Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

 

Ed Whelan est le président d’une organisation conservatrice appelée Ethics and Policy Center, qui dit se consacrer à l’application de la tradition morale judéo-chrétienne dans les politiques publiques. Il est aussi un bon ami de Brett Kavanaugh, dont la confirmation à la Cour suprême est mise en danger par une accusation d’agression sexuelle remontant au début des années 1980. Hier, cet ancien assistant du juge défunt de la Cour suprême Antonin Scalia a ébauché une théorie fumeuse voire odieuse pour aider Kavanaugh.

Selon cette théorie développée par Whelan sur Twitter, Christine Blasey Ford ne ment pas lorsqu’elle affirme qu’un élève de la Georgetown Preparatory School l’a violée lors d’une fête dans une maison privée de Maryland il y a 36 ans. Elle s’est tout simplement trompée en accusant le mauvais élève. Et Whelan de publier une photo de l’époque de Kavanaugh à côté de celle d’un confrère de classe qui lui ressemblerait. Ce confrère de classe existe. Il vit en Georgie, où il enseigne dans une école secondaire. Il doit vraiment être heureux d’être pointé du doigt de la sorte par un expert de l’éthique pétri de valeurs judéo-chrétiennes.

Christine Blasey Ford a réagi à la théorie de Whelan, qui comprend des considérations sur les plans de la maison où aurait eu lieu l’agression. «Je les ai connus tous les deux», a confié la professeure de psychologie au Washington Post en précisant qu’elle avait déjà visité l’autre élève à l’hôpital. «Il n’y a aucune chance que je les aurais confondus.»

La question est de savoir si Kavanaugh était au courant de cette théorie précise et s’il y a contribué d’une façon ou d’une autre. Il y a quelques jours, faut-il le rappeler, le juge a dit au sénateur Orrin Hatch que Ford l’avait peut-être confondu avec un autre élève.

Ajout : Dans un tweet publié ce matin, Whelan s’excuse d’avoir identifié l’autre élève de la Georgetown Preparatory School qui, selon sa théorie fumeuse, aurait tenté de violer Christine Blasey Ford et qui aurait été confondu par celle-ci avec Brett Kavanaugh. «J’ai commis une erreur de jugement inexcusable et épouvantable», a-t-il écrit.

(Photos Twitter)

72 réflexions sur “La théorie odieuse pour sauver Kavanaugh (Ajout)

  1. Pierre dit :

    Mais bravo!!!

    If they go low let’s go higher!!

    Pas dans ce cas ci… Mais le purain des Carolines se promènent partout surtout chez les RIPOU BLUCAINS!

    Ils font pitiés à entendre 👂

  2. stemplar dit :

    Hey, hey. Théorie odieuse et vaseuse: la victime doit bien voir d’assez proche le visage de son agresseur, non? #dégueulasse

    Allez donc demander aux victimes de Gilbert Rozon si elles ne seraient pas trompées… n’importe quoi.

  3. jeanlouischarette dit :

    Comme quoi la Chrétienté n’est qu’une histoire d’endoctrinement et de contrôle.
    Vas pourrir en enfer Whelan

  4. Fred cadet dit :

    Le principe de la désinformation est de donner un fait en primeur. Peu importe qu’il doit vrai ou faux , le mal est fait ou plutôt est dit.

  5. Martin cote dit :

    La tradition morale judéo-chrétienne……il croit endoctriner le monde avec cette morale…….c’est retour dans le temps des pharaons….vraiement ridicule…..Mme Ford a bien fait de lui répondre….elle connaît les deux personnages…et elle a remis çe moron à sa place…….

  6. Toile dit :

    Odieuse ! Hum…. on peut en rajouter des qualificatifs et pas tous chretiens.
    Bon elle sait ce qu’elle dit, elle est juste un peu émélangée la madame, pas de sa faute !
    Au moins avec cette funeste théorie, on sait que la droite religieuse s’est dévoilée. Des extremistes du bénitier. L’envahissement de la MAison trop brune ? Yep, monsieur.

  7. Toile dit :

    C’est bien donc attentionné d’imputer l’autre monsieur. Ni plu ni moins que de l’identifier comme un agresseur sexuel. Sa vie à lui ? Fuck off

  8. noirod dit :

    C’ est le modus operandi habituel. Au vu et au su de tous, on fouille le fumier et on en resort des vers gluants , encore plus que les précédents et le pécheur (double sens !) va oublier les autres !

    L’administration brune regorge de ces énergumènes honteux et tellement pieux qu’ ils en sont exemplaires ! Ya right !

    Noyer le poisson . Et c’ est l’ américain très très moyen qui va mordre.

  9. Ma-t-matik dit :

    Le confrère de classe vient de se faire servir un beau procès de diffamation contre Ed Whalen.

  10. sorel49 dit :

    Ah! J’aime plus la défense du pasteur Franklin Graham 😮

  11. Mistigrinet dit :

    Madame Christine BLASEY FORD est d’un COURAGE (et d’une INTÉGRITÉ) des plus IMMENSES dans cette histoire, d’autant plus que des menaces et de l’intimidation elle et ses proches en ont déjà reçues tout un boisseau. Imaginez toutes les pressions qu’elle a dû subir jusqu’ici !…

    La FAILLITE MORALE des élus ou sympathisants républicains ne fait que se confirmer une fois de plus par ce Monsieur Wheelan dont sa théorie est vraiment tirée par les cheveux et vise tout simplement à piper à l’avance les dés.

    Parlant de courage et d’intégrité, je me permet ici de citer Madame Chrystia FREELAND, son équipe ainsi que son patron – Justin TRUDEAU – qui en font preuve de façon constante et depuis plusieurs semaines dans ces négociations avec ce maître de la fourberie et des dés pipés qu’est ce président américain actuel dont je n’ai pas envie d’écrire le nom ce matin.

    BRAVO à toutes ces PERSONNES COURAGEUSE devant autant de bêtises et de mauvaise foi de la partie adverse.

  12. Achalante dit :

    Si ce M. Whelan était vraiment pour le maintient de la morale judéo-chrétienne, il devrait être contre la nomination de M. Kavanaugh: n’admet-il pas avoir eu des relations sexuelles hors-mariage, et avoir mis sa petite amie de l’époque enceinte?

    1. gigido66 dit :

      ❓❓❓❓❓😳

  13. chrstianb dit :

    Tabouère!
    Neuvième commandement : Tu ne porteras point de faux témoignage contre ton prochain.
    Donc, éthique et morale judéo-chrétienne ne vont pas ensemble.

  14. fredmiquis dit :

    Cette horrible campagne de denigrement vient d’un ancien assustant d’un juge suprême. Cela donne une idée de la probité de la SCOTUS.
    Mais je pense que le pire est à venir, quand ils vont attaquer personnellement Christine Blasey Ford. Je suppose qu’ils vont fouiller dans sa famille, ses anciens petits amis, ses employeurs… ils vont bien trouver des gens pour témoigner d hrrobles mensonges. Après tout l’argent sert à cela chez les républicains.

    1. Toile dit :

      Votre reflexion sur le fait que la campangne de dénigrement origine d’un ancien assistant d’un juge de la Cour Suprême est juste. Elle glace le sang de collusion, d.immoralité. J’en ai mal au coeur. No wonder, ce Cave e nas ne se rétracte pas soutenu par des pairs du même accabit. Ok, ils ne sont pas tous pareils mais là c’est toute la Cour Supreme qui sera mise en doute, question d’apparence d’impartialité irrémédiablement entachée. Mais où s’en va ce pays ?

      1. gigido66 dit :

        On s’enfonce dans le sable mouvant…c’est connu, plus tu te débats, plus tu t’enfonces.

  15. cotenord07 dit :

    Monsieur Hétu,

    J’ai peu de temps pour suivre votre blogue ces jours-ci, mais je crois que vous devriez consacrer un billet à l’exceptionnel article de journalisme d’investigation que le New York Times a publié hier :

    “The Plot to Subvert an Election: Unraveling the Russia Story So Far” (Auteurs : Scott Shane et Mark Mazzetti)

    https://www.nytimes.com/interactive/2018/09/20/us/politics/russia-interference-election-trump-clinton.html

    À lire aussi (dans la même veine) :

    “A Timeline Showing the Full Scale of Russia’s Unprecedented Interference in the 2016 Election, and Its Aftermath“ (Auteurs : Karen Yourish, Larry Buchanan et Derek Watkins)

    https://www.nytimes.com/interactive/2018/09/20/us/politics/russia-trump-election-timeline.html

    “Michael Cohen Has Spoken Repeatedly With Mueller’s Prosecutors“ (Auteurs : Maggie Haberman, Sharon LaFraniere and Matthew Rosenberg)

    https://www.nytimes.com/2018/09/20/us/politics/michael-cohen-mueller-interviews.html

    Bonne journée !

  16. quinlope dit :

    Raisons de plus de mettre le FBI dans ce merdier.

  17. gl000001 dit :

    « Il doit vraiment être heureux d’être pointé du doigt de la sorte par un expert de l’éthique pétri de valeurs judéo-chrétiennes. »
    Autre théorie fumeuse de ma part : Il y a des gens, on ne les nommera pas, qui doivent avoir donné un bon paquet d’argent à ce gars pour qu’il accepte de se faire pointer du doigt comme ça.
    Des théories fumeuses, on peut en inventer des tas. C’est juste que les gens normaux, ont des « filtres » pour les éliminer. Et justement, c’est ça l’éthique :
    « Ethique : Science qui traite des principes régulateurs de l’action et de la conduite morale »
    L’université qui lui a donné son diplôme devrait lui enlever. Quelqu’un qui a un permis de conduire peut se le faire enlever si il commet trop de fautes sur la route. Pourquoi, on ne pourrait pas faire ça pour un diplôme ???

  18. Lily D. dit :

    A moins que le nouvel inculpé n’accepte une somme rondelette et la garantie de s’en sortir indemne en bout de piste pour avouer un geste qu’il n’a pas commis et qui, dans sa vie, n’aura pas le même impact que s’il devait être nommé juge à la Cour suprême. Bref, on peut s’attendre à toutes les tactiques pour obtenir la nomination rapide du juge Kavanaugh. Ce qui est particulier ici, c’est qu’on ne semble pas mettre en doute l’agression subie, mais plutôt son auteur.

    1. gl000001 dit :

      Même idée à la même minute. On a tous les deux l’esprit tordu ?

  19. Anne-Marie dit :

    J’espère que le sosie, professeur dans une école secondaire, va poursuivre cet abruti sans moral et éthique de Whelan pour diffamation.

  20. ProMap dit :

    Si je ne trompe, la plupart des agresseurs sexuels sont connus des victimes et proches de leur quotidien. C’est le cas ici. Lorsqu’une femme est agressée, l’événement est d’une durée suffisante pour qu’elle n’oublie pas la face de son agresseur à moins qu’elle soit cachée.. Si je suis menacé par l’arme de quelqu’un sans cagoule et que cette menace dure plus de trois secondes mettons, je ne crois pas que j’oublieraim sa face.

    Je répète, Mme Ford connaissait Kasanovaugh que l’on vante comme un beau tit boy que toutes les filles de l’époque désiraient (65 filles seulement chez les Ripoux). Mme Ford aurait confondu, bullshit! On voit bien que Whelan n’a jamais été agressé.

    Aurait-il déjà été agresseur? On peut en partir nous aussi des théories.

    Ce bon maître de l’éthique oublie que l’agresseur a un nom et si l’agresseur était connu de Mme Ford, son nom, elle ne l’a pas oublié. Ce qui par contre intéressant, ce bon judéo-chrétien admet l’agression et croit que Mme Ford ne fabule pas. Ça n’aide pas Casanova.

    1. bloganon dit :

      Vous dites : « Ce qui par contre intéressant, ce bon judéo-chrétien admet l’agression et croit que Mme Ford ne fabule pas. Ça n’aide pas Casanova. »

      C’est ce que je me disais. En plus, les plates excuses de ce bon judéo-chrétien démontrent que la chose est grave.

  21. Guy LB dit :

    C’est plus qu’odieux, cette manipulation des faits.
    C’est carrément répugnant.
    Mais les hypocrites qui ont concocté pareille défense ouvrent toute grande la porte à une poursuite en diffamation; à moins, bien entendu, comme suggéré ci-dessus, que le monsieur pointé du doigt ne soit de mèche avec les menteurs.

  22. Apocalypse dit :

    Autres mots à ajouter au ‘odieux’ de M. Hétu: révoltant, dégoûtant et écoeurant!

    Avez-vous imaginer si le gouvernement du Québec ou à Ottawa essayait de nommer quelqu’un à un très haut poste, qu’une accusation d’agression sexuelle soit porté contre cette personne ET que des politiciens prennent la défense de cette personne? Oh mes ami(e)s, le tollé dans la population. A la prochaine élection, tous ces politiciens se verraient montrer la porte de sortie ainsi que le parti qui perdrait les élections.

    Le support pour M. Kavanaugh est très faible dans la population, ce qui devrait régler son cas, mais au moins, des républicains avec un minimum du minimum de bon sens devrait demander une enquête du FBI pour éclaircir les choses, mais non, on attaque la femme qui a subit l’agression … sickening :-(.

    Une bande de vieillards séniles ayant perdu tout contact avec la réalité et qui devraient être à la retraite depuis longtemps, sinon dans une maisons de soins.

  23. March dit :

    Quand tu connais ton agresseur comme les deux personnes semblent se connaître. Je ne crois pas que tu peux mélanger l’agresseur avec quelqu’un d’autre. Ce n’est pas un événement banal que ta mémoire peut devenir flou après quelques années. C’est un événement qui a marqué Mme Ford pour le restant de sa vie. Les détails sont clair sur le visage.

  24. Apocalypse dit :

    @ProMap – 8h12

    ‘C’est le cas ici. Lorsqu’une femme est agressée, l’événement est d’une durée suffisante pour qu’elle n’oublie pas la face de son agresseur…’

    Tout à fait d’accord! L’expérience doit être tellement horrible, marquante qu’il serait proprement extraordinaire qu’une femme se méprenne sur son agresseur, d’autant plus dans ce cas-ci qu’elle connaissait les deux.

    Les républicains viennent encore d’enfoncer le clou de leur stupidité. Dire que ces gens sont des trippeux de religion et de bible. Si Jésus revenait faire un tour, vous pouvez parier que les républicains recevraient des coups de pieds au c*l.

    1. gl000001 dit :

      Comme les marchands du temple !!
      « les républicains recevraient des coups de pieds au c*l. »
      Le retour de Jésus serait vu par eux comme un autre terroriste illuminé !!!

  25. ProMap dit :

    Mme Ford démontre à date une force de caractère qui l’honore. Sa réplique à Whelan a préalablement été évaluée par ses avocates, je crois, pour éviter les faux pas. La fermeté de cette réplique est sans équivoque.

    J’ose croire que cette femme ne sortira pas démolie de cette audience. Le problème vient du fait qu’elle témoignera devant une commission « politique » qui ne devrait pas l’être. En cour de justice à Washington, sans les rapaces de la MB supportant Kavanaugh, ce serait différent. Même si Kavanaugh obtient sa confirmation pour la SCOTUS, cela ne l’empêchera pas d’une poursuite dans une vraie cour de justice, à mon avis (papitibi please!)

    Pour Mme Ford, l’enjeu n’en est pas seulement un relatif à la nomination de son agresseur à la SCOTUS. Il l’a agressé et ça mérite pénitence dans le sens de pénitencier. Enfin, je pousse un fort sur les hypothèses quant à son avenir. Pour l’instant, seule compte sa présence à la Commission.

  26. chrstianb dit :

    Je pensais avoir tout vu comme faillite morale avec Reagan, Bush père et fils.. Ben non.

  27. leonard1625 dit :

    Ce type « sosie »! était-il aussi ami de Mark Judge?

    Cuomo de CNN. Ce type est quasi nul lorsque vient le temps d’interviewer des pro-Trump. Hier, il recevait Kelllyanne Conway, qui l’a enfariné pour la 100e fois peut-être.

    Conway dit en premier que: l’accusatrice ne se souvient pas de quel party il s’agissait.

    Plus tard dans l’interview elle dit plusieurs fois qu’une enquête du FBI est inutile car Kavanaugh dit qu’il n’était pas présent. Cuomo ne trouve rien à dire cette énormité. Il ne demande même pas pourquoi on devrait croire Kavanaug sur parole, Pas plus qu’il ne demande comment Kavanaugh peut-il affirmer ne pas avoir été là, si le party n’est pas précisé?

    1. Gilbert Duquette dit :

      @ leonard1625

      J’ai visionné quelques fois des entrevues de Cuomo et je crois qu’avec Conway, il prend la tactique qui consiste à laisser la laisser se planter par elle même. Conway peut dans la même phrase se contredire et garder son sourire béat. Les téléspectateurs ne sont pas dupes et je crois que Cuomo a confiance en son auditoire pour faire la part des choses et avec le temps ils ont appris à connaitre Conway et ses discours mensongers qui se basent surtout sur la réalité alternative.

  28. Toile dit :

    C’est bien qui nous offosque (!) tous, les bas fonds jamais atteints.

  29. monteregien dit :

    Je ne crois pas que l’agresseur de Mme Blasey Ford était en noir et blanc et en deux dimensions au moment des faits. Je ne doute pas qu’elle était capable de les distinguer.

  30. ProMap dit :

    cela ne l’empêchera pas… je fais référence à Mme Ford en premier lieu. Est-ce qu’un juge de la SCOTUA peut se permettre de poursuivre quelqu’un pour diffamation? Sais pas, mais je ne pense pas que ce serait un bon move de redonner vie à ce dossier une fois confirmé juge.

  31. Gilbert Duquette dit :

    SI j’avais un doute sur la culpabilité de Kavanaugh, cette dernière tentative de diversion et ne soyons pas dupe, Kavanaugh, Orrin Hatch, Chuck Grassley et autres ont participé à cette tentative de diversio. Comme je le disais, cette dernière tentative de diversion a effacé tout doute.

    On ne me fera jamais croire que cette théorie voulant que Mme Ford ait confondu Kavanaugh avec un autre élève, ne soit pas l’oeuvre des républicains de concert avec Kavanaugh. Ils savent du moins les républicains membres de la commission judiciaire savent que Mme Ford dit vrai et ils font et feront tout en leur pouvoir pour faire élire Kavanaugh.

    Ils ont tenté rapidement de discréditer Mme Ford en pointant l’heure tardive de tombé de cette affaire. Il les a contrées avec une chronologie reculant à 2012.
    Ils ont tenté un peu de discréditer la dame mais sans succès (ces 65 femmes qui ont signé une lettre, complot démocrate, pas de preuves) car elle a pris les devants en disant que oui elle est une démocrate et surtout qu’elle a passé avec succès un polygraphe.
    Ils ont tenté de lui imposer des conditions de témoignage impossible. Elle est revenue à la charge avec des demandes réalistes (Témoignage de Judge et report à Jeudi prochain)
    Maintenant ils tentent d’imposer un flou (se tromper de personne entre Kavanaugh et une autre personne) sur son témoignage. Être l’avocate de Ford, je demanderais simplement une chose : Est-ce que cette personne avait comme ami proche Mark Judge et de plus, je lui demanderais de passer un polygraphe. Ce même si ce n’est pas admis en cours mais bon ont n’est pas en cours. Surtout, je lui garantirais une confidentialité ce indépendamment des résultats du polygraphe.

    Je ne crois pas qu’il accepterait de passer un polygraphe car une erreur est toujours possible mais de lui offrir la possibilité (tout en restant confidentiel) ferait peut-être reculer les républicains qui se verraient confronté encore une fois à leurs misérables magouilles.

    1. ProMap dit :

      Gilbert Duquette – Votre chronologie parle d’elle-même. Cependant, d’autres coups bas viendront. L’imagination des Ripoux est sans borne.

      Comment réagira Collins, une femme qui prêche pour le respect du corps de la femme et qui s’est opposée par le passé à la nomination de M. K? Se comportera-t-elle encore en bonne républicaine (comme elle le fait depuis le début de cette commission) lorsqu’elle sera confrontée au témoignage déterminé d’une femme agressée? Si elle ne considère pas le témoignage de Mme Ford avec un minimum d’empathie, elle n’aura plus aucune crédibilité dans ses futurs combats sur l’avortement, à plus forte raison chez les Républicains She’s dead!

      1. Gilbert Duquette dit :

        @ Promap

        Que vous avez raison

  32. jeanfrancoiscouture dit :

    Ce que ce président du «Ethics and Policy Center» à l’éthique pour le moins élastique, prétend c’est qu’un «soulon» peut en cacher un autre. O.K., mettons. Mais il oublie que Mme Blasey Ford a un avantage sur cette très étrange faune: Elle n’était pas ivre au moment des faits, elle.

  33. Guy Gibo dit :

    Finalement il y a eu un party ou il n’y en a pas eu? Donc maintenant il y a eu agression mais ce n’était pas la bonne personne… Pas d’enquête mais beaucoup qui en savent beaucoup sur beaucoup… On ne sait plus finalement sauf que la seule personne qui a la même version depuis le début est madame Ford.

    Bien joué madame Ford…

    1. gigido66 dit :

      Heureusement que le GHB n’existait pas…qui sait, il aurait peut-être eu la tentation de s’en servir…mais autre temos autre façon. Le fait d’avoir un complice surveillant la porte qui l’appuie dans cette confrontation joue presque le même rôle…”Ben, voyons, elle divague…elle confond, c’est jamais arrivé…ils sont 2 à dire la même chose, l’ami servant de paravent à Kavanaugh.

  34. Guy Gibo dit :

    Encore quelques heures et on nous dira que oui il y a eu agression mais que le coupable est un immigrant entré illégalement dans le pays et que possiblement il était noir avec un sourire de Mexicain…

    1. ProMap dit :

      🤣 Why not? Tant qu’à y être!

    2. jcvirgil dit :

      @Guy Gibo 9h16

      Tout est en effet possible.

      Comment savoir quand l’agresseur porte une cagoule ! Ben quoi, s’il faisait noir. Blasey ne s’est peut-être pas aperçue que son agresseur en portait une :).

      1. Richard Desrochers dit :

        Ils vont peut-être dire qu’elle se trompe, ce n’est pas elle qui a été agressée… !

    3. Henriette Latour dit :

      🤣🤣

  35. ProMap dit :

    «J’ai commis une erreur de jugement inexcusable et épouvantable» (Whelan) Il a peur d’une poursuite pour diffamation le monsieur? En tout cas, il a beaucoup de misère à « réguler » ses actions :

    « « Ethique : Science qui traite des principes régulateurs de l’action et de la conduite morale » (gl000001 08:02)

  36. jcvirgil dit :

    Ouf ,qu’elle bêtise ! Dommage pour lui de s’en être aperçu trop tard. Il passe maintenant pour un idiot !

  37. Et c’est ça qui veut gouverner les USA, si Dieu existe j’espère qu’il prend des notes.

    1. chrstianb dit :

      Oui. Il est rendu à son quatrième cahier de notes…

  38. A.Talon dit :

    «Dans un tweet publié ce matin, Whelan s’excuse d’avoir identifié l’autre élève de la Georgetown Preparatory School qui, selon sa théorie fumeuse, aurait tenté de violer Christine Blasey Ford»

    La personne en question ne devrait faire ni une ni deux et poursuivre immédiatement Ed Whelan pour diffamation. Une poursuite exemplaire dans le but de le dépouiller de tout ses biens et de le jeter à la rue. Voilà la seule leçon qui pourrait porter chez ces pharisiens ultra-conservateurs si proches de leurs sous.

  39. A.Talon dit :

    Reprise d’un de mes commentaires publié tard hier soir, histoire de démontrer que Ms Ford est loin d’être une idiote à l’esprit confus.

    – – – – – – – – – –

    Petit rappel sur les compétences professionnelles du Dr Christine Blasey Ford. Elle a obtenu un Ph.D. en psychologie de l’éducation à l’Université de Californie du Sud (USC) il y a une vingtaine d’années. Elle a ensuite complété sa formation en 2009 par deux maîtrises en épidémiologie et en biostatistiques à l’Université Stanford. Elle travaille présentement comme professeur de psychologie à la Palo Alto University, petite institution privée associée à la prestigieuse Université de Stanford. Très appréciée dans son milieu, Ms Ford n’est vraiment pas une deux de pique et ne se fera pas prendre dans les pièges grossiers de vieux sénateurs véreux.

    «Christine Blasey Ford has deep roots in Palo Alto area»
    https://abc7news.com/politics/christine-blasey-ford-has-deep-roots-in-palo-alto-area/4269764/

  40. Gilbert Duquette dit :

    Trump se déchaine ce matin sur tweeter.

    Je n’ai aucun doute que, si l’attaque contre le Mme Ford avait été aussi grave qu’elle le dit, des accusations auraient été immédiatement déposées auprès des autorités policières locales par ses parents aimants. Je lui demande de présenter ces documents afin que nous puissions connaître la date, l’heure et le lieu !

    Le juge Brett Kavanaugh est un homme bien, avec une réputation impeccable, qui est attaqué par des politiciens radicaux de gauche qui ne veulent pas connaître les réponses, ils veulent juste détruire et retarder. Les faits n’ont pas d’importance. Je traverse ça avec eux tous les jours à Washington.

    Je n’avais plus de doute maintenant j’en suis certain à 100% car à chaque fois que Trump s’est porté à la défense de gens avec une réputation impeccable, ces derniers ont étés reconnus coupables.

    1. ProMap dit :

      Après ces deux tweets, il en rajoute une épaisseur dans le sens de gros épais :

      « The radical left lawyers want the FBI to get involved NOW. Why didn’t someone call the FBI 36 years ago? »

      Hos***ie d’épais dans l’plus mince! Et ça gouverne! (cf Aurélienne Morin 09:27)

  41. xnicden dit :

    Le directeur des communications du sénateur Orrin Hatch semble avoir été au courant de ce qu’allait faire Whelan. Dans un tweet du 19 septembre qu’il a effacé il écrivait: « Keep an eye on Ed’s tweets in the next few days ». Voir @joshtpm notamment.

    1. Gilbert Duquette dit :

      @xnicden

      Cela confirme ce que j’avançais à 08:57 soit que Kavanaugh, Orrin Hatch, Chuck Grassley et autres ont participé à cette tentative de diversion.

      Être à la plce de l’homme visé injustement, je poursuivrait toute la gang de croche et non juste Whelan.

  42. Gilles Morissette dit :

    Ce Whelan est un salopard de la pire espèce, une ordure et une pourriture qui ne mérite même pas de porter le titre « d’être humain » et encore moins de « pasteur ».

    Cet enfoiré de judéo-chrétien se gargarise avec des beaux concepts comme la charité, le respect et la compassion mais il n’hésite pas à salir la réputation d’un personne qui n’a rien à voir avec cette histoire. Les mots me manquent pour décrire tout le dégoût que cet individu m’inspire.

    Ces gens là sont tous pareils. Ils veulent imposer à la population leur morale de « merde » mais il s’empresse de la foutre dans un tiroir lorsqu’il s’agit de défendre l’indéfendable. On l’a vu récemment avec la politique de séparation des enfants de leurs parents. Ces sales moralisateurs n’avaient aucun scrupule à voir des gamins jeter en prison comme des criminels. Ils avaient même le culot de citer des passages de la Bible pour justifier une telle aberration. WTF.

    Le confrère de classe faussement accusé par Whelan vient de voir sa vie et sa réputation détruite par le « tweet mensonger  » d’un sale hypocrite. J’espère qu’il lui enverra une poursuite en dommages et intérêts d’une couple de millions de dollars. Le fait que Whelan se soit excusé ne change rien. Le mal est fait et on ne peut revenir en arrière. Cet enfoiré doit subir les conséquences de ses actes.

    Cependant, son commentaire abject en dit long sur l’état de décrépitude moral dans lequel se trouve plongé ce pays.

  43. sorel49 dit :

    Avec les excuses de l’auteur Whelan, la thèse de l’erreur sur l’identité de l’agresseur vient de perdre pas mal de poids. Désolé pour les fans de Kavanaugh.

  44. Pierre S. dit :

    —————————–

    Le gars de la Georgie devrait tout de même poursuivre Ed Whelan
    pour diffamation et atteinte à la réputation illico.

    À n’en pas douter, ce gars la, sa famille et ses amis vont savoir de
    quel coté voter aux mid terms.

  45. Jean Saisrien dit :

    Les deux se ressemblent tellement…
    Deux bras, deux jambes et un nez en plein milieu de la face…
    Quelle gang d’odieuses personnes…

  46. Pierre S. dit :

    ————————-

    Cette obsession de la nomination de Kavanaugh prend des
    proportions qui ressemble vraiment a un hi jacking de la cours
    supreme par une bande de salauds,qui veulent être protégé par des
    juges corrompus.

    c’est aussi peu subtil que ca;

  47. Syl20_65 dit :

    On peut constater toute la toxicité de ces  »preachers » chrétiens qui fort de leur amitié avec les êtres imaginaires, se permettent de donner des leçons de morale et de valeurs.
    Il y a une raison pour laquelle les pères fondateurs ont séparé les religions de la politique.
    C’est à cause de toute la m.rde et la confusion qu’ils peuvent semer sur leur passage qu’ils devraient être tenus loin de la politique. Je ne connais aucune théocratie qui n’est pas gangrenée par la violence et les injustices. Et toute cette lie politico religieuse se prétend les gardiens uniques des valeurs et de la morale alors qu’ils n’en n’ont aucune.

    1. onbo dit :

      Et qui est de monsieur Whelan? Bien sûr un ami de Kavanaugh! Mais quoi encore? Veuillez lire en survol!
      Comme quoi le monde est petit…

      https://eppc.org/publications/senate-testimony-on-roe-v-wade/

  48. RICK42 dit :

    Toute cette histoire ne peut que nuire aux répuripoux pour la votation des midterms… Trump et acolytes s’enfoncent dans cette fosse à purin qui déborde de toutes parts, un peu comme ce qui se passe avec le lisier de porcs dans les Carolines suite à l’ouragan…Trop de porcs dans l’entourage du Pork-in-Charge…

  49. Lecteur-curieux dit :

    Si une personne est mon ami ou vraiment dans mon clan, est-ce que je peux bien juger ? Je peux vouloir connaître l’histoire mais c’est à un jury ou un tribunal indépendant de décider.

    Et c’est aussi le cas si la victime et l’agresseur présumé sont/étaient des amis. Possible que je prenne pour un bord et que je ne veuille plus parler à l’agresseur on le sait pas. Si la victime se confie à moi?

    Dans le cas ici? Ce ne sont pas des gens qu’on connaît. Pour Donald Trump, on croyait le connaître mais un personnage, un ego ce n’est que la surface.

  50. Guillaume Lafontaine dit :

    Définitions de théories: https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/th%C3%A9orie/77735

    Une théorie nécessite un ensemble de faits ou d’observation. Sans jouer sur les mots, l’explication de Whelan est bien trop simple pour être une théorie. Il s’agit plutôt d’une hypothèse.

    1. Lecteur-curieux dit :

      Vous ne devez donc pas aimer vous non plus l’expression théorie du complot ?

      Je préfère parler de scénarios, de lubies, de délires, d’inventions.

      Fabulateurs ou mythomanes ou sujets délirants convient assez bien aux «théoriciens» du complot.

  51. danielm2757 dit :

    Les excuses de Whelan ne sont là que pour éviter une poursuite en diffamation ou encore assurer sa bonne foi lors d’un éventuel procès. Malheureusement le « build-up » de son histoire était trop précis et détaillé pour lui éviter l’intention malicieuse de tromper et de salir la réputation du pseudo-agresseur et de Mme Ford. Bang! dira le juge, Cause entendue et on avance les millions mon pot! (Malheureusement c’est de la pure fiction ici…)

  52. Mariette Beaudoin dit :

    Dieu a le dos large ! On est loin des grands religieux de l’Histoire comme Jésus, Saint François d’Assise, Saint Vincent de Paul, Sainte Thérèse de Lisieux, Sainte Mère Teresa, le Saint curé d’Ars, Saint Padre Pio, Sainte Faustine, etc.

    Décidément, ces républicains ne comprennent pas que Dieu Inc., ça ne devrait jamais exister. On ne peut servir à la fois Dieu et Mammon. Ils Le prennent comme prétexte pour faire leurs dégueulasseries.

    J’espère de tout mon coeur que Whelan n’essaiera pas des stratèges tordus s’il est poursuivi en justice, question de se déprendre des filets qu’il a lui-même tendus.

Répondre à Henriette Latour Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :