se comparent pas à Apple.

Répondre à jeanfrancoiscouture Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :