Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Facebook a annoncé hier avoir supprimé 32 comptes ou pages Facebook ou Instagram liées à une campagne visant à influencer les élections de mi-mandat, qui auront lieu en novembre aux États-Unis. Mais que représente ce nombre dans l’océan de désinformation dans lequel baignent les réseaux sociaux de Mark Zuckerberg? Des experts seront invités à répondre à cette question plus tard aujourd’hui lors d’une audition de la commission du Renseignement du Sénat.

En attendant, Facebook s’est gardé d’identifier les responsables de cette campagne qui ressemble à celle que le réseau social a complètement ignorée en 2016. Sur sa page personnelle, Zuckerberg s’est contenté d’écrire qu’«une partie de cette activité est similaire à ce qu’a fait l’Internet Research Agency». Déjà mise en cause par le procureur spécial chargé de l’enquête russe Robert Mueller, l’IRA est soupçonnée d’être le bras numérique du Kremlin. Le sénateur Mark Warner, numéro un des démocrates au sein de la commission du Renseignement, n’a pas, de son côté, hésité à accuser les Russes.

1533074613603

Les pages supprimées font la promotion d’idées ou de situations destinées à diviser la population américaine. L’une d’elle appelle les gens à manifester à Washington le 10 août prochain contre les nationalistes et suprémacistes blancs qui s’y réuniront. Une autre tente de mobiliser des manifestants en faisant la promotion d’une idée – l’abolition de la police de l’Immigration (ICE) – qui déchire non seulement démocrates et républicains mais également les démocrates entre eux.

Facebook a identifié près de 300 000 comptes qui s’étaient abonnés à au moins l’une des pages ou des profils supprimés.

61 réflexions sur “Facebook : une goutte d’eau dans l’océan de désinformation?

  1. cotenord07 dit :

    Je crois qu’on devrait lire « (…) qui s’étaient abonnées (…) » dans le dernier paragraphe de votre billet.

    1. gigido66 dit :

      ❓Expliquez svp.

      1. cotenord07 dit :

        @ gigido66 :

        Le texte du billet a été corrigé après que j’aie affiché ce commentaire.

        Tout est en ordre.

  2. J.C.Virgil dit :

    L’océan de désinformation est tellement vaste et tellement de gens s’y abreuvent ! Croyez-vous vraiment que celle des Russes bat celle des Américains et surtout de leurs amis Israéliens qui sert à détourner des dizaines de milliards de fonds publics dans leurs poches et celles de l’industrie militaire de l’armement et les guerres pour la démocratie ?

  3. Léo dit :

    Des comptes qui postent de très nombreux messages chaque jour, parfois de façon repetitive. Des comptent qui diffusent des mensonges et propagent la haine, dans le but de diviser la population américaine et d’influencer leur prochain vote.
    Et mais… je suis en train de décrire le compte Twitter de trump !

    1. Michèle dit :

      👍🏻

  4. treblig dit :

    À notre époque, des milliers de sites proposent des informations douteuses ou carrément fausses. On ne peut rien y faire sauf les éviter comme la peste. Ou, plus simple, vérifier ces infos sur des sites fiables comme le NY Times, le Washington post, le Monde, The Guardian, la BBC…

    À ce sujet, commence aujourd’hui le procès d’Alex Jones poursuivi pour diffamation par des parents d’enfants tués à Sandy Hill. On peut espérer que un verdict de culpabilité assorti de milliers de dollars en dommage et intérêt, fasse réfléchir les diffamateurs. Mais j’en doute.

  5. Pierre dit :

    Dans le même ordre d’idée hier soir à Tampa a un rally de l’agent orange une partie de la foule s’est mise à chahuter Acosta le journaliste de CNN…toute cette désinformation c’est tout ça qui rend la démocratie fragile…

    1. kyrahplatane dit :

      Pierre C’était assez hallucinant de voir ces hurluberlus criez contre Jim Acosta tout en criant ‘’CNN sucks.
      Beau gang d’illuminés!

      1. Et que eric trump mette la vidéo sur twitter est aussi hallucinant. J’espère que Acosta a des gardes du corps, j’ai un peu peur pour lui.

    2. igreck dit :

      Lorsque l’un des piliers de la Démocratie ce fissure, c’est tout l’édifice de notre civilisation qui vacille !

      1. gigido66 dit :

        Les Etats-Unis sont devenus un « Géant aux poeds d’argile »

  6. Samati dit :

    Il semble que les fausses pages donnent l’impression de favoriser les idées de la gauche américaine et des démocrates. Cela va dans le sens des propos de Trump qui twittait récemment que les russes favoriseront les démocrates aux prochaines élections.

    Une manipulation plutôt grossière.

    1. kyrahplatane dit :

      Samati trump et Putin en ont surement discuté lors de leur tête à tête!

    2. @ samati

      …Cela va dans le sens des propos de Trump …

      La tactique de Trump est bien huilée et il l’utilise depuis fort longtemps.

      Il met la main sur de l’information avant le commun des mortels, par la suite, il tweet en laissant supposer une direction (du genre comme un oracle) et oups quelques jours après cette informations se retrouve dans les médias.

      Exemples :

      Les courriels du partie démocrate : Il a dit et tweeté qu’il serait bien que quelqu’un hack les ordino du partis démocrate et que l’on puissent lire les courriels. quelques jours plus tard cela est arrivé

      Les tapes audio de Cohen : Lors d’un rassemblent Trump a dit que ce que les gens lisent entendent ou voient ce n’est pas la réalité. Deux jours après, les tapes audio de Cohen ont fait surface.

      Depuis un temps il dit que les russes interfèrent en faveurs des démocrates : Hier Zuckenberg et F.B. ont supprimé 32 comptes ou pages Facebook ou Instagram liés à une campagne visant à influencer les élections de mi-mandat. Zuckerberg s’est contenté d’écrire qu’«une partie de cette activité est similaire à ce qu’a fait l’Internet Research Agency». Aujourd’hui ont lit les pages retirées et il semble comme vous dites que certains comptes semblaient favoriser les démocrates.

      Quelqu’un a déjà dit que connaitre l’information avant les autres et savoir comment la diffuser garantissait le pouvoir. Trump tente cette tactique dans sa soif de pouvoir.

      1. igreck dit :

        Coïncidence ? Pas sûr !
        Vous avez probablement raison…

      2. igreck dit :

        En affaires on nomme ce genre de cr****… un délit d’initié !

      3. Parmi les exemples, j’en ai oublié un particulièrement intéressant.

        La collusion n’est pas un crime. Trump de par sa position de POTUS et Rudy de par sa demande d’avoir toutes les infos relatives à l’enquête de Muller, info provenant des perquisitions chez Cohen ont sans doute vue que la masse de preuves de collusion était des plus incriminante. Alors, que font-ils, ils vont dans les médias (Trump via Tweeter et ses rassemblement Rudy à la télé dont entre autres CNN qui est fakenews) pour propager l’idée que la collusion n’est pas un crime.
        Selon moi d’ici un mois, ils feront fuir des preuves de collusion qui dans l’opinion de leur base ne sera plus un crime.

    3. Henriette Latour dit :

      C’est ce que je pense aussi. Ainsi, advenant une éclatante victoire des Démocrates, Trump pourra pavoiser auprès de sa secte qu’il n’y a pas eu de collusion dans son cas puisque, tel qu’il l’avait prédit, les Russes qui ne l’aiment parce qu’il a été trop dur avec Poutine ont favorisé leurs adversaires. Il pourra alors démettre monsieur Mueller avant qu’il ne sorte toutes les trumpitudes le concernant.

      1. igreck dit :

        C’est une situation où il ne peut y avoir de gagnant… que des perdants ! Une bonne main d’applaudissements au génie de Trompe.

    4. gigido66 dit :

      @Samati
      « …cela va dans le sens des propos de Trump qui twittait dernièrement… »
      Le « dernièrement » de votre phrase laisse songeur.
      Serait-ce une prémonition (c’est un devin, ma foi!) ou tout simplement un de ses secrets bien gardé qu’il nous dévoile..
      On serait en droit de se demander si le 45 ne sait pas déjà ça depuis longtemps comme avec ce qu’il disait sur Hilary…qu’il allait avoir des informations compromettantes juste avant la réunion a la Trump Tower.

      1. @ gigido66

        Je dirais que oui. Pour sa campagne de 2016, je crois que ces informations provenaient en parti d’agent Russes.

        Présentement, ses informations proviennent de sa position de POTUS qui fonction oblige reçoit énormément d’informations avnat le commun des mortels.

        P.S. Ah oui et n’oublions pas Fox&Friends comme source d’info. ou devrais-je dire comme réseau de propagations d’info que Trump veut voir s’étaler sur la place publique.

    5. leonard1625 dit :

      @samati Pas facile d’y voir clair. Peut-être qu’une des méthodes de 2016 est de nouveau utilisée. Cette méthode consistait en un premier temps de cibler les gens susceptibles de voter démocrate en créant des pages Facebook pour diverses tendances, exemples certaines pour les Afro-américains, d’autres pour les gauchistes économiques etc … Dans un premier temps, elles publiaient des messages susceptibles de plaire au groupe visé. Un coup qu’elles avaient réuni assez d’adeptes, elles étaient inondées de « fakenews » anti Clinton.

      1. leonard1625 dit :

        Précision: le but de ces manœuvres étaient, non pas de les faire voter pour Trump, mais plutôt de les décourager de voter.

  7. kyrahplatane dit :

    Le plan de la Russie est de semer la discorde entre divers groupes.

  8. Pierre dit :

    Je ne me souviens plus qui a parler de ça soit CNN ou un journal mais bcp pensent que le pays d’ici 5 ans pourrait je dis bien pourrais se retrouver en guerre civile, chose logique considérant comment le pays est scindé en deux, et des Trump profiteraient de ça pour se déclarer Président à vie ( façon de parler) durant une période aussi instable, rien de bien rose a l’horizon…

    1. @ Pierre

      Je crois que Trump aimerait bien cela car son comportement envieux envers les dictateurs et pseudo dictateurs et son comportement de dédain envers les chefs d’État de démocraties (à croire qu’il confond démocratie et démocrates).

      Toutefois je doutes fort que cela arrive un jour car le pouvoir Américain est scindé en trois. (Législatif, judiciaire et exécutif) et je doute fort que le législatif (chambre et sénat) ainsi que le judiciaire laissent passer cela.

      1. Cyto dit :

        Par contre, en cas de guerre civile on peut s’attendre à ce que ces pouvoirs ne fassent plus leur travail.

        La guerre civile semble très improbable, espérons que ça restera une improbabilité.

      2. A.Talon dit :

        @ Cyto 9h51

        La guerre civile est hautement improbable mais que des milices d’extrême-droite décident de faire du grabuge ici et là n’est pas à écarter. Ce sera alors à l’armée fédérale de faire régner l’ordre dans les régions les plus troublées du pays.

        Une guerre civile, d’autre part, n’empêche pas les lois et la Constitution de s’appliquer. Durant la Guerre de Sécession, Abraham Lincoln a ainsi dû passer une grande partie de son temps à négocier avec le Congrès et les états nordistes le XIIIe amendement instaurant l’abolition de l’esclavage.

      3. @ Cyto

        Lors de la guerre de sécession, le législatif et le judiciaire étaient encore bine en place dans les États de l’Union et confédérés.

        entre 1861 et 1865 il y a eu trois congrès das l’Union 37-38-39 et il y a eu 2 congrès pour les États confédérés. Celui de 1865 étant annulé due à la défaite confédérée.

        On peut dire bien des choses sur les USA mais une chose est certaine, les Pères fondateurs ont réussis à implanter un système qui laisse difficilement la place à la dictature.

      4. igreck dit :

        C’est pourquoi Trompe attaque continuellement les trois autres piliers (il ne faut pas oublier la Presse, nommée à juste titre le 4e pouvoir).

      5. @ igreck

        C’est vrai j’avais oublié ce pilier de la démocratie. Je me demande bien pourquoi??? L’âge peut-être???

  9. monsieur8 dit :

    Les exemples donnés ne sont pas de la désinformation, mais de l’activisme politique. Est-ce que Facebook veut interdire l’activisme politique sur son site?

    Toute publicité politique peut potentiellement diviser la population. Est ce que la Russie est derrière chacune d’elle?

    Est-ce que les intervenants qui commentent ici, sur ce blogue, sont tous des Russes? J’y ai lu des commentaires qui vont dans le même sens que ceux que Facebook a supprimé. Est-ce que ce blogue fait la « promotion d’idées ou de situations destinées à diviser la population américaine »?

    Je n’arrive plus à suivre.

    1. gl000001 dit :

      C’est surtout le fait qu’ils ont travaillé fort pour cacher qui ils sont.
      « It’s clear that whoever set up these accounts went to much greater lengths to obscure their true identities than the Russian-based Internet Research Agency (IRA) has in the past. »
      Quand la Meute annonce une manifestation ici au Québec, on sait d’ou ça vient (et on y va pas). Quand on ne sais pas qui organise … on y va encore moins.

    2. @ Monsieur8

      Lorsqu’un compte est détenu par des responsables de Pays Tiers pour tenter de déstabiliser l’opinion politique d’un Pays, c’est de l’ingérence. (Et n’allez pas me dire que les USA font de même car oui il le font et c’est tout aussi condamnable,)

      Lorsque cette information véhiculée est trompeuse, fausse ou tronquée. Ex.: Los Angeles annule Colombus day ce dans le but d’effacer de la mémoire collective les atrocités faites aux premières nations mais que la réalité est que Colombus day a été remplacé par la journée des premières Nations donc ce qui n’est pas dans but d’effacer de la mémoire collective les atrocités faites aux premières nations. Il y a désinformation planifiée.

      Votre comparaison avec le blogue de Monsieur Hétu est tout sauf honnête car vous savez très bien que ce blogue ne tombe pas dans la désinformation, les fausses nouvelles. Ce n’est pas de la faute des médias et de Monsieur Hétu si Trump et sa garde rapprochée agit ainsi.

      1. Henriette Latour dit :

        👏

    3. Cyto dit :

      C’est la source de ces pages, directement reliées aux trolls russes, qui a fait la différence ici je pense.

      1. gl000001 dit :

        Ils ont dit que ça ressemblait au modus operandi des russes.

  10. quinlope dit :

    @cotenored07

    Je comprends mal votre correction à 7h43. Le terme «compte» est masculin!
    Par ailleurs, il aurait fallu dire: «300 000 personnes qui se sont abonnées» car des «comptes» ne peuvent s’abonner. CQFD.

    1. Lorsqu’on sait comment fonctionne FB et qu’on y retrouve souvent des gens ayant plus d’un profil, je crois qu’il est plus juste de parler de comptes et non de personnes.

      1. @ Eve.L

        Sans oublier les bots (robots informatiques qui s’ouvrent des comptes F.B. et tweeter)

  11. Je commence à me demander si le but de Putin ne serait pas plutôt d’emmener les américains en guerre civile…

    1. Jacques dit :

      @marie4poches

      Avec le peu de vraies lumières disponibles, cette option me semble de plus en plus plausible.
      Les liens entre la Russie et l’Iran semblent stables, soit matière à faire rager la moumoutte.

      Dans descendre jusqu’à la guerre civile, Putin a clairement avantage à ce que l’influence états-uniennes dans le monde baisse encore plus bas qu’elle ne peut l’être actuellement.
      Ça va prendre de grosses décisions politiques pour faire virer le paquebot avant qu’il ne soit trop tard.

      1. Jacques dit :

        typo—typo—typo

        Sans descendre jusqu’à la guerre civile….

    2. A.Talon dit :

      @ marie4poches 9h25

      Plus probablement de paralyser les États-Unis (et le monde occidental, par extension) pendant très longtemps en semant le chaos à tout les niveaux. On peut faire l’analogie avec un coeur en fibrillation où les cellules cardiaque ne battent plus à l’unisson malgré le fait qu’elles soient parfaitement saine. Résultat: le coeur n’arrive plus à faire aucun battement, se contentant de grouiller comme une grosse masse de gélatine. Inutile de vous décrire ce qui va arriver si on ne traite pas d’urgence le patient avec un défibrillateur…

      1. A.Talon dit :

        OUPS! Mauvais contrôle de qualité.

        Orthographe à corriger sur «cardiaques» et «saines».
        Remplacez «grouiller» par «trembloter».
        Remplacez «ce qui va arriver» par «ce qui va se passer».

    3. gigido66 dit :

      Affaiblir ainsi la plus grande puissance du monde libre… ça se pourrait bien.

    4. igreck dit :

      Putin… j’avais pas pensé à ça !

      1. pas facile de choisir entre Poutine et Putin, les deux lui conviennent tellement bien.

  12. xnicden dit :

    Treblig mentionne Alex Jones…Celui-ci est l’exemple typique de ce que Facebook devrait éliminer mais ils n’y parviennent pas, ou ne veulent pas…

    Il y a une semaine sur le réseau Jones a accusé Mueller de pédophilie et fait mine de le tirer… Malgré les plaintes il n’a pas été sanctionné. Explication de Facebook: ce n’était pas une menace de violence crédible. Et Jones joue avec les règles.

    « (…) Jones’ Mueller rant illustrates Facebook’s difficult position in moderating content from Infowars. A veteran conspiracy theorist, Jones frequently abuts community standards without flagrantly violating written rules. For example, Jones’ comments about Mueller on Monday were framed by Jones as Wild West satire, complete with spaghetti Western music, despite containing threatening language.

    Facebook appears consistent in its desire to keep Jones and Infowars up on the platform. This month, the head of Facebook’s News Feed told reporters that Infowars is a publisher with a “different point of view » and added that the site’s history of “just being false doesn’t violate the community standards. » (…)

    https://www.buzzfeednews.com/article/charliewarzel/facebook-alex-jones-robertmueller-pedophile

    1. Samati dit :

      La page d’Alex Jones a été supprimée par FB ou par lui-même.

      1. xnicden dit :

        J’ai lu que c’était une suspension de 30 jours. Que devrait-il faire pour mériter d’être banni à vie? En passant, Ted Cruz a écrit ne pas être d’accord avec la suspension.

  13. Danielle Vallée dit :

    @marie4poches: pour Poutine, un président américain qui n’a aucune influence, même pas à l’intérieur de son propre pays, c’est un rêve.
    Ça lui laisse les coudées franches….
    Je ne suis pas devin mais j’avais prédit il y a presque un an, dans une conversation avec papitibi, que Poutine soutiendrait les démocrates cette année, et il va le faire. Pendant que l’hystérie collective se poursuit, Poutine et Xi vont continuer à faire le tour du monde et à agrandir leurs cercles d’influence.

  14. martin cote dit :

    nouveau rebondissement…..potus vient de demander a session de mettre fin a l »enquete russe …..il a vraiment peur

    1. gl000001 dit :

      Obstruction de la justice. La suite, c’est l’impeachment !!

    2. sorel49 dit :

      Comment Sessions peut-il mettre fin à l’enquete Russe ? Il s’était désister de cette affaire et il ne peut lui même demander à son secrétaire-adjoint de la faire.
      Un scandale politique sera déclencher.

      1. Jacques dit :

        Le scandale est arrivé en même temps que l’élection de Trump…

    3. Henriette Latour dit :

      C’est ce que je disais dans mon commentaire de 08:52. Je pensais qu’il attendrait après les élections de mi-mandat pour le faire.

  15. Serge Mtl dit :

    L’euphémisme de dire que la «collusion» n’est pas un crime n’a probablement pas fonctionné….donc Trump a tellement peur qu’il se décide de demander formellement à Sessions de mettre fin à l’enquête russe…Trump et son avocat Gugliani doivent savoir que Mulher a dans sa manche beaucoup plus que ce qui est déjà public… Le début de la fin…Yé…

  16. gigido66 dit :

    Mon commentaire à 11:10
    Vous aurez compris…aux pieds d’argile…
    Désolée.

  17. Gilles Morissette dit :

    Comme monsieur Hétu le dit si bien, la suppression de ces pages n’est qu’une goutte d’eau dans l’océan de la désinformation et je me permettrais d’ajouter « de la stupidité qu’on peut lire sur le Net ».

    Il est quand même ironique de constater que nous n’avons jamais eu accès à autant de sources d’informations. Le « Net » permet de savoir de façon quasi instantanée, tout ce qui se passe en temps réel sur la planète.

    Pourtant l’industrie du « Fake News » n’a jamais été aussi florissante. N’importe lequel « tata » dans son sous-sol, peut partir un site et dire à peu près n’importe quoi sur n’importe qui, et ce, en toute impunité.

    Ces sites tordus utilisent tous les subterfuges inimaginables afin de rendre crédibles leurs sites de « Fake News » car ils savent très bien qu’il se trouvera toujours quelque part, des tarés pour les croire.

    Zuckenberg n’a pas les mains propres. Il a permis à ces sites d’utiliser sa plateforme afin de faire la promotion de leurs idées tordus. Aujourd’hui, il essaie de se donner bonne conscience en supprimant certaines de ses pages. Trop tard, le mal est fait.

    Zuckenberg n’est qu’un opportuniste qui a fait passer l’attrait du fric avant les valeurs morales qui auraient dû guider ses actions. Il a constaté que les idées faisant la promotion de la haine, l’intolérance, le racisme et le fanatisme pouvaient être payantes et il s’en est mis plein les poches.

Répondre à Jacques Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :