Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

NINTCHDBPICT000447602118.jpg

Donald Trump avait l’air d’un animal blessé au début de sa conférence de presse post-électorale. Même s’il a décrit les résultats des élections de mi-mandat comme un «succès formidable» et une «victoire presque complète», il n’avait ni la voix, ni l’énergie ni l’enthousiasme d’un vainqueur. Après avoir déclaré de façon invraisemblable que la nouvelle majorité démocrate à la Chambre des représentants lui rendrait la vie plus facile qu’une courte majorité républicaine, il a notamment laissé percer sa frustration en mentionnant les noms des nombreux candidats républicains qui ont refusé son aide au cours de la campagne et qui ont perdu.

Et il a prouvé par la suite qu’il faut toujours se méfier de l’animal blessé. Se sentant vulnérable comme jamais depuis le début de sa présidence, Donald Trump a perdu son sang-froid à plusieurs reprises lors de la période de questions. Il a notamment qualifié le journaliste Jim Acosta de «personne grossière» et «terrible» qui ne devrait «plus travailler pour CNN».

Acosta lui avait demandé avec insistance pourquoi il avait utilisé le mot «invasion» pour qualifier la caravane de migrants qui se trouvait à quelque 1 500 km de la frontière des États-Unis avec le Mexique. «Assis-toi», lui a ordonné le président en lui coupant la parole après une autre question sur le sujet et en lui ordonnant de rendre le micro. À un moment donné, une préposée de la Maison-Blanche a littéralement arraché le micro des mains du journaliste, comme on peut le voir dans la vidéo complète de l’échange.

Plus tard, Donald Trump a qualifié de «tellement raciste» une question de la journaliste noire Yamiche Alcindor sur son utilisation du mot «nationaliste» pour se décrire. Alcindor lui demandait s’il ne craignait pas que ce mot soit interprété comme un appui aux «nationalistes blancs».

Un journaliste a par ailleurs demandé à Donald Trump quelle leçon il retenait des résultats des élections de mi-mandat. «Je pense que les gens m’aiment. Je pense que les gens aiment le travail que j’ai accompli», a-t-il répondu.

Plus tard, il a ajouté : «Je pense que je suis un grand leader moral.»

Il venait pourtant de prouver le contraire lors d’une des conférences de presse les plus hostiles, sinon la plus hostile, de l’histoire de la Maison-Blanche.

(Photo Reuters)

91 réflexions sur “Un président ébranlé

  1. Jean Barbeau dit :

    Il faut avouer… un « échange » très disgracieux. En plus de la dame qui tente d’arracher le microphone des mains du journaliste. Ce long feuilleton de télé-réalité se poursuivra pour encore deux ans.

    1. Pierre dit :

      Après l’avoir écouté à CNN je n’ai qu’une chose à rajouter concernant Potus 45, il est disgracieux sur toute la ligne, et les 2 prochaines années seront comme un mauvais reality show et les démocrates qui ont rien cassé hier seront plus affamés pour l’envoyer paître à tout jamais…

  2. kelvinator dit :

    Les conservateurs accusent déjà Acosta d’avoir bousculé la dame…

    Étrangement, Trump se vante de faire 100 fois pire et ces mêmes zélotes le défende farouchement… Hypocrisie 101.

    1. Layla3553 dit :

      Ce n’est pas ce que je vois, bien au contraire comme on peut voir sur mon lien de mon 14:26

      Ça vaut la peine croyez moi de le regarder. Layla

      https://youtu.be/j4O6gfeo2Yo

      1. Layla3553 dit :

        @kelvinator

        Ajout à mon 14:38

        selon ce que moi je vois elle se lance vers lui en guerrière.Layla

  3. Une fois de plus ce qu’il a dit aux journalistes n’était qu’une description de lui-même.

  4. ghislain1957 dit :

    «Je pense que je suis un grand leader moral.»

    Hitler, Lénine, Staline pensaient être de grands leaders moraux. Kim Jong-Eun, Xi Jinping, Roberto Duterte et Vladimir Poutine, pensent qu’ils sont de grands leaders moraux.

    1. Richard Desrochers dit :

      Il voulait pas dire une grand leader moron ?

      1. Henriette Latour dit :

        Richard Desrochers
        👏🤣

    2. gl000001 dit :

      « Moraux » … « Moreau » … « Jean-Guy Moreau ». Un bon imitateur.
      Lui … un mauvais imitateur … un limitateur … un tata comme disait Rocky Brisebois.

      1. papitibi dit :

        Yiens… un fan de CJMS! 😉
        … dont les lettres d’appel signifiaient Canada Je Me Souviens, sauf erreur.

        Un gros (!) fan de football, le Rhéaume!

      2. gl000001 dit :

        Pas particulièrement un fan, mais je suis vieux et je me souviens justement. 😉

  5. Pierre s. dit :

    —————————-

    Bien hâte de voir ca ….

     »Conférence de presse la plus hostile de l’histoire de la MB »

    cet imbécile pense que les gens l’aime … surement un 10 % de tarés oui
    mais dans l’ensemble lM’histoire retiendra qu’il aura été le président le plus
    détesté de toute l’histoire des USA, le plus menteur, le plus incompétent et
    le plus instable également.

    Pathétique … par contre un chien qui a peur est bien plus dangereux
    qu’un chien qui a la rage. Et présentement Trump est mort de trouille.

    1. karma278 dit :

      « Pathétique … par contre un chien qui a peur est bien plus dangereux
      qu’un chien qui a la rage.  »

      Par curiosité, vous prenez ça où? Est-ce un dicton ou c’est de votre cru?

      Selon mon expérience, un chien qui a peur a tendance à fuir alors qu’un chien enragé attaque sans relâche. Suffit de ne pas coincer le chien peureux en lui offrant une porte de sortie et il va flyer. L’animal enragé est, well, enragé. Fou. Irrationnel. Ses instincts sont à « tilt ». Danger.

      Il y a quelques lunes, une moufette enragée a attaqué mon golden, qui faisait 85 livres. J’ai fait un aller-retour 40 minutes pour aller chercher mon arme à feu­. À mon retour, la moufette attaquait toujours, mais sans succès, mon chien qui parvenait à l’esquiver. Elle s’éloignait 30 secondes, puis elle chargeait de nouveau, essayant de le mordre au cou. Bref, je l’ai abattue. Les agents de la faune qui l’ont récupéré ont confirmé la rage. En tout et partout, du moment où les jappements inhabituels de Zed m’ont réveillé et le décès de l’enragée, il se sera écoulé 1 heure.

      Perso, je prend le chien peureux bien avant l’enragé.
      La peur se travaille. La rage non: ex: Tiny!

  6. treblig dit :

    Trump lui-même à fait des Midterms ou quasi référendum ( ou ,plus exactement, un plébiscite ) sur sa gestion de l’état. Il n’a eu de cesse de le proclamer durant ses rallyes : « mon nom n’est pas sur les bulletins de vote mais, ne vous y trompez pas, c’est une élection sur ce que j’ai fais » ( je paraphrase à peine).

    Obama, au terme des Midterms perdus en 2010, à dit  » c’est un vote que nous devons recevoir avec humilité « . Impossible que Trump réagisse ainsi. Le mot humilité n’a aucun sens pour lui.

    1. chrstianb dit :

      En 2010, c’est la diabolisation de l’Obamacare par le républicain et la mollesse des démocrates à la défendre qui a fait basculer la chambre dans le camp du GOP. Étrangement, maintenant, les américains ne veulent pas s’en débarrasser…

  7. Richard Desrochers dit :

    On connaît une personne grossière et terrible qui ne devrait plus travailler pour les USA. Pour autant qu’elle ait déjà travaillé pour… (je ne mets pas en doute que le « pour », mais aussi le « travailler »)
    Il ferait mieux de s’inquiéter de l’invasion démocrate au Congrès. Oups, c’est justement ça qui explique son attitude…

  8. Léo Miquis dit :

    Trump a peur, il sait ce qui l’attend :

    « Trump a assuré qu’il était prêt à travailler avec les démocrates, désormais majoritaires à la chambre basse du Congrès, mais à condition qu’ils renoncent à leurs projets d’enquêtes sur sa présidence et ses finances.»

    1. papitibi dit :

      Bref, si les Dems veulent bien me sucer les orteils, je consens à les autoriser à s’approcher de ma Grandissime personne.

  9. Niouininon dit :

    Hier dans mes prédictions, j’avais mis l’horoscope du POTUS pour le 6-11. Je me répète un peu mais c’est significatif de son attitude d’aujourd’hui (et vous fera rire un peu) :

    « Argent & Emploi : Les engagements financiers peuvent être problématiques. Les idées que vous avancez pendant les discussions ne sont pas efficaces et les autres voudront vous traiter avec condescendance. Vous risquez d’être confus et de faire des placements déficitaires. Faites confiance à votre instinct, car vous savez quels placements vous conviennent le mieux. » (!!!!!)

    Son horoscope chinois n’est pas mieux, il est du signe Chien de feu (14 juin 1946):

    « La planète Tam Thai sera mal aspectée, ce qui ne sera pas pour vous réjouir. Il y aura probablement des brouilles, des problèmes dans votre vie professionnelle, des contretemps qui vous mettront de très mauvaise humeur, surtout si vous êtes d’une année Bois. Ne faites pas trop de projets en cette journée : cela pourrait mal tourner. » (!!!%& »/)

    1. jeani dit :

      Vous avez décrit son quotidien depuis son assermentation. Pas seulement hier!

  10. Dekessey dit :

    Quel être abject.
    Ma carrière de journaliste serait très courte, je pense que je lui aurais garoché mon micro dans face.

  11. Jean Saisrien dit :

    Quel funeste clown: J’espère qu’il va se cogner le petit orteil sur un coin de meuble à chaque seconde du reste de sa vie.

    1. patofbarnak dit :

      LOL ! Pire : J’espère qu’il va se cogner le petit orteil contre le meuble à côté de son bol de toilette (juste avant de tirer la chaîne), perdre l’équilibre puis tomber la tête directe dans son bol plein de marde toute chaude.

      1. Dekessey dit :

        MDR!

        Et qu’il en avale tout plein, sans toutefois s’étouffer. On veut qu’il survive au choc qui le rendra un peu maboule. Juste assez pour qu’il ne soit plus apte à occuper ses fonctions.

    2. papitibi dit :

      Perso, je préférerais qu’il pose délicatement le pied sur des charbons ardents (sortis d’une mine de charbon ressuscitée par 45 soi-même!).

      Sur la musique de Tiny Tim: tiptoe thru the Tulips… Là, il va souffère de partout, partout, partout!

      1. Marc dit :

        Faisez-le souffère 🙂 🙂 🙂

    3. A.Talon dit :

      Moi j’espère qu’il va se prendre la bizoune dans le zipper de son pantalon plusieurs fois par jour…

  12. Layla3553 dit :

    Bien avant que Jim Acosta a pu aborder sa question Tiny a commencé à être insolent avec lui, en mettant de la pression.

    Sur cette vidéo on voit un autre angle de l’échange, prenez le temps de regarder, on voit beaucoup l’intervention.

    https://youtu.be/j4O6gfeo2Yo

    Une fois qu’elle a réussi à lui enlever le micro Tiny l’a pointé du doigt effrontément et lâchement le gars ne pouvait plus répondre.

    Justement la semaine dernière on reprochait aux journalistes de ne pas confronter Tiny dans ses affirmation ou autre et bien vous l’avez votre réponse.

    Si tu le confrontes tu es un journaliste impoli comme le souligne M.Hétu. « Faut dire que les journalistes se montrent plutôt agressifs et même impolis. »

    Si tu confrontes Tiny tu es toujours perdant. Point barre.

    1. Dekessey dit :

      J’ai regardé le vidéo.
      Et j’ai fait l’erreur de commencer à lire quelques commentaires des sympathiques Youtubers…
      C’est très… instructif.

      1. Layla3553 dit :

        @dekessey
        Est ce qu’en regardant cette vidéo, vous voyez qui a agressé qui?

        Voyez vous que c’est Acosta?

        J’aimerais vraiment avoir votre opinion même si elle serait contraire à ce que moi je crois avoir vu.

        Il y a même un commentaire qui dit que cette femme devrait poursuivre CNN.Layla

      2. Dekessey dit :

        Layla
        La femme essaie de lui enlever le micro plutôt cavalièrement. Acosta a simplement lever le bras pour l’en empêcher et finir de poser sa question. S’il y a agression, c’est de la part de la femme.
        C’est certain que le bully ne voulait pas lui répondre parce que CNN rapporte les FAITS et n’est pas complaisant avec lui.

      3. Layla3553 dit :

        @dekessey
        Acosta lui dit « pardon me mam » il est loin de l’agresser. Layla

    2. Gilbert Duquette dit :

      @ layla3553

      …Justement la semaine dernière on reprochait aux journalistes de ne pas confronter Tiny dans ses affirmation ou autre et bien vous l’avez votre réponse…Si tu confrontes Tiny tu es toujours perdant. Point barre….

      OU si ce n’est qu’un seul journaliste mais si ces plusieurs et que les réactions de Trump sont comme celles ce al vidéo, je ne peut croire que les gens ne le verront pas.

      1. Gilbert Duquette dit :

        Oups je vais me corriger

        Oui si ce n’est qu’un seul journaliste mais si ce sont plusieurs et que les réactions de Trump sont comme celles de la vidéo, je ne peux croire que les gens ne le verront pas.

        Désolé pour les fautes j’écrivais en étant au téléphone et comme je suis un homme, je ne peux faire correctement deux choses à la fois. Même qu’une ça prend des fois tout mon p’tit change.

  13. quinlope dit :

    Ça promet pour les deux prochaines années.
    Nancy Pelosi est mieux de bien attacher sa tuque!

  14. Philippe Douville dit :

    Il se vante d’avoir eu le plus haut taux de vote des afro-américains (CNN le situe à 7%); ça ne prend pas grand chose pour le rendre fier…

  15. gl000001 dit :

    C’est vraiment le fun de prendre une de ses phrases et la retourner comme si il se parlait à lui-même.
    « Il a notamment qualifié le journaliste Jim Acosta de «personne grossière» et «terrible» qui ne devrait «plus travailler pour CNN». »
    Devient :
    J’ai notamment qualifié le président Donald Trump de «personne grossière» et «terrible» qui ne devrait «plus travailler pour la Maison Blanche».

    Ou lui faire dire son contraire :
    «Je pense que les gens m’aiment. Je pense que les gens aiment le travail que j’ai accompli»
    devient :
    «Je pense que les gens me détestent. Je pense que les gens détestent le travail que j’ai démoli»

    C’est tellement plus vrai !

    Faut-il pleurer ?
    Faut-il en rire ?
    Faut-il en avoir pitié ?

    1. Layla3553 dit :

      @gl000001 14:34
      👏

      « Faut-il pleurer ? Faut-il en rire ? Faut-il en avoir pitié ? »

      J’ai hâte de pouvoir en rire, parçe qu’il ne mérite pas que je pleure, tellement il fait pitié. Layla

      1. gl000001 dit :

        Quelle reconstruction !! Bravo.

      2. Layla3553 dit :

        Merci, mais vous ne donnez pas votre place en reconstruction.! Layla

      3. gl000001 dit :

        Contrairement à trump qui est un spécialiste de la déconstruction 😉

  16. Layla3553 dit :

    On peut lire sur le présent billet

    « Plus tard, il a ajouté : «Je pense que je suis un grand leader moral.»Il venait pourtant de prouver le contraire lors d’une des conférences de presse les plus hostiles, sinon la plus hostile, de l’histoire de la Maison-Blanche. »
    ***
    Hier j’écrivais dans mes prédictions.

    -Peu importe les résultats je suis certaine à 100% qu’il va se comporter comme un monstre, avec le diable à ses trousses.
    -100% des chances qu’il va faire suer le peuple pour les deux prochaines années.

    Et bien c’est bien parti ce cher Tiny a donné le ton ce matin.

    Qu’est ce qu’il est lamentable!…au pluriel.

    D’une tristesse sans nom.

  17. jeani dit :

    Je, je, je, je …répétant la grosse enflure.

  18. Daniel Lejeune dit :

    Anthologique! Il se croit encore dans une téléréalité!

  19. Racza dit :

    Hors sujet mais Jeff Session est viré ou il démissionne ? Est-ce la 1ère conséquence de la perte de la chambre?

  20. onbo dit :

    Dans ce visionnement, j’ai de nouveau observé comment Donald Trump se cambre vers l’avant lorsqu’il se sent menacé. Si le bas du corps demeure droit, le haut du corps se penche vers l’avant, rigide, comme prêt à foncer. Alors sortent les paroles de méchanceté dont il est capable. Ce qu’il ne remarque as, c’est qu’il est alors …en déséquilibre. Un Potus déséquilibré? On veut pas voir ça!

    Il est clair que Donald Trump cherche un affrontement rapide avec les Démocrates. Montrer ses impôts semble le faire souffrir atrocement. Quel mal y a-t-il à avouer qu’il est milliardaire ou pas? Riche ou pauvre, on meurt tous quêteux…!!!

  21. treblig dit :

    Tel que prévu, Trump vient de congédier Jeff Sessions

    1. Layla3553 dit :

      @trebling
      Jeff Sessions
      quel lâche il profite du lendemain des midterms pour amoindrir son geste.

      1. simonolivier dit :

        Non c’est plutôt le plouc qui profite de sa nouvelle majorité au Sénat pour larguer Sessions en espérant que ses 54 pleutres votent pour un vrai con comme Rudy.

      2. Layla3553 dit :

        J’ai mal formulé au lieu de reprendre la phrase de trebling j’ai écrit seulement Le nom de JS.
        Quand je dis quel lâche je parle de Tiny, merci de me permettre de le préciser. Layla

  22. Serge Mtl dit :

    H.S.
    Jeff Sessions … out …

  23. Lecteur-curieux dit :

    L’échange Acosta vs Trump. Cela ne tient pas debout ses conférences de presse là du POTUS avec les médias.

    Que Trump lui-même dirigide ou régende le temps de parole des journalistes.

    Cela prendrait quoi ? Un intermédiaire? Un genre de président d’assemblée même si c’est une conférence de presse. Un genre de code Morin ? Un agent de presse.

    Une gestion des médias dans un sens. Il peut poser sa question , le POTUS répond, un droit de question complémentaire et ensuite c’est terminé. Il faut que cela se passe de manière ordonnée tout autant pour des journalistes que des citoyens dans une assemblée municipale ou des actionnaires à leur assemblée annuelle.

  24. bloganon dit :

    Donald vient de perdre une de ses nounous.

  25. Apocalypse dit :

    ‘Plus tard, il a ajouté : «Je pense que je suis un grand leader moral.»’

    Est-ce qu’il a pu dire cela sans s’étouffer?

    A ce compte, on se demande bien quel qualificatif on utiliserait pour décrire … le vrai celui-là… leadership moral de Barack Obama. Il faudrait sans doute en inventer un nouveau.

  26. bloganon dit :

    Nounou remplacée par un admirateur, associé à une entreprise fermée pour cause de fraude et d’avis que l’enquête de Mueller va trop loin…

  27. spritzer dit :

    Je suis déçu, je pensais qu’il voulait avoir un ton plus doux…

    1. gl000001 dit :

      Dou … loureux !!!

  28. treblig dit :

    Un président ne choisissant que les meilleurs

    Ceux qui sont partis

    Rex Tillerson – Gary Cohn – Reince Prebus -Steve Bannon – Mike Flynn – Rob Porter – Omarosa Newman – Sean Spicer – Anthony Scaramucci – Hope Hicks – Andrew McCabe – HR Mc Masters – David Shulkin – Ty Cobb – Kelly Sadler – Scott Pruitt – Nikki Haley – Don McGahn – Jeff Sessions

    Ceux qui vont partir

    Mathis, Kelly, le secrétaire à l’intérieur ( j’oubli son nom), Rosenstein. ..

  29. ghislain1957 dit :

    BREAKING NEWS: Trump fires US Attorney General Jeff Sessions

    https://www.bbc.com/news/world-us-canada-46132348

    Préparez-vous, Trump va mettre un pion à la place de Sessions afin de pouvoir se débarrasser de Mueler. Il n’a pas attendu trop longtemps après la confirmation de sa victoire au sénat.

  30. Lecteur-curieux dit :

    Pour la question de Yamachiche. Steve Bannon et Stephen Miller se disent nationalistes aussi sans spécifier nationalistes blancs. Mais les suprémacistes sont pas loin d’eux.

    Miller est d’extrême-droite et même Trump a employé le mot far-right pour lui,non ? Les racistes ont tendance à être d’extrême-droite.

    Miller a en plus des liens avec Spencer. https://en.wikipedia.org/wiki/Richard_B._Spencer

    Les fréquentations douteuses pour Trump ce n’est pas nouveau mais il ne reste plus de bonnes fréquentations ou de bonnes qui auraient un degré d’influence suffisant sur lui.

  31. Syl20_65 dit :

    Ghislain1957

    Vous oubliez Bolsonaro qui prétend être la cuisse droite de dieu.

  32. Philippe Pariseau dit :

    Je suis tombé sur cette conférence de presse hallucinante ce midi. Tout à faire incroyable. « Maybe 1, or 3, or maybe 2, 4 or 5… » Quoi?!?

  33. Lecteur-curieux dit :

     »«Je pense que les gens m’aiment. Je pense que les gens aiment le travail que j’ai accompli», a-t-il répondu.

    Plus tard, il a ajouté : «Je pense que je suis un grand leader moral.» »

    Lâchons les mamours aux journalistes.

    Et allons-y de notre interprétation.

    Je pense que DES gens aiment Trump mais encore plus le détestent. Des gens apprécient son travail , d’autres sont mitigés et certains sont contre et fortement.

    https://www.realclearpolitics.com/epolls/other/president_trump_job_approval-6179.html Il faudrait strongly approve et disapprove et ceux ayant tendance à approuver ou désapprouver.

    Leader moral sur quels thèmes ? Qui définit le bien et le mal ? Il fait le mal mais ses partisans voient cela comme le bien.

    Tous des cancres ! Il faut aller par delà le bien et le mal.

  34. jaypee dit :

    Je rêve du jour un quelqu’un va lui dire en pleine face, « Mister president, go fuck yourself! » ou mieux encore, lui en crisser une bonne. Je suis prêt à contribuer monétairement à sa défense.
    Ce type est une merde et ceux qui le soutiennent sont des merdes. Voilà.

    1. karma278 dit :

      Ça vous apporterait quoi de l’insulter et/ou le violenter?

      BAD karma… 😑

      Je vous recommande le sport pour vous défouler.

  35. Nycole L. dit :

    Quel fou disgracieux, quel être ignoble, une vraie honte pour son pays 😢👎

  36. Gilles Morissette dit :

    La farce a laquelle nous avions été témoin aujourd’hui illustre parfaitement à que point le Gros Taré perd de plus en plus la raison. Il a manifestement été atteint dans son orgueil et il réagit comme un enfant contrarié en train de faire une crise du bacon.

    Il avait promis qu’il adoucirait le ton et qu’il travaillerait avec les Démocrates à rendre les USA encore meilleur. Tous savent maintenant que ce n’était que de la Grosse BULLSHIT et qu’il n’y avait rien de vrai dans ses propos.

    Le Gros Enfoiré ne prend tout simplement pas le fait qu’une majorité d’électeurs américains se soient prononcés contre ses candidats lors des Mid-Terms et que les Démocrates ont fait des gains importants notamment dans des districts qui l’avaient appuyé en 2016.

    Les Américains sont mieux de s’y faire. les deux prochaines années vont être encore plus laides que les deux dernières.

    1. Toile dit :

      Euh…. pas vraiment promis. Il a plutôt eu une reflexion sur la pertinence d’avoir un ton plus doux….suivi d’une excuse sur le pourquoi il a eu un ton fort.

      C’est comme oK, je collabore si vous me foutez la paix avec mon impôt.

      Parfait cette désorganisation. Mettez en de la pression qu’il s’emjambe sérieusement quitte à ce qu’il tombe en psychose catatonique. jumsuit orange ou blanche, peut importe.

  37. Louise Tanguay dit :

    avant que le journaliste de CNN -M Acosta est ouvert la bouche M Trump a commencé a lui dire des vacheries- hallucinant
    cette conférence de presse- 1h30 de long en plus- je connais pas de politiciens aussi grossiers que lui- c est incroyable-j en reviens juste pas-

  38. jaypee dit :

    Et maintenant, respirez tous un bon coup. et dites vous que la moitié d’un pays soutient ce crétin.
    Si cela ne vous fait pas peur, redites-vous le encore une fois…
    À un moment donné, vous allez comprendre…

  39. patofbarnak dit :

    Les Épais-Unis méritent la guerre civile. Ils ont pas assez souffert. Puisse la merde putride de l’enfer s’abattre sur eux.

  40. papitibi dit :

    «Je pense que je suis un grand leader moral.»

    Je le verrais bien comme successeur du Pape François ou du Dalai Lama.
    Ça ferait du bien de voir cette belle jeunesse aux cheveux jeunes remplacer l’un l’autre de ces deux vieillards décrépis.

    Et pourquoi pas les deux? Après tout, he’s the best ever!

  41. FrancoisG dit :

    Avec la majorité démocrate à la chambre des représentants, Trump se permettra toutes les bassesses et saloperies possibles en jouant à la victime. Sa base (les blancs racistes armés jusqu’aux dents se sentiront victimes d’une injustice impitoyable de la part des médiats, des démocrates, et des immigrants. J’ai vraiment une crainte d’une guerre civile aux États unis. 

  42. Pierre S. dit :

    ———————————

    j’ai vue le point de presse ….

    De tres loin le plus grossier et le plus stupide président
    de l’histoire des USA , invcapable de faire preuve de hauteur d’intelligence et
    même d’un minimum de fierté ….

    En bon francais , une gros épais malpolis et stupide ….
    Un bully qui donne des lecons de politesse en intimidant et
    en étant incapable lui même d’etre un minimum respectueux.

    Quel honte ….. encore deux ans de cette folie.

  43. Pierre S. dit :

    ——————————

    je rêve du moment ou un journaliste va lui lancer en pleine face
     »You are the ennemy fucking morron »

    BOOOOM….

    Vous pouvez être sur que le gros bouffon partirait en vrille solide.

  44. chrstianb dit :

    Calvaire, la Maison Blanche vient de retirer l’accréditation de Jim Acosta. La porte parole de la propagande de la Maison Blanche vient de tweeté :
    « Le Président Trump croit en une presse libre […] Nous ne tolérerons cependant jamais qu’un reporter pose sa main sur une jeune femme essayant simplement de faire son travail de stagiaire à la Maison-Blanche »

    1. CBT dit :

      Tout un lendemain d’un grand succès que son parti a obtenu selon lui, il célèbre d’une drôle de façon, il agit en gros enragé sans éducation et sans respect dans le cas de Sessions et de ce journaliste. Je dirais que nous avons assisté à un défoulement, il ne se contrôle pas, il est très nerveux.

      S’il avait perdu la majorité au Sénat, j’ai peur d’imaginer ce que sa réaction aurait été, mais pas autant que ceux qui se trouvent à la MB.

  45. Pierre S. dit :

    ———————————–

    dixit le graber de pussy …..

    Voila un autre pas vers la dictature et le muselage de la presse libre.

  46. Lecteur-curieux dit :

    Une conférence de presse par Obama. Le Président a le nom des journalistes qui vont poser les questions et l’ordre. Trump lui semble les prendre au hasard. Avec Obama le journaliste pose sa question et s’asseoit et là vous avez Barack qui donne une longue réponse et les journalistes. La suivante, il a son nom et on recommence. La conférence de presse semble planifiée d’un commun accord pour se dérouler dans l’ordre. Il n’a pas besoin de leur enlever le micro ou de leur ordonner de s’asseoir, ils le font d’eux-mêmes. Trump cela ressemble à un coach intempestif. Le POTUS pourrait être plus préparé mais ce n’est pas le genre du Donald. Obama c’est un prof d’université qui livre un long exposé le journaliste en est bouche bée.

    1. Lecteur-curieux dit :

      Les journalistes aussi les questions sont longues mais l’exposé du prof va être très long. Alors qu’un joueur de hockey va répondre court et il y a quelques années la réponse était dans la question. « Définitivement». Trump est un homme d’affaires pas plus intello que la moyenne des joueurs de hockey ou de baseball. Et est autoritaire de nature tel qu’appris à l’Académie militaire. C’est pas un enseignant, c’est un patron autocratique mais qui en plus donne des ordres illogiques pour ses cadres supérieurs.

      Jack O’Donnell vous l’explique :

      https://www.pbs.org/wgbh/frontline/article/the-frontline-interview-jack-odonnell/

      Avec le jeune Trump et Barbara Res , il est parlable mais avec un femme qui a de la drive comme 10 hommes. Parlable ? Il fallait l’affronter et des disputes épiques et ils finissent par s’entendre. Elle est ‘killer’. À partir de 1987 elle ne peut plus faire cela avec lui, il ne s’écoute que lui-même et de pire en pire et un homme qui fait peur.

      Il aurait fallu qu’il se rende chez un psy dans les années ’90 pour travailler sur lui-même.

      Mais il ne sera jamais un prof universitaire épatant les journalistes politiques. Ceux du show-bizz cela cliquait mieux et parfois ceux d’affaires qui ne sont pas là pour le contredire.

  47. Pierre S. dit :

    ———————–

    Obama est un homme instruit, intelligent et digne.

    Trump est une imposteur, un imbécile complètement dépassé
    par les événements.

    1. Lecteur-curieux dit :

      https://www.pbs.org/wgbh/frontline/article/the-frontline-interview-barbara-res/ L’homme a déjà les défauts en accumulent d’autres et c’est de pire en pire en vieillissant.

  48. Pierre S. dit :

    ———————————-

    Dans son échange grotesque avec le journaliste de CNN j’ai
    rarement vue un politicien avoir l’air aussi stupide et grossier.

    En fait Trump est un embarras pour les USA, ces images font le tour de la planète
    présentement et les réactions sont unanimes ;a savoir que le président des USA
    est une sombre abrutit et qu’il nous en donne la preuve à chaque jour.

  49. galgator dit :

    J’adore le travaille des journalistes persistants😁 Quand un président les accusent d’être les ennemis du peuple, c’est qu’il y a des choses à cacher ou qu’il est incapable d’accepter les critiques. Son cher ami Poutine, les fait assinner, empoisoner ou mettre en prison et je suis sûr qu’avoir les pouvoirs, Trump le ferait sans hésiter! En réalité, il va provoquer d’autres tueries avec sa bande de fanatiques des whites power 😖 et fans de NRA. Encore un autre 2 ans de provocations, de haine et d’intolérance. Ça va laisser de grosses cicatrices dans ce pays qui bascule encore plus dans la violence. Je suis pas optimiste pour le futur proche 😣

    1. 430a dit :

      Nous voici revenu au bon vieux temps des « apprentices ». C’est ce que son fan club aime le plus: un Trump arrogant, vindicatif et méprisant. Ce qu’eux-mêmes veulent être.

      1. karma278 dit :

        Bien vu.
        Ils vont être servis ces 2 prochaines années avec Tiny qui est de plus en plus Présidenragé!

        J’ai entendu une fan de Trump affirmer que « the USA are the dominant nation on earth,
        and as such our president should act as the dominant male. Trump ain’t no pu**y like Obama was.
        That’s just normal, right? »comme si c’était une évidence.

        Misère! 😎

  50. Mariette Beaudoin dit :

    Ébranlé, vous dites ? S’il peut l’être assez pour que sa tour tombe ! Mais je rêve en couleurs. Il est là pour longtemps, englué dans la colle forte comme la pire des sangsues.

  51. igreck dit :

    Il ne comprend absolument rien à la « mécanique » politique de son propre pays. De toute façon il ne respecterait pas les règles explicites et implicites washingtoniennes s’il les connaissait. C’est un malfrat qui gère (le mot est fort) la MB comme une business de mafieux avec sa « famiglia ».

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :