Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

10michael-politics-videoLarge.jpg

«Ce n’est pas le temps de faire de la basse politique», a déclaré hier le sénateur démocrate de Floride Bill Nelson, qui défendra son siège le 6 novembre à l’occasion des élections de mi-mandat. En effet, son État subira cet après-midi les assauts de l’ouragan Michael, passé aux petites heures du matin en catégorie 4 sur une échelle de 5. Mais son adversaire républicain, Rick Scott, qui se trouve à être gouverneur de la Floride, pourrait profiter ou pâtir de cette «tempête monstrueuse», pour emprunter ses propres mots.

Une gestion efficace des retombées de l’ouragan peut avantager le gouverneur, qui multiplie ces jours-ci les interventions publiques et médiatiques, coiffé d’une casquette et entouré des responsables des services d’urgence. Rick Scott a l’expérience de son côté : il a fait face à trois ouragans et six tempêtes tropicales en tant que gouverneur. Il a essuyé des critiques l’an dernier après le passage de l’ouragan Irma quand 12 personnes ont perdu la vie dans une maison de retraite où les climatiseurs avaient cessé de fonctionner en raison d’une panne d’électricité.

L’ouragan Michael affecte aussi la course pour le poste de gouverneur de Floride entre le maire démocrate de Tallahassee Andrew Gillum et l’ancien représentant républicain Ron DeSantis. De passage à Orlando lundi, Donald Trump a critiqué Gillum, lui reprochant une augmentation de la criminalité dans la capitale de Floride. Gillum a aussitôt reproché au président «de venir dans mon État et de critiquer ma ville alors que nous nous préparons à affronter un ouragan de catégorie 3».

C’est maintenant un ouragan de catégorie 4. Bonne chance aux gens de la Floride et de la Georgie.

(Photo Capture d’écran)

21 réflexions sur “L’ouragan Michael et les élections de mi-mandat

  1. ghislain1957 dit :

    Bonne chance aux habitants de la Floride. D’un autre côté, je n’ai aucune pitié pour les ripoux-blicains qui se servent des tragédies pour mousser leurs candidatures.

    1. Sueurs dit :

      Ça n’a rien à voir, il ne faut pas chercher les biblistes où il n’y en pas! C’est une question de mettre les gens à l’abri.

  2. sorel49 dit :

    Pour aider les candidats républicains, Trump risque de donner l’ordre
    à la FEMA de fournir le maximum d’aides aux régions touchées, sauf Tallahassee. J’étais en Floride quand avait eu lieu la tuerie dans un collège, le gouverneur Scott était très faible. Il tergiversait longtemps avant de signer le Bill sur les fusils d’assaut. Les électeurs de la Floride ont-ils de la mémoire ?

    1. ProMap dit :

      sorel49 – Tallahassee…C’est exactement ce qu’il a fait à Puerto Rico avec toute la bassesse dont il est capable en critiquant la mairesse et cette shit-hole île très loin dans la mer entouré d’eau très wet.

  3. Richard Desrochers dit :

    Ben oui, ce ne sont pas les armes à feu ni les armes blanches qui tuent, ce sont les maires démocrates.

  4. Guy LB dit :

    Je n’ai jamais compris que des adultes majeurs et vaccinés, qu’on suppose doués d’intelligence et de raison, acceptent de participer, à titre de figurants décoratifs, à une mise en scène comme celle illustrée par la photo ci-dessus. Ils ont l’air de vrais imbéciles !

    Et j’aimerais qu’un sénateur américain m’explique à quel moment il estime approprié de faire de la basse politique. De toute façon, il me semble qu’aux USA, la politique ne vole jamais bien haut.

    1. ProMap dit :

      trump Bone Spur aime bien se faire photographier et filmer avec des « héros », à l’allure militaire, Ça fait un beau décor un peu comme dans ses rallies. Il se donne l’impression de travailler très fort. Je me demande si ces gens parlent des fois.

      Entékâ, son club de Ripoux a bien appris la leçon.

      Pour avoir déjà participé à ce genre de conférence de presse (dans les coulisses en ce qui me concerne), il est normal d’avoir une ou deux personnes de terrain en autorité pour répondre à des questions pointues. Tout à fait normal. De là à ramasser la Garde nationale, la police, la direction de la FEMA au complet,…… il y a une marge. Le photo-op quand ta maison risque d’être inondée, t’en a rien à cirer.

    2. simonolivier dit :

      @guy LB Avant de scier sur les personnes de la photo faudrait peut-être faire ce que l’on reproche aux américains de ne pas faire, c’est-à-dire s’informer. Dans la photo il y a entre autres le commandant de la garde nationale de Floride, le commandant de la police de l’état de la Floride, des gens de NOAA et de FEMA. Ils ne sont pas des figurants décoratifs mais des participants à la conférence qui ont expliqué les mesures d’urgence prises pour aider à la population dont l’abolition des péages sur les autoroutes afin d’accélérer l’évacuation. Le gouverneur a fait sa job de gouverneur point à la ligne…Et en passant, oui je réside en Floride à certaines période de l’année et non je ne suis pas républicain.

  5. Phil_o dit :

    Un bon républicain peut toujours tourner la pire catastrophe à son avantage. Que ce soit une tuerie, un désastre naturel ou écologique, un juge agresseurs ou un bon crash financier. Il faut juste un bon réseau de TV fidèle, une couple d’accusations envers les démocrates, quelques insultes bien placées, crier le nom « Clinton » 2-3 fois et la magie opère.

  6. Pierre s. dit :

    ——————————-

    Face aux critiques stupides et partisanes de Trump
    lundi lors d’un rally partisan à l’égard de Gillum, Il est plus que
    temps que les politiciens victimes de harcèlement de la part du président
    lui répondent sur le même ton …. et clairement

    Trump critique Gillum et le rend responsable ( à tors) de la hausse
    de la criminalité en floride ??? Tu répond coup pour coup … du genre …

     » je n’ai aucun conseil à prendre de la part d’un imbécile qui sympathise
    avec des nazi a Charlotteville, qui a fait 6 faillites et qui n est même pas capable
    de gérer les paiement de ses escortes »

    Ca prend des gens en position d’autorité pour le traiter ouvertement
    d’imbécile pour que le message se rende aux électeurs

    1. ProMap dit :

      Pierre s. 👍👍 Tout en secondant, je plussoie et j’abonde. Et que j’aimerais entendre ça un jour dont votre 09:55 qui vise en plein centre de la cible. Tout le monde sait où est le centre de la cible chez trump, n’est-cepas?

      1. gl000001 dit :

        Heu … son portefeuille ? 😉

  7. Pierre s. dit :

    —————————

    Ou encore face aux critiques de Trump Gillum pourrait répondre …

     »Excusez moi j’ai un ouragan à gérer et si on veux éviter qu’il y ait
    autant de mort qu’a Porto Rico, il faut que je m,en occupe parsce que
    présentement aux USA, on est pris avec un président tellement imbécile que
    ca finit par couter la vie a des citoyens américains »

  8. Gilles Morissette dit :

    Le Gros Salopard n’en manque jamais une. Faire de la petite politique alors que les résidents de la Floride essaient de se préparer à affronter le pire dénote un manque flagrant de jugement et de discernement. Je suppose que ça ne devrait surprendre personne.

    La réponse de Gillum était très approprié quoique à sa place je me serais permis quelques méchancetés du genre « on n’a pas de leçons à recevoir d’un Gros Enfoiré qui n’a trouvé rien d’autre à faire que de lancer des rouleaux de Scott Towells aux sinistrés de Porto Rico. Ta Gueule Gros Débris. »

  9. el_kabong dit :

    Pour les ripoux-libans, tout est occasion de faire de la petite politique partisane…

  10. igreck dit :

    Un autre symbole de la bêtise amère-ricaine déployé à chaque catastrophe, dite naturelle, mais provoquée par de mauvaises décisions touchant l’environnement : la Trump Towel !

  11. kintouai dit :

    Deux billets de suite sur Bloomberg (l’ouragan «Michael») ? 🙂

    Dommage que Marde-a-Lago ne soit pas sur le trajet de Michael. On pourrait envoyer des essuie-tout au Gros Esti de Salopard (GES) pour éponger ses greens.

    Quand je vois la polarisation de l’électorat amirequin et, surtout, que les hommes (ces imbéciles qui réfléchissent avec ce qu’ils ont entre les jambes) sont quasi majoritairement ripouxblicons, je me dis que ça va très mal aux États-Désunis.

    Ce shithole va sûrement dépasser l,Empire romain dans les livres d’histoire par la vitesse et l’ampleur de sa chute.

    Mais moi, je serai mort, mes frères (et j’en suis ravi) ! Triste néanmoins pour les jeunes générations…

  12. simonolivier dit :

    À lire certains de commentaires plus haut, il n’y a pas que ceux du Président qui volent pas haut

  13. Pierre s. dit :

    ————————-

    Kintouai …

    Ne souhaite pas qu’un ouragan passe sur les propriétés de
    Trump … il va y voir une autre opportunité de frauder les assurances
    et de dévier des deniers publics à son avantage … il en est bien capable.
    Pour le reste, laissons le continuer son éternelle campagne électorale.
    Loin de la MB, ca limite les dégâts un peu …

  14. Ricky In Tampa dit :

    Rick Scott est non seulement un politicien sans charisme et complètement clueless; il est un aussi solide crosseur (il s’est enrichi avec l’assurance-maladie privée) et en plus, il a le culot de prétendre etre un gars qui a fait carrière dans la Navy.
    Je le pousserais en bas d’un pont, si l’occasion se présentait:)

    https://www.politifact.com/florida/statements/2010/oct/12/florida-democratic-party/rick-scott-dodges-answers-invoking-fifth-amendment/
    https://www.mypalmbeachpost.com/news/gov-scott-navy-ball-cap-makes-this-navy-vet-want-barf/7DVkrm9IOXA27uPHqnp9tJ/

  15. Mariette Beaudoin dit :

    Je ne souhaiterais pas pour le peuple américain que la foudre tombe sur la tête de Trump. Le POTUS est assez fêlé comme ça, il ne faudrait pas que ça empire.

Répondre à kintouai Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :