Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

160128100623-getty-voting-polls-bilingual-exlarge-169.jpg

100 : nombre de jours d’ici les élections de mi-mandat, qui mettront notamment en jeu les 435 sièges de la Chambre des représentants des États-Unis, un tiers des 100 sièges du Sénat américain et plusieurs postes de gouverneur.

Comme on peut le lire ici, les démocrates ont de bonnes chances de remporter une majorité de sièges à la Chambre, ce qui changerait la donne politique à Washington et pourrait mener au lancement d’une procédure de destitution contre Donald Trump.

(Photo Getty Images)

151 réflexions sur “Le chiffre du jour

  1. Emma dit :

    On compte les dodos… et on espère se réveiller du cauchemar.

    1. Pierre dit :

      La pire chose pour la démocratie et ça ferais basculer le pays en guerre civile

  2. gigido66 dit :

    M.Hétu, vous nous faites rêver!

    1. Toile dit :

      Moi aussi, vous me faites rêver.
      Une procédure en destitution accomplie du prezidan. J’aurai vu ça une seule fois dans ma vie. Faites que ce souhait devienne réalité. L’humanité ne s’en porterait que mieux. Bien sur, on aurait toujours le v.p.
      Bof, une chose à la fois

      1. Pierre dit :

        Tu as vu ça où et quand une destitution? Dis pas Nixon il a démissionné juste avant le lâche

      2. Achalante dit :

        @Pierre : Celle qui s’en vient…

        Et je suis curieuse en quoi respecter le choix des électeurs serait anti-démocratique…

  3. Daniel A. dit :

    Si jamais Trump était destitué, il pourrait toujours revenir à ses premières amours et se recycler en chanteur.

    1. Lanaudoise dit :

      Sur le tas de fumier de l’Histoire.

    2. Lecteur-curieux dit :

      2006 cela.

      1980 :

      1. Lecteur-curieux dit :

        Trump donne une entrevue au NYT en 1974 :

        https://www.nytimes.com/1974/01/13/archives/trumps-buy-100acre-landfill-in-brooklyn-news-of-the-realty-trade.html

        Dans les archives de La Presse, je pense que c’est en 1977 qu’on voit un premier article où il est nommé.

      2. Lecteur-curieux dit :

        En 1976, Trump donne 1000$ à la campagne de Jimmy Carter car il sent qu’il peut gagner. Par ailleurs, il est pour zéro restriction aux dons politiques, le montant que tu peux et veux.

        https://www.nytimes.com/1976/07/17/archives/fatcat-political-aid-becomes-leaner-but-leaders-of-business-still.html

      3. MarcoUBCQ dit :

        Entre Donald à 30 ans et Donald aujourd’hui: Que s’est-il passé? Ici il est posé et cohérent, tout le contraire d’aujourd’hui. WTF?!!!

      4. Lecteur-curieux dit :

        @MarcoUBCQ

        1. Dans cette entrevue et même d’autres après, il n’est pas en situation de compétition ni remis en question alors on voit moins ses défauts qui étaient cependant compensés à l’époque.

        2. Barbara Res vous explique sa transformation à Trump selon ce qu’elle a vécu avec lui :

        https://www.pbs.org/wgbh/frontline/article/the-frontline-interview-barbara-res/

        Trump Tower c’était elle qui était en charge. Dans ce premier mandat, Trump a toute une personnalité,un caractère,des croyances plus ou moins vraies. Ils s’obstinent ensemble mais c’est un homme capable d’écouter et ils sont productifs et avec Ivana aussi. Je crois que c’est en 1983 qu’elle termine ce séjour.

        Elle revient en 1987,c’est homme changé beaucoup plus imbu de lui-même. Écoute pratiquement plus.Elle s’entend quand même bien avec malgré cela. Il est vraiment perçu comme le goldenboy à qui tout réussit.

        Ce qui était de l’ambition devenait une mégalomanie aveugle et doit s’entourer de mannequins,playmates.

        Il ne l’a pas vu venir son échec de 1990-1991.

        3. L’entrevue avec Robert-Guy Scully en 1993 ceux suivant de loin pensaient peut-
        être qu’il avait eu sa leçon mais il joue un rôle.

        4. On le suit même pas après ou juste comme personnage caricatural et méfiez-vous de l’arnaque.

        ———————

        Ses défauts il les a tous et pires en vieillissant.

        Le narcissisme productif devenant malsain, la logique capitaliste poussée trop loin, les gens prêts à tolérer des défauts ou pardonner.

        En 1995-1996 juste à lire le premier rapport annuel de THCR, vous voyez qu’il n’a rien appris ou plutôt qu’il a appris a être plus vilain,plus tricheur bien oui le Taj Mahal a échoué,un éléphant blanc et qu’il fait acheté par THCR.

        Il vit dans un monde fantaisiste,échouer c’était impossible.

        Monde fantaisiste ? Amitié avec Michael Jackson. Les deux ont perdu en même temps le sens des réalités.

      5. Lecteur-curieux dit :

        https://www.youtube.com/watch?v=solqiNSnoXM Michael et Donald en 1990.

        Jackson était là aussi à l’ouverture du Taj Mahal. Michael ne s’est jamais fait voler par Trump.

        Neverland le ranch à Michael, le clip génial et fou «Leave Me Alone».

      6. Lecteur-curieux dit :

        Donald Trump sur sa valeur nette en 1987, qui insiste ? Qui est obnubilé par l’argent de Trump ? L’animateur et le public. Il est déjà narcissique mais la foule adule le succès :

        https://youtu.be/wVsAir5fDbs?t=6m41s

        La vérité c’est cela on a contribué à créer un monstre.

  4. Benton Fraser dit :

    Pendant ce temps, Trump rencontre le directeur du NYT, journal qu’il qualifie de « défaillant et corrompu », de « quasi-lobbyiste », de « partial », « sources inexistantes » ou « bidons », d’un personnel « incompétent » qui « écrit sciemment des mensonges », bref, tout ce qu’il est, lui, sa famille et son équipe!

    But de la rencontre, s’attaquer aux « fakes news »… qui est pourtant la fondation de toute sa politique!

    http://www.lapresse.ca/international/etats-unis/201807/29/01-5191211-trump-dit-avoir-discute-fake-news-avec-le-patron-du-new-york-times.php

    1. Isadulac dit :

      À Marco BCQ: effectivement. Il a l’air allumé et avec un vocabulaire extrêmement plus élaboré que maintenant. Des cellules du cerveau qui se seraient éteintes depuis cet interview à 33 ans? Moi, je pense que Trump est désormais rendu sénile, il a mal vieilli.

    2. Lecteur-curieux dit :

      Le NYT est un des meilleurs alliés de Donald Trump dans la fabrication de son mythe et non l’homme politique actuel, en public il est à 70% l’inverse de ce qu’il incarnait si pas plus. Cela varie d’un individu à l’autre.

  5. La faute aux russes!

    1. Sueurs dit :

      Non non la faute à Obama…

      1. Je ne veux pas vous contredire mais..

        Donald J. Trump‏Verified account @realDonaldTrump

        Follow Follow @realDonaldTrump

        I’m very concerned that Russia will be fighting very hard to have an impact on the upcoming Election. Based on the fact that no President has been tougher on Russia than me, they will be pushing very hard for the Democrats. They definitely don’t want Trump!
        8:50 AM – 24 Jul 2018

      2. Jpierre dit :

        Non non la faute à Hilary

      3. Benton Fraser dit :

        @marie4poches

        Que les russes ne veulent pas de Trump qui est trop dure envers eux… ce n’est pas que Poutine a dit à Helsinki devant Trump… c’est même dans les verbatims de la WH… du moins par tout le temps dans les verbatims!!!

  6. gl000001 dit :

    Ça va être terrible ! Et ça a déjà commencé. Le megaloDon aurait rencontré le NY Times pour discuter de Fake news.

  7. Henriette Latour dit :

    Voir mon commentaire de 11:10 sur le dernier billet.
    Les rats sortent des égouts en vue des prochaines élections!

  8. fallaitquejteuldise dit :

    D’un point vue très libérale et canadien de la politique américaine, on ne peut que souhaiter du changement. Malheureusement, le patriotisme de nos voisins en dehors des états côtiers ne cesse de nous surprendre. Est-ce que certains républicains tatoués rouges seront prêt à renier leur valeur pour se débarrasser de Trump, ça reste à voir. Certains préfèreront envoyer du renfort à Washington pour tenter de contrôler Trump devant des républicains ayant démontrer des faiblesses comme Ryan. À suivre…

  9. treblig dit :

    Comme d’habitude, les démocrates vont faire face à leur démon : faire sortir le vote

    Et mettre fin, du moins durant les midterms, aux divisions à l’intérieur du parti. Ce coup-çi il ne devrait pas y avoir de pros-sanders qui boudent les pros-clinton en n’allant pas voter. Cette attitude à mené Trump au pouvoir.

  10. rdnsls dit :

    Il déclarait récemment qu’à 60 jours de la date des élections, il passerait 6 ou 7 jours par semaine en campagne électorale pour appuyer les candidats du GOP. Il va donc arrêter de jouer au golf?

    1. Toile dit :

      Aussi bien dire une occupation à temps plein. D’un certain sens, cela peut avoir du bien.

    2. @ rdnls

      … Il va donc arrêter de jouer au golf?…

      Oh que non, il va tout simplement monopoliser les ressources de la Maison-Blanche (payée par l’ensemble des contribuables) pour faire campagne pour 30-35% des contribuables.

      Je ne comprends pas comment un élu peut piger dans les fonds de l’État pour faire campagne pour un parti. Moi je dis que c’est du népotisme ou carrément du vol de fonds public. Et je dirais ceci pour une certaine droite: C’est carrément ce que vous détestez le plus, du socialisme, du communisme,

      1. A.Talon dit :

        Du pur détournement de fonds publics à des fins partisanes.
        Le népotisme, ce serait plutôt Javanka, l’hydre à deux têtes.

    3. A.Talon dit :

      @ rdnsls 11h34
      «Il déclarait récemment qu’à 60 jours de la date des élections, il passerait 6 ou 7 jours par semaine en campagne électorale…»

      Affirmation doublement improbable.

      Tout d’abord, il n’arrive même pas en tant que Fakkke POTUS à enfiler plus de 3-4 journées consécutives de «travail», qu’il passe généralement à regarder la télévision ou à tweeter fiévreusement sur son bol de toilette. Le reste du temps, il niaise sur son golf à la Mare-au-Nigaud.

      Il serait douteux, d’autre part, que les électeurs, le Congrès, les médias et même les membres de son parti acceptent sans mot dire que le Fakkke POTUS fasse une croix pendant deux longs mois sur ses obligations présidentielles, payé par le contribuable à mener une campagne électorale qui ne le regarde pas.

    4. Richard Desrochers dit :

      Ce que ça veut dire c’est qu’il va tweeter 6 ou 7 jours.

    5. Pierre dit :

      Ça aucune valeur car sa base est acquise

  11. Superlulu dit :

    Ave ces hurluberlus qui se présentent aux mid-terms, je n’ai pas de mal à croire que les Dems feront des gains.
    Du moins je le souhaite.
    http://www.lapresse.ca/international/etats-unis/201807/29/01-5191200-lextremisme-prospere-sur-les-bulletins-de-vote-aux-etats-unis.php

  12. Richard Desrochers dit :

    Leur système d’éclairage a l’air un peu broche-à-foin.
    Et pourquoi ont-ils besoin de rappeler avec des Oncle Sam et des drapeaux américains qu’ils votent aux États-Unis ? Y des voteurs qui sont pas sûrs ?

  13. eau-vive dit :

    Il est trop tôt pour pousser un grand soupir de soulagement, tant de choses peuvent arriver !
    Mais il y a de l’espoir, beaucoup d’espoir. Les démocrates en ont assez vu et entendu et je suis certaine qu’ils ne veulent pas que leur pays continue de se faire ridiculiser de la sorte. Ça va devenir de plus en plus palpitant.
    Quand Trump va être sorti de la Maison Blanche je crois qu’il va s’acheter un réseau de télévision pour continuer à diffuser ses fake news et surtout continuer à faire parler de lui. Qui vivra verra !

    1. Paquerette Palardy dit :

      @eau-vive
      « Quand Trump va être sorti de la Maison Blanche… » Vous êtes à à au moins 6 ans de cela, beaucoup d’eau va couler sous les ponts….

      1. ghislain1957 dit :

        Continuez à rêver Pitiful Paquerette Palardy! Il y a tellement de scandales qui sortent ces jours-ci que même Mueller a de la misère à suivre…

  14. Paquerette Palardy dit :

    Si la campagne de mi -mandat porte sur l’économie et le chômage, les républicains ont une bonne chance de gagner, si ça porte sur les russes, Mueller er et les pérépéties de Cohen et Cie. Tout peut arriver…les démocrates doivent d’abord s’entendre sur un programme, la gauche et les reste des démocrates doivent avoir l’air de travailler dans le même sens, ce qui n’est pas le cas maintenant…et même si les démocrates obtiennent la majorité de représentants, ils sont loin d’avoir des chances de remporter le sénat. Et Obama qui selon plusieurs a eu une présidence sans faille, avait perdu les deux chambres dans son 2ème mandat.

    1. @ PAquerette

      Trump à dit qu’il allait faire campagne 6 jour/sem. Expliquez moi ce que vous pensez de cette utilisation détourné de fonds publics (ou détournement des fonds publics) du président pour faire élire des républicains. Ces fonds publics (Utilisation d’Air force One, service de protection du Présidents, etc.,) ne seront même pas comptabilisé dans les dépenses électorales.

      C’est carrément du vol.

      1. Paquerette Palardy dit :

        @duquettegilbert
        Je n’ai vraiment aucune expertise en la matière, désolée, je ne sais pas…🤷‍♀️

    2. Benton Fraser dit :

      Par contre, si la campagne porte sur la bullshit, le mensonge, la corruption et le conflit d’intérêt… les républicains vont tout perdre!

  15. karma278 dit :

    « «J’aurais pu avoir Tom Brady comme beau-fils. Au lieu, j’ai eu Jared», aurait déploré POTUS à des proches. »

    « The art of being a dill »

    fake-auteur: DJT (aka DéJanTé)

    1. Carl Têtu dit :

      Brady l’a échappée belle !

    2. Lecteur-curieux dit :

      Aurait joké plutôt. « Several times Mr. Trump joked that he “could have had Tom Brady” as a son-in-law. “Instead,” the president said, according to five people who heard him, “I got Jared Kushner.” »

  16. Mistigrinet dit :

    D’ici là 550 mensonges à venir de la part du Grand Trump ! …

    1. A.Talon dit :

      Erreur. 650 mensonges puisqu’il ment en moyenne 6,5 fois par jour.

      «President Trump has made 3,251 false or misleading claims in 497 days»
      https://www.washingtonpost.com/news/fact-checker/wp/2018/06/01/president-trump-has-made-3251-false-or-misleading-claims-in-497-days/?noredirect=on&utm_term=.a1979253e7c5

  17. Niouininon dit :

    Sachant ce qu’il a fait au cours des 100 derniers jours, le POTUS et sa clique peuvent encore nous surprendre au delà de toutes espérances. Aura-t-il réglé ses conflits commerciaux, visité Moscou, attaqué l’Iran ou autres actions pour mettre le chaos? Ou bien il sera peut-être devant les tribunaux pour ses accointances avec les Russes, ses émoluments, ses infidélités avec des pin-up et autres scénarios qui ne nous surprennent plus. Attendons pour voir et comme disait l’autre: « Un mensonge répété mille fois devient vérité ».

    1. loup2 dit :

      @Niouininon 12h02

      De toutes les possibilités que vous énumérez la + plausible est l’attaque de l’Iran.

      Ça c’est ce que les amerloques aimeraient. Bon pour les fabricants de bombes, les magnats du pétroles et les illettrés.
      Je dis les illettrés et je plaisante pas.
      Y’en a combien de ces gens qui n’écoutent même pas fox ? Ils se contentent de croire ce que le voisin leur dit.
      J’en connais des comme ça ici même au Québec.

  18. patofbarnak dit :

    Ce jour, ce sera le véritable jour de Noël ! Émerveillement face au dépouillement des résultats, ou amère déception.

    (bon, pour une fois que je me lève pas trop dégueulé, peut-être que je devrais ajouter une joke salace quand même ?)

    1. Daniel A. dit :

      @patofbarnak – Gardez vos énergies. J’ai le sentiment que Trump vous donnera bientôt l’occasion de vous éclater 🙂

  19. Angelica dit :

    Est-ce que les américains républicains (la base à Trump) ont commencé réellement à avoir des répercussions de la politique de Trump dans leurs vies?

  20. Martin cote dit :

    Les démocrates doivent s’unir et travailler ensemble pour être capable de reprendre le senat et la chambre, çe que nous leur souhaitons de tout coeur…

  21. Danielle Vallée dit :

    Supposons que Trump est là avec une majorité démocrate à la Chambre. Il ne pourra rien faire.
    Mais il va gueuler pendant deux ans qu’il ne peut rien faire à cause des démocrates.

    Il va falloir que les démocrates jouent le jeu intelligemment. Comme il a tendance à croire la dernière personne qu’il a entendue, il va falloir que les démocrates lui vendent l’idée qu’il est d’accord avec leurs projets.

    L’alternative c’est la présidence de Pence. Wouach!

    1. Michèle dit :

      @ Danielle Vallée
      « il va gueuler pendant deux ans qu’il ne peut rien faire à cause des démocrates« 

      Ça, c’est bien évident. Si DT reste en poste encore deux ans, il va tellement se plaindre des méchants démocrates et tenter de les mettre KO qu’il ne faudrait pas que cela nuise aux dems de remporter les élections de 2020. Qui sait…il est capable de n’importe quoi.

    2. Layla3553 dit :

      @Danielle Vallée 12:17

      Majorité démocrate avec ce que j’ai vu depuis plus de 18 mois, cela ne va rien changer parce qu’il va continuer à passer par dessus eux au nom de la “SÉCURITÉ NATIONALE” il a abusé de ce détournement au pluriel. Je peux me tromper. Layla.

  22. Guy LB dit :

    100 jours avant les premières neiges ?
    Normalement, pareille nouvelle devrait commencer à me faire déprimer, mais, cette année, c’est curieux, j’ai hâte. Oh oui, tellement !
    Je ne retiendrai quand même pas mon souffle, car j’ai vu que Trump est passé maître dans l’art de mettre à mal les attentes les plus raisonnables et les pronostics les plus sérieux.
    Rendons à trump ce qui revient à César : cet homme est doué ! (oui, je vous l’accorde, roué aussi)

  23. igreck dit :

    À tous
    Bravo, aucun de vous n’a réagi au commentaire d’Aura-des-paquerettes. Il ne faut pas alimenter la bête et sa bêtise. Ceci dit, j’espère très sincèrement que les États-uniens ont compris que cette élection de mi-mandat est devenu un test de santé pour leur démocratie qui s’en va à vau-l’eau. Le Monde observe attentivement ce que les électeurs vont poser comme gestes pour neutraliser un tant soit peu les effects de la catastrophique présidentielle pestilentielle de novembre 2016.

    1. @ igreck

      Désolé j’aurais du lire votre commentaire avant de lui répondre.

      Si la communauté du blogue de Monsieur Hétu le désire, je vais me retirer quelques jours pour réfléchir à cette impulsivité ou devrais-je dire erreur impardonnable, répréhensible. 😉

      P.S. Igreck Vous avez entièrement raison, il ne faut pas alimenter le troll. je m’en excuse.

      1. igreck dit :

        @GilbertDuquette
        Il n’y a aucune offense mon cher !
        Je vous prie de ne pas nous priver de vos commentaires pertinents.

      2. Toile dit :

        Pardi non. J’apprécie vos propos. Ne mettez pas la communauté en privation de vous pour une offense qui n’est vraiment pas une.
        P.S: pourquoi maintenant duquettegilbertGilbertDuquette ?

      3. @ toile

        …P.S: pourquoi maintenant duquettegilbertGilbertDuquette ?…

        Une erreur de ma part (encore une autre erreur décidément aujourd’hui ce n’est pas ma journée.)

        J’ai de la difficulté avec mon fureteur et je dois régulièrement purger tout l’historique et lorsque j’ai réédité mon adresse courriel et mon nom je me suis trompé.

        Merci de me l’avoir dit.

        Bon là je retourne cueillir des framboises.

      4. Peace&Love dit :

        @duquettegilbert 12:31

        Vos propos sont très intéressants et c’est un plaisir de vous lire mais, svp, ne me priver pas de la photo
        de votre toutou la tête dans ses toutous. Trop mignon! 🙂

      5. @ Peace & Love

        Merci de la part du Minou, (le pitou sur la photo s’appelle Minou.) Il aime ses toutous et ne leurs fait jamais mal. Le Minou trimbale ses toutous depuis plus de 11 ans et il n’en a jamais déchiré un.

    2. Superlulu dit :

      Je n’ai jamais réagi aux commentaires de la plante nauséabonde.
      Si tous pouvaient en faire de même…

      1. igreck dit :

        @Superlulu
        On y travaille… mais ce n’est pas facile !

    3. Gilles Morissette dit :

      @igreck

      Cette pauvre dame aurait intérêt à lire le billet de monsieur Hétu ( « Un redressement économique historique ») sur la vérification des faits effectué par deux journalistes du NYT concernant les bonnes performances de l’économie américaine. Elle se rendrait compte que tout ce que « l’Idiot-En-Chef a dit sur le sujet n’est que « TOTAL BS ».

      Elle se rendrait également compte que l’enquête de Muëller a pris un virage majeur avec l’assignation à comparaître d’Allan Weiselberg, le responsable des finances de la « Trump Organisation ». Si ce dernier se met à table comme Cohen est en train de le faire, Potus 45 sera « IN BIG TROUBLE ».

      Il devrait finalement se rappeler de quel façon le FBI avait, à l’époque, coincé Al Capone.

      Cependant, je suppose que c’est trop lui demander de comprendre ces choses.

      1. A.Talon dit :

        @ Gilles Morissette 12h40
        «Cette pauvre dame aurait intérêt à lire le billet de monsieur Hétu…»

        Ce n’est pas une dame mais ce bon vieux dégénéré de Simon Picotte, troll professionnel de son état. Il hante les divers blogues de La Presse depuis de nombreuses années sous différents pseudonymes tous aussi bizarres les uns que les autres. Mais toujours avec le même style, les mêmes éructations d’extrême-droite et la même tendance à la provocation.

      2. Lecteur-curieux dit :

        Non pas le FBI mais l’IRS (le Fisc) qui a coincé Capone.

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Frank_J._Wilson

        Évidemment, un comptable. Qui connaît mieux le fonctionnement des organisations?

        Le Fisc est déjà sur le dossier Trump depuis de nombreuses années. Ils ne parleront pas à moins de le prendre pour évasion fiscale donc fraude.

    4. RICK42 dit :

      Igrec »Bravo, aucun de vous n’a réagi au commentaire d’Aura-des-paquerettes. Il ne faut pas alimenter la bête et sa bêtise. »
      C’est ce que je répète souvent sur ce blogue… le plaisir des provocateurs est de voir les réactions outrées de leurs opposants…ne pas leur répondre tue leur motivation et ils vont voir ailleurs.

  24. Gilles Morissette dit :

    On ne peut que l’espérer. Les Démocrates doivent se serrer les coudes et cessez les divisions stériles s’sil veulent atteindre leurs objectifs.

    Il est plus que temps de donner au « Gros Taré » une opposition digne de ce nom. Le pays le mérite bien

  25. xnicden dit :

    @treblig Vous avez raison, les
    démocrates se devront de faire sortir le vote.

    Mais tout aussi cruciale wt qui va faire une différence au final est l’inscription sur les listes électorales. Les démocrates y travaillent fort dans plusieurs États cet été.

    @samswey a quelques données intéressantes pour la Floride:

    En 2016, 50% des noirs ont voté (1.1 millions), 23% (450 000) n’étaient pas éligibles et 27% (550 000) étaient éligibles mais n’ont pas voté. La Floride appliquant des mesures retirant de la liste les électeurs inactifs, bons nombre de ceux qui n’ont pas voté en 2016 (au moins 200 000 noirs selon les estimations) doivent s’enregistrer et la date limite pour ce faire est le 9 octobre. Plusieurs ne le savent pas.

    Et ce n’est que l’exemple dans un État.

    En passant, les données montrent aussi qu’en 2014 pour la Floride, le taux d’inscription sur les listes électorales était de 64% pour les noirs comparativement à 62% pour les blancs. En 2016, ce taux était monté à 69% pour les blancs mais avait baissé à 55 % pour les noirs.

    1. Emma dit :

      @xnicden

      C’est là qu’on voudra que Michael Bloomberg et consorts qui ont promis de mettre de l’argent et des efforts dans les diverses campagnes des démocrates investissent massivement dans de la publicité pour non pas seulement inciter les gens à aller voter mais leur indiquer où, quand et comment s’inscrire sur les listes électorales.

      Je sais que plusieurs organismes apolitiques ou d’allégeance démocrate déploient déjà des efforts inouïs à cet effet mais je suppose qu’ils ont des moyens limités et peut-être leurs dépenses sont-elles considérées comme dépenses électorales et donc soumises à des règles précises et maximum permis.

      Par contre, une publicité d’intérêt général, du type de celles que nous avons au Québec et provenant du Directeur général des élections… impossible de l’associer à un parti ou une cause, donc de l’interdire ?

      1. xnicden dit :

        Vous parlez d’argent, c’est effectivement le nerf de la guerre tant pour les campagnes électorales que pour l’inscription sur les listes électorales.

        Vous mentionnez notamment : « (…) et peut-être leurs dépenses sont-elles considérées comme dépenses électorales et donc soumises à des règles précises et maximum permis. » Je crois que depuis le jugement Citizen United, en s’organisant en Super Pac, il n’y a plus vraiment de limite…

        J’avais gardé en référence un article de Politico sorti il y a quelques mois au sujet de Paul Ryan qui a obtenu d’un milliardaire une contribution de 30 millions pour les mid-terms en contournant la règle voulant qu’un élu fédéral ne puisse solliciter plus de 2700 $ par élection…Après que Ryan se soit adressé au bonhomme pour lui parler de l’importance des mid-terms, il a quitté la pièce et c’est un de ses adjoints qui a parlé d’argent. https://t.co/L0ktx31ZzA

        On s’entend que tant que Citizen United sera la loi du pays, les démocrates doivent jouer le jeu. Je crois avoir lu que plusieurs élus démocrates font un peu comme Ryan, mais il y a peu d’information disponible sur le résultat de leurs efforts.

    2. Benton Fraser dit :

      Je crois lorsqu’ils retirent des noms, ils sont tenu par la loi d’en aviser la personne et l’informer de la précédure que se réinscrire.

      Bizarrement, beaucoup de ces avis sont envoyés à la mauvaise adresse!

      L’autre bizarrerie, c’est qu’on demande souvent pour se réinscrire, de se présenter dans le comté… voisin. Comme dans le sud 70% des afro-américains n’ont pas de permis de conduire! (C’est d’ailleurs la raison que les républicains voulaient imposer le permis de conduire dans le bureau de scrutin lors d’élection!)

      1. Henriette Latour dit :

        Pourquoi tolèrent-ils toutes ces magouilles relatives aux bulletins de vote? Je pense que ça gueulerait fort ici si on utilisait ces méthodes. Pourquoi ne font-ils pas la même chose? Ils se vantent d’être le phare de la démocratie. Ne serait-ce le phare que du 1%? Je suis tellement contente de vivre ici-bas; tout n’est pas parfait mais…

      2. Emma dit :

        @Benton Fraser

        Bien vrai. Donc en plus de l’information sur où, quand et comment s’inscrire sur les listes électorales, il faudra les aider à obtenir les papiers d’identité et outils nécessaires pour valider leur inscription, y compris des bénévoles et du transport. La tâche ne sera pas mince et je leur souhaite les ressources (financières bien sûr mais humaines, aussi) suffisantes pour la mener à bien.

        Ce sera à surveiller de près au cours des prochaines semaines.

  26. A.Talon dit :

    «ce qui changerait la donne politique à Washington et pourrait mener au lancement d’une procédure de destitution contre Donald Trump.»

    On n’en serait pas immédiatement débarrassé pour autant. L’opposition démocratique aura ensuite à affronter de nombreuses batailles, ne serait-ce que pour réussir à le neutraliser.

    Comme disait l’immense Winston Churchill en 1942: «Ce n’est pas la fin. Ce n’est même pas le commencement de la fin. Mais, c’est peut-être la fin du commencement.»

  27. jeanfrancoiscouture dit :

    @Daniel A; Merci de la référence sur Trump déguisé en «Sam le fermier», sixième membre de la bande à Joss Jamon dans l’album Lucky Luke #11, LUCKY LUKE CONTRE JOSS JAMON.

    Tout comme Sam décrit dans l’album comme ayant «une bonne tête d’honnête homme» alors que c’est un escroc, Donald Trump fait déjà semblant d’être quelqu’un d’autre. Et quand il chante: «Green Acres is the place to be; Far living is the life for me; (…) Give me that countryside» y a-t-il ici quelqu’un qui le croit?
    Comme auraient pu dire Les Cyniques dans le sketch sur le mensonge: «C’est aussi quand il chante qu’il ment.»

    1. Daniel A. dit :

      @jeanfrancoiscouture – Attendez de voir le prochain bijou que j’ai retracé sur internet. Vous allez vous tordre.

      1. jeanfrancoiscouture dit :

        J’ai hâte.

      2. jeanfrancoiscouture dit :

        Et j’avais oublié ceci. https://www.bedetheque.com/BD-Lucky-Luke-Tome-11-Lucky-Luke-contre-Joss-Jamon-20178.html

        Une fois le site ouvert, descendez au #11a64 et cliquez sur la petite vignette du milieu, sous la page couverture. Vous verrez que LE Donald est vraiment costumé en Sam le Fermier.

  28. noirod dit :

    Je m’évertue a minimiser la signification des zillions de sondages de sources diverses en mentionnant qu’ il n’y a qu’ un sondage qui compte. Celui qui sera tenu dans 100 jours est le bon. Parce que ca prend un signe clair que le vent va tourner sans quoi ,pour les états unis la descente sera brutale et irréversible.

    J’aimerais bien faire preuve d’optimisme mais la prudence domine mes sentiments. Jamais je n’ aurais cru possible qu’ un symbole si dégueulasse de l’Amérique crasse et opulente serait élu a la tête du pays. Et ce, bien avant le jour fatidique.

    Pour moi c’ était impossible et inconcevable. Je suis tombé de haut en ta. Alors je me garde une petite gêne quant a mes pronostics…

    N’oublions pas que le départ du gros épais n’ est que la case départ de la reconstruction américaine. Je regarde le très moyen citoyen et le constat est triste. Inculte, naïf, raciste ,suprémaciste ,croulant ,cupide et j’ en passe et des meilleurs…
    Par la suite je me demande qui pourrait prendre la place de l’imbécile et c’ est le vide sidéral….Je sais bien toutefois que ca va être long. Que des potus de transition seront peut-être nécessaires un peu comme les maires passés après Tremblay a Mtl et Vaillancourt a Laval. Choisis un peu a la courte paille tenter de défaire un système plus grands qu’ eux. C’ est un peu ce que je vois dans ma soupe pour le futur américain. Un looong travail de reconstruction qui ne se fera pa du jour au lendemain et qui va demander patience, recul et perspective.

    1. Madalton dit :

      Au moins le FBI ne devrait pas faire une intervention contre les Démocrates à quelques semaines du vote

      1. xnicden dit :

        Ha. Bon point!

    2. Paquerette Palardy dit :

      @noirod
      Changez de recette de soupe, celle-ci n’est pas une bonne recette…

    3. eau-vive dit :

      noirod

      Je suis d’accord avec vous « Un long travail de reconstruction qui ne se fera pas du jour au lendemain….. »
      Les démocrates devront résister à la tentation de se trouver un sauveur qui va tout réparer le plus vite possible. Ça c’est le rêve.
      La réalité c’est que tous les hommes et femmes qui désirent du changement devront mettre l’épaule à la roue avec leurs compétences respectives. Ils devront être unis dans l’adversité parce qu’ils vivent dans un pays de contrastes et les forces opposées vont continuer de s’exprimer et de leur mettre des bâtons dans les roues. Mais je continue de croire que c’est possible de remettre le paquebot dans la bonne direction.

  29. Gerardm dit :

    Hypothèse à ne pas écarter: Déclenchement d’un conflit quelques semaines avant les elections (ex: déytroit d’Ormuz).. On n’affaiblit pas le Commandant en chef , donc on évite de voter démocrate…

    1. igreck dit :

      Même stratégie tordue que W.Bush pour obtenir son 2e mandat ! Maudits Repus à m**** !

    2. Toile dit :

      Surtout pas… ne veux pas me retrouver au Mexique plutôt qu’en Iran mais c’est quand même pas improbable que sa trumpitude fasse des frasques dans ce coin de la planète.

  30. mia.k dit :

    @Gilles Morissette

    Cette pauvre « dame » comme vous dites est en fait un pauvre « homme », aigri et réactionnaire de surcroît.

    Il agit sous divers pseudos et sur divers blogues. Toujours la même ligne de pensée et tout est négatif pour lui.

    1. gl000001 dit :

      Sauf quand il parle de lui.

    2. Paquerette Palardy dit :

      @Mia
      Vous ne pouvez pas être plus dans ke champs…avec les pâquerettes….

    3. Gilles Morissette dit :

      @mia.k

      Merci pour l’info. Je saurai maintenant à quoi m’en tenir pour la prochaine fois.

  31. mia.k dit :

    @gl000001

    Sauf quand il parle de lui en effet.

    Tout comme son dieu la trompe qui est le maitre de la vérité et pour qui tout le monde est « fake », sauf lui.

  32. igreck dit :

    Voilà. L’eau se retire du rivage pour revenir en force et en catastrophe ! Bien fait pour eux !
    Goodbye Charlie Brown !!!

    https://www.journaldequebec.com/2018/07/29/guerre-commerciale-le-prix-de-plusieurs-produits-augmente-pour-les-americains-1

  33. karma278 dit :

    Le chiffre du jour: 100

    Bottles of beer on the wall?
    https://www.youtube.com/watch?v=o5DJXa0n05c

    Et pour égayer un tant soi peu ce dimanche grisoullet, un moment réjouissant, pour ceux qui l’ont manqué:
    https://www.youtube.com/watch?v=QjvzCTqkBDQ

    Trust me, c’est À VOIR!

    1. colicha dit :

      Merci !
      Quel cadeau 🙂 !

  34. Alexander dit :

    On est loin d’une procédure de destitution. Si j’ai bien compris, ça prend une majorité simple de la Chambre des représentants, mais aussi deux tiers du Sénat pour l’entériner.

    Même si le Congrès devenait démocrate, c’est fort probablement le Sénat qui bloquerait la procédure. Au moins, le Congrès deviendrait un contrepoids majeur pour les folies du président en poste.

    Mettons qu’il faudrait que l’enquête de Mueller fasse ressortir tellement d’actes illégaux qu’il serait intenable pour le Sénat de continuer à protéger Trump. Il faut voir cependant si Pence calmerait significativement le jeu ou s’il continuerait dans la même direction que DT dans ses idées protectionnistes d’extrême-droite.

  35. Guylaine dit :

    Je ne retiens que ces mots : « … lancement d’une procédure de destitution contre Donald Trump… »

    Merci, merci, merci… Et allez voter! Il ne faut surtout pas devenir trop confiant ou complaisant.

    Ça va prendre des années pour annuler les dommages, mais au moins on arrêterait l’hémorragie!

    1. Paquerette Palardy dit :

      @Guylaine
      Ne retenez pas notre souffle sur le lancement des procédures de destitution…mai si vous aimez rêver en couleur..allez-y rêvez…ça ne coûte rien!

      1. ghislain1957 dit :

        @Pitiful Pâquerette Palardy

        « mai (sic) si vous aimez rêver en couleur (re sic) »

        Je me demande qui de vous ou Guylaine rêve le plus en couleurs?

  36. capt michel dit :

    espérons la destitution je pense sincèrement qu il l a fait des dommage irréparable

  37. noirod dit :

    Je ne sais trop si vous allez en faire le sujet d’ un billet mais Arthur Gregg (A.G.) Sulzberger, directeur de la publication du New York Times vient de répondre a son Orangissime qui a tweeté ce matin l’ avoir rencontré pour parler fake news. En gros M.Gregg lui a dit qu’ il n’était pas dupe et que le petit jeu adopté par le gros tas est dangereux. Ce a quoi je réplique : Attaboy ! Il était temps que quelqu’ un s’exprime pour dénoncer cette tendance

    L’idée n’étant pas de nier que certains en beurrent épais mais plutôt de cesser de traiter les gens de la presse qui parlent contre lui d’ ennemis du peuple. Le problème étant que imbéchef est incapable de voir les agendas politiques des principaux médias américains. Ca prend pour cela la capacité de lire autre chose que le derriere des boites de céréales…C’ est effectivement très dangereux de vouloir contrôler les médias, qui a accès a la maison brune, qui peut poser des questions. On en a longuement discuté mais c’ est vraiment Orwellien comme concept. Mais encore une fois, on vient de perdre le gros cave dans la brume !

    1. Michèle dit :

      @noirod
      A.G. Sulzberger a parfaitement raison lorsqu’il dit que « langage incendiaire contribuait à une augmentation des menaces contre les journalistes et allait inciter à la violence ». Combien de journalistes sont menacés ou pire encore se sont fait éliminer dans plusieurs pays?!?! Et DT qui les attaque avec ses diatribes à tous les jours…. Quel fake président dégueulasse!

  38. sorel49 dit :

    100 jours ! C’est trop long à attendre.
    En attendant , rions ensemble en lisant les tweets des partisans de l’Andouille relayés et commentés par Mr Hetu
    1. taux de gens appuyant un impeachment de l’Andouille.
    2. Il ne faut pas être surpris s’il apparaît qu’en 2016 l’Andouille était mêlé jusqu’au cou avec les Russes, business, business…
    (Fleur bleue, vous pouvez rire aussi) 😀

  39. titejasette dit :

    @mia.k 13h08 « …Cette pauvre « dame » comme vous dites est en fait un pauvre « homme », aigri et réactionnaire de surcroît… »

    Quelque chose me dit que ce n’est pas un homme mais c’est une femme en adulation de sa puissance, complètement envoutée par sa grâce, par l’avilissement de ses bassesses, par l’accueil crédule de son imposture. Elle rêve de se faire pogner le putput par son excellence, le doigté de maitre de m…

  40. leonard1625 dit :

    Est-ce que Trump dira que les élections étaient truquées en cas de victoire démocrate?

    On se rappelle qu’il refusait d’admettre la légitimité d’une victoire de Hillary Clinton. On a su par après que les Russes avaient piraté des bureaux de votes. Est-ce possible que les Russes l’ont fait, minimalement, dans le but de permettre à Trump de revendiquer l’illégitimité du vote, en cas de défaite?

    Je suis presque certain que ce fait est dans la mire de Mueller.

  41. Danielle Vallée dit :

    @Alexander:  » il faut voir cependant si Pence calmerait significativement le jeu ou s’il continuerait dans la même direction que DT dans ses idées protectionnistes d’extrême-droite »

    Premièrement Pence a passé sa carrière politique d’échec en échec. Il n’avait aucune chance d’être réélu comme gouverneur lorsque la droite religieuse l’a imposé à Trump (Falwell a affirmé qu’il avait vu Trump trouver Jésus et en échange Trump travaillait avec Pence et accordait aux extrémistes religieux tout ce qu’ils voulaient).

    Si Pence devient président c’est Falwell qui va diriger le pays à la place de Hannity de FOX News. Les États unis méritent quelqu’un avec un cerveau complet.

  42. Danielle Vallée dit :

    @noirod: « Je regarde le très moyen citoyen et le constat est triste. Inculte, naïf, raciste ,suprémaciste ,croulant et cupide »
    Vous y allez fort.. Les Républicains ne constituent que 27% des électeurs.
    Alors quand on entend dire que 80% des républicains défendent Trump, on parle de 14% des électeurs.
    Ils ne représentent pas le citoyen moyen américain.
    Il faut que les démocrates aient un message positif, un programme clair, donc un mandat clair et ça va bien aller

    1. kintouai dit :

      Je ne trouve pas qu’il y va si fort que ça. Vos chiffres sont exacts, mais Noirod parle du « citoyen moyen » et non de l’électeur. Vous ne tenez donc pas compte ni de la famille de ces tarés ni du fait qu’il y a à peine la moitié des Amaricains qui votent. Si l’on suppose que, parmi les gens qui ne votent pas, il y a bon nombre de citoyens qui correspondent au portrait qu’en fait Noirod, je crois qu’on se rapprocherait davantage du tiers (voire de 40%) des Amaricains qui sont incultes, naïfs, racistes, suprémacistes, croulants et cupides. Ça fait quand même 100 millions d’individus. et on est peut-être encore loin du compte !

      1. noirod dit :

        Merci de clarifier mon point. Effectivement que je parlais de l’ américain moyen et non pas de l’ électeur moyen c’ est très différent. Sans vraiment les mettre tous dans le même bain, je leur accordais un ou des traits de personnalité de ceux dont je faisais la nomenclature parce que ce pays dont la diversité était un atout nous montre maintenant le revers de la médaille dans une série de portraits tout aussi déplorables les uns des autres. C’ est eux qui parlent le plus fort parce qu’ émoustillés par leur imbéchef parce que chaque torchon trouve un jour sa guénille mais quand le vent va tourner ,ils n’auront rien vu venir…

  43. @Benton Fraser

    Mon commentaire sur les russes était de la pure ironie…l’excuse de 45 pour sa défaite.

    1. Benton Fraser dit :

      C’est ce que j’avais compris….

      Seule sa vase n’y voir pas d’ironie!

      Elle n’y voit même pas les mensonges et les contradictions, ce qui me dépassera toujours…

      1. Certains de sa vase en sont conscients. Let trump be trump! Tant que l’économie sera bonne, ils voteront pour lui peu importe ce qu »il dira ou fera.

  44. Mouski dit :

    Eh les Américains! À vos marques. 100 petits jours. Je ne vous pardonnerai pas si vous manquez le bateau. Il y va de votre avenir……………..et du nôtre aussi.

  45. Comme le faisait remarquer Marie4poches, Trump a commencé à tweeter que les russes favorisait les démocrates. (voir ci-bas). Je crois qu’il réalise que les mid-terms favoriseront les démocrates et il tente par tout les moyens possible de discréditer les résultats des élections à venir advenant que les démocrates y gagnent la majorité aux deux chambres. Il en va de sa survie politique car il sait que si les démocrates sont majoritaires, ils entameront une procédure de destitution très rapidement.

    ⬇️⬇️⬇️ Ci-bas ⬇️⬇️⬇️

    July 24, 2018

    Le président Donald Trump a suggéré que la Russie pourrait essayer d’influencer le résultat des élections de mi-mandat de 2018 en faveur des démocrates, juste une semaine après que le président russe Vladimir Poutine a déclaré qu’il était heureux que Trump ait remporté l’élection présidentielle de 2016.

     »Je suis très préoccupé par le fait que la Russie va se battre très fort pour avoir un impact sur les prochaines élections. Sur la base du fait qu’aucun président n’a été plus dur avec la Russie que moi, ils vont faire pression très fort pour les démocrates. Ils ne veulent pas de Trump ! »

    Trump a fait le commentaire mardi dans un tweet, mais n’a donné aucune preuve de ses revendications.

    Traduit avec http://www.DeepL.com/Translator

    1. Michèle dit :

      @ Gilbert Duquette
      « car il sait que si les démocrates sont majoritaires, ils entameront une procédure de destitution très rapidement ». La destitution ne sera pas facile à obtenir, la majorité dans les 2 ‘chambres’ étant nécessaire (si je ne me trompe pas).
      Soit ça ou soit qu’il demanderait une enquête, son ‘flaire’ ayant pressenti une défaite attribuable à la (fausse) implication de la Russie.

    2. Peace&Love dit :

      @Gilbert Duquette

      Merci pour vos commentaires concernant Minou. Très gentil de votre part.

    3. MarcoUBCQ dit :

      Donald prouver quoi que ce soit: Concept purement théorique n’ayant aucun lien avec la réalité. Tiens, je viens de définir Donald: Aucun lien avec la réalité.

    4. ghislain1957 dit :

      @GilbertDuquette

      « Trump a fait le commentaire mardi dans un tweet, mais n’a donné aucune preuve de ses revendications. »

      Avez-vous déjà vu le Clown In Chief donner une preuve de ses revendications? Moi, jamais!!!

  46. Loufaf dit :

    Ce qui serait bien, c’est que Mueller sorte son rapport, quelques jours avant les midterms.Le gros despote n’aura pas assez de temps pour inventer un paquet de mensonges pour s’en sortir. Ceci rappellerait une certaine Hillary, qui s’est fait jouer un sale tour , quelques jours avant les élections, ce qui n’a pas aidé à les remporter.Même si Mueller n’ a pas toutes les preuves concernant la collusion avec les Russes,il y a assez de matière pour l’inculper de malversations.Ce qui prouverait aux Américains qu’ils ont élu un escroc.Dans ce cas, comment les deux chambres pourraient-elles continuer à le soutenir?

    1. xnicden dit :

      Je vous suggère ce scénario: trop d’élus républicains ont profité de l’intervention russe ($ ou autre) et certains en toute connaissance de cause. Trump qui voit sa légitimité déboulonnée remet en question leur propre légitimité.

      1. Loufaf dit :

        @xnicden 18.19″. Trop d’élus républicains ont profité de l’intervention russe »…Scénario tordu! Mais tout à fait plausible , si le gros despote se sent coincé.Sa survie passe avant tout! Mais faudra t-il encore qu’il le prouve!

  47. jeanfrancoiscouture dit :

    Indépendamment de ce que l’on peut penser de Vladimir Poutine, peut-on imaginer Donald Trump tenir un échange politique de ce niveau avec un journaliste international?

    1. Michèle dit :

      @ jeanfrancoiscouture

      Oh boy!….

      DT aurait fait sortir le journaliste de la pièce…..fake news…. En fait c’est parce qu’il est inapte à répondre à n’importe quelle question!

    2. Pourquoi croyez-vous qu’il ne donne des entrevues qu’à fox news?

      1. Henriette Latour dit :

        Parce qu’il connaît les questions et les réponses

    3. ducalme dit :

      @jeanfrancoiscouture

      Merci de cet interview du président Poutine.

      Peu de chefs d’état auraient pu livrer une telle performance.

      Barack Obama ? Sans doute. Bush père également.

      Macron ? Pas sûr tant il est bétonné sur les questions d’autonomie et de droit à l’autodétermination

      J’aimerais que cet interview soit repris, mais en y ajoutant la question catalane, parce que sur ce point, Vladimir Poutine a été plus que discret, tout comme les autres chefs d’état ou de gouvernement occidentaux.

      Je fais une exception de taille pour Charles Michel, premier ministre de Belgique qui, en partie pour sauver son gouvernement et sous la pression de la N-VA, a accueilli les dirigeants catalans poursuivis par Madrid et Rajoy.

      Une mention honorable pour Nicola Sturgeon, first minister d’Écosse, qui a fait ce qu’elle a pu avec les moyens dont elle disposait.

      1. jeanfrancoiscouture dit :

        @ducalme; J’aurais autre chose pour vous. C’est plus anecdotique mais tout aussi révélateur de quelque chose, comme peut-être ce que Poutine peut vraiment penser de Donald Trump. . Bon visionnement.

  48. Danielle Vallée dit :

    @kintouai: ça laisse de 65 à 70% de la population qui a du bon sens (d’après vos calculs)
    C’est bien assez pour gagner une élection.
    Beaucoup de nos fermiers pensent qu’ ils ne sont pas appréciés par les gens qui dépendent d’eux pour manger. Ça n’en fait pas une classe inférieure, juste des gens qui vivent une réalité différente de la nôtre.
    D’accord qu’il y a des gens bouchés qui supportent Trump, mais beaucoup étaient simplement dégoûtés de leur classe politique et se sentaient méprisés par Washington.
    La situation est très différente en 2018.
    Les gens ont décidé de voter pour des visages et des discours différents, jeunes, femmes, vétérans.
    Ça va fonctionner.

    1. kintouai dit :

      @ Danielle Vallée «C’est la grâce que je nous souhaite», comme aurait dit M. le curé à l’époque.

  49. mia.k dit :

    C’est quand même bizarre hein ? L’ile de Pâques s’en prend seulement à moi tandis que 3 autres personnes abondent dans mon sens. 🤔
    Ah ben oui je viens de comprendre. C’est parce que je suis la seule femme et les autres c’était des hommes.

    Ça va bien dans ta tête Simon Picotte ?

  50. MarcoUBCQ dit :

    J’espère que ce cirque tire à sa fin, parce que ça fait un moment que j’en ai marre de voir ce grand pays réduit à une telle insignifiance. Si les citoyens le moindrement réveillés se feront un devoir de redresser leur pays alors on verra peut-être de grandes choses sortir à nouveau des États-Unis d’Amérique. Sinon c’est le début d’une longue insignifiance pour ce qui était un si grand pays.

  51. kintouai dit :

    Comme exquise petite friandise avant la défaite des Répugnants aux élections de mi-mandat et à la défaite de Trump en 2020, un court article de politique-fiction du NYTimes (l’auteur a choisi comme présidente élue en 2020 — cerise sur le gâteau — Elizabeth Warren) `

    https://www.nytimes.com/2018/07/29/opinion/columnists/trump-loss-re-election-2020.html?action=click&pgtype=Homepage&clickSource=story-heading&module=opinion-c-col-left-region&region=opinion-c-col-left-region&WT.nav=opinion-c-col-left-region

  52. Benton Fraser dit :

    Trump accuse Mueller d’être en conflit d’intérêt!!!!!

    Bientôt, Trump va accuser Mueller d’être complaisant avec Poutine et Kim Jong-un, de s’attaquer à l’Otan et vouloir une guerre commerciale!!!!

    1. gigido66 dit :

      AH ben! Commment ça se fait qu’il ńavait pas pensé à ça avant????? Il fouille partout où il peut pour se débarrasser de Mueller…

  53. stemplar dit :

    #novemberbluewave: meilleure chose qui pourrait arriver pour sauver la démocratie (et une couples de trucs)

  54. leonard1625 dit :

    Personne d’autre que moi ne croit au lien des déclarations de Trump disant que les présidentielles de 2016 seront truquées avec le piratage simultané (ou presque) des Russes de systèmes de votes?

    1. xnicden dit :

      Les indices s’accumulent à cet effet mais les preuves demeurent circonstantielles. Ce qui attire mon attention est le peu d’empressement des élus du GOP pour améliorer la sécurité des machines à voter et de tout le processus, alors que des experts leurs pointent des failles majeures depuis des mois. Je dis peu d’empressement mais ça ressemble de plus en plus à de l’obstruction, ce qui m’apparaît hautement suspect.

      1. leonard1625 dit :

        En effet, l’attitude du GOP est rien de moins que scandaleuse. Mais, il y a plus que ca, on dirait que très peu de personnes n’y portent un réel intérêt, même du coté de CNN ou MSNBC. C’est franchement hallucinant. J’imagine que les Russes doivent de se pincer pour y croire.

      2. Benton Fraser dit :

        Pourquoi le GOP s’attaquerait à une formule gagnante?!?!?

        C’est l’effet Lance Armstrong:
        « Pourquoi j’arrêterais de prendre des drogues, tous les cyclistes le font… sauf que moi, je le fait fait mieux les autres! »

  55. CBT dit :

    Trump est un expert pour sortir des fausses nouvelles, il invente toujours des scénarios pour dénigrer ses opposants, je ne sais pas quand des gens sensés décideront d’arrêter ces mauvais discours qui n’arrêtent pas, c’est comme un train vers l’enfer….personne n’arrive à le faire taire, à le faire cesser de dire des mensonges sans preuves.

    C’est vraiment dangereux de lui laisser le micro que ce soit sur twitter ou ailleurs, il est en train de miner la crédibilité de plusieurs personnes (médias, politiciens et le procureur Muller) seulement pour plaire à sa base, c’est grave !

    1. @ Monsieur Hétu ou à qui que ce soit qui peut éclairer ma lanterne.

      Je suis tout mélangé, je me perd en conjoncture, je ne sais plus qui croire.

      En fin de semaine, Donald Trump a discuté de fausses informations avec Arthur Gregg (A.G.) Sulzberger, éditeur du New York Times, que M. Trump prend régulièrement pour cible de ses critiques. Il a tweeté ceci :
      « [Nous] avons passé beaucoup de temps à parler de la grande quantité de fausses nouvelles [fake news] qui sont publiées par les médias et comment elles se sont métamorphosées en une phrase,  » Ennemi du peuple « . Triste! », a-t-il tweeté.a tweeté : « [Nous] avons passé beaucoup de temps à parler de la grande quantité de fausses nouvelles [fake news] qui sont publiées par les médias et comment elles se sont métamorphosées en une phrase,  » Ennemi du peuple « . Triste! ».

      Toutefois, ce tweet a conduit M. Sulzberger à publier un communiqué sur cette rencontre, qui était censée rester confidentielle, comme toutes les réunions que les dirigeants des grands médias américains ont régulièrement avec les responsables du gouvernement.
      Rencontres à huis clos

      A. G. Sulzberger, 37 ans, a précisé avoir rencontré le président le 20 juillet, à la demande de la Maison-Blanche, en compagnie du responsable de la page éditoriale du journal, James Bennet.

      « Mon objectif principal en acceptant cette rencontre était de soulever mes inquiétudes au sujet de la rhétorique anti-presse extrêmement troublante du président ».

      J’ai dit franchement au président que je pensais que son discours n’était pas seulement facteur de division, mais qu’il était de plus en plus dangereux.

      «Je lui ai dit que bien que l’expression « fausses nouvelles » soit fausse et nuisible, j’étais beaucoup plus préoccupé par sa façon de caractériser les journalistes comme des « ennemis du peuple » ».

      « Je l’ai prévenu que ce langage incendiaire contribuait à une augmentation des menaces contre les journalistes et allait inciter à la violence », précisant avoir insisté sur le fait que « c’est particulièrement vrai à l’étranger ».

      « La rhétorique du président est utilisée par certains régimes pour justifier des répressions d’ampleur contre les journalistes », a-t-il dénoncé.

      « Je l’ai imploré de revenir sur ses nombreuses attaques contre le journalisme, que je pense être dangereuses et nuisibles pour notre pays », a ajouté M. Sulzberger tout en précisant que le président américain avait bien sûr le droit, comme ses prédécesseurs, de critiquer la façon dont la presse relate son action.

      Donald Trump à répliqué aujourd’hui par une série de tweets affirmant que ce sont les médias qui « mettent des vies en danger, et pas seulement celles de journalistes, en révélant des délibérations internes de l’administration ».

      S’il vous plait quelqu’un aidez moi à comprendre ce qui se passe et surtout qui dois-je croire, cet inconnu Sulzberger, qui se prétend éditeur du New York Times, ou Donald Trump qui faut-il se le rappeler est le Président des États-Unis d’Amérique???

      1. Pour compléter ma demande d’aide sur qui croire, j’ai lu divers commentaires pour me faire une idée de qui croire.

        Je vous copie un résumé de certains qui penche pour Donald Trump.

        ‘J’ai dit franchement au président que je pensais que son discours n’était pas seulement facteur de division, mais qu’il était de plus en plus dangereux’
        Il dit franchement qu’il est dangereux de penser différemment des médias de masse. Effectivement, ça ne peut pas être plus clair !

        C’est comique mais les américains disent que certains médias sont très durs envers le président; il faudrait s’informer auprès du peuple, ce sont eux les citoyens qui veulent que ces mêmes médias arrêtent leur propagande.

        ‘Les diatribes contre la presse font partie du cocktail idéologique de Donald Trump qui cherche à décrire des élites, dont la presse, comme étant dissociées des préoccupations du pays.’
        Une autre des raisons majeures pour laquelle j’appui Trump.

        À lire et à écouter les médias, il n’y a qu’un seul parti politique aux USA, ce sont les méchants qui sont au pouvoir, et les démocrates n’ont rien à se reprocher, ils sont blanc comme neige.
        Sur l’affiche d’un supporteur de Trump, on peut voir le cigle de Radio-Canada CBC, comment la télé de l’État émettait-elle des fake news?

        Et j’ai retenu un commentaire qui semble pencher en faveur de Sulzberger, éditeur du New York Times

        – mubarak en egypte disait que les journalistes mentaient.
        – erdogan en turquie a fait fermer des journaux indépendants.
        – poutine en russie a fait taire définitivement des journalistes .
        – al-sisi en egypte controle les médias. il est illégalement d’aller contre les communiqués de presse officiel du gouvernement.
        – al-assad en syrie crie aux « fake news » depuis 6 ans.

        J’espère que cela nous aidera à voir qui dit vrai et qui ment entre Donald Trump et M. Sulzberger???

      2. xnicden dit :

        Sulzberger tient des propos tout à fait raisonnables, mais j’espère qu’il voit l’ironie d’être ciblé par Trump alors que son journal se démarque dans ses efforts pour publier des histoires qui rapportent le point de vue de cette administration. Avec Maggie Haberman en tête de file, qui cultive son accès privilégié à l’entourage de Trump – Ivanka et Kushner notamment. On pourrait aussi rappeler à monsieur le travail scandaleux de son journal pendant les élections marqué par les fausses équivalences, le choix de manchettes douteuses, etc.

      3. Lecteur-curieux dit :

        Qui dit vrai ? Ni un, ni l’autre. 37 ans ? Pourquoi pas un POTUS de cet âge ? Ce qui est clair c’est que ces deux hommes n’ont aucun atome crochu et que la grande différence d’âge joue pour beaucoup.

        Pour vraiment se faire comprendre par Trump,il faudrait des hommes qui ont 30 ans de plus que lui donc 102 ans et plus qui sont bien sûr décédés. Les ramener sur terre à l’âge qu’ils avaient entre 1983 et 1988. Trump a besoin d’une figure d’autorité paternelle, Personne ne peut jouer ce rôle. Un grand frère pourrait être bien aussi sauf que des hommes de 80 ans et plus n’ont plus la même énergie.

        Feu Pierre Péladeau pourrait lui parler dans le casque. Roger D. Landry qu’on rajeunirait de 25 ans. Cela prend du vécu avant lui.

      4. Lecteur-curieux dit :

        Même papa né en 1951 est trop jeune pour Trump mais ce serait moins pire :

        https://en.wikipedia.org/wiki/Arthur_Ochs_Sulzberger_Jr.

        Punch,le grand-papa, serait parfait mais il est décédé en 2012. Il faudrait faire voyager dans le temps celui entre 1986 et 1992.

  56. Lecteur-curieux dit :

    Revenons aux élections de mi-mandat et à une réflexion sur le vote et nos systèmes politiques. Pour les États-Unis vous allez voir que c’est évident que ma préférence va aux démocrates et qu’ils auraient le contrôle du congrès.

    Ce qui est frustrant aux élections c’est que ton vote ne tient pas compte de l’intensité de tes préférences. Au surplus le vote mène à plusieurs confusions. Prenons des élections générales au Québec. Vous votez pour qui et pour quoi? Pour choisir votre député local ? Pour déterminer celui ou celle qui sera PM? Pour voter pour un parti politique et son programme et sans dire ce que vous approuvez ou désapprouvez dans chaque programme. En plus, votre député de circonscription et même tous vos candidats locaux être turn off. Alors que pour la province entière vous avez plusieurs candidats et même des députés que vous aimez vraiment dans plusieurs partis.

    Dans des petites villes du Québec, les électeurs votent pour leur futur maire et aussi pour choisir TOUS les conseillers de la ville, un vote pour chacun.

    Le cumul des votes aux élections générales détermine la composition de l’Assemblée Nationale, pourtant ce n’est pas cela votre vote individuel et le PM… et le député alors ? Il est élu lui aussi. Pourtant ce n’est pas la même chose.

    Revenons aux États-Unis, ils ont plusieurs votes à exercer. J’en voudrais plus, juste pour la Chambre des représentant je voudrais pouvoir dire :

    1) Le choix de mon représentant

    2) La répartition des sièges souhaitée

    3) Partagez mon top 5 cela pourrait être top 10 de mes représentants préférés au pays.

    C’est la composition de la chambre qui m’intéresse. 435 représentants, impossible de tous les examiner et lesquels/combien sont en élection ?

    Peu importe disons que je prendrais un échantillon de 45 postes à combler 44/45 je prendrais le Démocrate, 1/45 le Républicain. Ils sont aussi nuls ?

    Allez ma composition souhaitée et même j’y vais plus fort à gauche craignant la droite conservatrice non modérée.

    A. 312 SIÈGES DÉMOCRATES.

    B. 7 AUX VERTS.

    C. 2 AUX LIBERTARIENS.

    D. 114 AUX RÉPUBLICAINS ( Cela en prend même si j’imagine pas plus que 35 ou 37 seraient acceptables comme élus à mes yeux)

    Là tu donnes ton avis pour de vrai dans un contexte donné.

    La même avec le Sénat et le Cabinet serait choisi par le Congrès et non par le POTUS ou à 75% par le Congrès et 25% par POTUS. Si Trump entre comme en 2016 ? 322 Démocrates, 104 Républicains souhaités.

    Mais ce sont les représentants qui sont élus ? On s’inspire des actions à droits de votes multiples si on ne peut pas avoir le contrôle avec un homme=1 vote.

Répondre à mia.k Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :