Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

1066356068.jpg.0.jpg

Michael Cohen, ancien avocat personnel de Donald Trump, a fait une apparition inattendue devant la cour fédérale de Manhattan ce matin et plaidé coupable à une accusation d’avoir menti au Congrès au sujet de ses efforts pour conclure une entente sur la construction d’une Tour Trump à Moscou, un des sujets qui intéressent le procureur spécial chargé de l’enquête russe, Robert Mueller (on peut lire ici l’acte d’accusation). Il avait déjà plaidé coupable en août dernier à une accusation d’avoir violé la loi fédérale sur le financement des campagnes électorales à la demande de Donald Trump.

En août 2017, Cohen avait affirmé aux commissions du Renseignement du Sénat et de la Chambre des représentants que ses efforts pour réaliser le «projet de Moscou» avaient pris fin en janvier 2016, soit à la veille du début officiel de la course à l’investiture républicaine pour l’élection présidentielle de 2016. Il avait également nié avoir discuté de ce projet avec Donald Trump pendant la campagne présidentielle, ou accepté de se rendre à Moscou pour assurer sa réalisation, ou envisagé de convaincre Trump de s’y rendre également.

En fait, selon l’acte d’accusation signé par Robert Mueller, le projet de Moscou n’a pas pris fin en janvier 2016 et a fait l’objet de nombreuses discussions avec les membres de la famille Trump, y compris le père. En mai 2016, par exemple, Cohen préparait un voyage en Russie pour promouvoir ce rêve de longue date de Donald Trump. Il était alors question d’une rencontre le mois suivant à St-Petersbourg avec Vladimir Poutine ou avec le premier ministre russe Dmitri Medvedev. Il a annulé ce voyage le 14 juin 2016.

L’acte d’accusation indique également que Cohen a reçu une réponse à un courriel adressé à la mi-janvier 2016 au porte-parole du président russe, Dmitry Peskov, et sollicitant son aide pour la réalisation du projet de Moscou. Deux jours plus tard, l’avocat de Trump s’est entretenu pendant 20 minutes avec l’assistante personnelle de Peskov. Auparavant,il avait nié avoir eu des contacts avec les Russes après l’envoi de son courriel.

Les démarches de Cohen auprès de la Russie sont intervenues au moment où Donald Trump, en pleine campagne présidentielle, multipliait les compliments au sujet de Vladimir Poutine. Pour autant, le président a souvent répété que la Russie n’avait jamais pu recourir à un outil de pression pour l’influencer, comme il l’a expliqué à la veille de son investiture à la présidence :

 

Ce matin, réagissant devant des journalistes au plaidoyer de culpabilité de Cohen, le président a qualifié son ancien avocat de «faible personne». «Michael Cohen ment et il tente d’avoir une réduction de peine pour des choses qui n’ont rien à voir avec moi. C’est un projet que nous n’avons pas fait, que je n’ai pas fait… Il n’y aurait rien de mal si je l’avais fait», a-t-il dit.

P.S. : En route vers l’Argentine pour participer au sommet du G20, Donald Trump a annoncé l’annulation de sa rencontre avec Vladimir Poutine qui devait avoir lieu en marge de cette rencontre internationale. Il a justifié sa décision en invoquant l’escalade des tensions russo-ukrainiennes en mer d’Azov

(Photo Getty Images)

65 réflexions sur “Cohen admet avoir menti sur le «projet de Moscou»

  1. treblig dit :

     » I have nothing to with Russia. I have nothing to do with Russia — for anything.”

    — Donald Trump, news conference, July 27, 2016

  2. treblig dit :

    Pour la petite histoire, les policiers et procureurs allemands ont fait une descente ce matin dans les bureaux de la Deutche Bank à Francfort soupçonnée de blanchiment d’argent russe.

    La Deutche Bank est le banquier de Trump depuis les années 90

    1. simonolivier dit :

      @treblig Deutsche Bank, c’est pas la que travaille le fils de l’ex-juge Anthony Kennedy? Celui qui s’occupait entre autres des prêts immobiliers dont celui de $1 milliard consenti à la rump Organization

      1. chrstianb dit :

        Oui. Et comme par enchantement, les poursuites envers le fils de l’ex-juge ont disparu au moment où l’ex-juge a décidé de devenir un ex-juge laissant la voie à la nomination de Kavanaugh…

    2. Sueurs dit :

      Yes il va finir par tomber… le fun fun qui commence!

  3. Tout cela s’est passé durant la campagne. 45 se défend en affirmant que c’était tout à fait légal et que les démarches ont cessé dès son élection.
    A-t-il raison de dire que c’est légal?

    1. Attendons la fin de l’enquête avant de tirer des conclusions.

    2. ProMap dit :

      marie4poches – Ça dépend où on trouve l’argent pour le bâtir. Ce qu’affirme trump, ça vaut « niet »..

  4. Henriette Latour dit :

    À menteur, menteur et demi. DT

  5. Pierre s. dit :

    —————————-

    J’adore la photo de Cohen ….

    une illustration parfaite de la somme d’épuisement que ca représente
    de ramasser la merde d’un enfoiré comme Donald Trump pour au final aboutir
    en prison tout simplement. J’espère que Cohen va déballer tout ce qu’il sait.

    1. bloganon dit :

      D’accord, ce pauvre Cohen a fait beaucoup d’efforts pour protéger son client et le garder dans les limites de la légalité, Pour le récompenser, Donald l’accuse de faiblesse (lire : il fallait mentir jusqu’au bout)..

  6. ghislain1957 dit :

    J’ose juste espérer que le gros clown a déclaré le contraire dans sa déclaration écrite à Mueller et que ce dernier a des preuves en mains par rapport aux dires de Cohen. Belles accusations de parjure à suivre…

    1. Youno dit :

      À titre d’avocat, les enseignements nous disent qu’on ne doit poser de questions à un témoin de la partie adverse dont on ne connait pas la réponse …..

      Donc on peut supposer qu’aux questions que Mueller a posé à DJT, Mueller a déjà une bonne partie des réponses avec des preuves les soutenant. Cela doit rendre fou DJT.

      S’il ne répond pas la vérité, ce n’est pas un «perjury trap» mis bien un parjure ……..

      1. rdnsls dit :

        Ne pas oublier que DJT a utilisé la formule fourre-tout « to the best of my recollection » dans ses réponses. Ainsi, il pourra toujours invoquer qu’il n’avait pas d’intention criminelle (mentir à Mueller) mais que sa réponse mensongère est due à sa mémoire défaillante.

      2. Hum…n’a-t-il pas déjà dit qu’il avait « best memory ever » ?

      3. Achalante dit :

        @Marie4poches: seulement quand ça l’arrange. Si c’est à son désavantage, il ne se rappellera pas de ce qu’il a dit hier… Ce qu’il fait déjà couramment.

  7. Pierre s. dit :

    ——————————

    Trump décrit Cohen comme un homme faible ….
    Probablement pour ca qu’il en a fait son bouclier pendant plus d’une décennie.
    Trump est tellement pathétique et lâche c’est incroyable.

    1. karma278 dit :

      On repassera pour l’obligation de fidélité que Tiny imagine être une 1-way street, dans SA direction.

    2. ProMap dit :

      Pierre s. – « Trump décrit Cohen comme un homme faible ». Toujours en mode projection. J’aimerais vraiment qu’il ait l’idée de se projeter dans un autre univers.

  8. Martin cote dit :

    La suite demain avec la comparution de Manafort…une belle semaine pour le gros orange…j’ai l’impression que nous en serons encore plus demain…surtout si les avocats de Trump se sont basés sur les dires de Manafort pour rédiger les réponses du potus à Mueller….

  9. Pierre s. dit :

    —————————

     »Il y a 2 certitudes sur cette terre plate, je suis un génie et tout le monde ment sauf moi »

    Donald J Trump.

  10. jeanfrancoiscouture dit :

    Des mensonges dans l’entourage de Donald Trump? Quid novi sub sole? Nihil!

  11. chrstianb dit :

    Ah, parce que vous croyez qu’il facile et simple d’inculper directement le président en fonction?
    Petite nouvelle, faire une parjure est un crime…

    1. Si je ne m’abuse, un président en fonction ne peut pas être mis en accusation.

      1. Achalante dit :

        C’est du moins ce que le nouveau juge de la cour suprême prétend. Certains autres pourraient avoir une opinion différente… Et si les preuves de M. Mueller sont suffisantes, ils pourraient ne pas tergiverser sur le sujet.

  12. Toile dit :

    Oupsi charlie, se parjurer est un crime.

  13. karma278 dit :

    LOL

    « Si ce n’était pas légal, Trump aurait été inculpé aujourd’hui même pour cette nouvelle. »

    Vous n’en savez absolument rien. Affirmation gratuite…
    Comme disait ma grand-mère: « si matante avait des gosses, on l’appellerait mononcle ».

    Le parjure est un crime. C’est faire une déclaration « sous serment », sachant qu’elle est fausse, dans l’intention de tromper.
    Ce n’est pas banal comme crime dans une société de droit. Bon, je vous le concède, seuls les innocents se parjurent lors de leurs entrevues avec les policiers, c’est bien connu.

    Perso, je vais attendre la fin de l’enquête sans me prononcer sur sa valeur en fonction de ses actions interlocutoires.

    1. Oups…son commentaire est disparu ainsi que ma réponse.

      1. ProMap dit :

        Moi aussi j’avais vu et il me semble qu’il y avait 2 commentaires dans le même style, c’est-à-dire disjoncté à mon humble avis.

      2. Guy LB dit :

        @marie4poches :
        Le commentaire de qui ? Et votre réponse, elle disait quoi à qui ?
        Est-ce que c’est les Russes encore ???

      3. Le message provenait d’un antagoniste un peu lent

  14. Toile dit :

    Deutche bank, Manafort, Cohen, Dmitry Peskov, poutin, Trump Organisation, fallites, Donald junior, l’avocate russe entremetteuse, golgen shower…. ouf le casse tête des poupées russes se déploie et la partie d’échec de Mueller avance. Vivement le suit orange…

    Cohen : homme «  faible » . Tout est verre de terre utilitaire et jetable après usage aux yeux de capoté in chief

  15. Les alentours de Trump sont toxiques et voila ce qui arrive quand vous vous faites prendre. J’espère que Trumps ne se cassera pas les doigts en twittant, ça et le retours du G20, ils s’arrangera bien pour voir Poutine entre deux prises de photos.

    1. karma278 dit :

      « Aurélienne Morin dit :
      29/11/2018 à 12:06
      Les alentours de Trump sont toxiques (…) »

      J’aime bien la version anglaise: « Everything Trump touches dies. Period. »

      1. Achalante dit :

        C’est à croire que le petit Barron serait mieux si son père était en prison… (Peut-être devrait-il aussi changer de nom dès qu’il aura l’âge légal…)

  16. Pierre s. dit :

    ——————-

    ca va faire proche deux ans que Trump commet des acte illégaux
    sous l’incroyable immunité qui viens avec le rôle de POTUS. Et c’est
    sans compter tout ce que son armé d’avocat a pu acheter comme silence
    au fils des années pour tout ses coups tordus.

    Le pire c’est que si un jour cet imbécile se retrouve accusé et doit parader devant
    un juge, comment pouvoir lui donner un once de crédibilité alors que depuis
    toujours il ne fait que mentir et dire n’importe quoi publiquement.

    Aucun menteur dans l’histoire de l’humanité n’aura laissé autant de preuve flagrantes
    de ses mensonges dans la sphère publique depuis deux ans, aucun !!!

    1. Alysanne dit :

      @Pierre s. « ca va faire proche deux ans que Trump commet des acte illégaux
      sous l’incroyable immunité qui viens avec le rôle de POTUS. »

      Pouvez-vous en nommer quelques-uns?

      1. Pierre s. dit :

        —————–

        Simplement dicréditer le travail de Mueller est une entrave claire à la justice.
        Du jamais vue dans l’histoire des USA un président qui calomnie son système de justice
        dans le cadre d’une enquête qui le concerne.

        le camouflage du meurtre de Khashoggi par Trump qui retien le rapport de la CIA
        stu légal ca ???? pas sur sur

        et Donner accès au renseignements les plus sensibles du pays a son gendre qui
        est sous un interdit d’accès … légal ca aussi ?

      2. Bartien dit :

        @Alysanne

        Rien à répondre??????

  17. Certain qu’il y aura rencontre entre 45 et Poutine. Beaucoup de choses à discuter qui n’auront rien à voir avec l’Ukraine.

  18. Attendons la fin de l’enquête avant de tirer des conclusions.

    1. Oups..son commentaire est encore disparu.

  19. Gilles Morissette dit :

    J’ai comme l’impression que Muëller a pratiquement tous les éléments dont il a besoin pour passer à l’offensive. Hier c’était Manafort, aujourd’hui c’est Cohen. À qui le tour?

    La chaleur se rapproche encore un peu plus du Gros Taré. Son voyage a Buenos Aires va lui permettre d’oublier pendant quelque temps cette affaire qui risque de le hanter en 2019, surtout lorsque les Démocrates disposeront de leur Majorité à la Chambre des Représentants.

  20. xnicden dit :

    @Selena_Adera a retrouvé un tweet de Cohen et a ajouté ce commentaire:

    « Karma is a b*tch in a pantsuit. »

    @MichaelCohen212 « @HillaryClinton when you go to prison for defrauding and perjury, your room and board will be free! »

    1. LOL
      Il aura le temps de méditer sur l’ironie du sort.

  21. ProMap dit :

    Gilles Morissette – On verra à l’intensité de sa baboune s’il réussira à oublier Mueller à Buenos Aires. Pour l’instant, il ne passe pas une journée sans déblatérer sur Mueller. Signe que ça chauffe comme vous dites.

    1. ProMap dit :

      HS Il vient de tweeter (il y a une heure) qu’il annule sa rencontre (officielle en tout cas) avec Vlad. Prétexte : l’Ukraine. Y s’rait-tu en retard dans les nouvelles? ou « c’est une diversion » comme dirait Legolas.

      1. La réponse fait partie de votre question.
        « Il annule sa rencontre (officielle en tout cas »

      2. ProMap dit :

        marie4poches – 👍 Yep. C’est bien connu, il pleut toujours à Buenos Aires.

      3. Richard Desrochers dit :

        Il craint peut-être d’affronter Poutin sur l’arrestation des marins ukrainiens ? Ou c’est pour le bouder ?

  22. Alexander dit :

    L’étau se resserre, inexorablement.

    L’avocat de Trump, pensez y. Si un type pouvait être au courant des projets de Trump, c’est bien lui. Ce que je saisis mal, c’est la distinction entre l’obligation de secret professionnel et le droit au témoignage. Et le même raisonnement s’appliquera plus tard sur le comptable de Trump s’il est CPA.

    Je ne connais pas les règles de déontologie américaines.

    Par contre, je crois comprendre qu’un professionnel ne peut être complice d’actes illégaux dont il a connaissance, ce qui pourrait justifier la série d’accusations.

    Mais faudrait qu’un juriste qui connait mieux le droit américain m’explique ces subtilités.

    Car on s’entend que si les professionnels autour de Trump déballent leur sac, notre distingué président est dans la m… La grosse m…

    1. Richard Hétu dit :

      Un article qui peut aider à comprendre les subtilités auxquelles vous faites allusion: https://www.lawfareblog.com/michael-cohen-attorney-client-privilege-and-crime-fraud-exception

      1. chrstianb dit :

        Bonjour M. Hétu. L’article de Paul Rosenzweig est Intéressant. J’ai traduit l’aparté entre parenthèse qui montre bien l’intelligence de Muëller:

        Soit dit en passant, avant de le faire, je tiens à noter l’absurdité de Trump blâmer Mueller pour la perquisition. Comme beaucoup d’autres l’ont souligné, M. Mueller a renvoyé l’affaire au ministère de la Justice, où l’enquête a été confiée au bureau du procureur du district sud de New York. Ce bureau (dirigé par une personne nommée par Trump) a ensuite obtenu le mandat – avec l’approbation d’un juge magistrat – et a collaboré avec le FBI pour effectuer la perquisition. À cet égard, les actions du conseiller spécial et le renvoi du ministère de la Justice sont complètement différents de l’enquête Starr sur laquelle j’ai travaillé il y a de nombreuses années. Là-bas, le procureur général Janet Reno a continué d’étendre l’enquête Starr à de nouveaux domaines, surtout, je pense, par commodité. En l’occurrence, le ministère semble déterminé à ramener l’enquête Mueller à la portée pour laquelle elle a été initiée à l’origine et à être disposé à confier des questions sans rapport au bureau du procureur local compétent. C’est un bon exemple du bon fonctionnement du système – et ce n’est certainement pas une « honte »

  23. Lecteur-curieux dit :

    «, le président a qualifié son ancien avocat de «faible personne» » Je ne donne pas entièrement tort à Trump là-dessus mais pour les raisons inverses.

    Et je dirais plus «vulnérable» , pouvant céder à la tentation se faire corrompre s’éloigner du droit chemin.

    Et donc on engage pas un tel avocat à l’éthique douteuse mais si onest Trump on l’embauche.

    Être fort pour Trump c’est de maintenir la ligne dur plutôt que faire preuve d’humilité.

    Plus difficile à coincer aussi car il n’a honte de rien en apparence, il défend son image. Cohen réhabilitable mais Trump incorrigible ?

  24. Pierre s. dit :

    —————————

    je ne me souviens pas avoir vu les avocats personnels de Obama, Clinton
    les deux Bush et Reagan occuper autant de place pour les mauvaises raison dans
    l’espace publique.

    Pas souvenir non plus de voir en moins de deux ans, l’avocat personnel et
    le directeur de campagne d’un président se ramasser en prison pour de lourdes
    sentences.

    Alors faudra un moment donné se questionner sur le véritable probleme.

  25. Danielle Vallée dit :

    @Alexander: mais Trump lui-.même a insisté pour dire que Cohen était un rien du tout qui faisait à peine quelques petits travaux… Donc pas de secret professionnel.
    Mueller n’a pas besoin de pendre Trump. Il n’a qu’à le laisser se pendre

  26. P Lacerte dit :

    Oooops on dirait que la température du presto vient d’être augmenté d’un cran ou 2 pour « tiny bone spur »…

    Entendez vous le son des menottes plaqués nickel…???

    1. Et les enseignes trump tomber des buildings ainsi que le gros BOUM provoqué par sa chute du haut de son trône doré.

  27. patofbarnak dit :

    Wow ! Quelle magnifique photo ! Quelle belle expression de la joie de vivre ! J’ai envie d’en imprimer une grande version poster, à coller dans mon bureau.

    Y a pas l’air fort, le bonhomme. De nombreuses belles nuits blanches, malgré le cocktail de somnifères et d’anxiolytiques en très forte doses.
    Les rats commencent à payer leur dû ! Ca me fait sourire de voir ça.

    Allez, plus de mines déconfites et de gueules dégueulées ! Donald ?

    1. patofbarnak dit :

      Voir mon avatar ! 😉

  28. P.L. dit :

    Lu sur le fil tweeter du real Donald :

    We wish you a Mueller Christmas…
    We wish you a Mueller Christmas…
    We wish you a Mueller Christmas..
    And the resignation next year….

    Ça m’a bien fait sourire.

    1. dynopax dit :

      Ou encore celle-ci:

      When the Bob bites,
      When the Fed stings,
      when I`m feeling Vlad…

      Tout simplement pissant!

  29. dynopax dit :

    Descente à la Deutsche Bank, aux bureaux d’Edward Burke à Chicago, Cohen « plea », un tweet sur l’annulation de sa rencontre avec le vrai don (Vlad) et manifestement pas écrit par le « Orange Fool-Aid » because pas de fôtes et d’aBuS dE majUscUles, oouuufff! You scared bro? You sound scared…

  30. Guy LB dit :

    C’est d’une tristesse sans borne, la mine totalement déconfite qu’arbore Cohen dans la photo qui coiffe ce billet. C’est le ‘poster’ idéal pour illustrer les difficiles lendemains de chute des magouilleurs de l’ombre.

    Seigneur ! J’espère qu’ils ont de bonnes provisions d’anti-dépresseurs à la clinique communautaire du pénitencier où viendront bientôt le rejoindre les enfants Trump, les meilleurs amis de Trump et, espérons-le, Trump lui-même.

  31. darrylfzanuck dit :

    Cohen est supposé recevoir sa sentence le 12 décembre pour les accusations de aout dernier,il va surement y avoir un délais pour faire un package deal pour son nouveau plaidoyer,Trump au G20 sera une farce,un vrai président mettrait Poutine a sa place pour la Crimée et l’Ukraine,installerait des sanctions extremement séveres contre l’Arabie Saoudite,enleverais les tarifs sur les produits Chinois pour négocier seulement sur les droits intellectuels,dirait bonjour a JET et la meme chose avec Macron,renouvellerais le deal nucleaire avec l’Iran et tasserais un peu plus la Corée du Nord(par téléphone)car Kim y sera pas,devrait savoir cequ’est le Brexit qu’il doit confondre avec Breakfast,etc en bref,il ne fait que casser des deals,absolument rien de constructif,Mueller va surement produire un rapport intérimaire début janvier les Dems vont controller la Chambre,je maintiens toujours ma prédiction du rapport complet pour mars prochain

Répondre à dynopax Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :