Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

920x920.jpg

«Ce qui était difficile pour moi après avoir connu la discipline et les procédés d’exécution élaborées d’une entreprise comme Exxon Mobil était de travailler pour un homme qui est assez indiscipliné, qui n’aime pas lire, qui ne lit pas les documents d’information, qui n’aime pas entrer dans les détails, mais qui dit plutôt : ‟Voilà ce que je crois”. […] Très souvent, le président disait : ‟Voilà ce que je veux faire et voilà comment je veux le faire.” Et je lui répondais : ‟Monsieur le Président, je comprends ce que vous voulez faire mais vous ne pouvez pas le faire de cette façon. Cela viole la loi.”»

Rex Tillerson, ancien secrétaire d’État américain, s’ouvrant sur ses différends avec Donald Trump lors d’un entretien public animé par le vétéran journaliste de CBS Bob Schieffer hier soir à Houston.

(Photo AP)

64 réflexions sur “La citation du jour

  1. jeanlouischarette dit :

    Lu entre les lignes:
    « J’ai eu à dealer avec l’idiot du village »

    1. Gilbert Duquette dit :

      @ jeanlouischarette

      Moi je dirais plutôt et ce après avoir lu le livre de Bob Woodward (Fear in the WhiteHouse) que Tillerson voulias insinuer ceci :

      J’ai eu à protéger les USA de l’idiot du Village
      et peut-être ceci : J’ai eu à protéger l’idiot du Village contre lui-même mais ce fut peine perdue.

  2. EhbenmonVIeux! dit :

    Sommes-nous surpris??? Ça reste quand même incroyable que des hommes d’affaires comme Tillerson aient accepté de se joindre à l’équipe d’un type comme Trump, indépendamment de leur soif de pouvoir. En même temps, ça donne du poids aux révélations du op-ed anonyme publié dans le NYT qui faisait état de la présence de certaines personnes qui restent en place pour prévenir les coups de cet hurluberlu de Trump. God is not blessing America right now!!!

    1. Youno dit :

      Et qui donne plus de poids au reportage à l’effet que Tillerson aurait traité DJT de F***ing Moron

    2. T.t Rolais dit :

      @EhbenmonVIeux 12h13: Si vous ne croyez en Dieu, c’est bien sûr que vous ne pouvez pas parler de bénédiction ou d’absence de bénédiction. Mais s’il y a un Dieu et qu’il veut le bien de l’humanité et de la création, et c’est ce que je crois, c’est plutôt les personnes qui refusent ses bénédictions en persévérant dans le mal. Il y a malheureusement beaucoup de personnes qui persévèrent dans la malhonnêteté et les mensonges dans le système politique aux États-Unis, et cela aux plus hauts niveaux. Elles peuvent bien dire ou faire dire par les autres qu’elles sont de bons croyants, leurs actions montrent le contraire.

  3. Daniel A. dit :

    @EhbenmonVIeux – Je les trouve bien silencieux ces « certaines personnes » qui disaient vouloir rester en place pour prévenir les coups de Trump. Ça sent la magouille cette affaire.

    1. gl000001 dit :

      Ca a été le sujet d’un billet ici. Il y a plusieurs mois.

    2. Daniel Legault dit :

      Une personne qui reste pour contrôler trump ne peut pas dire ouvertement: Je reste pour contrôler trump.

      Dès que trump le saura, il va la congédier.

  4. René dit :

    Non vraiment, Trump est un idiot qui ne comprend rien à rien? Je suis abasourdi. Moi qui croyait qu’il avait une intelligence supérieure à nous tous pauvre mortel…

  5. Martin cote dit :

    Trump n’aime pas être contredit…car il sait tout mieux que quiconque et ses tripes ne peuvent se tromper….un autre qui dira la même chose que Tillerson dans un avenir rapproche…ce sera le général Kelly….

    1. igreck dit :

      @Martin
      « …ses tripes ne peuvent se tromper… »

      Voilà bien la preuve que dans notre intestin se loge un 2e cerveau. Le problème avec Trompe, c’est que chez lui c’est le premier et le seul dont il dispose. Merde !

  6. bloganon dit :

    Violer la loi, c’est le cadet des soucis de Donald. Tout ce qui l’intéresse, c’est de gagner (peu importe le concours ou la bataille)!

    Mais qui écoute CBS?

    1. patofbarnak dit :

      Il pourrait gagner à celui qui est le plus épais. Il serait tellement fière !

      Allez mon Donald, tu peut gagner, encore un petit effort. Fait encore plus le cave, et tu auras un beau trophée !

      Il faut trimmer dur et souffrir, pour être le plus cave !

  7. gl000001 dit :

    Il aurait du le laisser violer la loi ! Si il avait vraiment intérêt à maintenir l’intégrité de la présidence, il aurait du le laisser faire pour pouvoir le remplacer plus facilement !

  8. Benton Fraser dit :

    Lorsqu’un ex-président d’une pétrolière te dis que tu violes la loi, tu dois la violer pas à peu près!

  9. Daniel A. dit :

    @gl000001 – Commentaire très pertinent et d’une logique implacable.

  10. Pietrovitch dit :

    Il y a peut-être dans la culture américaine de l’admiration pour ces personnages mythiques hors la lois et illettrés qui faisaient la plus et le beaux temps à l’époque de la conquête de l’ouest.
    C’est pourtant pas avec ce type d’homme qu’on arrive à mettre le pied humain sur la lune.

  11. J. Nobert dit :

    Faudra surveiller les prochains tweet de Trump, M Tillerson va en manger une maudite

  12. treblig dit :

    Le président n’aime pas lire et s’adresse a une base électorale qui ne veulent ( ou ne savent) pas lire, c’est compréhensible. Désolant mais compréhensible.

    Mais quand un président qui n’aime pas être contredit et qui se comporte comme un pré ado capricieux possède les codes nucléaires, alors là que Dieu nous protège ( et je suis athée)

  13. ghislain1957 dit :

    Hors sujet : le Dow Jones plante encore de 450 points présentement, aucun mot du gros clown. Ça doit être la faute à Hillary.

    1. papitibi dit :

      Moi, je sais lire les graphiques à la hausse.
      Les graphiques à la baisse, ça je l’ai pas encore appris.

      signé: Doh-nuts J. T.

      1. Bartien dit :

        Les graphiques à la baisse…..c’est quand il les regarde à l’envers

  14. papitibi dit :

    J’espère pour T-Rex Tillerson qu’il se tiendra loin des ambassades t consulats des USA à l’étranger.
    La Turquie? à la place de T-Rex, je m’abstiendrais.
    Et la Saudite Arabica itou…

    1. Guy Pelletier dit :

      Loin des aéroports Canadiens aussi tout d’un coup que les sous fifres de POTUS 45 trouveraient quelques choses quelque part.

  15. jeanfrancoiscouture dit :

    ‟Monsieur le Président, je comprends ce que vous voulez faire mais vous ne pouvez pas le faire de cette façon. Cela viole la loi.”»

    Cela fait un bout que je dis que si cet homme n’était pas né riche, il n’aurait pu finir que SDF ou gangster. A force d’entendre des propos comme ceux de M. Tillerson, je penche de plus en plus pour la seconde option.

    1. Bartien dit :

      En tout cas, être un gangster je ne voudrais pas cet idiot dans ma gang!!

    2. Lecteur-curieux dit :

      Il traite avec eux les gangsters, mafieux et fraudeurs depuis longtemps voyons… Pour les politiciens, il suffisait simplement de corrompre les «bonnes» personnes. Et dans l’enfance de Trump et jeune adulte c’était au parti démocrate.

      Comment voulez-vous qu’il respecte les politiciens quand ils n’ont toujours été que des instruments pour servir ses propres fins et les journalistes aussi. La manipulation est plus complexe rendu POTUS et même avant.Car il fait dans le burlesque et le grotesque mais cela reste efficace. Dans quels buts ? Kossé qu’il veut vraiment ? L’idéologie conservatrice réactionnaire, populiste et autoritaire qu’on lui attribue ne lui correspond qu’en partie.

    3. Lecteur-curieux dit :

      Les grandes entreprises trichent tout autant mais de façon beaucoup plus subtile. Trump est un personnage de cartoon, une caricature d’homme d’affaires ou mafieux mais qui ne sont pas ainsi en public sauf s’il y a une caméra caché.

      On pas plus de classe que Trump mais font semblant d’en avoir. Est-ce mieux ? Ils peuvent enfirouaper plus facilement. Mais Trump lui ? Les personnages de méchants que ce soient les soaps, la WWE, la boxe, les séries B,etc. Sont tous plus populaires (aimés et/ou détestés) que des personnalités fades manquant de couleur ou complètement politically correct.

      Quoi ? J.R. Ewing aurait été élu ? Jean-Paul Belleau aurait rejoint plus de femmes que sa créatrice Lise Payette ?

      Centour de mon époque… Le vilain…

      Gargamel avant le schtroumpf à lunettes qui attention n’est pas un intellectuel mais un moraliste pédant et chiant. Le Grand schtroumpf est l’authentique sage et savant. Il faut être fou, voter pour Gargamel ? Les citoyens ont été transformés en spectateurs et votent pour le show.

      Imaginez avec les télé-réalités c’est plusieurs coches plus haut que les soaps et plusieurs rêvent de ce vedettariat.

      1. jeanfrancoiscouture dit :

        Vous avez raison. Il y a beaucoup d’hypocrisie en ce bas monde. Votre paragraphe d’intro me ramène tout droit à ces mots de Chamfort: «Dans les grandes choses, les hommes se montrent comme il leur convient de se montrer; dans les petites, ils se montrent comme ils sont». Un homme comme Donald Trump se montre comme il est tant dans les grandes que dans les petites choses.

        Il est vrai qu’il est souvent difficile d’identifier le malfrat caché sous des oripeaux d’honnêteté. Si les malfrats ressemblaient tous à Long John Silver, ce personnage de méchant dans L’Île au trésor, on les reconnaîtrait. Malheureusement (ou heureusement?) la vie n’est pas un roman de Robert-Louis Stevenson sauf peut-être pour l’occupant actuel de la Maison Blanche. .

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Long_John_Silver

  16. Henriette Latour dit :

    jeanfrancoiscouture

    👏🤣

  17. Gilles Morissette dit :

    Voilà une très bonne description du Gros Taré. Un inculte, un ignorant et un analphabète fonctionnel qui est incapable de comprendre ce qu’il lit. Bref, un Gros Tata à l’image des consanguins qui constituent l’essentiel de sa vase électorale.

    Il agit comme un enfant qui n’aime pas être contrarié et qui fait une crise du bacon lorsque cela arrive. Il a besoin de garde-fou pour l’empêcher de commettre l’irréparable mais encore là, rien ne garantit qu’il ne le fera pas.

    Quand on songe qu’un type aussi instable possède les codes des missiles nucléaires, il y a de quoi avoir la trouille.

  18. Parfoislucide dit :

    J’ai toujours du mal à comprendre qu’un type de sos espèce puisse garder son poste après autant de témoignage d’incompétence et de malhonnêteté. S’il avait été échevin d’un village il serait à la porte depuis longtemps. Il est à la tête de la plus grande puissance de la planète et tout va bien madame la marquise. Totalement irréel.

    1. Lecteur-curieux dit :

      Échevin? Vous êtes presqu’assez vieux pour Trump mais il ne vous écouterait pas cela prendrait votre papa ou son patron.

      Je me demande ce que mes grands-pères feraient avec lui pouvoir y être mais dans leur forme d’il y a 50 ans et plus.

  19. Gilles Morissette dit :

    HS

    Le Gros Taré est littéralement déchaîné ce matin. Il tire sur tout ce qui bouge: Muëller, Comey, Cohen, Clinton.

    Il promet même un contre-rapport qui, selon lu, va réfuter les « mensonges » véhiculés par le rapport Muëller. 87 pages auraient déjà été rédigés, selon lui.

    Quel bullshitter. Toute personne avec un minimum d’intelligence, ce qui exclus bien sûr, les lobotomisés de sa vase électorale, sait que le vendeur de minounes raconte des histoires et qu’il n’y a aucun contre-rapport en cours de préparation.

    Il est clair que l’Idiot-En-Chef est en mode panique et qu’il essaie de détourner l’attention sur ce que Muëller va révéler concernant Flynn et Manafort.

    Pendant ce temps, Muëller toujours aussi stoïque et centré sur sa « job », va déposer deux autres pièces au casse-tête qu’il monte de façon méticuleuse.

    Le Crosseur-En-chef commence à trouver qu’il fait chaud dans la pièce même si on gèle dehors !!

    1. igreck dit :

      J’espère que le soldat chargé de porter le « football » (valise des codes nucléaires) tient la poignée bien serrée. Trompe va chercher plus que jamais à détourner l’attention par n’importe quel moyen.(Wag the dog)

  20. titejasette dit :

    J’avoue qu’il est extrêmement rare de trouver tous les défauts en une seule personne, de surcroit un POTUS.

    Il n’aime pas lire, se croit être le meilleur, le plus intelligent, ze best ever….

    Il ment comme il respire. Le CON : Il croit que sa Base le croit (et le suit) et que les autres le croient aussi.

    Ses mensonges sur la soi-disant entente commerciale avec la Chine ont causé une des pires dégringolades de la Bourse. Aujourd’hui, il en rajoute : « China talks are going very well ! »

    Wall Street le croit et réagit : le Bouse dégringole de 400 pts (pour la semaine, elle l’a cru et elle a dégringolé de plus de 3%) Mais quel imbécile !

    1. bloganon dit :

      Lire, mais quelle perte de temps alors qu’on peut se payer des sous-fifres qui trouveront des arguments spécieux à défendre! Le monde selon Donald.

    2. gl000001 dit :

      « Bouse » … beau lapsus !!
      Trump « scie » sur Mueller et la « bouse » éclabousse partout ! (éclabouse ?).

      1. titejasette dit :

        @gl000001

        C’est vachement intentionnel !

        (la vérité ? c’est juste une faute de frappe car je voulais frapper quelqu’un)

      2. gl000001 dit :

        C’est fou comment cet a-boeuf-minable homme des cavernes nous stresse !!!

  21. sorel49 dit :

    En écoutant Tillerson, je pense tout de suite à John Kelly , lui aussi, à la veille de quitter la Maison Blanche. A quelques nuances près, il dira la même chose.

  22. Dekessey dit :

    Pas étonnant que Tillerson ait été viré, il était trop compétent et intelligent pour le débile-en-chef.

  23. titejasette dit :

    Ajout à mon post. 13h19

    Pourquoi le marché boursier est-il si volatile ? Why are markets so volatile? JP Morgan’s quant guru thinks ‘fake news’ is to blame

    https://www.cnbc.com/2018/12/07/why-are-markets-so-volatile-jpmorgan-guru-thinks-fake-news-to-blame.html

    1. Lecteur-curieux dit :

      Les spéculateurs adorent la volatilité. Trumpy est chummy avec eux. Il n’est pas un entrepreneur bâtisseur mais un chasseur/prédateur qui saute sur les occasions/deals/proies.

      C’est la compétition, l’attention et la lutte qu’il aime et gagner ou se donner l’illusion de gagner.

  24. Alexander dit :

    Qu’est ce que Pompeo fait que Tillerson ne faisait pas? Est-ce à dire que Pompeo couvre un président qui ne respecte pas la loi ou que Pompeo est plus habile à avoir l’oreille du président?

    Dans le fond, Tillerson n’était pas un diplomate de carrière, c’etait un homme d’affaires de grande entreprise. De toute façon, il y a un univers infranchissable entre le monde de la diplomatie et Trump.

    De toute façon, si tu n’es pas un lèche-bottes ou un pantin, tu ne peux avoir d’affinités avec POTUS45.

    1. sans oublier que Tillerson est à la base un ingénieur…

  25. titejasette dit :

    HS

    “It doesn’t seem like anything was actually agreed to at the dinner [at the G-20 in Buenos Aires] and White House officials are contorting themselves into pretzels to reconcile Trump’s tweets (which seem if not completely fabricated then grossly exaggerated) with reality,” JP Morgan wrote in its trading note Tuesday.

    https://www.wsj.com/articles/trump-is-gripped-by-market-volatilityand-his-role-in-it-1544199996?mod=hp_lead_pos4

    Je ne sais pas si vous êtes en mesure de lire le lien (cet article du WSJ). Faites-le moi savoir, je peux vous faire des copier-coller

    1. gl000001 dit :

      Quand Il sera parti, c’est nous qu’il faudra réconcilier avec la réalité !!

  26. Lecteur-curieux dit :

    Tillerson vient du monde de la grande entreprise, travaillant avec des gestionnaires professionnels avec leurs MBA avec des CPA, Trump lui fonctionne comme un chef petite entreprise, beaucoup plus entrepreneur que gestionnaire et il ne veut même pas admettre cela publiquement.

    Il fait penser aux clients de mon ex-patrons mais ceux avec le plus fort ego. Il ne faut pas les contredire ou très rarement et être un as de la diplomatie, bref seul le patron pouvait leur parler, surtout pas moi et pour un autre employeur, nan essayer d’éduquer le client et que vous n’êtes pas un associé ni même un senior. Dans la grande entreprise aussi les egos sont forts mais des procédures font consensus.

    Des gens venant de la grande entreprise et encore moins des militaires seront incapables d’être compatibles avec Trump, le hic ? Pour le prestige et l’image c’est eux qu’il veut.

    Il renie son type artistique qui alors le ferait mieux s’entendre avec Catherine Dorion de QS ou pour se fighter avec Me Anne-France Goldwater et pour faire des blagues truculentes avec Ginette Reno ou en anglais avec Eddie Murphy et Adam Sandler.

    Plus entrepreneur que gestionnaire et très iconoclaste. Le pire ? Il veut se tenir avec des conservateurs et autoritaires. Il lui reste juste les clubs avec des gens louches. Ou sinon des artistes de l’époque des cabarets remplis de mafieux.

    https://www.reseaum.com/blogue-gestionnaires-et-entrepreneurs

    Trump lui c’est ceux d’il y a 45 ou 50 ans. 60 ans pour d’autres choses, il faudrait qu’il soit avec des hommes de la génération de son papa pour le cadrer. Les gens suffisamment âgés sont tous morts ou très vieux ne pouvant pas grand chose à 97 ans ou encore sont trop loin de la WH.

  27. titejasette dit :

    Ne pas confondre les « poorly educated » avec Wall Street. Il ne l’a pas compris la différence, le Pôvre Trump.

    “ Conflicting televised remarks by two top White House advisors on Friday, followed by a sharp drop in the stock market, showed the destabilizing effect of trade policy incoherence.”

    Il y a Larry Kudlow et Peter Navarro qui se livrent à qui mieux mieux de déclaration incohérente.

    J. P. Morgan’s Marko Kolanovic estimates the trade issues have shaved 10 percent off the S&P 500 this year.

    https://www.cnbc.com/2018/12/07/trumps-trade-war-has-cost-the-sp-10percent-this-year-jp-morgan-estimates.html

  28. Lecteur-curieux dit :

    ‟Monsieur le Président, je comprends ce que vous voulez faire mais vous ne pouvez pas le faire de cette façon. Cela viole la loi.” Vraiment pas assez intime avec lui pour être dans son Cabinet.

    « Donald Tabarn. , t’es encore entrain de nous mettre dans la m.arde mon cib.oire » Évidemment mon grand-père ne parlerait pas de même mais dans un board ou un team axé sur la confrontation et l’ego, il faut du muscle. Dans des équipes sportives professionnels cela arrive encore, le DG et le coach passent proche de se battre mais oui il a démissionné. Les joueurs ou joueuses se battent. Trump vient de l’Académie militaire et du sport et des milieux d’affaires où cela joue dur.

    Notre prof de relations de travail avait oeuvré comme avocat patronal aux temps de Dédé Desjardins et ses gros bras. Franchir la ligne de piquetage avec des grosses brutes voulant lui arracher la tête. Connaître le tabac c’est cela.

  29. A.Talon dit :

    «Ce qui était difficile pour moi après avoir connu la discipline et les procédés d’exécution élaborées d’une entreprise comme Exxon Mobil était de travailler pour un homme qui est assez indiscipliné, qui n’aime pas lire, qui ne lit pas les documents d’information» (R.Tillerson)

    Ceci explique donc cela:

    Exxon Mobil = entreprise à succès, stable, à la gestion exemplaire, 237 G$ US de revenus en 2017

    Drumpf Desorganization = entreprise de broche à foin au fiancement et à la comptabilité nébuleuse, responsable de 6 méga-faillites en moins de 20 ans (8 G$ US de dettes)

    1. A.Talon dit :

      OUPS! «Drumpf Disorganization»

  30. A.Talon dit :

    «Monsieur le Président, je comprends ce que vous voulez faire mais vous ne pouvez pas le faire de cette façon. Cela viole la loi.» (R.Tillerson)

    «WTF are you takin’ about?» (le mafioso orangé)

  31. A.Talon dit :

    « Donald J. Trump
    ‏Compte certifié @realDonaldTrump
    Mike Pompeo is doing a great job, I am very proud of him. His predecessor, Rex Tillerson, didn’t have the mental capacity needed. He was dumb as a rock and I couldn’t get rid of him fast enough. He was lazy as hell. Now it is a whole new ballgame, great spirit at State!
    12:02 – 7 déc. 2018 »

    Et voilà, la technique habituelle: le nouveau serviteur a toutes les qualités au monde alors que l’ancien était complètement pourri. J’ai hâte de voir maintenant ce qu’il va dire de Pompeo quand il va le mettre à la porte à son tour. «Survivor White House» est décidément un «reality show» bien cruel…

    1. Henriette Latour dit :

      A. Talon

      Dans le temps, on disait: Faites du bon à un cochon, il viendra ch…. sur votre perron!

    2. igreck dit :

      Survivor White House , je l’aime bien celle-là !

  32. Fran labrecque dit :

    Fallait bien que les ex vident leur paniers un jour…attendez vous en verrez d’autres bientôt.
    Les Kelly, Matis etc

  33. Lecteur-curieux dit :

    Qui cherche autant la controverse que Trump en affaires ou en politique en 2018 et controverses l’impliquant personnellement ?

    Agir comme Trump tous les gros egos le font en partie mais savent en général s’arrêter ou écouter leurs conseillers ou amis sinon tous croiraient qu’ils ont complètement perdu la raison. Ils ne dérapent que momentanément ou sur des sujets qu’ils essayent de garder privé comme leur divorce. Trump lui est sur la sellette depuis 34-35 ans. Il semblait quand même plus heureux et avoir vraiment du fun dans ces époques passées.

  34. Lecteur-curieux dit :

    Cracher sur ses anciens collaborateurs qui osent le critiquer ou vouloir la peau de quelqu’un l’ayant fait, Trump était déjà ainsi en 1990 et même en 1986 mais là autrement. C’était plus un jeu mais parlez-en à ses victimes.

    http://www.fundinguniverse.com/company-histories/promus-companies-inc-history/

    « In 1986 developer Donald Trump announced he had acquired five percent of Holiday Corporation shares in an apparent takeover attempt. Trump was drawn by the fact that a 1983 appraisal valued the company at $2.7 billion. While the company’s worth had appreciated, its market value was only $1.5 billion. Rose responded with a brutal poison-pill defense. He arranged a leveraged recapitalization in which the company took on a staggering $2.4 billion in new debt–half of it in junk bonds. Two thirds of the money was used to pay a $65-per share dividend, but now Holiday Corporation had a negative net worth of $800 million, rendering it an unattractive takeover target. Trump took the huge dividend, cashed in his stock, and went away.»

  35. Danielle Vallée dit :

    gl000001 -12:32 ‘ Il aurait du le laisser faire pour pouvoir le remplacer plus facilement !’
    Il faut faire très attention. S’il part trop vite, on va hériter de Mike Pence, et ça va être la fin de la séparation entre l’église et l’état, la victoire des intégristes religieux.
    J’ai entendu un membre du GOP hier soir mentionner les deux mandats à venir de Mike Pence….Ils en salivent.

  36. March dit :

    J’engage que les meilleurs. Par contre après plusieurs départs, les anciens employés sont rendu stupide, con et ignorant. Pourtant sont légendaire flair infaillible a engagé ses personnes.

  37. Mariette Beaudoin dit :

    Étant aussi un être humain, Narcisse devrait savoir ce que ressentent ses semblables et comment ils réagissent, puisque personne ne s’observe le nombril — et sous toutes ses coutures — davantage que lui. Et pourtant, s’il y a quelque chose qu’un je-me-moi ignore, c’est ça !

    Pour devenir un expert des relations humaines, les narcissiques oublient une chose fondamentale : les autres sont différents de soi et il faut les écouter. C’est encore plus vrai quand on a affaire à des millions de personnes !!!

    Je vous cite un homme d’une grande bonté, monsieur Jean-Marie Lapointe :  »Si tu veux être heureux, intéresse-toi aux autres ; si tu veux être misérable, ne t’intéresse qu’à toi. » Mais ça, vous le savez tous ici.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :