Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

5c0808ea2400006805583bad.jpg

Ruth Buffalo, habillée des vêtements traditionnels des Trois nations affilées (Mandan, Hidatsa et Arikara), est entrée dans l’histoire cette semaine en prêtant serment en tant que représentante démocrate de la Chambre du Dakota-du-Nord. Elle est la première autochtone à siéger au parlement de cet État. L’exploit de Buffalo est d’autant plus remarquable qu’elle a battu dans la circonscription la plus populeuse du Dakota-du-Nord un représentant républicain qui avait parrainé une loi rendant plus difficile l’inscription des autochtones sur les listes électorales de l’État.

Les amateurs de l’histoire nord-américaine savent que les trois nations affiliées ont accueilli plusieurs voyageurs et trappeurs canadiens-français au cours des 18e et 19e siècles, dont Toussaint Charbonneau, qui a participé à la célèbre expédition de Lewis & Clark en tant que guide avec sa femme Sacagawea et son fils Jean-Baptiste. Ces deux-là se sont retrouvés sur la pièce du dollar américain au début des années 2000. Pour en savoir plus long sur cette épopée, je ne saurais trop vous conseiller de lire La route de l’ouest, un excellent livre…

(Photo Lea Black)

32 réflexions sur “La photo du jour

  1. MarcoUBCQ dit :

    Ce n’est pas sain, mais juste pour rire j’aimerais entendre Donald s’adresser à elle: WTF will he say?

    1. Francois C dit :

      Il lui dirait: « Hello Pocahontas…. « 

  2. Jean Saisrien dit :

    La route de l’ouest, un excellent livre !!! 🙂
    Je confirme: succulent d’un bout à l’autre, j’en aurais pris deux autres tomes !

    1. InfoPhile dit :

      Je seconde.

  3. Martin cote dit :

    Je vais essayer de me procurer le livre  » La route de l’Ouest  » eçrit par un excellent écrivain que nous connaissons bien. je vais lui faire une place sans ma bibliothèque…👍👍

  4. ghislain1957 dit :

    De nombreux Canadiens français font partie de l’histoire américaine et ne sont pas reconnus à leur juste valeur. Dommage, les américains gagneraient à en connaître plus.

      1. fieroman88 dit :

        Merci Lecteur-curieux pour le lien.
        J’ai toujours aimé, non, adoré le travail de Monsieur Bouchard. Et quelle voix !
        Je me rappelle encore une série docu-reportage qu’il a fait, seigneur, vers 1973 sur R-C radio. Sujet: Ford, ses débuts et ce qu’il en est advenu. Un chef-d’oeuvre historique. J’essaie de trouver le temps de l’écouter ou de voir son travail – sa passion ? – depuis. Un très, très grand historien.

      2. loup2 dit :

        Merci beaucoup Lecteut-curieux.
        Je pensais que les épisodes de l’émission « De remarquables oubliés » n’étaient plus disponible sur la toile.
        Heureusement je les ai presque tous ! 🙂
        Hey les autres écoutez le lien du lecteur. Assoyez vous et fermez les yeux. Bon voyage.

      3. Merci, Merci, pour le lien.

  5. Réal Tremblay dit :

    Les petites guimauves ont l’air bonnes. Milles excuses pour les trois nations, c’est la première image mentale qui m’est venue en tête.

  6. Layla3553 dit :

    M.Hétu, sur mon iBook il était dans mes achats à venir, j’avais pris connaissance de l’extrait suggéré et j’avais adoré, merci de me l’avoir rappeler. Layla.

    Pour ce qui est de Mme Buffalo, c’est très rafraîchissant de lire sur son visage autant de bonheur et de joie de vivre.

    1. T.t Rolais dit :

      @Layla3553 21h01___________ Oui, ce beau sourire me donne de l’optimisme, comme une lampe dans les ténèbres actuelles. En ces temps troublés, tâchons d’être nous aussi des lampes, car la lumière ne semble pas venir de nos dirigeants.

  7. Gilbert Duquette dit :

    Excusez mon manque de connaissance littéraire mais qui est-donc l’auteur de ce livre que tous le monde dit succulent et écrit par un excellent écrivain??? 😕 😉

    1. Martin cote dit :

      M.Richard Hetu

  8. ProMap dit :

    Une femme, de un! puis une autochtone de deux!! au Dakota, de trois!!! en ces temps trumpiens, de quatre!!! J’avoue que s’il est vrai que les USA sont capables du pire (ça, ça fait deux ans qu’on le sait)…, ils sont aussi capables du meilleur, alleluia! et ce malgré le tripotage des pires, doubel-alleluia!!

    1. ProMap dit :

      … double-alleluia!!

  9. Claude Dufour dit :

    J’ai lu votre livre, monsieur Hétu, et je l’ai adoré.

  10. gigido66 dit :

    Sacagawea, Femme Oiseau.
    Elle a permis (en tant que guide) à Lewis and Clark de tracer le chemin de l’Ouest américain.

  11. gigido66 dit :

    La victoire de cette femme autochtone est une lueur d’espoir! Bravo!
    Quelle belle fraîcheur!

  12. A.Talon dit :

    «dont Toussaint Charbonneau, qui a participé à la célèbre expédition de Lewis & Clark en tant que guide avec sa femme Sacagawea et son fils Jean-Baptiste.»

    Dommage que les Américains lui ont fait une si mauvaise réputation, ainsi qu’aux Canadiens-Français dans leur ensemble par la même occasion. Les films hollywoodiens des années 40-50, par exemple, regorgeaient de trappeurs «canadiens» alcooliques et coureurs de jupons.

    1. gl000001 dit :

      Ils aiment mieux les grabbeur américain (blanc) twitteraholic coureurs de jupons !!

      1. Lecteur-curieux dit :

        Les coureurs des bois étaient vraiment coureurs de jupons du moins plusieurs ce sont les Américains qui sont puritains/hypocrites. Cela n’enlève pas leurs qualités ce sont des bons vivants bon mais…

        Et imaginez si on juge les hommes ayant multiplié les maîtresses, les jugements contre les femmes ayant multiplié les amants alors que tout cela fait partie de la vie entre adultes consentants.

      2. Lecteur-curieux dit :

        https://www.lemonde.fr/cinema/article/2016/02/17/cinema-chez-inarritu-un-mechant-a-l-accent-delicieusement-francais_4867063_3476.html Ah les Américains…

        La difficulté de reconnaître le mérite des autres et/ou à faire un portrait nuancé, des parts d’ombre et de lumière non ils aiment mieux les choses tranchées et on vient à reproduire ce défaut.

  13. Gilles Morissette dit :

    Bravo à madame Buffalo pour cette victoire dans un État républicain « rouge teint ». J’essaie d’imaginer la face du candidat « répugnant » lorsqu’il a dû admettre sa défaite alors qu’il a tout fait pour exclure les autochtones des listes électorales.

    Bien fait pour lui. Cet espèce d’enfoiré n’a eu que ce qu’il méritait. Il a voulu se comporter comme un sale crosseur et l’élastique lui est revenu en pleine tronche. PRICELESS.

    Cette victoire me confirme qu’il y a encore de bonnes personnes dans ce pays même si parfois c’est difficile à constater..

  14. jeanneymard dit :

    Si tous les Québécois qui ont dû s’exiler pour cause de pauvreté endémique avaient pu rester au Québec, nous serions aujourd’hui entre 15 et 20 millions et les ost… d’Anglais prendraient leur trou !

  15. jeanfrancoiscouture dit :

    «….un représentant républicain qui avait parrainé une loi rendant plus difficile l’inscription des autochtones sur les listes électorales de l’État.»

    Décidément, cette famille de politiciens domine dans le domaine de la mesquinerie. Heureusement il arrive que leurs manœuvres soient déjouées. Souhaitons que cela ne soit que le début d’un processus plus profond et surtout plus durable.

    Comme l’affirme ghislain1957 à 20:51, la présence de Canadiens français dans l’histoire des USA est, en effet, assez considérable. Elle s’est traduite par la présence de plusieurs milliers de toponymes français sur le territoire, par la présence de plusieurs à la tête d’organisations diverses dont des mairies comme Los Angeles avec MM Damien Marchesseault et Prudent Beaudry dans la seconde moitié du XIXe siècle.

    Il y a aussi l’irlando-québécois Michael Synnott connu à Hollywood comme Mack Sennett, le tout premier de ceux qu’on appelle les «Tycoons» du cinéma. C.est même à lui et ses partenaires investisseurs que l’on doit les fameuses lettres blanches géantes HOLLYWOOD qui à l’origine étaient HOLLYWOODLAND, pour faire la promotion d’un développement immobilier qui a été abandonné. Les lettres LAND sont disparues pour laisser l’actuel symbole de la ville du cinéma. Synnott-Sennett fut le tout premier à embaucher un certain Charlie Chaplin.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Mack_Sennett

  16. Lecteur-curieux dit :

    Toussaint Charbonneau un descendant selon les sites consultés d’Olivier Charbonneau et Marie-Marguerite Garnier :

    https://www.nosorigines.qc.ca/GenealogieQuebec.aspx?genealogie=Charbonneau_Olivier&pid=4502

    Des ancêtres souche, si vous avez un Charbonneau dans votre généalogie alors peut-être vous aussi avez cet ancêtre.

  17. T.t Rolais dit :

    J’apprends par ce blogue que le représentant républicain a parrainé une loi rendant plus difficile l’inscription des autochtones sur les listes électorales. Y-a-t-il une bassesse que les républicains ne font pas pour obtenir et garder le pouvoir? La pieuvre républicaine sent tellement mauvais, une odeur de putréfaction à lever le coeur, car sa tête et plusieurs de ses tentacules se complaisent dans les pires déjections.

    1. papitibi dit :

      Y a-t-il une bassesse off-limits pour les Répugnants?

      As a group, j dirais que NON, il n’y a pas de limite.
      We will Drain the Swamp, promettait le Babounard à tête jaune…
      Ouin…
      Je dirais plutôt qu’ils ont construit une autoroute à 12 voies qui mène drette dans la swamp.
      Et Quand ils ont les deux pieds dedans, bin… une swamp dont le fond se dérobe sous le poids de leurs lourds péchés, tu peux pas t’en extraire.

      Pôv tites bêtes; elles sont engluées dans la fraude électorale.
      Comme c’est triste! 🤢😖😡

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :