Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

michael-cohen-exclu2-abc-mo-20181214_hpEmbed_9x5_992.jpg

«Je ne pense pas qu’il y ait personne qui croit cela. Tout d’abord, rien ne s’est jamais produit au sein de l’organisation Trump à moins d’être approuvé par M. Trump. Il m’a ordonné de faire ces paiements, il m’a ordonné de m’impliquer dans ces affaires.»

Michael Cohen, ancien avocat de Donald Trump, réfutant ce matin sur ABC la défense avancée la veille par le président des États-Unis selon laquelle il ne lui a pas demandé de violer les lois sur le financement des campagnes électorales en achetant le silence de deux femmes qui prétendent avoir eu des relations sexuelles avec lui.

(Photo ABC News)

83 réflexions sur “La citation du jour

  1. Geneviève dit :

    Effectivement… il n’y a personne qui croit cela…
    il ne pouvait pas si bien dire.
    Sauf pour ses adeptes qui le croirait s’il disait que c’est la faute des extra-terrestres.
    Humm il ne l’a jamais essayé celle-là, on lui en fait la suggestion?

    1. Pierre dit :

      J’ai eu des patrons « hands on » mais le Potus -45 est « hands in »

  2. jeani dit :

    Ben voyons, Cohen est un vrai menteur! Qui peut le croire?

    Oser prétendre que trump peut mentir. Ce dernier est blanc comme neige, pour ne pas dire qu’il est jaune comme la pisse.

    1. patofbarnak dit :

      Tu veux dire brun-orange comme de la marde malade !?

    2. Jimmy Mathieu dit :

      Le fait est que Cohen a véritablement l’air écoeuré de toute cette merde. Il n’en racontera pas plus que nécessaire, mais il se sacre maintenant pas mal de trump,

  3. fallaitquejteuldise dit :

    Pauvre Cohen, quand on accepte de représenter un client toxique et d’exécuter ses demandes, c’est que l’appât du gain est plus grand que l’éthique professionnelle.

  4. Alexander dit :

    Ne t’inquiète pas Michael, on te croit. Pour une fois on te croit sur parole.

    Tous les gens qui besognent à la MB pour le Control Freak orangé le confirmeront.

  5. arizonarc dit :

    Trump réussit même à rendre Cohen sympathique. Un autre exploit à classer au crédit de ce président

    1. C’est vrai que Cohen n’est pas un enfant de cœur, mais il a l’air d’un vrai chien battu et cela m’attendrit – sans rien lui enlever de sa malhonnêteté toutefois (DT, lui, a toujours l’air d’avoir mangé de la vache enragée, rien d’attendrissant là-dedans )

  6. lanaudoise dit :

    Idem pour MSB. On a le sens de la loyauté dans la mafia, monsieur! Aucune pitié pour les lâches.

  7. eau-vive dit :

    Maintenant que Cohen n’a plus rien à perdre on peut le croire, il dit la vérité.
    Il paye cher son avidité mais dans le fond il doit se sentir soulagé de ne plus avoir à mentir pour protéger son patron pervers.

    Mais est-ce que Trump va nier jusqu’à son dernier jour ce qui est évident aux yeux de tout le monde ?
    Il cherche toujours une porte de sortie pour ne pas avouer ses erreurs et le camouflage de ses erreurs. C’est vraiment un cas pathétique d’irresponsabilité, il trahirait sa mère pour se discréditer dans n’importe quelle situation. Quel être détestable !
    Je me demande comment je réussirais à dormir le soir en sachant que je suis haÏ par 90 % de la planète ?

    1. ProMap dit :

      eau-vive – « il trahirait sa mère ». En effet. Nous en aurons une idée lorsque Jared la Face-à-claques ou Genius Stable Jr ou sa fifille se feront coincés par la justice. Il commencera par les défendre, puis il sera plus mitigé pour plus tard référer les journalistes à leurs avocats et enfin, qui sait, leur passer dessus avec un autobus.

    2. Guy Pelletier dit :

      Il est a se discréditer lui-même et totalement, s’il continue il perdra définitivement la confiance de son parti et de plus en plus de ses chers partisans fanatisés et fidèles. Certains n’en pouvant tout simplement plus
      de toutes ces histoires tournant autour de lui et de supporter pareil menteur pathologique.

    3. Gilbert Duquette dit :

      @ Eau-vive

      …Mais est-ce que Trump va nier jusqu’à son dernier jour ce qui est évident aux yeux de tout le monde ?…

      Je dirais que oui. Et qu’il doit très bine dormir car contrairement à nous qui sommes équilibrés, Trump lui ne l’est pas et croit qu’il est aimé par 90 % de la planète. La maladie de Trump ne l’affecte pas et c’est là tout le problème, elle affecte les autres pas lui.

      1. eau-vive dit :

        Gilbert Duquette

        « La maladie de Trump ne l’affecte pas , elle affecte les autres pas lui. »
        Oui elle affecte des gens normaux et sensibles comme vous et moi ainsi que plusieurs qui participent à ce blogue.
        J’ai rêvé que nous étions tous à nous baigner dans une piscine propre et tout à coup le fond de la piscine a cédé et c’est de la merde qui est remonté à la surface et nous étions tous éclaboussés. Quand c’est rendu que l’inconscient nous renvoie pendant la nuit les immondices de ce malade, c’est que oui nous sommes vraiment affectés.
        C’est Patofbarnack qui doit être content ce matin que mon commentaire illustre son sujet préféré.
        Même si on répugne à parler d’une façon vulgaire, l’inconscient nous ramène à notre nature animale des fois.
        J’aimerais mieux être un ange et flotter au dessus de tout cela mais je ne suis pas rendue là. 😒

      2. Gilbert Duquette dit :

        @ Eau-vive

        …Quand c’est rendu que l’inconscient nous renvoie pendant la nuit les immondices de ce malade, c’est que oui nous sommes vraiment affectés….

        J’ai grandement diminué ma fréquentation sur internet pour ce qui concerne Trump, j’ai décidé à la place de prendre deux marches par jour de 45-60 minutes chacune une avec mon Minou et mon MP3 l’autre avec mon minou pis ma blonde. Mon corps se sent mieux, ma tête aussi. Faire le vide dans mon cas est très bénéfique pour ma santé psychologique et physique.

      3. Léo Miquis dit :

        Je ne suis pas vraiment sûr que cela ne l’affecte pas.
        Car il pique souvent des énormes colères quand quelqu’un le contredit. (et oui, un président qui fait des crises de bacon comme un enfant de 2 ans…)

      4. eau-vive dit :

        Moi aussi j’essaie de garder un équilibre entre la politique qui me passionne et d’autres activités que j’aime tout autant.
        Quand on est des ultra sensibles, il faut apprendre à se protéger.

      5. Gilbert Duquette dit :

        @ Léo Miquis

        Ses excès de colère sont pour lui une démonstration de sa force et non des ses faiblesses. Croyez moi, s’il était le moindrement affecté par ce qui lui arrive, il s’effondrait ce qui n’est pas le cas actuellement. Sa maladie ne lui permet pas de remise en question de soi ne serait-ce qu’une infime remise en question. De façon imagé, c’est comme si un immeuble de 100 étages serait construit sur des fondations et une charpente tellement fragile que la moindre petite fissure,le moindre ajout de poids dans cet immeuble le ferait tombe. Pour rester debout à la vue du monde, cet immeuble doit rester vide à l’intérieur. Rien ne doit être changé déplacé modifié. Trump est cet immeuble, la maladie qui le fait tenir debout est le narcissisme malin ou pathologique.

    4. fieroman88 dit :

      Facile, il n’a aucune conscience. Rien, nada. C’est ça un psychopathe.

      1. Benton Fraser dit :

        Je dirais plutôt un sociopathe, qui est un psychopathe…. mais pas organisé!

    5. Jean11820 dit :

      Ce qu’il doit avouer ne sont pas des erreurs, ce sont des crimes. Quand on avoue un crime on va en prison! Donc il se retient.

      Peut-être 90 % de la planète, mais surtout il y a au mois +/- 120 millions d’amis (39% de déplorables américains). Personnellement je n’ai pas autant d’amis 🙁

    6. Isadulac dit :

      Ca n’est pas de l’irresponsabilité. C’est simplement de la lâcheté.

    7. Lecteur-curieux dit :

      Trump tout est encore relié au Taj Mahal fin des années ’80, début des années ’90 et donc sa première faillite et où sa valeur a descendu à moins 900 millions.

      Pour lui c’était impossible d’échouer alors que cette probabilité était très présente dès le départ mais avec possibilité de réussir, Marvin Roffman avait produit un rapport positif quelques années avant l,autre où il prédisait l’échec assuré et où Trump lui a fait perdre son emploi.

      Impossible d’échouer et croyait se faire financer par les banques et jamais il n’aurait recours aux junk bonds disant que c’est des cies junks, des mauvais projets qui étaient financés ainsi.

      Les banques le refusent ! Comment financer le projet alors ? Certainement pas avec une grande part de son propre foin !

      Il y a beau y avoir des portraits négatifs ou controversés à l’époque mais chacun retient ce qu’il veut. La rhétorique somme toute positive à son endroit était dominante, il fallait être très à gauche pour être contre à 100%.

      Regardez sa soeur aînée malgré certaines ressemblances de caractère parfois, elle défend des valeurs opposées à ce Trump redevenu républicain depuis quoi près de 9-10 ans ?

      https://www.businessinsider.com/maryanne-trump-barry-bio-judge-president-trump-sister-2018-8

  8. Bartien dit :

    Peut-être que ces conversations se retrouvent sur les enregistrements qui ont été saisis au cabinet de Cohen…trump va peut-être dire que quelqu’un imite sa voix qui sait.

    1. gl000001 dit :

      Sa double-personnalité ?
      Justement, lors de sa condamnation, va-t-il plaider l’aliénation mentale ?

      1. ProMap dit :

        gl000001 – Ca dépendra du « feeling » du moment, je suppose. En fait, il est bien capable de plaider « lui-même » l’aliénation mentale. Un fou capable de dire qu’il est fou et démontrer avec logique que parce qu’il est fou, il ne peut être tenu responsable, faut le faire!

      2. gl000001 dit :

        Un bon livre sur ce genre de dilemme absurde : Catch 22
        Ou le caporal Cligner dans M.A.S.H qui veut se faire signer un « Section 8 » pour retourner à la maison. Il fait tout pour montrer qu’il est fou mais dans le but de sortir de la guerre. Ca prouve qu’il n’est pas fou !!

      3. xnicden dit :

        Citation rêvée: quand j’ai dit que j’étais a very stable genius, ça ne vous a pas mis la puce à l’oreille?

      4. gl000001 dit :

        Pas juste à l’oreille. Je me gratte partout quand je pense à lui 😉

    2. xnicden dit :

      Merci de rappeler les enregistrements, je les avais oubliés.

  9. ghislain1957 dit :

    Quand bien même le gros clown ne lui aurait pas demandé de violer la loi, le simple fait qu’il lui ait demandé de payer ses deid trophées sexuels, constitue une infraction à la loi sis le financement électoral.

    Ignorer la loi ne constitue pas une défense valable en cour.

  10. xnicden dit :

    On s’entend que Cohen cherche avant tout à s’en tirer le mieux possible et son repentir laisse encore sceptique. Mais il insiste dans son entrevue que les procureurs ont des éléments de preuve indépendants qui les amènent à conclure que ce qu’il affirme est crédible. Ouch. J’aimerais donc être dans l’équipe d’enquêteurs chargée de suivre avec qui Trump et son entourage communiquent ce matin…

    Par ailleurs, hier quelqu’un sur Twitter a demandé si on avait mentionné à Trump qu’il avait le droit de garder le silence. Il s’enfonce un peu plus à chaque fois qu’il gazouille.

    1. ProMap dit :

      xnicden – Son fil twitter est rempli de commentaires lui recommandant cette prudence (ta yeule), généralement de manière sarcastique faut dire. Atteint de narcissisme extrême comme il l’est, même pressurisé de toutes parts, il ne voit pas et ne tient pas compte de cette règle élémentaire de droit. Il a toujours fonctionné en parlant, parlant et parlant tout en s’écoutant parler. Il a passé à travers des moments que nous dirions difficiles si nous les vivions. trump a toujours survécu et se croit invincible, ce qui est encore plus vrai avec l’immunité présidentielle. Il est irresponsable même envers lui-même.

      1. xnicden dit :

        «Il est irresponsable même envers lui-même.». Concis et tellement juste.

  11. Richard Desrochers dit :

    Quelqu’un sur ce blogue n’a-t-il pas dit récemment que La Fontaine était universel ?
    Le Cohen et le Donald

    Maître Cohen, à un poste haut perché
    Tenait dans son bec un bon gage
    L’Ëtre Donald, du pouvoir alléché
    Lui tint cet à peu près langage
    « Et bonjour, membre du Barreau,
    Que vous paraissez vil, que vous me semblez faux
    S’il arrivait jamais que le témoignage
    De dames dont j’ai eu avantage
    Doit devenir public, il en est fait de moi. »
    À ces mots, le Cohen ne connaît plus la loi
    Il signe un très beau chèque, pour qu’on se tienne coi.
    Mais Donald s’en méfie, et dit « Mon bon monsieur
    Apprenez que tout cro***r
    Pour se défendre a le pouvoir de foutre
    Dehors tous ceux dont de la loyauté il doute. »
    Le Cohen, honteux et confus,
    Jura, mais chez Mueller, qu’on ne l’y reprendrait plus.

    1. gl000001 dit :

      Délicieux !!

    2. ProMap dit :

      Richard Desrochers – Magnifique!

  12. Syl20_65 dit :

    Bien sur qu’on le croit sauf que Cohen n’est pas à plaindre. Une crapule qui se joint à une racaille ça n’a rien de nouveau sous le soleil. Cohen savait très bien qu’il travaillait avec un escroc de première. Ce n’est pas la première fois qu’une organisation mafieuse  »dump » le comptable ou l’avocat quand elle n,a plus besoin d’eux ou qu’ils deviennent gênants. Encore une chance qu’il n’ait pas été éliminé. Si j’étais lui, je demanderais la protection de la police, pour lui et sa famille, même s’il ne le mérite pas. Et j’éviterais les ambassades dans les pays du moyen orient, de l’Afrique du Nord ou de la russie.
    Un accident est si vite arrivé.

  13. jaypee dit :

    Il y a quelque chose de franchement pathétique à voir quelqu’un sortir les violons et essayer de nous faire pleurer: s’il n’avait pas eu d’enquête, s’il n’avait pas été pogné et jugé, aurait-il ces mêmes sentiments? Bien sûr que non… Il continuerait d’ânoner « Lock her up » en parlant de Clinton et de servir son crosseur de patron… Parce que ces gens n’ont aucune éthique, aucune morale… Je ne « crois » pas plus à sa contrition qu’aux propos de donald le crétin: ce sont tous des menteurs, des hypocrites, des fumiers… Le cancer de la société capitaliste occidentale où le profit l’emporte sur tout…
    Comment ces gens-là font pour se regarder le matin dans le miroir, ça, je ne me l’explique pas… Mais il est vrai que je ne suis pas un crosseur moi…

    De toute façon, la moitié des moronicains continuent de défendre et de soutenir donald le crétin et de croire à un complot contre lui… Allez voir sur les sites de fox « news », du national post (l’organe canadien des déplorables) et vous verrez que finalement, rien ne changera. Et le jour où donald le crétin va finalement tomber, la moitié des usa célébrera et l’autre foubira ses guns en attendant une guerre civile…

    C’est un pays malade, l’état-voyou numéro un, et pourri jusqu’à la moelle et à moins d’une révolution, rien ne changera…

  14. bojarski dit :

    L’entourage de Trump, c’est une collection de visages enlaidis par la peine, le chagrin, la haine, la douleur. Des cernes-valises de Mattis à la tête de mort de John Kelly. Trump fait du mal à regarder, Kushner et Ivanka n’ont pas encore tombé le masque, mais il y a Voldemort ou son avatar dans leurs regards.
    Et Pompeo est la grenouille qui veut se faire aussi grosse que le boeuf. Voilà pour les effets du pouvoir et de l’argent.
    Au coeur de ce marais de turpitudes et de fourberie, le visage de Cohen (celui choisi ici par Richard Hétu) a quelque chose de vrai. On y lit une dramatique tristesse, comme dans un tableau de Goya.
    J’ai de la compassion pour ce pauvre type.
    On dirait qu’une paix difficile entre dans son âme.

    1. RICK42 dit :

      « On y lit une dramatique tristesse, comme dans un tableau de Goya. »
      L’ image est belle, mais moi j’y vois un gars découragé à la perspective d’enfiler le jumpsuit orangé pour trois ans…

      1. En fait, en regardant des photos antérieures de Cohen, on s’aperçoit qu’il a cet air de chien battu depuis qu’il a commencé à travailler pour DT… Une autre forme de prison, en somme

    2. danielm2757 dit :

      Joliment composé. Bien sûr tous les disciples de celui dont il ne faut pas prononcer le nom sont assujettis à son pouvoir psychotique profond.
      Cohen connaitra-t-il la rédemption des pêcheurs repentis, seul l’avenir nous le dira…

    3. onbo dit :

      « On dirait qu’une paix difficile entre dans son âme. »

      Je pense comme vous. Cohen vit un enfer depuis des années. Et Mueller l’en a délivré.

      Un bon enquêteur ne pose que des questions dont il connait la réponse. C’est ainsi que Manafort et Cohen ont été confondus, puis condamnés pour parjures, puis amenés à dire la vérité, à l’avouer cette mosus de vérité qui leur tient le cerveau en éveil total en même temps que dans une contrainte de déni conscient mais épuisant qui impose de porter un masque de dur.

      Une fois confondu par Mueller et ses coéquipiers d’enquête, Cohen est retombé à plat, un homme bien ordinaire. Je ne crois pas qu’il craint la prison comme telle. Pour Cohen comme pour Manafort, la prison représente une sécurité. Et la possibilité de conditionnelle et de sursis de peine. Et aussi une façon efficace d’entrer dans l’oubli. C’est aussi ça la prison.

    4. Victoire dit :

      Cohen est un acteur
      Trump est faux et malade
      C est différent

  15. titejasette dit :

    « Je ne pense pas qu’il y ait personne qui croit cela » En disant cela, càd quand il parle de PERSONNE, Cohen inclut la Base de Trump. Pourquoi ? C’est l’importance des montants d’argent impliqués.

    Vous êtes un employé, de surcroit un avocat mandaté par le mandant (Trump) pour faire des paiements en son nom. C’est 280 000$ (c’est relatif, mais c’est quand même une bonne somme d’$). L’avocat en principe doit s’assurer de la clarté du mandat ainsi que de la provenance de l’ordre du mandat pour effectuer lesdits paiements. « il m’a ordonné de faires ces paiements » Sans quoi, c’est l’avocat qui est responsable des sommes versées. C’est pas 28$, ni 280$. Si c’est un malentendu, le montant qu »il doit verser de sa poche. C’est 280 000$.

    Même sa Base ne croit pas à ses mensonges et Trump le sait => c’est pathétique mais Trump s’est rendu trop loin pour reculer. Alors, il s’enfonce, s’enfonce.

    Les juristes, qu’en pensez-vous ?

    1. danielm2757 dit :

      Votre dernier paragraphe définit bien sa situation actuelle. Ses supporteurs ont donc le choix de le suivre jusqu’à sa déchéance ou de quitter ce navire en perdition.

  16. Apocalypse dit :

    ‘«Je ne pense pas qu’il y ait personne qui croit cela….’

    Comme on dit en anglais: ‘truer words have never been spoken’.

    En effet M. Cohen, à part les partisans, et sans doute pas tous, de Donald Trump, personne ne va croire cela.

  17. treblig dit :

    Je paraphrase :

    M. Cohen, est-ce que le président dit la vérité en ce qui concerne l’implication des Russes dans l’élection de 2016?

    Non, et j’ai donné les preuves à Mueller.

    Phrase lourde de menaces pour Trump

  18. Apocalypse dit :

    @eau-vive – 10h07

    ‘Il cherche toujours une porte de sortie pour ne pas avouer ses erreurs et le camouflage de ses erreurs.’

    Pas certain qu’il va toujours s’en sortir, ça ne vient plus seulement de l’enquête de Robert Mueller, mais aussi d’autres enquêtes (ex. Maria Butina, AMI, etc) qui pourrait lui faire mal, très mal. On parlait du fameux pardon récemment, mais si des procureurs de New York décidait de l’inculper pour un (ou des) crime(s), Donald Trump ne pourrait rien faire. L’homme s’est fait beaucoup, beaucoup d’ennemis et à magouiller à tour de bras dans toutes sortes d’histoires, beaucoup de monde travaillent à trouver la chose qui va le faire tomber.

    On dit qu’en privé, il est de plus en plus inquiet par tout ce qui se passe et par la possibillité d’impeachment, il a bien raison; 2019 risque d’être sérieusement éprouvante pour lui: nice :-).

  19. el_kabong dit :

    Rudy rides again « Nobody got killed, nobody got robbed… This was not a big crime, »

    La nouvelle rhétorique 2 poids 2 mesures d’un ripoux-liban « oui c’est p-ê un crime, mais pas un bien gros »…

    Mais où était Rudy quand les ripoux-libans essayaient de destituer Clinton?…

  20. Gilles Morissette dit :

    Cohen peut bien faire son mea culpa mais il n’en demeure pas moins qu’il savait très bien ce qu’il faisait au moment où il exécutait les vils manoeuvres du Gros Taré. Aujourd’hui, il se rend compte qu’il n’a été qu’un pion dont s’est servi ce dernier pour arriver à ses fins.

    Ceci étant dit, il est clair que, comme le dit si bien Cohen, que rien ne se dit ou ne se fait au sein de cette organisation mafieuse (Trump Organisation), sans que le « Parrain », le « Don » n’ait donné son accord.

    Cette organisation est rempli de fripouilles, de crapules, de faux-jetons sans foi ni loi, qui s’imaginent avoir tous les droits même celui de transgresser s’il le faut, les lois en vigueur. Le Gros taré sait qu’il peut compter sur le support inconditionnel de la bande de zombies qui constitue sa vase électorale. Ceux-ci vont croire tout ce qu’il dit et vont le défendre envers et contre tous, comme le font généralement les membres d’une secte.­

    On espère que Cohen a appris sa leçon. Lorsque vous êtes au service d’un crosseur comme Tiny Brain, il faut être conscient qu’on peut être éjecté en tout temps.

    Fort heureusement, il a eu la bonne idée d’enregistrer ses conversations. Elle sont présentement entre les mains de Muëller qui, j’en suis certain en fera « bon usage » le moment venu.

  21. Henriette Latour dit :

    Petite histoire savoureuse que je viens de recevoir pour alléger votre journée.

    Un prof demande à ses élèves lesquels sont proTrump.
    Pour se faire bien voir, tous lèvent la main, sauf Johnny.
    Pourquoi tu n’as pas levé la main? Parce que je suis Démocrate.
    Pourquoi es-tu Démocrate? Parce que mon père et ma mère sont Démocrates.
    Si ta mère était idiote et ton père crétin, qu’est-ce que cela ferait de toi?
    Un fan de Trump

    1. Gilles Morissette dit :

      @Henriette Latour

      J’adore votre histoire. je suis certain qu’elle s’applique à de nombreux supporteurs du Gros Taré.

  22. Guy LB dit :

    Ce Cohen déchu et dans le besoin
    est le portrait tout trouvé pour la campagne 2018 de l’Armée du Salut. Comment résister à l’envie de délier sa bourse quand on voit s’afficher tant de tristesse ? À savoir maintenant s’il faut croire tout le mal qu’il dit de son ancien patron, c’est autre chose. Ce qui joue en sa faveur, c’est bien sûr qu’il lui est impossible d’être plus menteur que celui qui POTUS royalement pour l’instant, mais peut-être plus pour longtemps.
    Joyeux Noël, M.Cohen. Dur, dur, de bouffer du corbeau trop cuit, pendant que l’Autre se farcit de la dinde aux atokas, non ?

    1. RICK42 dit :

      Cohen entrera en prison en mars prochain seulement…il pourra s’empiffrer de dinde aux Fêtes prochaines.

  23. Alexander dit :

    La laideur de l’ambition démesurée et de la cupidité à l’américaine dans toute son horreur.

    Trump est un type malade qui s’est entouré de types du même acabit. Ils sont minables et font finalement pitié dans leur médiocrité collective.

    LES EU sont-ils une nation si médiocre qu’elle appuie ces personnages?

    Je pense que, tranquillement, les américains commencent à se réveiller de leur apathie collective. C’est un peuple fier, mais disparate qui subit ses divisions collectives.

    La maladie de Trump est aussi la maladie d’un système qui dérape dans ses excès.

    Mais il y a de l’espoir. Et cet espoir s’appelle la prise de conscience de qui on est et qui on veut être.

    Cohen s’est brûlé par son ambition et aujourd’hui, il est rongé par les remords et la peur de tout perdre.

    C’est écrit dans sa face.

    L’Histoire nous le dira, mais Trump passera probablement comme un électrochoc dans l’histoire des EU qui risque d’amener à mieux, beaucoup mieux.

    Au moins, en deux ans de bêtises, ce malade n’a pas causé de guerre mondiale. Ce type est malade, mais ce n’est pas Hitler.

    Quand même. C’est un départ.

  24. Un tweet intéressant de John Dean:

    John Dean‏Verified account @JohnWDean · 9h9 hours ago

    Trump’s campaign. Trump’s transition. Trump’s inauguration. Trump’s presidency. Plus Trump & family. All are now under state and federal criminal and civil investigations. This is much more damning than Watergate, and it is just getting started.

    1. ProMap dit :

      marie4poches – À lire cet excellent résumé des deux dernières années, on se dit : « Mais, qu’est-ce que ça leur prends de plus? »

      1. Toile dit :

        Meme une déclaration assermentée de sa trumpitude ( je sais faut pas rêver), n’ébranlerait ces abrutis. Vivement une théorie complotiste pour expliquer cette conduite hautement improbable.

      2. Richard Desrochers dit :

        Trump and GOP. Trump and SCOTUS. Trump and friends.

    2. xnicden dit :

      Bientôt ce sera plus simple d’énumérer ce qui n’est pas sous enquête dans l’administration Trump. Mais peut-être que je me trompe de temps de verbe.

  25. Syl20_65 dit :

    HS mais pas trop puisqu’on est dans les magouilles de la racaille cult45.
    Chaque fois que les enquêteurs tournent une pierre associée à l’escroc, sa famille et sa  »swamp », ils trouvent de la merdouille de crapule. C,est maintenant au tour de l’inauguration d’être sous la loupe des enquêteurs. Ils veulent savoir si des pays du moyen orient auraient contribué au fond servant à l’inauguration alors que les lois du pays l’interdisent. La loi c’est la loi qu’ils disent….

    On ne s’attaque pas aux forces de l’ordre et aux agences de sécurité sans conséquences.

    https://www.rawstory.com/2018/12/feds-investigating-whether-qatar-saudi-arabia-uae-funneled-cash-inauguration-pro-trump-super-pac-nyt/

  26. Lecteur-curieux dit :

    Écoutez on le sait que l’obsession des médias c’est Trump mais quiconque a été formé pour devenir un professionnel et particulièrement chez les avocats ou comptables devrait mépriser Cohen au plus haut degré pour ses paroles.

    1. Oui, comme employé nous avons devoir d’obéissance à nos patrons.

    2. Cependant si le patron vous demande de commettre une illégalité vous devez refuser et être même prêt à démissionner.

    3. Vous avez beau être un stagiaire débutant n’ayant pas encore votre titre et l’associé lui être un fellow et très prestigieux, vous devez résister . Sinon cela débute comme cela.

    4. Songez à consulter votre conseiller juridique et même un avocat pour avoir un autre point de vue. Anyway, vous ne pouvez pas commettre une illégalité et encore moins sciemment.

    5. C’est sûr que cela peut être frustrant le gros ne sera peut-être même pas dénoncé et le petit sa carrière peut être ruiné de bien des manières s’il s’enfonce dans la criminalité ou encore s’il veut jouer les zorros.

    6. Si on retrouvait dans les archives le cas du commis-comptable ayant dénoncé un directeur des finances Fellow CGA dans le temps et se faisant congédier tombant malade et ensuite menaçant l,institution de poursuites pour qu’elle se réveille enfin… Toute l’histoire là on y va de mémoire. Cet homme est un genre de héros, du moins justice a été faite par lui. Un simple commis. Les autres avaient tous confiance au directeur.

    Ce commis est un honnête homme, Cohen est un homme faible qui a cédé aux tentations de l’argent en méprisant son devoir professionnel.

    S’il était membre du Barreau du Québec, je souhaiterais qu’il soit radié à vie et pareil pour un comptable CPA.

    http://legisquebec.gouv.qc.ca/fr/showdoc/cr/B-1,%20r.%203.1

    « L’avocat ne doit pas aider ou, par un encouragement ou un conseil, faciliter une conduite qu’il sait ou devrait savoir illégale ou frauduleuse de la part du client. »

    «L’avocat évite toutes les méthodes et attitudes susceptibles de donner à sa profession un caractère de lucre, soit le fait de rechercher un gain avec avidité ou cupidité ou d’utiliser de manière abusive son statut d’avocat dans le but de s’enrichir.»

    Et je dirais plusieurs autres fautes. Les journalistes ont beau avoir Trump dans la mire, ils aident un criminel à redorer sa réputation ou se faire passer pour victime. Il peut l’être en partie mais il n’avait pas le droit de céder.

    1. Lecteur-curieux dit :

      Point 4 Même un avocat devrait consulter un confrère quand il est dans ce genre de dilemme et en même temps il y en a pas la loi et le code sont clairs. Sauf que personne n’aime perdre son emploi.

      M. Cohen vous ne méritez pas ce titre professionnel. Vous ne valez pas mieux qu’A.L. ou que R.D. chez les comptables et je les crois plus honnêtes que vous au final.

      1. gl000001 dit :

        J’ai lu le premier paragraphe de votre premier message. J’ai lu le dernier paragraphe de votre deuxième message. J’ai compris ce que vous vouliez dire.
        Par la suite, j’ai lu au complet vos deux messages. Je n’ai rien appris de plus. Mais j’ai vu une conclusion bancale dans votre dernier paragraphe du premier message qui diminue l’intérêt de vos propos.
        Conclusion : votre logorrhée vous nuit.

      2. Lecteur-curieux dit :

        @12;34 Sapristi encore une fois !

        Vous agissez comme une vraie mouche à marde!

        Vous avez le droit de ne pas être d’accord avec un paragraphe.

        Vous avez le droit de ne pas aimer la démonstration que la personne fait ni son style littéraire et vous pouvez ne pas être le seul !

        Bon je le sais que j’ai pu changer avec les années mais je me souviens pareil du prof de français au Cégep qui lisait des extraits de mon texte devant la classe.

        Ou alors de bonnes notes en philo mais là le lecteur c’est le prof. Je lis le travail d’un ami et je n’aime pas vraiment son texte et lui pas plus le mien, je l’aide plus à corriger ses fautes de français. Au final, on a tous les deux une forte note. On fait quelques commentaires en classe. Une fille me reconnaissait avait l’air d’apprécier.

        Chacun en 2018, écrit pour soi d’abord, pour s’exprimer comme dans Salut Galarneau! de Jacques Godbout que nous étudiions.

        Non mais je le sais, peut-être que tu t’en sacres ! Prenez ce qui fait votre affaire, le reste apprenez à vous fermer la gueule bien qu’il y a toujours des façons d’exprimer ce qu’on aime ou pas mais en laissant les autres libres de décider pour eux-mêmes.

        Communiquez vos sentiments, vos opinions mais n’essayez pas d’en faire des vérités absolues.

    2. Victoire dit :

      👏👏👏

    3. RICK42 dit :

      …msis il était payé 500 000$ par année…il vivait dans une cage dorée et ne voulait pas perdre tout ce beau fric! Aucune pitié pour ce pourri!

  27. Toile dit :

    A Michael Cohen

    Ma croyance en ta « rédemption » croîtra avec la quantité, la qualité et la promptitude des secrets que tu deliveras concernant ton ex maître et si d’aventure cela pouvait conduire el loco en jumpsuit ou en état de déchéance totale alors là ma reconnaissance te serait éternelle.

  28. Frederic Jobin dit :

    Ce que Cohen regrette le plus, c’est de s’être fait prendre… Quand tu passes ta carrière à manipuler la lettre de la Loi au mépris de l’Esprit de la loi, c’est ce qui en résulte… Aucune empathie pour ces types.

  29. ddescarreaux dit :

    J’ai l’impression que Muller attend que les Démocrates reprennent la majorité à la Chambre avant de faire son gros mouve.

  30. darrylfzanuck dit :

    je souhaite pour 2019 que le SDNY inculpe la Trump Organization sous le RICO ACT, si il le fait ,il va y avoir du sport c’est garantie

  31. titejasette dit :

    @gl000001 12h34

    J’ai sursauté en lisant votre post quant vous dites à Lecteur-curieux « votre logorrhée vous nuit ». Oh là la, vous jetiez des étincelles sur ma culture. J’ai vogué sur la mer des synonymes, entre la gonorrhée. la trichomonase, la blennorragie pour finalement atterrir sur la bonne définition. Eh bin, on en apprend de nouveaux mots sur ce blogue…

    1. Lecteur-curieux dit :

      Je ne suis pas pratiquant de cela mais encore pour revenir au cégep de mon époque dans le cours de théâtre nous étudiions Claude Gauvreau et on nous parlait en même temps d’écriture automatique.

      https://www.erudit.org/fr/revues/lq/1977-n7-lq1087289/40454ac.pdf

      Et bien avant encore nous connaissions Raôul Duguay et ses délires verbaux. Eux ce sont des génies.

      Il y a des gens aujourd’hui qui se croient progressistes mais qui à plusieurs égards sont des réactionnaires certains pas ici mais ailleurs se réclament de l’extrême-gauche mais sont dans les faits très, très conformistes,c’est surprenant.

      1. Lecteur-curieux dit :

        C’est exactement, la pièce suivante que nous (tous les élèves du cours de théâtremais pas forcément ensemble à la même représentation) étions allés voir, là tu parles !!

        https://www.erudit.org/fr/revues/jeu/2011-n140-jeu1822140/65202ac.pdf

        « . En effet, tout comme la pièce dans sa
        globalité, les tirades de Mycroft Mixeudeim comportent une forte dimension satirique, comme
        lorsque, dans le deuxième acte, alors que les personnages ont drogué le héros pour le faire
        parler, celui-ci, pris de logorrhée poétique, s’écrie :
        Des justiciers ridicules, élus par eux-mêmes, me font un procès. Des moralisateurs
        insincères se reconnaissent le droit de me juger. Des conformistes drapés me
        jugent, profitant de ma léthargie. Procuste m’a jugé, m’a condamné. Procuste
        inquisiteur, Procuste vaniteux et impotent et suiveur et sournoisement envieux8. »

        Incroyable. il parle de gl000001 😉 🙂 (joke)

  32. AB road dit :

    À peu près tout l’entourage de POTUS 45 a passé ou passe encore présentement dans le « tordeur » depuis son élection (et même avant) .

    Tout cela est « bien beau » , mais « le principal intéressé » est tout de même toujours bien en selle dans sa chaise de Président.

    Trouvez-vous cela « bien normal » ???

    Et il y a encore des supporteus pour « le » défendre en avaçant la « thèse » du complot contre leur « gourou » tant admiré.

    Entre vous et moi, si il devait avoit un réel complot dans cette interminable et pathétique saga, c’est bien au niveau de sa « vase » qu’il devrait avoir lieu.

    S’être laissé endormir ou « hypnotiser » dans leur ignorance et crédulité par les gens influents de leur milieu qui omt des intérêts pervers à protéger, soit par idéologie ultra-rétrograde ou par avidité financière ou même les deux à la fois…

    1. Lecteur-curieux dit :

      Revoyons les résultats de 2016 :

      https://en.wikipedia.org/wiki/2016_United_States_presidential_election

      On le sait qu’en bout de piste cela a été très serré et allant faire le plein de grands électeurs.

      Mais pour l’analyse du simple pourquoi des États 30+ME-02 ont voté républicain versus 20+DC on voté démocrate… Inspirez-vous du code culturel de Clotaire Rapaille et State by State plutôt que pour les États-Unis au complet bien que Rapaille prédisait Trump. Il a pu être chanceux mais pas pour le nombre d’États.

      Oubliez l’histoire de Québec et rappelez-vous que Rapaille était reçu par Bazzo. Ses intuitions et ses métaphores ne sont pas mauvaises.

      1. Lecteur-curieux dit :

        https://www.ledevoir.com/opinion/chroniques/193754/le-code-rapaille Rapaille dit cela en 2008 mais c’est en 2004 qu’il avait travaillé sur les élections mais voyez ce qu’il dit et comparez à Trump.

        – «Nous ne voulons pas que notre président pense trop. Nous voulons qu’il réagisse avec ses tripes, qu’il ait un instinct de survie très prononcé»

        « De manière plus large, Rapaille associe la culture américaine à l’adolescence où tout est encore possible, où l’on apprend de ses erreurs, mais où l’amour est considéré «comme un rêve excitant qui se réalise rarement». »

        « Pour lui, le prototype parfait du président adolescent fut Bill Clinton, que les Américains tiennent en haute estime, tout comme Myke Tison, Tom Cruise et Michael Jackson. »

        « Ce sont les « adolescents éternels » que tous les Américains adoreraient être. »

        « Les Américains sont reptiliens, mobilisés par le pouvoir, la violence, la survie. Les reptiliens, ce sont les gangsters de Chicago. »

        Anyway même pas besoin du code la composition de la population nous parle illico. Bon mais ce sont dans les États serrés que cela se joue. Vos États très républicains les démocrates auraient beau faire une belle percée cela ne changera pas le nombre de grands électeurs. On veut pareil ces votes allant au vote populaire. Si le Wyoming montait à 32% de démocrates, ils en seraient heureux.

  33. Pierre S. dit :

    ————————————-

    Cohen s,est ramassé dans la Trump organization et il en a profité
    largement pour s,enrichir de façon malhonnête. Et il s’est fait prendre en
    très grande partie parce qu’il a surestimé l’intelligence et le sens des affaires de
    Donald Trump.

    Je pense bien que Cohen a dut réaliser qu’il était sur une garantie prolongé quand
    le gros imbécile s’est non pas seulement lancé en politique mais que le chemin
    s’est inexplicablement ouvert devant lui. À partir de ce moment la Cohen lui à compris
    que Trump serait à découvert et que le monde entier allait découvrir combien ce
    gars la était non seulement tres surestimé mais également impliqué dans un paquet
    de trucs louches.

    Parce que trompons nous pas … Pour embarquer la dedans pendant une décenie, nul
    doute que Cohen est un gars malhonnête mais un avocat véreux très efficace. Mais
    surtout Cohen est clairement plus intelligent que Trump … de l’avoir couvert pendant
    aussi longtemps tiens du miracle, mais la c’est fini.

  34. Lecteur-curieux dit :

    Autres détails sur Cohen que je ne connaissais pas :

    https://www.bfmtv.com/international/qui-est-michael-cohen-l-ex-fidele-qui-fait-trembler-donald-trump-1509938.html

    « Avant de connaître à partir de 2006 le luxe et les appartements cossus de la Trump Organization, Michael Cohen a officié dans les quartiers new-yorkais du Queens et de Brooklyn. A l’époque, ses prestations en tant qu’avocat n’avaient pas forcément bonne réputation.

    Le juriste a suivi les cours de la faculté de droit Thomas Cooley, dans l’Etat du Michigan, qui a la réputation d’être la pire des Etats-Unis. Et le patron du premier cabinet qui l’a employé a été accusé d’escroquerie. De fait, la carrière de carrière de ce natif de Long Island, aujourd’hui âgé de 52 ans, a souvent flirté avec le para-légal, en usant notamment de tactiques d’intimidation, ou en déboursant de l’argent pour éviter un procès. Il a ainsi un jour défendu une femme impliquée dans une arnaque à l’assurance fondée sur un accident de la route inventé.

    Selon une enquête du site ProPublica, « beaucoup de gens qui ont croisé la route de Cohen quand il travaillait dans le Queens ou à Brooklyn ont été sanctionnés, radiés du barreau, accusés ou condamnés ». »

    Mais lui sa radiation ? Automatique ? Il ne l’a jamais été avant ne serait-ce que pour quelques semaines ?

  35. Lecteur-curieux dit :

    L’histoire de fraude à laquelle j’ai fait allusion plus haut, difficile de trouver un article qui raconte tout mais celui-ci parle du subalterne :

    http://collections.banq.qc.ca/retrieve/7123371#page=19

    « Un subalterne avait révélé la
    fraude aux autorités de l’École dès
    1995. Mais celles-ci. très curieusement. se sont traîné les pieds jusqu’à
    l’été 1997, où une action judiciaire les a forcées de mander des vérificateurs,
    puis la police. Alors, Lacombe fut congédié. Poursuivi au civil par les HEC, il a vu tous
    ses avoirs être saisis et a fait une faillite dont il ne restera presque rien pour
    l’École. L’homme n’a rien remboursé.»

    Je suivais l’histoire en lisant La Presse.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :