Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Screen-Shot-2017-06-26-at-3.10.48-PM.png

Que feront les 5 200 soldats qui seront déployés le long de la frontière des États-Unis avec le Mexique à la demande de Donald Trump? À moins que le président ne déclare la loi martiale, ils ne pourront pas être utilisés pour faire appliquer les lois de l’immigration ou toute autre loi fédérale. Selon cet article du New York Times, ils s’occuperont principalement à «construire des tentes, transporter des responsables de la frontière en hélicoptère et à ramasser les crottins des chevaux des agents frontaliers».

Les soldats devraient arriver à destination avant les élections de mi-mandat, qui auront lieu mardi. Mais seront-ils encore là quand un nombre indéterminé des quelque 3 000 membres de la caravane de migrants en route vers les États-Unis arriveront à la frontière? Pas sûr. La caravane se trouve aujourd’hui à environ 1 440 km des États-Unis. Au rythme actuel – environ 32 km par jour -, elle devrait arriver à destination après le 15 décembre, date de la fin du déploiement des 5 200 soldats.

Je l’avoue : il y a dans ce plan une logique qui m’échappe.

(Photo YouTube)

63 réflexions sur “Ramasser le crottin de cheval : une des tâches des soldats à la frontière sud

  1. J. Nobert dit :

    Frapper l’imaginaire des américains pour les amener à voter républicain. Saloperie

    1. Pierre dit :

      Donc si je comprend bien l’agent orange 🍊 est à la frontière car il est quand même le crottin en chef 🤣🤣🤣

  2. Emalion dit :

    Ca va etre propre! Plus de 2.5M$ par semaine pour ramasser de la merde, une utilisation intelligente de soldat sur-entrainé

  3. camille gervais dit :

    Y a pas de logique point. De la boucane avant les mid term!

  4. quinlope dit :

    Monsieur Hétu, la logique qui vous échappe, c’est l’illogisme de l’idiot, menteur pathologique, narcissique qui règne à la Maison Brune.

  5. ghislain1957 dit :

    « Je l’avoue : il y a dans ce plan une logique qui m’échappe. »

    Vous n’êtes pas le seul à penser la même chose. La seule logique qu’il y a est l’illogisme du gros clown et des ripoux-blicains utilisant la peur pour faire sortir le vote des lobotomisés sans dents de leurs états.

  6. Apocalypse dit :

    J’ai l’impression que l’armée et les soldats qui ont reçu cette affectation ne l’ont pas trouvé drôle.

    Encore une fois, on cherche la logique et à moins que Donald Trump soit un super génie qui puisse planifier dix(10) coups à l’avance, on ne voit qu’une chose, continuer à mobiliser ses partisans et les inciter à voter le 6 novembre.

  7. Pierre s. dit :

    ——————–

    L’histoire retiendra que ce stupide président a mobiliser l’armé pour rammasser de la merde en attendant des pauvres réfugiés mal nourris et malades à la pointe d’un fusils.

    1. Michèle dit :

      👍🏻👍🏻

  8. Réal Tremblay dit :

    Avec le Président on ne regarde pas à la dépense surtout quand ce n’est pas ses sous. Pensez à toutes ces parties de golf de fin de semaine avec gardes du corps ou toutes ces visites de villes pour les élections de mi-mandat, lesquelles devraient interdites, à mon avis, parce qu’elles se font au nom du Parti Républicain. Tous les citoyens n’ont pas à payer pour les républicains.

    1. Gilbert Duquette dit :

      @ Réal Tremblay

      … parce qu’elles se font au nom du Parti Républicain. Tous les citoyens n’ont pas à payer pour les républicains….

      J’ai soulevé ce point auparavant et je me demande encore aujourd’hui comment cela se fait-il qu’aucun média n’ait eu le courage de le dire.

      1. Réal Tremblay dit :

        Il se pourrait qu’il ne soit pas interdit comme au Canada qu’un parti au pouvoir puisse utiliser l’argent public pour promouvoir son parti, que c’est devenu une coutume tellement établie que plus personne ne s’en formalise.

  9. xnicden dit :

    Un plan de Trump dont la logique échappe à M. Hétu, est-ce que je vais vraiment voir ça de mon vivant? 😁

    1. ProMap dit :

      xnicden – LOL!

      J’aime bien le pince-sans-rire de M. Hétu et il se laisse aller de plus en plus. Avouons que trump et ses Reps ne lui donnent pas le choix.

  10. jaypee dit :

    « Je l’avoue : il y a dans ce plan une logique qui m’échappe. »

    Y a pas de logique. Faut pas chercher ce qui n’existe pas. donald le crétin a pris cette décision pour faire plaisir à son électorat qui a un quotient intellectuel inférieur à la température de la pièce… Et je parle en celsius…
    Faut pas essayer de raisonner, il faut plutôt résonner. Des trucs simples, débiles si possibles, et avec pas trop de syllabes. Du genre: « lock her up! », « Benghazi », « Soros », « maga », « protéger les frontières ».
    Malheureusement, on pourrait espérer que ces pauvres imbéciles soient une minorité, hélas, ils semblent se multiplier, états-unis, ontario, Hongrie, Autriche, Brésil…

  11. Lecteur-curieux dit :

    Comme par magie la caravane va rebrousser chemin, 300 parmi eux vont rester au Mexique, les autres vont penser à un moyen de devenir réfugiés au Canada. Qui sait ?

  12. gl000001 dit :

    La logique nous échappe mais l’illogisme, on le comprend. Il est évident comme un nez dans la face !! 5000 soldats, ça fait lever la poussière et de loin, ça ressemble à quelque chose d’important.

  13. Gilbert Duquette dit :

    …La caravane …devrait arriver à destination après le 15 décembre, date de la fin du déploiement des 5 200 soldats.
    Je l’avoue : il y a dans ce plan une logique qui m’échappe….

    Faudrait quand même pas mettre la vie des valeureux soldats en péril. Sait-on jamais, une mère pourrait frapper un soldat à coup de bébé. Y a rien d’impossible avec ces gens là.

    Sarcasme à part. LA logique est que Trump ne reculera devant rien et surtout pas devant le gaspillage d’Argent des contribuables pour faire un show de boucane qui va divertir sa base qui soit dit en passant à toute ses dents.

    1. ProMap dit :

      Gilbert Duquette – « Faudrait quand même pas mettre la vie des valeureux soldats en péril. Sait-on jamais, une mère pourrait frapper un soldat à coup de bébé. Y a rien d’impossible avec ces gens là. »

      Pour poursuivre dans le sarcasme: à mon avis, ces 5 200 valeureux croisés qui n’ont probablement pas voulu l’être croisés, risquent la mort par insolation plus qu’autre chose. mais ils doivent être équipés pour affronter ce danger. Dans le fond, c’est soit une belle parade, soit un exercice de déploiement de muscles sur le terrain. Un show de téléréalité comme DT les aime avec comme motivation le pouvoir donc le ca$h.

      1. Gilbert Duquette dit :

        @ ProMap

        …Dans le fond, c’est soit une belle parade,

        Ah c’est vrai j’avais oublié qu’il voulait une parade militaire pour le mois de novembre. Il l’a maintenant. Pas à Washington maisi il l’a quand même.

  14. Capt Michel dit :

    Mais cest juste lui qui a le controle de cette decision

  15. monsieur8 dit :

    La logique de ce plan me semble assez évidente: faire un gros show de boucane juste avant les élections. Chaque fois qu’un potus en appelle à l’armée, cela produit un effet magique chez les américains : on se met à l’aimer. C’est fou hein?

    Trump aurait pu déclencher une petite guerre, il a préféré envoyer ses GIs se promener le long de la frontière, devant les Kodaks. Finalement, on s’en sort bien…

    1. ProMap dit :

      monsieur8 – C’est justement le problème de DT. C’est parce qu’il ne peut pas déclencher une guerre, une vraie, qu’il se fabrique une petite guerre au sud. pourtant ça fait presque deux ans qu’il triture le dossier de l’Iran, et dans ce cas, il a raison, ses ennemis viennent aussi de l’intérieur.

  16. Math dit :

    « À moins que le président ne déclare la loi martiale » – R. Hétu
    S’il vous plaît, Monsieur Hétu, ne lui donnez surtout pas cette idée!

  17. eau-vive dit :

    Je croyais qu’il envoyait l’armée pour refouler les migrants. La loi de l’immigration oblige le pays à accueillir les réfugiés, ils sont alors dirigés vers les camps de détention provisoires en attendant l’étude de leurs dossiers.
    Ce que Trump voulait faire en envoyant les soldats c’est de contourner la loi parce que les militaires n’ont pas à la respecter comme les douaniers ou les agents de l’immigration. Ils peuvent donc les retourner en leur disant que la frontière est fermée.

    Moi ce que je ne comprend pas, c’est qu’il déploie l’armée aussi vite vu que les réfugiés n’arriveront pas avant le mois de décembre.
    La logique voudrait que s’il n’y a pas de migrants, on n’a pas besoin des militaires.
    Mais comme plusieurs l’ont écrit, il ne faut pas essayer de comprendre la logique de Trump sinon que TOUT ce qu’il fait c’est pour gagner des votes.

    1. karma278 dit :

      Les élections…

  18. Pierre Pelland dit :

    Utiliser le terme logique et une politique de Trump dans une même phrase est un oxymoron.

  19. Cubbies dit :

    C’est tellement ridicule cette histoire alimentée par F News. Juste créer un climat de peur pour faire sortir le vote de sa base. Au diable le coût, de toute façon c’est encore du gaspillage payé par les Américains.

    Les GI ramassent le crottin de cheval des agents frontaliers. Les Américains vont payer pour ramasser le crottin du Bully à moyen et long terme. Plus irresponsable que lui je cherche encore.

  20. gigido66 dit :

    Comme il ne peut avoir son mur, il va utiliser les soldats comme clôture.

    1. gigido66 dit :

      Ça revient cher la pagée!

      1. ProMap dit :

        gigido66 – La Grandeur de l’Amérique n’a pas de prix.

  21. Gilles Morissette dit :

    Il n’Y a aucune logique là-dedans. Le Gros Abruti, aidé en cela par son organe officiel de propagande (FAUX NEWS), se sert de cette caravane à des fins de partisanerie politique afin d’attiser la haine de sa bande de tarés de supporteurs, eux bouffent de l’immigrant, matin, midi, soir et même en pleine nuit.

    On pourrait en rire tellement c’est ridicule mais malheureusement, ce sont les contribuables américains qui vont devoir payer la note pour ce pitoyable « freak show », issu du cerveau détraqué d’un narcissique.

    Ramasser du crottin de cheval. Comme le disait si bien le soldat romain de la bande dessinée d’Astérix: « Engagez-vous qu’il disait, voyez du pays qu’il disait » !!

  22. Pierre s. dit :

    ————————–

    la réaction de jejet de la part de la population de de plusieurs
    dignitaires et personnes en autorité de la présence de Trump à Pittsburgh
    est vraiment histoire de mon point de vue.

    Malgré toute les stupidités et les âneries de Trump depuis deux ans, personne
    n’osait le défier publiquement. Oui ici et la, à Porto Rico entre autre il y avait
    eu quelques grincements de dents mais la, à Pittsburgh, on parle non seulement
    du mais et des élus ( autant Dem que Rep) mais également de la population
    qui est sortie dans la rue pour inviter Trump à rester chez lui et à changer de ton.

    Du jamais vue.

    Encore plus ridicule cette visite en isolé avec l’imbécile de Kushner et Yvanka
    déguisé en juifs pour la circonstance qui accompagnait Trump, melania et
    l’imbécile de Rabin qui s’est collé au président comme une mouche verte.

    Encore plus suprenant, le silence de Trump depuis ….
    je pense que cette fois ( évènement rare et singulier) le coup à fait mal
    Ce rejet à fait mal, très mal …. à preuve son langage corporel hier
    a Pittsburgh, Trump avait l’air sonné réellement.

    Mais tristement dans deux jours, il aura tout oublié.

    1. gl000001 dit :

      « Mouche verte » … « mouche à marde » dirait notre cher Patofbarnak 😉

  23. Jocelyn M. dit :

    Juste dans ce plan M. Hétu?

  24. danielm2757 dit :

    Pas beaucoup de sourires (incluant les chevaux) sur cette photo… Vous savez le citoyen Donald Trump a droit à toutes les fantaisies qu’il souhaite en autant qu’il respecte la loi mais le PRÉSIDENT des États-Unis n’a pas cette latitude car il est le président de tous les américains (et en particulier ceux et celles qu’il déteste, injurie et diffame je ne peux m’empêcher d’ajouter) et comme président il se doit de se comporter de manière responsable et conciliante. Il se doit d’être un apaisement pour la nation, un conciliateur pour sa société et un animateur constructif pour sa contrée. Peu importe sa personnalité, il a des devoirs envers ses concitoyens. Ce n’est pas un jeu d’être président des USA et ses déclarations ne sont pas du folklore électoral mais engagent son pays.

    1. Lecteur-curieux dit :

      Au Québec au plus haut poste, il n’y a que Maurice Duplessis qui a vraiment des ressemblances avec Trump.

      http://collections.banq.qc.ca/retrieve/7267855#page=6

      « C’est un euphémisme que de dire que Maurice
      Duplessis exécrait Le Devoir: il a traité le quotidien
      de «feuille jaune et mensongère» et son correspondant
      parlementaire de l’époque, Pierre Laporte, de
      «pourceau», de «serpent» et de «sale individu». »

      «Les liens avec la presse des formations politiques
      conservatrices ont toujours été difficiles»

  25. papitibi dit :

    Extrait du billet:

    Les soldats devraient arriver à destination avant les élections de mi-mandat, qui auront lieu mardi. Mais seront-ils encore là quand un nombre indéterminé des quelque 3 000 membres de la caravane de migrants en route vers les États-Unis arriveront à la frontière?

    Et voilà!

    Toute cette opération est un photo-op, payé avec des fonds publics pour faire la promotion des idées rétrogrades du Fuhr… heu, du FURONCLE de Mar a Lago.

    Trump ne préside pas. Il ne gère pas. Il lance des boulettes de merde, il fait de la propagande, il sert SES propres intérêts. Period!

    Avant le 6 novembre, on le verra sans doute hissé par une grue sur un cheval, avec un chapeau de ranger et une carabine à la main. POW! POW! Une belle photo, comme la fois où les jardins de la Maison Blanche étaient envahis – oui, oui, ENVAHIS! – par des motos Harley Davidson. Ou comme la fois où il faisait des simagrées en criant VROOM! VROOM!, derrière le volant d’un gros truck.

    S’il y avait une groooosse clientèle de drag queens à séduire, on le verrait sûrement avec les babimes
    peintes en rouge, les pommettes poudrées, des boules artificielles et des collants roses nanane. Mais il le fera pas, c’est pas la clientèle qu’il veut séduire.

    Je rêve de le voire une vache ou – pourquoi pas, enfoncer le bras dans le péteux de la bête sur le point d’accoucher d’un veau mal engagé! Ça, c’est sa clientèle de prédilection (pas les vaches. Les fermiers!), c’est le monde.

    Aaaah, les Arpents Verts! Yh Green Acres! Je verrais bien le Dohnald dans le rôle qu’occupait Eddy Albert, et la belle Melania personnifiant Éva Gabor (et son accent!)..
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Arpents_verts

    1. ProMap dit :

      papitibi – Toujours un plaisir de vous lire.!

      PS: Pour les dragqueens, Giuliani s’en occupe, ça libère DT pour autre chose. Un bon duo où règne l’entraide.

      1. lanaudoise dit :

        😂😂😂

  26. karma278 dit :

    @ RH
    « Je l’avoue : il y a dans ce plan une logique qui m’échappe. »

    En temps normal je n’oserais pas, mais puisque vous demandez si gentiment, voici ma contribution:

    C’est une stratégie vieille comme le monde, justement pour faire peur au vieux monde.
    Vous vous souvenez de ******** »le coup d’la Brink’s » *******?
    Bin voici la version Tiny de ce stratagème.

    Pas tellement plus qu’un show d’boucane avec une Lada stickée en deuxième vitesse
    Pour ceux qui aiment les show d’boucanes, ça pogne.

    Pas grand chose d’autre à y comprendre.

  27. ProMap dit :

    « Au rythme actuel – environ 32 km par jour -, elle devrait arriver à destination après le 15 décembre, date de la fin du déploiement des 5 200 soldats. »

    Ce sont les agents frontaliers et ICE qui vont être contents!!! Ils se taperont toute la job quand même! C’est le monde à l’envers La cavalerie arrive trop tôt et repartira trop tôt. Trump devrait revisionner une couple de bons westerns : la cavalerie arrive toujours à temps pour sacrer une volée aux méchants, C’est désolant, les valeurs américaines se perdent avec trump!

  28. fallaitquejteuldise dit :

    Intimidation. Pensez vous que les migrants connaissent les subtilités de la loi sur l’immigration? Devant un soldat armé, je ne prendrais pas la chance de m’aventurer aux E.U. Bully tactik…

    1. simonolivier dit :

      @fallait Les soldats ne seront pas armés sauf quelques exceptions.

      1. Layla3553 dit :

        @simonolivier

        Les soldats ne seront pas armés face à ces dangereux criminels, voire terroristes, ceux avec des M13?

  29. Pierre s. dit :

    ———————–

    Effectivement …

    Ce frame up grossier de Fox News à propos d’une supposé Caravan
    de migrant composé selon eux de malfrat et même de terroristes islamique
    n’est qu’une mascarade débile pour exciter la base républicaine et surtout
    causer une méga distraction sur cette présidence ridicule et profondément
    gênante.

    Les colis suspects destiné aux adversaires politiques de Trump
    La fusillade de Pittsburgh, le complot contre Mueller etc …
    vous pouvez être sur que Fox news veut pas parler de ca trop trop.

  30. Léo Miquis dit :

    Je suppose que dès le 7 novembre on n’entendra plus parler d’eux, ni de ce sujet…

    Le nouveau thème de Trump sera les Démocrates qui détruisent l’économie américaine.

  31. Niouininon dit :

    Est-ce que ce sont des soldats ou des gens de l’armée de réserve qui effectueront ces surveillances? Car le niveau n’est pas le même et les réservistes sont des genre de « gardiens de sécurité », si on en croit la description Wiki de ce corps militaire. Ce sont des gens qui ont un emploi ailleurs et qui font du service en dehors de leurs heures de travail. Le POTUS va-t-il immobiliser le pays pour attendre à la frontière des gens qui vont se pointer dans 1 mois? Pour le spectacle de cirque et les médias, ce sera grandiose avec chevaux, jeeps sans doute, armes sauf pour les réservistes, bref ne manqueront que les feux d’artifice.

    Tous auront compris que c’est en vue du 6 novembre, bien sûr, que le POTUS déploie des efforts pour protéger ses populations contre un ennemi supposément dangereux et…absent. Contre les extraterrestres, on sait jamais. Ou autre menace qu’il ne manquera pas de brandir lundi le 5-11.

    1. simonolivier dit :

      @niouininon Ce sont des unités de l’armée régulière principalement de la 101ieme et 82ieme division aéroportée, de la police militaire de Fort Hood et des 3ieme et 4ieme division d’infanterie basées en Californie et au Texas. Pas de réservistes

  32. papitibi dit :

    HS

    Trump n’a qu’à bien se tenr: RÉGIL LABEAUME monte aux barricades.
    https://www.lapresse.ca/actualites/regional/201810/31/01-5202430-donald-trump-libere-les-instincts-racistes-accuse-regis-labeaume.php

    Si Régis s’en mêle, c’est sûrement la fin pour le Dohnald!
    Et si Gary Bettman est du bon bord, peut-êtreque les Nordiques 2.0 sont drette su’l bord d’la bande!

    1. karma278 dit :

      Je soupçonne que Régil visait plutôt les radio dites poubelles qui se sont enracinées dans SA ville, en particulier son
      bon ami Filou Filion

  33. Layla3553 dit :

    J’ai bien aimé

    cette partie du lien proposé du présent billet, qui rappelle la crise de l’épidémie meurtrière EBOLA qui menaçait les USA en 2014, DT voulait qu’Obama empêche les américains de rentrer au pays.

    Mais le lendemain des élections mid-terms, en moins de 24 heures il n’y avait plus d’urgence nationale, la menace de l’épidémie a disparu comme neige au soleil du Printemps

    ***

    A la veille des élections de mi-mandat de 2014, avec le contrôle du Sénat en jeu, les républicains et de nombreux démocrates ont répondu à l’appel de M. Trump. Ils ont critiqué le président Barack Obama pour avoir refusé de fermer les aéroports américains aux personnes qui s’étaient rendues au Libéria, en Sierra Leone ou en Guinée.

    À l’époque, les experts en santé publique et les Centers for Disease Control and Prevention ont déclaré qu’une fermeture ferait plus de mal que d’aide.

    Une fois le jour du scrutin écoulé, la peur s’est soudainement calmée. Les politiciens ont cessé d’exiger une interdiction de voyager. Les émissions de nouvelles télévisées ont cessé d’être diffusées 24 heures sur 24.

    1. gl000001 dit :

      Si les élections font peur aux gens, il est juste louable que Tiny veuille devenir un dictateur. Pas d’élection = moins de peur. Quel bon gars de vouloir ça pour son peuple !!
      C’est l’équation facile qu’un tiny-brain peut avoir !!

  34. treblig dit :

    Ramasser le crottin de cheval est écologique ( ce crottin peut devenir aussi du fumier/engrais à ce qu’il me semble). Mais pas la consommation d’essence.

    Parce que , habituellement, les organes de sécurité ( FBI, DEA, ATF…) utilisent plutôt de lourds véhicules 4×4 noirs, blindés et vitres fumées pour circuler. On estime qu’un simple policier d’une ville moyenne coûte 100 000$ (en salaire, équipements, frais de déplacements …) à une municipalité. Un soldat en déploiement sur un théâtre de guerre ( comme l’Afghanistan par exemple) coûte, directement ou indirectement , 150 000 $ annuellement. Salaire, transport, alimentation, armes, munitions, la facture monte vite.

    Tout ça pour intercepter de pauvres hères affamés et fatigués .

    1. danielm2757 dit :

      « …Tout ça pour intercepter de pauvres hères affamés et fatigués … » D’accord mais aussi de potentiels futurs démocrates ennemis du peuple!

      1. lanaudoise dit :

        👍

  35. Alain dit :

    Il y a deux clowns prénommés Donald aux USA devinez leurs non de famille?
    La logique c’est qu’il y en a pas de logique!

  36. ProMap dit :

    Si au moins les tentes étaient montées pour accueillir, au sens de l’ONU, les migrants. Si au moins les responsables transportés vers la frontières venaient soutenir et assister ces migrants. Avec seulement ces deux « si », on pourrait voir dans ce déploiement de soldats un plan logique d’aide humanitaire. Et contrairement à ce qu’il pense, il irait chercher des votes démocrates, beaucoup à mon avis.

  37. jeanfrancoiscouture dit :

    @R. HétuL vous dites: « Je l’avoue : il y a dans ce plan une logique qui m’échappe.»

    Quelque part en Donald Trump il y a une absence totale de logique qui m’échappe tout autant.

  38. jeanfrancoiscouture dit :

    «…ramasser les crottins des chevaux des agents frontaliers».

    Pourvu que personne ne s’avise de penser que des «pommes de route» c’est bon à manger. Peut-être que les migrants, tout comme Plume, se poseront des questions, comment dire, «existentielles»?.

  39. Lecteur-curieux dit :

    «il y a dans ce plan une logique» Il ne planifie pas il improvise. Défier la logique n’est-il pas un de ses mots d’ordre ? Pas tout à fait.

    Trump ne suit même pas ses propres conseils mais qui sont écrits par Meredith McIver. Comme grandes lignes cela peut marcher pourtant avec le bon dosage.

    https://www.wiley.com/en-us/Trump+101%3A+The+Way+to+Success-p-9780470047101

  40. darrylfzanuck dit :

    Invicible Ignoramus vient d’annoncer qu’il veut mobiliser jusqu’a 15000 hommes ! Le bonhomme disjoncte pas a peu pres…

  41. Aurélienne Morin dit :

    Ça c’est de la puissance, ces pauvres soldats vont travailler comme si c’était une invasion de sauterelles, mais comme il faut que le champs de batailles soit propre, bin y vont devoir passer derrière les chevaux des agents frontalier. Engagez-vous qui disait!!!!, si Hannibal voit ça il doit se rouler de rire dans les nuages.

Répondre à Gilbert Duquette Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :