Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Senate Holds Confirmation Hearing For Brett Kavanaugh To Be Supreme Court Justice

La sénatrice démocrate de Californie Dianne Feinstein, numéro un de son parti au sein de la commission judiciaire du Sénat, a réclamé hier soir l’arrêt des procédures devant mener à la confirmation de Brett Kavanaugh à la Cour suprême des États-Unis. Sa requête faisait suite à de nouvelles allégations d’agression sexuelle formulées à l’encontre du juge et publiées par le magazine The New Yorker. Il faut se demander si le candidat de Donald Trump pour remplacer Anthony Kennedy survivra à cet examen de son passé auquel l’avocat de Stormy Daniels, Michael Avenatti, s’est également mêlé hier soir avec des accusations encore plus sensationnelles.

Les journalistes du New Yorker Ronan Farrow et Jane Mayer ont recueilli le témoignage de Deborah Ramirez après avoir entendu parler des beuveries fréquentes auxquelles a participé Brett Kavanaugh alors qu’il était étudiant à l’Université Yale. Après avoir hésité, Ramirez a fini par raconter que Kavanaugh avait baissé son pantalon devant elle et lui avait touché le visage avec son pénis sans son consentement lors d’une de ces fêtes trop arrosées dans un dortoir de Yale. Tout comme Dianne Feinstein, cette femme de 53 ans qui a longtemps travaillé auprès des victimes de violence conjugale demande aujourd’hui au FBI d’enquêter sur cette affaire. Elle et Kavanaugh avaient 18 ans au moment des faits allégués.

Des anciens confrères de classe de Ramirez et de Kavanaugh ont dit avoir entendu parler de  cette agression, d’autres l’ont niée ou ont dit ne pas s’en souvenir (le New York Times, qui a enquêté sur cette affaire, dit n’avoir pu trouver aucun témoin oculaire de l’incident). Certains anciens étudiants de Yale ont confié au New Yorker que Kavanaugh se livrait souvent à des beuveries. L’un d’eux a précisé qu’il changeait de personnalité et devenait agressif sous l’effet de l’alcool. Les allégations de Ramirez ont incité des sénateurs républicains à réclamer non pas une enquête mais la tenue d’un vote rapide sur la nomination du juge Kavanaugh, selon The New Yorker.

L’hebdomadaire a également recueilli le témoignage d’Elizabeth Rasor, une ancienne amie de coeur de Mark Judge, le témoin présumé de la tentative de viol dont Christine Blasey Ford dit avoir été victime il y a 36 ans. Rasor dit avoir été outrée par une déclaration récente de Judge selon laquelle il ne se souvenait pas d’avoir participé à aucun comportement abusif à l’égard de filles quand il fréquentait l’école secondaire. Elle a affirmé que Judge lui avait confié sa honte au souvenir d’un incident où plusieurs garçons ont eu des relations sexuelles avec une fille enivrée. Elle a précisé que Judge avait insisté pour dire que ces relations avaient été consensuelles.

C’est ici que Michael Avenatti intervient. Dans un courriel adressé hier soir au conseiller juridique de la commission judiciaire du Sénat, il a affirmé que Brett Kavanaugh, Mark Judge et d’autres individus avaient participé au début des années 1980 à des soirées où ils ont enivré ou drogué des filles pour les soumettre à des viols collectifs. Avenatti représente une femme qui dit avoir des informations sur ces allégations. Cette femme devrait parler publiquement cette semaine.

Dans un tweet publié hier soir, Avenatti affirme que la commission judiciaire du Sénat doit demander ce que signifie l’inscription «FFFFFFFourth of July» dans son livre de fin d’année à l’école secondaire. Il affirme que cela signifie «Find Them, French Them, Feel Them, Finger Them, F*ck Them, Forget Them».

 

Brett Kavanaugh et Mark Judge ont nié les nouvelles allégations les visant. Rappelons que Kavanaugh et Ford doivent participer à une audition jeudi sur ces allégations. Mais cette audition n’aura peut-être pas lieu à la date prévue, si jamais elle a lieu.

(Photo Getty Images)

87 réflexions sur “Le juge Kavanaugh est-il cuit?

  1. Mabuse dit :

    Je ne sais pas s’il est cuit, tellement il est cru!

    1. Pierre dit :

      C’est exactement ce type d’individu qu’aime l’agent orange 🍊, je suggère une prison ou tous ses pleutres se retrouveraient ensemblent et se sont des femmes qui gèrent la prison, je crois qu’ils y auraient une vraie justice

      1. A.Talon dit :

        Guantanamo Bay conviendrait très bien au truand orangé et sa clique. Ou Abou Ghraib…

      2. Nycole L. dit :

        #à Pierre,
        Il va tout faire pour que son « choix » accède au Sénat parce qu’avec tout ce qu’on sait maintenant sur lui (Brett Kavanaugh) s’il réussit à se faire élire, il défendra bec et ongles toutes les « indécences, abus de pouvoir, mensonges et manquements à la moralité de son potus. Avec lui il se fait un allié indéfectible à vie !!!😤😢

  2. Daniel A. dit :

    LE JUGE KAVANAUGH EST-IL CUIT? –

    En tout cas, il n’est pas cru 😜

    1. Pierre dit :

      L’agent orange 🍊 à 8:51am aux Nations Unies en direct “UNFAIR UNJUST HE IS A GREAT NOMINEE » ainsi de suite …

    2. Nycole L. dit :

      Correction: pas Sénat, mais Cour Suprême.

  3. Toile dit :

    Si il est cuit? Carbonisé tant qu’a moi.
    La demande d’arret des procédures du comité judiciare est plus que justifié.
    Déjà surcuits, si les ripoux n’accedent pas cette plus que légitime demande, ils sont également carbonisés. Au bûcher.
    La crise constituionnelle s’amplifie.

    Avenatti c’est pas de la tempe de Guialini.

  4. Toile dit :

    Oups…justifiée et constitutionnelle

  5. Salvador E Rodriguez dit :

    Nous sommes au compte de combien d’allégations? Clairement pas assez pour certain Républicains. Vite passons au vote avant que cette gauche devienne crédible! Je devrais plutot dire; vite passons au vote avant que les voix de Dieu soient entravées. Peut être certains des accusateurs ne sont pas tout à fait blanc comme neige ou parfaitement crédible… mais de là à vouloir tous les taire ou les voir tous comme un complot de la evil gauche, c’est un peu beaucoup titré par les cheveux.

    Ah la théorie du complot quand tu nous tiens « how convenient!!! »

  6. Toile dit :

    Quoi ! Bande d’incrédules infidèles et déloyales, vous ne croyez pas la parole de cet être supérieur ? Que Dieu vous châtie. C’est toute la démocratie qui est en jeu si vous ne votez pas sa candidature. allez brebis égarées au bord du précipice, un pas en avant.

  7. Martin cote dit :

    Il n’a plus sa place à la cour suprême…..le doute persistera à tout jamais et il n’aura plus aucune crédibilité…..le potus va continuer à le défendre parce qu’il est du même acabit….du pareil au meme….mais j’ai l’impression qu’il va manger une claque et que son candidat ne passera pas le test….à souhaiter maintenant que le sénat vire au bleu au midterms….

  8. sorel49 dit :

    Le temps passe, la confirmation de Kavanaugh
    devient de moins en moins sûre. Durant la semaine passée, les ultimatums du sénateur Grassley étaient totalement absurdes. Grassley avait cédé 4 , 5 fois devant les exigences de Mme Ford car il ne possédait aucun levier de pression sur l’accusatrice.

    Ce matin, face aux récentes accusations, il ne peut décider à refuser d’autres auditions et appeler un vote rapide du comité sénatorial.

    1. Toile dit :

      L’appel au vote :C’est ce que j’anticipe de la part de ce crouton invertébré. Criminel et suicidaire. Tant qu’au suicide politique des républicains, ben ils ont tout fait pour. Inch Allah.

  9. ghislain1957 dit :

    « Les allégations de Ramirez ont incité des sénateurs républicains à réclamer non pas une enquête mais la tenue d’un vote rapide sur la nomination du juge Kavanaugh, selon The New Yorker. »

    Par respect des bonnes valeurs familiales du GOP, dépêchons nous de voter pour enterrer toute cette affaire…

    1. sorel49 dit :

      Il reste qu’il faut s’assurer d’avoir tous les 51 votes des sénateurs républicains. Mc Connell devrait jour et nuit chercher à rassembler son monde.

  10. lanaudoise dit :

    Ce qu’il était bien placé pour donner une conférence sur les excès d’alcool au collège et à l’université. La Federal society savait qui le lui avait demandé… https://en.m.wikipedia.org/wiki/Federalist_Society. Tel que publié par Mothwr Jones il y a quelques jours. https://www.motherjones.com/politics/2018/09/brett-kavanaugh-gave-a-speech-about-binge-drinking-in-law-school/

  11. Toile dit :

    %#$§¥€!!!!!
    Traduction censurée sinon dame modération va intervenir…avec raison

  12. titejasette dit :

    Ainsi donc, Mme Ford n’avait pas les hésitations de femme intimidée face à l’interrogatoire. Elle avait acheté du temps pour que d’autres femmes décident de sortir leur histoire. Ces quelques jours auraient suffi. Attendez, il en reste encore quelques jours devant nous…

    Mme Ford n’est pas née de la dernière pluie. Je ne la connais pas (pas encore). C’est une femme avec un grand bagage académique avec forcément une expérience de vie (vue son âge, ses nombreuses années d’enseignement…) Après tout, c’est ses paroles contre les siennes.

  13. Mario Dupuis dit :

    Est-ce que Donald va le sortir du four a temps? Pour moi TOUS les membres du parti republicains devraient reflechir a leurs choix de supporte ce ridicule DT.

    1. ProMap dit :

      Mario Dupuis – … et de supporter le Grabbeur-in-chief lui-même :15-16 femmes, pas 3 (à date). Si Kavanaugh ne s’en sort pas, on peut s’attendre à des rebonds chez M. Zouf. Entéka, le timing est bon.

    2. gigido66 dit :

      Plus les Républicains insistent pour nommer Kavanaugh au plus vite, plus ils grossissent le nuage d’incompétence et de suspicion au-dessus de sa tête…sa crédibilité s’amenuise jour après jour. Qui aura une confiance « aveugle » en ce juge, à part ceux qui auront voulu à tout prix qu’il y soit pour faire la “job” de bras qui lui sera commandée?
      Un gigantesque détournement de démocratie et de justice.

  14. kyrahplatane dit :

    des sénateurs républicains à réclamer non pas une enquête mais la tenue d’un vote rapide sur la nomination du juge Kavanaugh, selon The New Yorker.
    Ça n’est pas surprenant avec ces républicains, qui ont déjà un prézzzident comme trump.
    Je pense qu’il est cuité

    Allez Ronan et Avenatti, creusez.

    Si jamais il est nommé, il aura toujours un tache et ne pourra pas juger dans certaines causes.

  15. Henriette Latour dit :

    Avec l’expérience qu’il semble avoir acquise au fils des ans, il sera à même de juger des causes impliquant des débordements sexuels attribués à des hommes qui, comme lui, n’en n’ont aucun souvenir!
    Excellent choix pour activer la turpitude des Républicains.

  16. noirod dit :

    Qu’ on en dise ce qu’on veut, le gros épais va faire nommer le mec. C’ est une nomination purement politique qui n a en réalité rien a voir avec la qualité et/ou la droiture du candidat. Ce qui importe c’ est que tu vote du bon bord. Ainsi, pas besoin d’ enveloppe brune puisque c’ est déjà inclus dans son salaire et surtout fait partie des conditions sine qua none de son embauche.

    Le dictat patriarcal est au pouvoir aux U.S.A. vous semblez l’oublier.

    1. RICK42 dit :

      @Noirod: Si Trump pense aux midterms qui approchent, il va reculer, car il sait bien que cela lui nuirait énormément dans l’opinion publique, donc moins de votes favorables.

      1. noirod dit :

        Loin d’ être convaincu de ca RICK42. Votre chemin de pensée est calqué sur l’opportunisme politique, une stratégie que l’imbécile n’ utilise pas sous prétexte de ne pas faire partie de l’establishment. Le gros épais lui va plutôt enfoncer cette nomination dans la gorge des américains en soulignant le tort qui revient aux démocrates et aux pourvoyeurs de fake news. Il préfère toujours attiser la haine et le mépris plutôt que de faire ce qu’ il devrait faire. Surtout si ses quelques hommes de confiance restants le lui suggèrent… Et puis il se tournera vers les plus conservateurs de ce qui reste de son parti et de ses financiers en faisant le paon…

  17. eau-vive dit :

     » Les républicains réclament non pas une enquête mais la tenue d’un vote rapide ….. »
    QUOI ? C’est tout simplement scandaleux !

    Les républicains s’enfoncent de plus en plus dans leurs comportements dépravés afin de cacher leurs propres turpitudes et pour nommer au plus vite un juge qui va servir leur idéologie rétrograde. Comment peuvent-ils se coucher le soir avec la conscience tranquille ? Peut-être qu’ils n’en n’ont plus de conscience justement. Je crois que plusieurs élus sont en politique depuis trop longtemps, Ils ont perdu la mesure de ce qui est juste de ce qui est moralement inacceptable.

    Je pense que les journalistes vont faire un travail de moines cette semaine pour continuer leur propre enquête et faire sortir la vérité.
    Rendu à jeudi il ne restera plus grand chose de la crédibilité du juge Kavanaugh.

  18. Emalion dit :

    « Elle a affirmé que Judge lui avait confié sa honte au souvenir d’un incident où plusieurs garçons ont eu des relations sexuelles avec une fille enivrée. Elle a précisé que Judge avait insisté pour dire que ces relations avaient été consensuelles »

    Ben oui me semble!

  19. Mouski dit :

    Barnum & Bailey a été remplacé d’une façon que, même dans mes rêves les plus fous, je n’aurais jamais osé.

  20. RICK42 dit :

    La carrière « prestigieuse »de K. est comme un vieux chandail de laine dont un brin dépasse: on tire dessus un peu, puis de plus en plus vite…on se retrouve vite avec une pelote de laine mais plus de chandail. Le Grabber in Charge devrait méditer sur ce qui l’attend!

  21. Ma-t-matik dit :

    J’espère « sincèrement » que ces allégations soient vraies parce qu’on vient de complètement ruiné la réputation, la carrière et la vie d’un individu avec des allégations vieille de 35 ans non corroborées par qui que ce soit. Comme je mentionnais l’autre jour, je ne peux pas croire qu’on descendrait aussi bas pour « scorer » des points politiques.

    1. ProMap dit :

      Ma-t-matik- J’espère que les démentis de Kavanaugh et Judge sont vrais parce qu’ils sont entrain de ruiner complètement la vie d’une (maintenant 3) femme. Je suis d’accord avec vous, « je ne peux pas croire qu’on descendrait aussi bas pour « scorer » des points politiques » à la SCOTUS. Un juge nommé à la SCOTUS NE PEUT EN AUCUN CAS TRAINER de squelettes dans son placard. C’est à lui à démontrer patte blanche.

    2. Benton Fraser dit :

      Ce sont justement la partisanerie politique qui a amené la nomination d’un Kavanaugh.

      Et temps normal, il n’aurait même pas dû être un choix crédible.

  22. Layla3553 dit :

    S’il est cuit?

    Du temps où DT n’était pas président, il aurait fait sa fête à B.K, je n’ose imaginer tout le mépris qui aurait sorti de sa bouche et ses tweets.

    B.K. Est-il cuit? Bien sûr et il y a encore 3 jours à venir. Est-il possible qu’il soit encore nommé? Bien sûr.

    DT y voit des complots, moi j’y vois la loi du retour.

  23. P-o Tremblay dit :

    Les républicains s’en moquent de tout ça… Il sera confirmé. (oui je sais je suis devenu extrêmement cynique)

    1. Jean11820 dit :

      Je suis d’accord , je pense aussi qu’il sera confirmé, coûte que coûte. Ce n’est pas la morale qui conduit les républicains c’est le pouvoir, qu’il pourrait très vraisemblablement perdre, en tout ou en partie, après les élections de mi-mandat. Prendre le contrôle de la cour suprême pour les 20-30 ans à venir avec un agenda d’extrême droite doublé de chrétiens (crétins?) conservateurs est d’une importance absolue. Après ça oublier toute réforme «progressiste» (enlever l’argent de la politique par exemple), elles seront renversées par la cour suprême. Les conservateurs sont champions dans l’utilisation des cours de justice dans la poursuite de leur agenda.

  24. Apocalypse dit :

    Je ne souhaite de mal à personne, mais lorsque ça arrive à certaines personnes, oh que cela commence bien une journée :-(.

    On disait hier qu’il y avait tellement de fumée entourant M. Kavanaugh qu’il faudrait appeler les pompiers et bien, nous en sommes là.

    Une autre femme, Madame Raminez, qui accuse le bon juge et notre AMI Micheal Avenatti qui s’en mêle; disons que ça regarde de plus en plus mal pour cette nomination. On espère que ce sera assez pour qu’une vraie enquête soit faite sur toutes ces histoires entourant M. Kavanaugh.

    J’ai vu en lisant les posts que les républicains veulent voter au plus vite, l’indécence n’a pas de limite. On peut supposer que quelqu’uns d’entre eux vont vouloir en savoir plus avant un vote, notamment Mesdames Collins et Murkowski.

    Laurence O’Donnell disait la semaine dernière que plus le temps passait et plus il serait difficile de faire passer la nomination et il avait bien raison. Nous voilà au début d’une semaine cruciale et les républicains devraient réfléchir avant de vouloir nommer M. Kavanaugh à tout prix. Le mois de novembre est proche et cette nomination, qui était déjà très impopulaire, va le devenir davantage et pourrait faire mal lors du vote.

  25. Peace&Love dit :

    Enfin d’autres femmes parlent du comportement de K.
    Voilà ce que j’attendais depuis la première déclaration de Madame Ford.
    K est faite à l’os. Bye, bye ti-brett.

  26. jeanfrancoiscouture dit :

    Quand vos mensonges ne marchent plus c’est que vous n’êtes pas cru. Conclusion: vous êtes cuit.

  27. jcvirgil dit :

    Je ne sais pas s’il est cuit à point, mais en tout cas il est sur le grill.Seule l’audition de ces nouveaux témoignage pourra permettre de juger de leur valeur , si les Républicains ne décident pas d’un coup d’éclat et de le nommer quand même .
    Ce qui prouverait à la face de tous que la nomination des juges de la SCOTUS est une manoeuvre politique de bas étage.

    Ils sont cependant coincés car cette façon de faire jetterait le discrédit sur la plus haute instance juridique du pays.

    1. Benton Fraser dit :

      Le GOP les aiment bien cuit… cela en fait de bons soldats!

  28. Apocalypse dit :

    @P-o Tremblay – 08h02

    Il commence à y avoir trop d’histoires et de doutes, je pense qu’il ne passera pas.

    Ils ne peuvent voter avant jeudi et s’ils le font, ça sera un véritable scandale et novembre approche rapidement, alors je pense que M. Kavanaugh va manquer son coup.

  29. Gilbert Duquette dit :

    @ Ma-T-matik

    J’aimerais vous référer à un commentaire que j’ai écrit il y a quelques jours :

    Voici pourquoi on ne dénoncent pas : (Eh oui, on m’inclus)

    Ils ont peur des répercussions

    On leur fait sentir que c’est de leur faute.

    On leur dit de l’écarter.

    Ce sont souvent eux qui ont été blâmés

    Ils ont peur qu’on leur demande plus de preuves

    Ils ont peur que personne ne les croie.

    Ils ont peur que les gens découvrent

    Ils veulent oublier

    https://us.cnn.com/2018/09/21/health/why-i-didnt-report-tweets-trnd/index.html

    Et aujourd’hui, vous ajoutez à cette liste :

    on va complètement ruiné la réputation de notre agresseur,

    On va complètement ruiner la carrière de notre agresseur,

    On va complètement ruiner la vie d’un individu

    Et tout cela pour des allégations vieille de 35 ans non corroborées par qui que ce soit.

    Une question : Et la réputation de Mme Ford, sa carrière, sa vie n’a-t-elle pas été assez ruinée par des gens qui comme vous espère sincèrement que cela est vrai ce,depuis qu’elle a décidé d’aller de l’avant avec ses  »allégations » comme vous le dites???

    Votre J’espère « sincèrement » ne vous dédouane aucunement. Pourquoi dis-je cela??? Pour votre choix du mot  »Allégation »

    Définition d’alléguation : Affirmation, assertion le plus souvent considérée comme mal fondée ou mensongère.

    Subtil comme choix de mot hein Ma-T-Matik

    1. Michèle dit :

      👏👏👏 Gilbert D

    2. Lecteur-curieux dit :

      C’est une culture à changer, il faut dénoncer le plus tôt possible mais si le SYSTÈME et la CULTURE ne mettent pas les victimes en confiance cela peut se produire jamais. Ou beaucoup plus tard. Et ainsi, un agresseur peut faire plein de victimes et des cas de plus en plus graves et vivre dans le déni après.

      Son album de finissants du secondaire tend à confirmer que plusieurs savaient que c’était un vrai salaud mais le douchebag ou mâle alpha-beta pour illustrer le film la revanche des tronches est vu comme un héros.

      Et il y a des filles consentantes aussi mais qui contribuent à cette culture machiste.

      Et trois séries de films. Kavanaugh a joué dans Porky’s ? Il était un mâle alpha-bêta dans les tronches ? Il a aussi joué dans American Pie ? La découverte de la sexualité est normale, l’attirance sexuelle aussi. Mais célébrer la débauche, les beuveries, la culture machiste et cela mène à des agressions sexuelles ?

      Arrêtons les hypocrisies. La dénonciation doit être rapide si elle ne se fait pas ce sont des lacunes du système et de la culture. Il ne doit pas y avoir de prescription.

      http://collections.banq.qc.ca/retrieve/5995941#page=27

      Pour Kavanaugh, j’ai de la peine pour ses filles. Leur père qui était ou doit encore être leur héros si cela continue, il va se retrouver en prison. Mais même un criminel peut se racheter et être un bon père. Pour le moment, il est dans le déni total.

      Pour la culture américaine, elle est dans des contradictions énormes au niveau moral.

      Kavanaugh et sa gang :

    3. Toile dit :

      Pas pour vous contredire mais dans le jargon de la pratique terrain, l’allégation n’est pas en soit une assertion mal fondée . L’allégation est plutôt vue comme une hypothese à être valider ou invalider. On parle d’allégations de négligence, d’abus physiques, d’abus sexuel etc…

      Pour le reste, tout à fait d’accord

  30. Peace&Love dit :

     »Ronan Farrow et Jane Mayer ont recueilli le témoignage de Deborah Ramirez… »

    Sauf erreur, c’est suite à un reportage de Farrow qu’est né le mouvement #metoo?

    Farrow sait ce qu’il fait…fort possible qu’il trouve autre chose de pas catholique concernant K.

    K est cuit, cuit, cuit comme un petit méchoui !

  31. Layla3553 dit :

    A 43 jours des mid-terms, qu’est ce qui est mieux pour les républicains?

    Perdre les mid-terms avec un juge ou perdre les mid-terms sans juge?

    Et la question se pose cette fois-ci pour DT?

    Perdre les mid-terms avec un juge ou perdre les mid-terms sans juge?

    1. ProMap dit :

      Layla – Excellente remarque. Ils n’ont ni honneur, ni foi et ni loi. Je reprend en partie un post de ce matin (billet précédent):

      « Betôt, le mot Républicain perdra son sens initial pour désigner un être bigot, fourbe et immoral. »

      De tels êtres se foutent des apparences. Le temps passe, l’électeur oublie. Leur objectif est 2020.

  32. Michèle dit :

    En espérant fort, fort, fort….Kavanaugh ne sera pas nommé à la SCOTUS suite à tout ce qui commence à ressortir sur son passé.
    Cependant, cela voudrait-il dire également qu’il pourrait perdre son poste actuel de juge (à la cour d’appel je crois) vu les allégations qui pèsent contre lui en ce moment? Si oui, justice serait rendue quant à moi.

  33. Pierre S. dit :

    ————————–

    les républicains vont quand même le nommer a la SCOTUS à
    la vitesse grand V … et ce sera aux démocrates apres les mid terms de
    le dégomer et l’envoyer en prison …. et ca ne sera pas facile.

    1. ProMap dit :

      Absolument. Nous assistons à une répétition des années 2000-2008 suivies de 2008-2016. Les Républicains créent le bordel, les Démocrates essaient de rapiécer le pays pendant que les Républicains s’offusquent. Et le cycle reprend son cours.

  34. Lecteur-curieux dit :

    C’est pas le statut social qui compte même si ce sont des symboles forts. Évidemment, les Républicains jouent tellement la carte de l’hypocrisie que cela en réveillerait peut-être quelques-uns :

    La voilà votre icône de la droiture, le voilà votre homme de famille. Sans compassion envers ceux qui ont fait des erreurs dans la vie ? On pardonne des comportements criminels et on rend coupable les victimes ? On est pro-vie même dans le cas de viols ? Et des violeurs se retrouvent dans leurs figures d’autorité respectées ?

    Il faut que tous les coupables payent ou soient dénoncés aussi. On a évoqué les viols collectifs plus tôt, on sait que cela arrivait et que cela survient toujours. On ne peut pas dénoncer sur de simples bruits. Par contre, la culture machiste et la mise à l’écart par jugement des victimes ne date pas d’hier.

    Une fille au primaire était peut-être victime d’abus sexuels. Ce que j’interprétais alors comme des méchancetés d’enfants de pré-ados. La fille est rejet et un peu bizarre mais surtout très fortement maquillée à 11 ou 12 ans. On entend une fille lui lancer : «T’es rien qu’une dégueulasse,tu couches avec tes oncles. » On repensait à cela 20 ans plus tard et encore plus de 35 ans. Hey, il est très possible que cette fillette était victime d’abus sexuels d’hommes adultes. La pure méchanceté est aussi possible sauf que l’accusation ne tient pas debout. La victime devient la coupable.

    Avec plus de prévention des abus, les enfants n’auraient pas fait d’accusations comme cela. Et même, il y aurait assez d’intervenants spécialisés dans les écoles primaires ,secondaires et dans les cégeps et universités. Des gens plus perspicaces que les policiers pour faire une enquête préalable. Pour qu’ensuite les cas qui ont de bonnes chances de se retrouver devant les tribunaux se rendent à la police.

    Des rumeurs , il y en avait plein. Une femme gardant des enfants en famille d’accueil qui selon les bruits d’autobus scolaire aurait battu les enfants. Faire une fausse réputation ce n’est pas mieux. Cela aussi aurait mérité enquête. Et si les enfants de 10-11 ans disaient n’importe quoi, leur apprendre à ne pas dire cela.

    Faire tomber juste le juge ? HYPOCRITES. Les autres auteurs des crimes aussi qu’ils soient rendus dentistes, artistes, chômeurs, facteurs ou éboueurs aussi! Les agresseurs méritent tous d’être accusés.

  35. Apocalypse dit :

    HS – Tout le monde sait comment il est plaisant d’écouter Barack Obama et bien, vous allez aimer écouter sa femme, Michelle Obama, qui est aussi bonne que lui; du positif pour commencer cette semaine:

    https://www.youtube.com/watch?v=72XLETlRW-I

    Michelle Obama: I am sick of all the nastiness

    Après avoir élu ce qui est peut-être la personne la plus st*pide sur la planète, les américains ne méritent pas que cette femme entre en politique et tente sa chance pour la Maison-Blanche.

    Une femme remarquable, tout comme son mari!

    1. Michèle dit :

      Wow! Merci Apocalypse.

      Vent de fraîcheur cette Michelle Obama… Quelle personne sensée, intelligente!

  36. A.Talon dit :

    Bref, Brett Kavanaugh était un méchant moineau du temps de sa jeunesse, tant au secondaire quà l’université. Dur à croire qu’il n’ait pas poursuivit dans cette glorieuse voie par la suite…

    Ça ne sent pas seulement la fin des procédures de confirmation de la nomination de Kavanaugh mais aussi le début des procédures des DESTITUTION du bon juge à la quéquette baladeuse.

  37. Jean Saisrien dit :

    It’s just a flesh wound
    -Brett Kavanaugh

  38. A.Talon dit :

    «Elle a affirmé que Judge lui avait confié sa honte au souvenir d’un incident où plusieurs garçons ont eu des relations sexuelles avec une fille enivrée. Elle a précisé que Judge avait insisté pour dire que ces relations avaient été consensuelles.»

    Comment une relation peut-elle être consentie de façon éclairée sous l’effet de l’alcool? Moi j’appelle ça un VIOL à peine déguisé. Et un VIOL DE GROUPE, par dessus le marché. Comme les motards criminalisés. Une enquête au criminel s’impose de tout eurgence de la part du FBI sur les exploits passés du bon juge Kavanaugh et de ses tinamis de lépoque.

    Ça sent non seulement la destitution du candidat de la Maison-Brune mais aussi de futures poursuites au criminel, cette affaire là. Je commence à croire que le bon juge Kavanagh finira par se retrouver derrière les bareaux plutôt que sur un siège de la SCOTUS…

    1. ProMap dit :

      M. Talon, c’est bien connu. Lorsqu’une jeune fille républicaine est l’objet d’un viol de groupe, elle est consentante. Elle devra supporter toute sa vie le poids de son péché à savoir celui d’attiser la testostérone de tant de jeunes mâles sur le chemin de la maturité et de leur faire commettre un péché avant le mariage.

  39. gl000001 dit :

    Non seulement, il devrait être cuit pour sa nomination mais FFFFFFFoutez-le dehors de son poste actuel. Ca presse !!!

    1. ProMap dit :

      gl000001 🤣🤣🤣🤣 Commentaire cuit à point!

    2. A.Talon dit :

      @ gl000001 9h26
      Je dirais même «LOCK HIM UP !».

    3. gl000001 dit :

      COVFFFFFFFE répondra Trump !

      1. Michèle dit :

        Trop drôle, gl000001 !!!!

  40. gigido66 dit :

    « Le doute est un hommage que l’on rend à la vérité”, Joseph E Renan

    Si les Républicains voulaient connaître la vérité, ils douteraient et prendraient les mesures nécessaires pour qu’elle triomphe. Au lieu de ça, ils s’entêtent à nier tout ce que les allégations sous tendent. De ce fait, ils contribuent à grossir le nuage de suspicion et d’incompétence de Kavanaugh pour cette prestigieuse nomination. Ils veulent Kavanaugh, choisi par le POTUS, pour la « job de bras” commandée.
    Cet entêtement est uniquement pour leur agenda politique!

    1. gigido66 dit :

      Mes excuses pour le doublon dans le texte…je croyais que mon commentaire #1 n’était pas édité entièrement

  41. Parfoislucide dit :

    Les républicains sont parfaitement conscients qu’ils vont se faire brasser en novembre donc ils ne risquent rien de plus grave en confirmant Kavanaugh. Ils vont plus viser 2020 et d’ici ce 5emps espérer que les gens oublient. Robert Bourassa disait que 6 mois en politique c’est une éternité donc 2 ans …

  42. Danielle Vallée dit :

    « tout cela pour des allégations vieille de 35 ans non corroborées par qui que ce soit »
    Pas vraiment. Ce qui compte ce sont les 35 ans de mensonges qui ont suivi…toujours d’actualité.

    Ce que vous voyez c’est une coquille vide, un « prétendant », un faux jeton. Le vrai Brett c’est un fils à papa qui a toujours obtenu tout ce qu’il voulait dans la vie, peu importe ce que ça coûte aux autres.

  43. Mabuse dit :

    https://www.washingtonpost.com/politics/a-fantastic-fantastic-man-trump-showers-praise-on-kavanaugh-in-new-radio-interview/2018/09/24/d6a7c39c-bfe0-11e8-9005-5104e9616c21_story.html?utm_term=.57afc7814d9a

    « Trump stands by Kavanaugh ». Stand by comme appuyer ou stand by comme attendre de voir?

    Kavanaugh est la clé pour châtrer Trump. Si le juge passe, ou ne passe pas malgré les efforts jusqu’au boutistes des Répus, la table devrait être mise pour que le GOP subisse une raclée historique aux mid-terms. Alors, et alors seulement. les appuis de Trump devraient fondre au sein des élus républicains, car la vase électorale minoritaire de Trump ne peut plus assurer le pouvoir. Sinon, malgré des Chambres démocrates, prions pour la planète!

    1. onbo dit :

      Si Kavanaugh ne passe pas, les Républicains du Congrès craignent peut-être de passer pour des incapables aux yeux partisans, donc de perdre des votes en novembre et perdre peut-être aussi le Sénat. La Chambre, ils espéreraient y remonter par la nomination en faisant valoir, comme dans le cas de Thomas « qu’une femme ordinaire n’a pas eu raison de cette grande institution qu’est la SCOTUS ».

      Les donneurs au parti républicain menacent de ne pas les appuyer, de façon à peine voilée, s’ils ne livrent pas la marchandise Kavanaugh, manière de dire: it »s a give and take..

      Et ils (le Sénat républicain) ont recalé déjà Anita Hill comme un vieux chiffon. Et les citoyens afro-americans ont été les premiers à appuyer Thomas et recalé Hill, à un taux supérieurs aux Blancs dans les sondages, regrettant depuis lors d’avoir été leurré à préférer un noir conservateur de droite et misogyne à la SCOTUS au témoignage éloquent de Anita Hill. Il faut dire que Thomas avait été placé là par G.H. Bush, un républicain…

      Et s’ils approuvent la nomination de Kavanaugh, c’est comme approuver ses comportements passés maintenant connus. Quand la boucane filtre dans les craques de la brique du Prep School de Kavanaugh et des écoles de filles des alentours, c’est que le feu fait rage à l’intérieur.

      Cela voudrait dire, une augmentation du vote des femmes pour les Dems en novembre et aussi que les hommes n’auraient d’autre choix que d’emboiter le pas, à la vue des sondages actuels qui les montrent présentement en situation honteuse. Femmes D/R = + 25 Hommes D/R = -4 !!!

      Et plus Trump parle, pire c’est pour les Républicains…

      catch 22. Damned if you do / dmaned if you don’t.

  44. Gilbert Duquette dit :

    Test

  45. titejasette dit :

    « La commission judiciaire du Sénat contacte Michael Avenatti après que l’avocat ait déclaré avoir des preuves de mauvaise conduite par le candidat de la Cour suprême, Brett Kavanaugh.

    Avenatti dit qu’il représente une cliente qui a des informations sur le juge, bien qu’il n’ait pas encore partagé ces informations publiquement. »

  46. ProMap dit :

    Trump : « J’ai demandé à M. Poutine si la Russie s’est immiscée dans MES élections. Il m’a dit non. WITCH HUNT! »
    Républicains : « zzzzz… »
    Trump : « J’ai demandé à M. Kavanaugh s’il s’était immiscé dans les robes des jeunes filles. Il m’a dit non. WITCH HUNT! »
    Républicains : « zzzzz… »
    Trump : « We’ll have de best SCOTUS in the whole world. Beleive me! »
    Républicains : «Trump-Pence. 2020»
    Chose certaine, le tit poulet K est plumé et la température du bouillon dans la marmite atteint le point d’ébullition. Est-ce que les Ripoux vont lâcher prise? J’aimerais, j’adorerais, j’exulterais, mais je préfère attendre. Ils ont tout un arsenal de coups vicieux.

  47. Gilbert Duquette dit :

    Les véritables questions que les Américains ont à se poser sont selon mon humble avis celle-ci :

    Veulent-ils à la SCOTUS d’un juge qui :

    Se pense au-dessus des lois ???
    Croient que l’homme (le mâle) domine la femme sexuellement???
    Mentir et nier est correct si le but à atteindre est  »noble » ???
    N’a pas un grand respect du corps et de l’âme de la femme???

  48. quinlope dit :

    Avenati est un méchant brasseur de m***e. Attendez-vous au pire. Il sera sur tous les réseaux.
    Si les Ripoublicains insistent pour confirmer Brett, ils risquent que d’autres témoignages ne fassent surface et que le témoignage de Madame Ford ne soit corroboré.
    Une telle situation mettra tous les autres collègues de la SCOTUS mal à l’aise.
    Anita Hill était seule, de son côté contre Thomas, ce qui lui a permis de s’en sortir.

  49. Pierre S. dit :

    ———————————

    Pour ce qui est de Trump

    lock him up … et ca presse.

  50. el_kabong dit :

    Il y a longtemps que les répulibans ont perdu toute décence et moralité; ils vont donc nommer leur candidat bigot idéal, coûte que coûte (même s’il devait sortir 10 autres plaignantes), pour polluer idéologiquement la scotus pour les 30 prochaines années…

  51. Ma-t-matik dit :

    Phrase clé de l’article du New Yorker « The New Yorker has not confirmed with other eyewitnesses that Kavanaugh was present at the party[.. ]”

    Je comprends qu’il y a un aspect politique là-dedans mais comment un homme qui a moindrement un centième d’amour propre peut lire ça et simplement hausser les épaules? C’est un non-sens, une stupidité sans nom.

    Le mouvement #Metoo a définitivement sa place mais comme tout mouvement issu de la masse populaire, il peut sombré dans l’extrémisme débridé et on est maintenant dans la justice Stalinienne; Show me a man and I’ll show you the crime.

    1. sorel49 dit :

      Voilà, toute la beauté de cette affaire.
      Tandis que l’Andouille et ses alliés républicains ne voient que machination politique, ses opposants jouent aussi sur les registres Justice, les Droits de la Femme. Le vieux Grassley est complètement perdu.

    2. Benton Fraser dit :

      Comme Kavanaugh n’a lui-même pas d’amour-propre en briguant sur un poste à la cours suprême par pure calcul politique… c’est un retour du balancier.
      C’est le problème de l’hypocrisie….

  52. Gilles Morissette dit :

    On ne peut plus parler de cas isolé. Les allégations s’accumulent et comme c’est souvent le cas dans ce genre d’histoire, il suffit qu’une victime (madame Ford) sorte de l’Ombre pour que d’autres en fassent autant.

    Les « Répugnants » ont beau faire toutes sortes de contorsions à la logique afin de défendre l’indéfendable, ils ne peuvent plus nier la réalité. Kavanaugh est devenu toxique et leur entêtement a vouloir coûte que coûte confirmer sa nomination risque de leurs coûter encore plus cher auprès de l’électorat féminin. Déjà que les sondages auprès de cet électorat ne leurs sont pas tellement favorables.

    Est-il cuit? J’aimerais le croire mais j’en doute. Voyons les choses autrement. La confirmation de Kavanaugh va permettre au Gros Enfoiré et sa bande de pathétiques trou-du-cul de s’assurer de la mainmise sur la SCOTUS pour au moins une génération, ce qui leurs permettra de passer leur lois et autres mesures rétrogrades sans problèmes.

    Les Dégoûtants » ne veulent pas connaître la vérité. Ils n’en n’ont strictement rien à foutre. Ils ne veulent surtout pas déplaire au Gros Salopard quitte à sacrifier le peu d’honneur et de dignité qu’ils leur restent. Les « Dégoûtants » ont fait le choix de confirmer Kavanaugh quitte à en payer le prix en Novembre prochain.

  53. Gilbert Duquette dit :

    @ Ma-T-Matik

    Vous avez oublié de mentionner le paragraphe qui suivait la phrase :…The New Yorker has not confirmed with other eyewitnesses that Kavanaugh was present at the party…

    Par pur esprit de transparence, j’ai pensé le copier-coller pour que vous puissiez le lire (traduit en plus)

    Le magazine a contacté plusieurs dizaines de camarades de classe de Ramirez et Kavanaugh concernant l’incident. Bon nombre d’entre eux n’ont pas répondu aux demandes d’entrevue ; d’autres ont refusé de commenter ou ont dit ne pas avoir assisté à la fête ou ne pas s’en souvenir. Un camarade de classe de Ramirez, qui a refusé d’être identifié en raison de la bataille partisane sur l’investiture de Kavanaugh, a déclaré qu’un autre élève lui avait parlé de l’incident soit le soir de la fête, soit le lendemain ou le deuxième jour. Le camarade de classe a dit qu’il était « sûr à cent pour cent » qu’on lui avait dit à l’époque que Kavanaugh était l’élève qui s’était exposé à Ramirez. Il a rappelé indépendamment beaucoup des mêmes détails offerts par Ramirez, y compris qu’un élève de sexe masculin avait encouragé Kavanaugh comme il s’est exposé. Le camarade de classe, comme Ramirez, a rappelé que la fête avait eu lieu dans une salle commune au premier étage de l’entrée B du Lawrance Hall, pendant leur première année. « Je le sais depuis le début », a-t-il dit. « J’y ai pensé toutes ces années quand son nom est apparu. C’était une grosse affaire. » L’histoire lui est restée en mémoire, dit-il, parce qu’elle était troublante et semblait en dehors des limites d’un comportement typiquement acceptable, même lors d’une forte consommation d’alcool lors de fêtes sur le campus. Le camarade de classe a dit qu’il avait été choqué, mais pas nécessairement surpris, parce que le groupe social auquel appartenait Kavanaugh buvait souvent à l’excès. Il se souvient de Kavanaugh comme étant « relativement timide » jusqu’à ce qu’il boive, date à laquelle il dit que Kavanaugh pourrait devenir « agressif et même belligérant ».

    Traduit avec http://www.DeepL.com/Translator

    P.S. Comme quoi une toute petite phrase retirée de son contexte prend une signification contraire. Ne trouvez-vous pas???

  54. papitibi dit :

    Est-ce qu’il st CUIT?

    Dans un poêlon de marque DÉMOCRATIE, il serait… FFFFFFF*cking cuit, le Kavanaugh.
    Mais dans un poêlon The REPUBLICAN, vendu par la Trump Corp., pas sûr que les soupçons suffiront à le GRILLER…

    On jurerait que ces poêlons là ont été conçus pour NE PAS transmettre la chaleur

    Pourtant, du porc, en principe et à moins d’une panne majeure dans l’alimentation du cerveau en électricité ou en gaz, ça peut faire du bon bacon!

    Une baise… avec pas de braise?

    1. gigido66 dit :

      On pourrait dire que dans une grande partie de l’opinion publique: “il est plus que cuit, il est brûlé »

  55. Pile-Poil dit :

    Comme pour tout le reste, nous sommes assis dans les estrades à
    regarder se détiler un spectacle assez irréel.

    Un voile opaque et lourd accable les non-pensants et les supposés bien-pensants.

    Comment B.K. peut dorénavant vivre en paix dans ce rôle qu’on veut absolument lui assigner, coûte que coûte?

    Lorsque tout s’effondre autour de lui, est-ce que la boisson est encore une porte de sortie pour lui?

    Sa femme comprend-elle mieux maintenant certains comportements erratiques de son mari dans sa vie de couple? Ce couple va-t-il survivre?

    Vouloir à tout prix être reconnus à des postes-clés, enlisent au plus haut point ces narcissiques qui se débattent dans une mer de vérités qu’ils ne veulent que noyer.

    Le pouvoir attire et attirera toujours la rapace. Malheureusement, celle-ci fait rêver les plus démunis, et les endoctrine encore plus aisément.

    Pour dire ; une visage quasi chérubin, une éducation au-dessus de la moyenne, mais un jugement qui lui fait défaut et ruinera sa carrière et même plus. Parce que même s’il est élu, ce sera le début, d’une lente descente dans l’abîme de ses faiblesses.

    Que ce soit une semblant de victoire à court terme de DT ou BK, cette fausse victoire ne sera qu’éphémère.

    Le système de valeurs des Américains est malheureusement gangréné.

    Le prix à payer n’en sera que plus élevé.

  56. darrylfzanuck dit :

    Je ne sais pas si il est vraiment cru mais il risque d’avoir tout un roast jeudi….

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :