Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

1052064716.jpg.0.jpg

«Est-ce que je peux vous poser une question? Pour qui avez -vous voté?»

Donald Trump, président des États-Unis, s’adressant à Andrew Brunson et à sa femme dans le Bureau ovale de la Maison-Blanche au lendemain de la libération du pasteur américain par la Turquie au terme de deux ans de détention et après une prière. Les Brunson, dont la réponse n’a pas été entendue parmi les éclats de rire forcés, n’ont probablement pas voté en 2016.

(Photo Getty Images)

60 réflexions sur “La citation du jour

  1. Pierre dit :

    Plus imbécile que ça tu meurs!!!

    1. @ Pierre

      Dans ce cas le Donald devrait être mort depuis longtemps car jour après jour il réussis à être plus imbécile que la veille.

      1. igreck dit :

        Pas « tuable » l’Abruti !

  2. Nikoniste_99 dit :

    Quand tu dis que la religion est vraiment forte aux U.S., pas capable de sortir ce phénomène répugnant de  » Allez les amis, une tite prière, ti Jésus y va vous aimer encore plus »

    1. kintouai dit :

      Pour avoir une meilleure idée des ravages que causent la connerie du multiculturalisme, qui a pour corollaire le communautarisme et l’invasion de la religion dans la sphère publique (aussi bien chez les salopards d’islamistes que chez les saligauds de protestants et d’évangélistes anglo-saxons), je vous suggère l’excellent article de Jérôme Blanchet-Gravel dans Le Devoir : https://www.ledevoir.com/societe/le-devoir-de-philo-histoire/538957/religions-et-conflits-de-loyaute-envers-l-etat

      On se rendra compte un jour que la charte de la laïcité du PQ, tant décriée par les ordures de multiculturalistes, aurait été le seul moyen de nous prémunir contre le multiculturalisme rampant — cheval de Troie des islamistes dans nos structures laïques.

      Je vous laisse d’ailleurs sur ce reportage de la télé française sur ce qui se passe en Belgique multiculturaliste, où un parti tente de faire appliquer la charia : https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/belgique-un-parti-souhaite-appliquer-la-charia_2976617.html.

  3. Salvador E Rodriguez dit :

    Ce que Trump voulait dire, « puisque je vous aie sauvé, à votre place j’aurais voté pour moi et seulement moi. Dans le passé, au présent (le 6 novembre) et pour l’éternité.  Prosternez-vous maintenant devant moi. »

    Ah l’obsession du président Trump. « Je suis un président légitime » le plus légitime de tout les président de toute l’histoire. Tout le monde vote pour lui. Comment le pasteur pourrait il faire autrement, comment peut il y avoir encore de décidents dans la population après tout ses succès?

    1. Michèle dit :

      Bien dit!

    2. isabelle desbiens dit :

      « … encore de décidents…. ». Que voulez-vous dire?

      1. Richard Desrochers dit :

        Dissidents, je suppose.

      2. Salvador E Rodriguez dit :

        Désolé… « des dissidents » effectivement

  4. sorel49 dit :

    Trump est obsédé par les élections qui s’en viennent . Dans sa tête, il compte et recompte les votes. Je laisse aux psys l’analyse.

  5. Peace&Love dit :

    « la réponse n’a pas été entendue parmi les éclats de rire forcés »

    Trump rend les gens mal à l’aise avec ses questions, ses politiques, son comportement.

    Que fait-il de bien pour l’humanité sauf enrichir ceux qui le sont déjà à l’excès ? (Voir le plus récent tweet de Richard Hétu)

    Misère…

    1. Michèle dit :

      « Trump rend les gens mal à l’aise avec ses questions, ses politiques, son comportement »

      Je dirais même qu’il les intimide, c’est sa seule façon de procéder…

      Non mais, quel être ignare!

      1. Loufaf dit :

        @ Michèle 08.37. » Trump rend les gens mal à l’aise avec ses questions……Je dira même, qu’il les intimide…. » D’ accord avec vous, sauf avec Vlad, Kim, MBS , tous des dictateurs de première! Là, il rampe littéralement à leurs pieds.

  6. Henriette Latour dit :

    Cet être dépravé, menteur, monstrueux (on n’a qu’à penser aux enfants en cage), sans aucun scrupule, voleur, etc, qui fait hypocritement montre de piété devant cet évangéliste mais qui ne peut s’empêcher de ramener tout à lui. MISÈRE!!!

    1. Layla3553 dit :

      @Henriette Latour
      Enfants en cage? On peut lire sur voix.com

      L’administration Trump voudrait réessayer la séparation des familles.
      Les familles traversant la frontière américano-mexicaine seraient obligées de choisir: rester en détention pendant des mois (ou des années) ou accepter la séparation.

      Séparer les familles c’est encore son objectif, la famille c’est sacrée…et ça se montre à la *tivi* en priant.

    2. Guy LB dit :

      @H. Latour :
      Justement !
      Puisqu’il est dépravé, menteur, hypocrite, etc, comment voulez-vous qu’il fasse autrement ?
      C’est sa seule vertu : il est fidèle à lui-même.
      Que le diable ait son âme…

      1. yolandgingras dit :

        L’âme de Trump? Comment le diable peut-il avoir quelque chose qui n’existe pas?

      2. Henriette Latour dit :

        Guy LB
        🤣 fidèle à lui-même

  7. Lecteur-curieux dit :

    «It’s not clear whether the president was addressing Brunson, who had just returned safely to the United States after his release from Turkish detention, his wife who attended the Oval Office meeting by his side, or both. » Pour moi, c’est à sa femme qu’il s’adresse mais peu importe.

    Donald Trump en manque jamais une ! Une occasion de se faire du capital politique en recourant au clientélisme et en exagérant ses réalisations plutôt que d’être simplement heureux d’avoir réussi.

    C’est bien qu’il ait été libéré ce pasteur. Avec un gouvernement démocrate, il aurait probablement pu l’être aussi. Oui cet homme mérite d’être invité mais dans l’idéal on réduirait l’opportunisme politique et on rendrait crédit aux personnes ayant travaillé dans le bon sens.

    En même temps, Trump fait de l’humour n’empêche même être à droite. « Est-ce que j’ai été libéré parce que ma famille vote du bon bord ? » Brunson pourrait se demander et cela est inquiétant. Trump renforce notre «cynisme » . Les politiciens sont tous des opportunistes, des égoïstes qui veulent avoir votre vote d’abord et avant tout. Cela fait partie de la game mais ils sont plus que cela. Étaler ses défauts avec fierté ? Être moins hypocrite et en l’étant plus en même temps ? En autant qu’on sème la confusion et qu’on fait parler de soi, on gagne ? Vraiment tout un pistolet ce POTUS.

    1. simonolivier dit :

      J’espère qu’il ne s’adressait pas au pasteur. Il a été emprisonné en octobre 2016. Pas certain qu’on puisse voter de la prison en Turquie.

  8. quinlope dit :

    In nomine Patris et Filii et Sancti Donaldissimi. Amen

    1. Michèle dit :

      😂😂

  9. Pile-Poil dit :

    Il a fallu que je relise deux fois…ensuite une 3ième fois pour être certaine de bien comprendre. C’était trop simple, impensable, inimaginable.

    La prière, la porte de sortie des misérables ne pouvant fonctionner sans croyance divine ultime. La faiblesse de croire qu’ils ne peuvent penser par eux-mêmes. Cela explique bien leur dévotion pour cet être qui n’a focalisé sa vie que sur son égo. Faut-il être complexé, pour tout ramener à lui, sa petite personne. Si petite, au-delà des apparences.

    Deux ans de détention, ce n’est pas rien, si dans un tel contexte Dieu les a aidés, c’est bien correct. Il faut ce qu’il faut.

    Mais une petite question intéressée à eux aurait été minimalement la suite logique des choses, pour toute personne saine d’esprit et empathique. Un coeur à la bonne place.

    Quelle innocence enveloppe cet homme qui ne peut réfléchir seulement deux minutes à l’impact de ses paroles absurdes et vide de sens.

  10. gigido66 dit :

    C’est pas vrai! Vous me niaisez…il n’a pas dit ça!…voilà ma première réaction. Puis en parcourant les commentaires, je me rends à l’évidence que c’est bien ce qu’il a dit.
    Le maxillaire inférieur m’en tombe. En regardant la photo, je croyais que l’agent orange recevait un genre de bénédiction…encore là, je trouvais cette situation déplacée, mais là, on aura tout entendu!

  11. xnicden dit :

    Un pasteur évangéliste et sa femme, Trump devait se dire que les chances qu’ils aient voté pour la femme-tueuse-de-bébés étaient quasi nulles alors vite il faut en profiter devant les caméras. Mais comme à l’habitude il n’avait pas fait ses devoirs…

  12. jcvirgil dit :

    Pauvres américains pour qui leur président a toujours représenté l’image du papa suprême qui se retrouvent aujourd’hui avec un enfant narcissique qui a besoin sans cesse d’être réconforté sur sa valeur, comme on le voit sur cette photo , alors que ça aurait du être le contraire !.

    Vite les pharmaceutiques sortez la petite pilule anti-dépressive orange avant que toute la nation soit atteinte !

  13. Layla3553 dit :

    Je me souviens JR avait publié une copie de son bulletin de vote, il n’avait pas le droit de le faire il était passible d’une amende,

    Un vote secret…pas compliqué …un vote c’est secret.

    Quelqu’un avait dit que DT lui avait demandé pour qui il avait voté je pense que c’est Andrew McCabe, bien sûr que DT et cie avaient dit que c’était faux.

    Il ne respecte rien, moins que rien, ce vaurien.

  14. Benoit Forget dit :

    N’empêche que la libération de ce foutu pasteur est encore une fois une victoire morale pour la clique de Jesus freaks républicaine. Une autre p’tite remontée dans les sondages à prévoir.:(

  15. Gilles Morissette dit :

    Non mais quel abruti . Le pasteur Brunson a été détenu durant deux ans dans un pays qui démontre peu de respect pour les droits de la personne et la seule chose que le Gros Abruti a trouvé à lui demander c’est pour qui il a voté.

    J’ai pensé comme beaucoup d’intervenants que monsieur Hétu nous faisait une bonne blague mais je me suis rendu compte que ce n’était pas le cas.

    Le Gros Salopard est tout simplement ahurissant. Il trouve le moyen de faire de la petite politique dans un moment où le recueillement aurait été de mise. Il est incapable d’avoir la moindre compassion pour autrui net il faut toujours qu’il ramène chaque événement à sa petite personne.

    On reconnaît bien là les fondamentalistes chrétiens. Ça va à l’église à tous les dimanches, ça prie leur ami imaginaire, ça parle de charité, de compassion et de respect et ça sépare des parents de leurs enfants pour les envoyer en prison parce que , disent-ils  » c’est la volonté de Dieu ».

    Que ces enfoirés aillent se faire foutre !!

    1. igreck dit :

      Est-ce un hasard si les peuples qui se disent « élus de Dieu » (USA et Israël) sont parmi les plus cruels ? Sans doute que, comme pour les individus, le narcissisme peut être une tare collective. Et qu’avons nous là… un peuple élu et narcissique, dirigé par un führer (guide furieux) narcissique, en mission divine de civilisation, prêts à laisser détruire l’environnement de notre planète pour assouvir leur soif immodérée de pouvoir (climatoscepticisme, abandon de traités, etc.).

  16. Cubbies dit :

    Encore il fois il démontre à quel point il est sans dessein. C’est dimanche, je me retiens pour ne pas être vulgaire tellement je trouve que c’est une ordure.

    HS

    Je vous avais mentionné que je lisais Everything Trump Touches Dies de Rick Wilson. Un stratège républicain qui a claqué la porte du parti après l’arrivée de Trump comme candidat a l’élection de 2016. C’est vraiment très bon. Il compare Trump à un trou noir qui englobe et détruit tout ce qui s’approche de lui. Une comparaison de plus en plus appropriée à mes yeux.

  17. 430a dit :

    L’esprit de Trump: un vide sidéral.

  18. Réal Tremblay dit :

    Mis à part le le manque de compassion de la question, il me semble qu’il était détenu au moment du vote pour les élections de 2016. Me tromperrais-je?

    1. titejasette dit :

      @Réal Tremblay

      Il était sous les verrous au moment où les Amaricains votaient. Pas sur si sa femme a voté car elle était dans tous ses états et faisait des pieds et des mains pour comprendre ce qui s’est passé.

      Comme cette histoire n’avait pas fait la une des journaux, j’ai fait quelques recherches et je la partage avec vous.

      La terrible histoire de Brunson

      http://www.slate.fr/story/145710/brunson-prisonnier-erdogan

      Bonne lecture de dimanche

  19. fallaitquejteuldise dit :

    Tanné de ce « Freak show » quand un américain est libéré… Comme si tout le succès de l’opération reposait sur les épaules de l’agent orange. Allo? Une quantité plus grande d’américains ont été libérés sous Obama. Le mérite devrait revenir, à tout le moins aux diplomates en place.

  20. Madalton dit :

    Après avoir lu la prière de Brunson, je pense que Dieu va abandonner à voir la demande de Brunson. Impossible qu’il dira. 🙂

    Brunson a répondu à la question de Trump qu’il aurait aimé envoyé, de sa prison, son vote par correspondance. Il faut être un imbécile pour ne pas faire le lien qu’il était en prison en 2016.

    https://www.politicususa.com/2018/10/13/trump-political-stunt-backfires-after-he-asks-inprisoned-pastor-brunson-who-he-voted-for.html

    1. Layla3553 dit :

      @Madalton 10:25
      Merci pour l’info sur la prière, tout ce que l’Esprit Saint durant cette prière a inspiré à DT* pour qui avez-vous voté? wow quelle spiritualité⁉️🙏Il rit du monde, le pasteur vient de prier sur lui⁉️ DT a les deux yeux fermés, et de toute ëvidence quand il ferme les yeux ,ses oreilles se ferment aussi,

      Lui donner une sagesse surnaturelle? Un miracle ? non surnaturelle il les déjà ce faux dieu.
      Défendre la vérité? Fake News quelle vérité?
      Conduire ce pays vers la justice? BK ou Mueller? Certainement pas DT. Bien belle prière pour les sourds et les simples d’esprit. Amen Layla.

  21. Anne-Marie dit :

    Zéro intérêt pour les autres comme d’habitude. J’imagine que plus tard, lorsqu’on lui a fait comprendre qu’il n’a pu voter étant emprisonné il a dû être déçu que son gouvernement ait aidé un type qui n’a pas contribué à son élection.

  22. kelvinator dit :

    Toute l’ignorance, le manque d’empathie et la partisanerie crasse de Trump tient en cette phrase.

    Son ignorance sur sa détention en octobre 2016 démontre un profond manque d’empathie, une insulte même, alors que son obssession sur la loyauté le pousse à aller contre toute retenue.

  23. Lecteur-curieux dit :

    Trump et plusieurs pasteurs chrétiens évangéliques gagneraient à recevoir la visite de nos motards chrétiens évangéliques.

    Nous ados, on nous les faisait rencontrer. En même temps on voyait le film MASK avec Cher. On va rencontrer aussi le couple s’occupant du Manoir Ronald McDonald. On va aider les Petits Frères des Pauvres. On va rendre visite à des handicapés reliés à l’Arche de Jean Vanier. C’est cela la religion que j’ai apprise. Même George Burns dans les films Ohhh God. Dieu ressemble à cela ? Il faut avoir de l’humour.

    Sinon avec Claude Lafortune ou Michael Landon dans Little House… ou dans Les Routes du Paradis. C’est un peu trop bon enfant mais les valeurs humaines, humanistes on y croit toujours.

    Quand on confond les autorités religieuses avec la religion, les dogmes et doctrines et en faisant dans le dogmatisme et le doctrinaire, confondre les intérêts politiques avec la religion qui devrait être une quête de Dieu et donc de sagesse on ne peut être qu’anti-religieux. Dieu est tellement instrumentalisé qu’il est mort.

    Jésus c’est un philosophe biblique de notre enfance et adolescence voilà tout, il faut conjuguer avec d’autres pensées.

    Allez Claude Legris en reprise :

  24. Benton Fraser dit :

    Sur la photo, on croirait que c’est M. Brunson qui réconforte Trump….

    1. Lecteur-curieux dit :

      Je trouve plus même si c’est trompeur qu’il le serre par les ouïes métaphoriquement. Ne le corrige pas, ne lui fait pas vraiment mal mais aide à le maintenir en place.

      L’homme est un vrai conservateur, Trump est un enfant turbulent avec un talent artistique et sportif mal canalisé.

      Plutôt que de devenir POTUS, il aurait été meilleur comme acteur dans un film où il serait POTUS . Bon ou mauvais c’est au réalisateur de décider et fait du montage mieux que les médias.

      Alec Baldwin ne serait pas meilleur que Trump comme POTUS. Donald comme comédien si bien dirigé serait probablement très bon.

  25. ducalme dit :

    DES CHIFFRES INTÉRESSANTS POUR 2020

    Tout juste après les midterm, on parlera des présidentielles de 2020 et les chifres que nous donne un sondage de CNN sont révélateurs.

    Joe Biden caracole en tête et à ce moment, il apparaît comme étant le seul démocrate pouvant défaire le Président.

    Ira-t-il au bâton ou fera-t-il comme en 2016 ?

    https://www.cnn.com/2018/10/14/politics/cnn-poll-trump-biden-bernie-sanders-2020/index.html

    1. Lecteur-curieux dit :

      Pourquoi ne pas poser la question directement comme si le Démocrate était choisi ?

      Si des élections présidentielles avaient lieu aujourd’hui pour qui voteriez vous entre Joe Biden et Donald Trump ?

      Et ainsi de suite…

      Entre Kamala Harris et Trump? Etc.

  26. Jean Saisrien dit :

    ♥ Comment ne pas tomber en amour avec ce Trump ? ♥
    Si vous n’étiez pas encore sous son charme, je suis certain que cette petite pointe d’humour gris de POTUS 45 aura su vous conquérir !

    Dieu a vraiment dû s’en taper les cuisses quand il a vu les pasteur Andrew Brunson, bénir ce demi-Dieu en son nom!
    Wow..
    Quelle fierté il a dû ressentir pour cet homme, fait à son image… aussi parfaite soit-elle.
    En passant… cette photo me fait pleurer un peu…
    …pleurer quand je pense à tous ces pseudo-chrétiens de la xdroite évangélique (evil-angélique) qui vont y voir encore plus de grandeur dans Trump et sa mission divine. Amen.

    Sinon, je suis quand même bien content que Brunson soit maintenant un homme libre…

    …et bien hâte de voir lce que e génie stable va faire au sujet de Khashoggi et de l’AS..
    …me demande aussi s’il n’y a pas un lien entre la libération de Brunson et l’assassinat de Khashoggi…
    …..Jamal Khashoggi curieusement le neveu d’Adnan Mohammed Khashoggi, célèbre vendeur d’armes, avec qui Trump faisaient des affaires.
    …….

    Bon Dimanche, je vous souhaite un lundi à tous! 🙂
    PS: Soyez sage mercredi !
    PPS: À ceux qui étaient contre la légalisation, ne vous en faites pas: ça ne sentira pas autant TOUS les jours !

    1. Layla3553 dit :

      @Jean Saisrien 11:56
      Vous terminez en disant *PPS: À ceux qui étaient contre la légalisation, ne vous en faites pas: ça ne sentira pas autant TOUS les jours !*

      Cela me rappelle un de ces premiers du mois où je travaillais dans une institution financière, un beau jeune homme petant de santé, venait changer son chèque, il avait toujours dans son portefeuille plusieurs billets de 50$, bon c’est un détail, et il sentait toujours le pot, un jour je lui dis, :”toi,Mon beau Yan, quand tu viens à mon guichet je suis de bonne humeur toute la journée.” Et aussi vite il me dit tout bas :ça sens-tu tant que ça? Il était peut-être gelé, mais assez allumé, le génie stable aurait seulement compris que je le trouvais beau, et ouvert tout grand ses ailes.

      Yan c’était un génie …qui s’ignore.

  27. Pierre S. dit :

    ————————-

    Trump est juste imbécile et en voila une autre démonstration ….

    Aucun intéret pour le pasteur aucun e empathie pour ce qu’il a vécu
    ces deux dernières années …. aucune curiosité intellectuelle pour mieux
    comprendre ce dossier ….aucun hauteur, aucun sens moral, aucune compassion ….

    Un imbécile …. et les américains doivent coute que coute se débarrasser
    de ce crétin la mais aussi des gens qui ont permis son ascension et ceux
    qui non seulement le supporte mais également l’alimente.

  28. Layla3553 dit :

    Langage corporel

    Sur la photo
    Le pouce gauche sur le droit de DT

    (si c’est le pouce gauche qui vient au-dessus, c’est la main gauche qui domine, et donc le cerveau droit. Ce tempérament synthétique privilégie l’intuition. Pour comprendre, il doit éprouver, expérimenter. Moins sensible à la logique qu’à l’esthétique, il aime découvrir, suivre ses impulsions, laisser libre cours à sa créativité, quitte à avoir du mal à faire aboutir ses idées.)

    1. Pile-Poil dit :

      Layla

      Cela semble bien véridique le concernant. À l’époque, lorsque le livre la synergologie est sorti, j’ai appliqué l’observation de l’interprétation de certaines de ces définitions. C’était assez représentatif et juste, Quoique qu’on puisse en dire, en autres, que ce n’est pas scientifique. Je trouve que la faiblesse du monde scientifique, est le manque d’ouverture. Il perd souvent de ses avancées en méprisant l’intelligence émotionnelle.

      Surtout qu’aujourd’hui, tout se fait, et se défait. Tout se dit et se contredit. Même en ayant été scientifiquement prouvé parce que notre monde est opportuniste et imparfait. La force de l’individu réside dans sa capacité à faire la part des choses, et elle nous en revient.

      1. Lecteur-curieux dit :

        La science est confondue par plusieurs avec la rationalité classique, la pensée linéaire, à la pensée analytique et une démarche holiste passe pour non scientifique, on voit cela en médecine.

        Alors s’ils étudient l’acupuncture, ils y vont avec une démarche et donc scientifiquement cela ne pourra jamais être prouvé ils veulent isoler les variables.

        Alors que dans une pensée plus circulaire tout ce qui importe est d’être dans un cercle vertueux et non dans un cercle vicieux.

        Donald Trump est dans le cercle vicieux depuis de nombreuses années.

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Holisme

      2. Lecteur-curieux dit :

        «Sens général : Le concept holisme est parfois utilisé, par abus de langage, comme synonyme d’approche systémique ou de pensée complexe. »

        Il faut l’approche analytique et celle systémique sauf que celle systémique devrait dominer dans nos sociétés modernes , on fait l’inverse on la réduit le plus possible et on laisse l’analytique, la mécaniste continuer à dominer largement.

        On contredit la science en valorisant au final la méthode, la démarche.

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Approche_syst%C3%A9mique#L'approche_syst%C3%A9mique_:_un_%C2%AB_savoir-%C3%AAtre_%C2%BB

        «Cette « attitude holistique » est la voie d’entrée dans la démarche systémique, selon laquelle tous les aspects d’un problème sont abordés « à la fois » d’un point de vue général (« global ») et « local »(d’approfondissement des détails), avec de nombreux retours en arrière et itérations pour compléter ou corriger le modèle « qui émerge » progressivement.»

        «La notion d’interaction déborde largement la simple relation de cause à effet.»

    2. Lecteur-curieux dit :

      Très bien. Je crois aussi que Trump a plus un tempérament artistique et comme on dit en affaires plus entrepreneur que gestionnaire.

      Et cet homme là je ne le déteste pas c’est lui qui s’aime mal.

      Perso , même s’il est vieux je le trouve très crispé sur l’image avec le pasteur, il se contrôle. Il me fait même penser à une personne assise aux toilettes donc régression à la phase anale-obsessionnelle. Obsession du contrôle et de la mesure. Dans la petite enfance ce sont les sphincters.

      Lui c’est un intuitif comme son frère aîné qui était gentil lui mais papa Trump est un obsédé de la discipline ce que Donald n’a pas mais son vrai tempérament est ainsi.

      La droite étouffe son vrai tempérament, la gauche est rendue moralisatrice.

      ALORS IL S’EXPRIME TOUT CROCHE , c’est un grand refoulé malgré son vécu.

      Alors il a aussi commis plusieurs agressions ? Si ta passion est bien canalisée tu ne fais pas cela.

  29. Pile-Poil dit :

    HS

    Le dimanche matin à TV5, La Grande Librairie avec Pascal Bruckner. À travers la rencontre d’écrivains et de leurs oeuvres, des sujets de discussion prennent leur source et se déploient au gré des invités et de leurs convictions.

    Un auteur américain, parlait de l’incapacité de l’Américain à ressentir de la compassion. Que celui-ci est toujours dans le jugement.

    Il est de Denver. Il disait que si vous êtes pauvre, n’appelez pas la police, vous seriez toujours perdant ou le responsable. D’ailleurs, il y a plusieurs années, ce n’était que les membres du KKK qui formaient son corps. Il mentionnait qu’actuellement, c’est l’esprit qui règne encore chez ceux-ci. (Encore des KKK) Ouf!

    Il déplorait tous ces meurtres perpétrés inutilement par la police.

    Livre: Evasion de Benjamin Whitmer. Bruckner disait que ce livre est admirablement bien écrit.

    1. kintouai dit :

      @ Pile-Poil Grand merci pour cette info.

      1. Pile-Poil dit :

        Kintouai

        Ce fut mon plaisir. Par contre, le livre traite d’une autre sujet, mais toujours dans le contexte américain.

  30. Le Cyclope dit :

    Je serais curieux de savoir à quoi pense réellement Trump quand il prend son petit air de dévot en prière. Je n’arrive pas à croire qu’il est sincère. Il a tout du faux jeton.😖

    1. Lecteur-curieux dit :

      Il est en punition et doit se taire. Un enfant TDAH qu’on oblige à rester fixe. Il le veut lui aussi mais c’est contre nature.

      Le pasteur lui-même est croyant mais pense que c’est en étant stiff au bouttt qu’on rejoint le seigneur. Comme Ti-Claude Legris pendant je pense 2 ans, il a essayé de porter un habit et une cravate pour aller à l’office. Malheureux, malheureux bien qu’heureux de rencontrer le Seigneur. Habillé comme un avocat alors qu’il y a plus de criminels au Royaume des Cieux que d’avocats. HA! HA!

      Les Noirs quand ils font du gospel, tapent dans leurs mains là vous ressemblez à des ressuscités pas des faces de carême. La religion qui n’est qu’un joug, un lourd fardeau , on peut mettre cela direct à la poubelle, c’est bon pour des gens qui veulent imposer, dominer et non donner un vrai espoir.

  31. Lecteur-curieux dit :

    Donald Trump me fait penser à un enfant très turbulent qui est en punition ou contrôlé par son papa incarné par le pasteur qui semble raide, rigide mais pas un mauvais homme. Trump est archi-crispé et non plus orange mais extrêmement rose et rouge. D’accord, il souffre de couperose qu’il masque avec un faux bronzage qui rend la peau orangée, technique populaire dans les années ’80. C’est pas juste la couperose c’est le sang, la pression qui lui monte à la tête.

    Après cette crispation plus qu’un recueillement, il s’est assez nié il a besoin de faire rire la galerie. En manque d’attention ou d’amour. L’élève turbulent veut faire rire la classe.

    Le pasteur est plus autoritaire que Trump mais Trump lui est impulsif, colérique et sadique si cela ne va pas bien. Il est un rebelle naturel qui veut plaire à papa et aux commandants en même temps. Avoir les bottes bien brillantes, les uniformes impeccables et les lits faits à la perfection et l’équipe la plus rapide à faire tout cela gagne un prix. Une part de cela peut être bon mais c’est bien assez pour rendre fou cette éducation.

    https://www.dailymail.co.uk/news/article-4539784/Even-child-Donald-Trump-horror.html

    N’empêche que ce n’était pas ce portrait là de Trump qui était fait avant. Les deux portraits sont biaisés, trop d’accent sur le positif, trop d’accent sur le négatif maintenant.

    « In 1959, 13-year-old Donald was packed off to New York Military Academy, a strict Army-style boarding school 70 miles outside the city. Some have speculated that Trump never got over such a harsh banishment by the father he tried so hard to emulate. Off went that hairdo for a crewcut as Trump had to knuckle down to a harsh regime ruled by a drill sergeant who smacked students in the face if they disobeyed him, and punished academic under-achievers by making them box each other.

    Offences included unpolished shoes, ‘not walking properly’ and ‘holding hands with a young lady’. Years later, that drill sergeant, Theodore Dobias, recalled how Trump ‘just wanted to be first in everything — and he wanted people to know he was first’.

    It was the sort of place where the stocky, athletic and hyper-competitive Trump could thrive, and he did.

    He loved to compete for medals for best-made bed or shiniest shoes, earning a reputation as intensely meticulous, just as his Scottish-born mother had been. Boasting loudly of each of his father’s new business successes, he assured other students he would be famous one day.

    Promoted steadily up the cadet ranks to become a captain — a sort of senior prefect — he loved wielding his authority, although he was famously soft-spoken.

    He once ordered a cadet to be whacked on the backside with a broomstick for performing a drill badly. On inspection duty, he found an unmade bed and hurled the sheets on the floor. Its incensed owner, Ted Levine, recalls hitting Trump with a broom, whereupon furious Donald tried to push him out of a second-floor window before they were separated by other cadets. Trump, Mr Levine recalls, would threaten to ‘break’ anyone who defied him. »

    C’est quand même son vécu cela ,c’est pas bully c’est pire, c’est le sadisme extrême, une question de vie ou de mort pour une stupide compétition militaire.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :