Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Le site ProPublic a obtenu un enregistrement audio réalisé à l’intérieur d’un des centres de rétention pour enfants de migrants au Texas. On peut entendre des pleurs des enfants et des blagues d’un agent frontalier qui dit : «Nous avons un orchestre ici. Tout ce qui manque, c’est un chef!»

On entend également la voix d’une Salvadorienne de 6 ans qui demande sans relâche la permission d’appeler sa tante. Elle répète qu’elle connaît le numéro par coeur. «Ma maman m’a dit que j’irai chez ma tante et qu’elle viendra me chercher dès que possible», dit-elle en pleurnichant.

114 réflexions sur “Pleurs d’enfants à la frontière

  1. Paquerette Palardy dit :

    Je trouve cela complètement irresponsable de la part des parents qui savent qu’ils vont être séparés de leurs enfants et ils les amènent quand même avec eux, espérant qu’ils vont être relâchés.

    1. Henriette Latour dit :

      👎👎👎 je trouve irresponsable que vous commentiez cette chronique.

      1. Boabab dit :

        Mme Henriette ni a t’il pas un émoticone avec le majeur par en haut ce serait plus approprié pour cette tarée.

    2. gl000001 dit :

      Refuser de voir la réalité comme vous le faites, c’est la pire irresponsabilité.

    3. Z’êtes pas tannée de nous sortir vos conneries? Des demandeurs d’asiles qui fuient la violence, pauvre idi..te! Qu’est ce que que vous ne comprenez pas là dedans?!? Tant pis si ça ne passe pas la modération, j’en ai ras le pompon des stupidités que cette mauvaise herbe nous radote et ça fait du bien de l’écrire!

      1. A.Talon dit :

        Ce n’est qu’un personnage. L’un des innombrables pseudos de ‘Simon Picotte’, triste troll des blogues de LaPresse, célèbre tant par sa ténacité que par sa toxicité. Une vraie plaie se spécialisant dans les propos stupides et haineux.

      2. Je sais que vous avez raison A.Talon, mais cette histoire me bouleverse à un tel point que je trouve les inepties de ce troll, indécentes sur ce sujet. Venir nous sortir ses immondices sur une histoire aussi grave prouve que cette chose n’a pas de coeur et encore moins de sens morale.
        J’ai pleuré quand le répugnant personnage orangé a été élu et chaque jour qui passe confirme que mes craintes étaient plus que fondées.

      3. igreck dit :

        Il y a un nom pour ce genre de bête : troll ! Il ne faut pas alimenter la bête (et sa bêtise). Il faut l’ignorer. Avec un gros bêta élu par contre, il faut critiquer sans relâche ses propos malsains, ses comportements destructeurs et ses décisions mortifères. Il en va de notre dignité d’être humain.

    4. A.Talon dit :

      Monsieur Hétu, ne trouvez-vous pas qu’il serait temps de se débarrasser DÉFINITIVEMENT de ce troll haineux aux pseudos multiples? Je crois vous l’avoir déjà dit il y a quelques semaines, il est clair que ce parasite, adepte de la prose toxique et de la provocation gratuite, s’est donné pour mission de saboter votre oeuvre et de détruire ce blogue.

      1. Boabab dit :

        NON, NON…..Mr.Talon ont n’auras plus le plaisir de les démolir, ça fait du bien de se défouler c’est tout cequ’ont peut faire
        pour se donner bonne conciensce J’aimerais bien que mes commentaires soient perçus aux USA comme un appui au
        americains mais malheureusement notre blogue n’a pas une porté transnationale et les américains bien pensant ont
        beaucoup plus de zombie à combattre ,voyons si nos commentaires vont les dissoudrent ou les clonés ce ne sont que des amibes unicellulaires dépourvus de cerveaux.

      2. monsieur8 dit :

        Pas d’accord. Je n’aime pas la censure idéologique.

      3. Peace&Love dit :

        Me semble qu’on s’en sacre de Madame Lafleur, on a juste à pas la lire. Connaissez l’expression  » au ras des pâquettes »? Recherce Google: de niveau peu élevé, désolant, minable. Point. On passe à d’autres commentaires. Bonne soirée.

      4. @ A Talon

        Mieux vaut qu’il se défoule sur un blogue que dans la vraie vie, pour sa sécurité bien entendu car a agir comme il agit sur ce blogue il ne ferait pas longtemps avant d’en manger toute une.

      5. A.Talon dit :

        @ monsieur8 20h06
        «Pas d’accord. Je n’aime pas la censure idéologique.»

        Idéologique??? Il faut se débarrasser de ce ce malfaisant troll justement parce qu’il est un troll. Pas parce qu’il est un dretteux. Cette vermine ne cherche qu’à faire dérailler le bon fonctionnement du blogue et à répandre son venim extrémiste.

        Les tenants du conservatisme bon teint sont en fait les bienvenus sur ce blogue afin de présenter des points de vue divergents et enrichir la conversation. Encore faut-il qu’ils puissent présenter des arguments rationnels basés sur la logique et les faits plutôt que de nous vomir la propagande d’extrême-droite de BurpFart.

        Au fait, avec-vous remarqué à quel point les conservateurs MODÉRÉS, ie capables d’entretenir une discussion raisonnable et civilisée, se sont fait de plus en plus rares sur ce blogue ces dernières années? Et depuis l’accession au pouvoir de l’ordure orangée, ils sont carrément volatilisés en moins de quelques mois. Peut-être ont-ils honte devant le triste spectacle de la décadence de leur idéologie…

      6. papitibi dit :

        @ Monsieur 8 (20h06)

        Parler de censure idéologique, c’est un peu fort de café!
        Un troll se place à l’extérieur de tout courant idéologique; tout ce qui l’intéresse, c’est la mesure des réactions qu’il suscite.
        Tout ce qu’il veut, c’est de faire dérailler la discussion et la détourner vers sa propre personne.

      7. igreck dit :

        60 000 000 de nos voisins appuient un abruti dangereux, 60 x 1000 x 1000 !?! ça fait de la bêtise au cube ça monsieur ! Alors, v’la T’y pas quelqu’un dans ce blogue qui nous garde au raz des paquettes, qui nous permet de voir jusqu’où l’absence de jugement peut conduire. Merci Palardy de nous permettre de demeurer vigilants face aux… demeurés comme vous ! « Si tu as des amis, gardés-les près de toi… et tes ennemis… encore plus près ! »

    5. @Paquerette Palardy.

      Comment faites-vous pour dire autant de conneries sans éprouver le besoin de vous désinfecter la bouche avec du rince-bouche?

      Comment faites-vous pour vous regarderez tous les matins devant un miroir sans éprouver un profond haut-le-coeur?

      Vous avez certes droit à vos opinions mais cela ne vous autorise pas à insulter la vérité et à déformer la réalité.

    6. Benton Fraser dit :

      Toutes les mères ne savent pas, votre lecture sélective exclue un article précédent de M. Hétu.

      Et même si elles le savent, difficiles de croirent qu’ils vont le faire.

      Et même si elles savent qu’ils peuvent le faire, lisez l’histoire du jugement de Salomon fasse au deux mères qui revendiquent le même bébé. Si vous n’avez pas coulée votre philo, vous devrierz comprends la nature d’une mère….

      Pour le reste, vous commentez de façon complètement irresponsable et je crois que vous y prenez un malin plaisir… même avec un sujet aussi sérieux.

    7. ghislain1957 dit :

      @ PPP (Pitiful Paquerette Picotte)

      Un commentaire comme le vôtre est aussi totalement irresponsable. Mettez-vous dans la peau de ces parents qui fuient leurs pays pour donner une meilleure vie à leurs enfants, les laisseriez-vous derrière vous?

      À moins d’être aussi inhumaine que votre idole orange, vous emmèneriez vos enfants avec vous dans une tentative de leur donner une meilleure vie. Il n’y a que les sans cœurs comme votre gros zouf adoré pour abandonner leurs enfants ou les séparer de leurs parents pour les utiliser comme outils de négociation pour avoir son foutu mur.

    8. Léo dit :

      C’est intéressant ce que dites car votre ignorance et votre incompréhension de la situation est representative de celle de nombreux américains.
      Vous ne pouvez même pas concevoir le courage incroyable de ces migrants qui osent perdre tout ce qu’il ont (maison, travail, racines familiales …) dans le seul but de ne pas se faire tuer.
      Ils savent que leur enfant, qui est souvent tout ce qu’il leur reste, va souffrir à cause des décisions xénophobes de Trump, mais ils savent aussi que c’est mieux que la mort.

    9. @ Paquerette

      Comme ça, vous êtes incapable de comprendre que des parents veulent améliorer le sort de leurs enfants. Je crois que vous venez de démontrer que vous êtes irresponsable au point de ne pouvoir avoir d’enfants.

      1. papitibi dit :

        Pâquerette n’aura jamais d’enfants; il/elle n’a pas d’utérus. 😉

    10. 65Jaypee dit :

      Abruti.

    11. jaylowblow dit :

      Bon ok je crois que j’ai dépassé ma limite de tolérance. Ce commentaire va surement disparaitre mais il faut que je le dise: va chier criss de troll.

      Maudit que ça fait du bien. En passant criss de troll, les parents qui se retrouvent à la frontière ne savent pas ça, petit merdeux de troll. Ils n’ont pas de cellulaire comme les trolls comme toi pour avoir accès à toute les nouvelles que ton idole chéri publie sur Twitter. Ils arrivent du Honduras après des jours de voyage épuisants pour se faire dire en arrivant que « désolé madame mais votre petit bébé vient avec nous et vous ne le reverrez plus jamais ».

      Est-ce que j’ai oublié de dire « va chier criss de troll »? Juste pour être sur, au cas où.

    12. Layla3553 dit :

      C’est plus responsable de rester dans un endroit où ils pensent que c’est plussss pire qu’au USA.

      Et qui vous dit qu’ils croient qu’ils vont être séparés de leurs enfants après tout vous connaissez très bien ça le « déni » c’est écrit en grosse lettre que Trump est un menteur de la pire espèce, et vous le défendez.

    13. Richard Desrochers dit :

      Ben oui, c’est la faute des parents, des Démocrates, d’Obama et de Hillary. Et la pauvreté, c’est la faute des pauvres. Trump et les Républicains sont blancs comme neige !

    14. Salvador Rodriguez dit :

      Votre commentaire est vrai dans le cadre de votre realité et votre confort, dans le cadre également de l’information que vous assimilez. Mais ce commentaire est déporvu de la realité et comprehention de ceux qui vous échappe ou ne vous parvient pas.

    15. samilu14 dit :

      J’aimerais vous mentionner que les parents de ces enfants n’ont probablement pas les moyens d’avoir une télé et qu’ils marchent souvent depuis plusieurs semaines, sinon plusieurs, pour un avenir meilleur. Ils ne savent pas que Le Taré en chef et sa gang de sans-coeurs ont fait des camps dignent de la 2ième Guerre Mondiale quand les États-Unis (ou désunis, c’est selon) enfermaient les citoyens japonais…

  2. Seb Seb dit :

    Je ne sais plus quoi dire. Ils ont fous ces américains (pour reprendre les propos d’Asterix sur les Romains). J’avais décidé de ne plus aller aux Etats-Unis mais ai craqué et ai pris des billets pour Chicago en janvier pour cet été. De mémoire c’était une période d’acalmie. Je le regrette amèrement. Je me sens mal de ne pas les annuler mais cela me bloquerait un voyage familial incluant le Canada/Québec.

    1. defier dit :

      @ Seb Seb
      On appelle ça de l’hypocrisie

      Votre confort est plus important que vos valeurs.
      Ne jouez pas les faux regrets

      Bon voyage quand même

    2. Boabab dit :

      @SebSeb faut pas viré fou ,faîtes votre voyage sans remord il y a tout de même des gens comme nous aux USA ce n’est
      pas tous les américains qui approuvent le gros colons et la mauvaise herbe qui l’entourent,ont a beau l’arraché elle trouve
      moyen de prendre le dessus c’est un travail exténuant mais gratifiant quand ont recoltent le fruit de notre labeur.

      Vous et votre famille allez certainement rencontré des gens de bonne volonté, qui sait Mr.Hétu y sera peut-être en vacance.

    3. lanaudoise dit :

      Faut pas jeter le bébé avec l’eau du bain. Vous ne regretterez pas votre voyage, croyez-moi. Bonne visite de Chicago!

  3. Henriette Latour dit :

    Je lui en ferais un orchestre dont il se souviendrait longtemps à cet agent frontalier. Des humains qui sont capables de faire des blagues en face de la misère humaine, c’est impardonnable. Je lui souhaite un jour d’avoir à regretter amèrement ce qu’il pense être une boutade. Je deviens très émotive.

    1. Pierre dit :

      Le centre ou plutôt l’ancien Wal Mart serait à l’intérieur décorer comme après la 2 ieme guerre mondiale lorsqu’ils (USA) avaient emprisonné les Japonais qui n’étaient pourtant pas coupable de quoi ce soit, la même chose est faite à ces petits et à leurs parents

    2. igreck dit :

      Pas beaucoup de jugeotte sous la calotte ! Ça me fait penser à qielqu’un tien !?!

  4. Martin Cote dit :

    Ca pas de sens de faire vivre cet enfer a des enfants…on se croirait dans une république de banane…

  5. Danielle Vallée dit :

    Selon Politico, la source de toute cette misère :

    White House’s Domestic Policy Council, which Miller effectively runs.

    Other participants in the effort include: John Walk, a lawyer in the White House counsel’s office and Attorney General Jeff Sessions’ son-in-law; …..Gene Hamilton, a former staffer to Sessions and ex-DHS official, who’s now at the Department of Justice; and officials throughout the Department of Homeland Security.

    La raison: avoir quelque chose à dire à la base en novembre….on n’a pas le mur mais regardez tout ce qu’on a fait…

  6. Peace&Love dit :

    Merci pour votre commentaire si bien écrit M. Hétu (comme d’habitude d’ailleurs).*Ainsi je perçois toute la monstruosité de la situation sans écouter l’enregistrement odieux. Pour le moment j’en suis incapable.

    * J’apprends tellement de choses sur votre blogue. Merci.

    1. jeanfrancoiscouture dit :

      Ce garde frontalier mériterait d’être enrôlé de force dans l’orchestre des prisonniers sudistes dans le film «Le Bon, la Brute et le Truand». Ça lui apprendrait.

    2. Je ne peux pas écouter cet enregistrement non plus, tellement juste l’idée me brise le cœur. Ces gens me donne envie de vomir.

  7. et de voir Martin Short rester de glace suite à cet audio et à continuer de défendre l’indéfendable. Lamentable !

  8. CBT dit :

    Ma foi, c’est le diable en personne cet agent frontalier, comment peut-il faire des blagues de mauvais goût devant ces enfants éplorés et sans défense ? Ce n’est pas de leur faute s’ils sont tenus en otage et maltraités….j’imagine comment il traite ses enfants, s’il en a, espèce de sans-cœur !

    1. @ CBT

      …comment peut-il faire des blagues de mauvais goût devant ces enfants éplorés et sans défense ?…

      En déshumanisant les immigrés. Dans sa logique ce sont des sou-êtres. Pensez un peu comment les SS ont pus tuer autant de gans. C’et que pour eux ils n’étaient pas des humains à part entière. C’est ce qu’arrive à faire la propagande de façon insidieuse et sournoise sans même que ces borders patrols ne s’en rendent compte. Une fois qu’ils s’en rendent compte, ils sont trop pris au piège pour s’en sortir et ils creusent encore plus creux.

    2. JeDu dit :

      Imaginez-vous avoir à faire ce travail…
      probablement que c’est comme dans l’armée, il doit falloir se déconnecter de la réalité à un certain point pour ne pas virer fou.
      Je sais que certains vont dire qu’il n’a qu’à quitter son travail, mais quelqu’un d’autre aura à le faire et les conditions resteront inhumaines. Cette situation est terrible, ça déshumanise trop de gens et les répercutions seront grandes.

  9. Danielle Vallée dit :

    @marie4poches: Marc Short? Lui il part. Il a donné sa démission.
    Qui est Martin Short?

    1. Désolée, c’est bien Marc. Sa démission ne justifie toutefois pas sa réaction contrairement aux républicains démissionnaires qui ne se gênent plus pour exprimer leur pensée

  10. lindavana dit :

    Je suis sans mot!

    Et j’ai un immense mal de coeur, les yeux pleins de larmes, la poitrine oppressée…

    Qui se lèvera pour prendre leur défense? Qui mettra fin à tout ça?

  11. Guylaine dit :

    Ça y est, ils sont descendus plus bas que bas. On pense toujours que Trump et ses sbires ne peuvent pas aller plus bas, mais là, c’est vrai, enfermer des petits enfants sans défense, juste parce qu’il veut avoir raison et qu’il est juste un gros sans-cœur. Tout ce qu’il touche, il détruit.

  12. chrstianb dit :

    «Tout ce qui manque, c’est un chef!»

    Un autre qui n’a rien compris. Il l’ont déjà leur chef d’orchestre: Donald Trump.

    1. gl000001 dit :

      Le chef qui a tout montré à Normand L’Amour.

  13. CBT dit :

    Trump, le chef d’orchestre de l’enfer !

  14. Danny dit :

    Je suis sans mots par tout ce que vous nous relatez. Comment l’être humain peut il devenir si inhumain devant les souffrances des enfants sans défense. J’aimerais penser qu’il y a exagération dans ces propos mais ce serait utopique de ma part. Nous assistons présentement à la déchéance d’un pays qui fut jadis un endroit très prisé par les Canadiens, ce n’est malheureusement plus le cas aujourd’hui.

  15. treblig dit :

    Il y a des jours où je souhaite que l’enfer existe

  16. Apocalypse dit :

    Mon Dieu, ça brise le coeur!

    Comment peut-on être déshumanisé à ce point?

    On pense toujours qu’ils ne peuvent descendre plus bas et à toutes les fois, ils nous font mentir.

    On espère qu’il existe une justice quelque part et que certains paieront pour cette décision ignoble dans le traitement qu’on inflige à des parents et leurs enfants.

    SHAME ON YOU!

    1. Achalante dit :

      La seule réponse qui me semble convenable à votre question est qu’ils ne considère pas ces enfants comme des humains. Le point Goodwin ayant été atteint depuis longtemps dans cette affaire, il en était de même pour nombre de soldats nazis. Présentez-leurs les prisonniers comme des sous-hommes (et femmes), et s’ils en arrive à le croire, ils commettront les pires exactions sans hésiter.

  17. Henriette Latour dit :

    M. Hétu, vous devriez nous donner une bonne nouvelle pour nous montrer qu’on peut parfois avoir de l’estime pour nos voisins du Sud car, présentement nous ce que nous pouvons ressentir c’est de la répulsion pour ce peuple qui se gausse de la souffrance d’enfants.

    1. Achalante dit :

      La bonne nouvelle est que les États-Uniens progressistes ont commencé à descendre dans la rue pour protester contre ces actes inhumains.

      1. Peace&Love dit :

        Yes…they can. L’union fait la force. Ça j’y crois. Merci pour la bonne nouvelle.

  18. Hibou Profane dit :

    Je viens d’écouter la bande audio. Je suis complètement à terre. C’est littéralement du kidnapping dont se rendent coupables Trump et ses sbires. À chaque fois qu’on se dit qu’ils ne peuvent pas descendre plus bas, ils nous font mentir aussitôt. Quel sera le prochain ooint de rupture? Tirer sur les migrants qui s’approchent de la frontière, à bout portant?

  19. Hibou Profane dit :

    C’est curieux, mes commentaires ne passent pas. Ai-fait quelque chose de répréhensible?

  20. Apocalypse dit :

    @Danielle Vallée

    Martin Short est un acteur canadien et il HUMAIN.

  21. Nikoniste_99 dit :

    Guylaine dit :
    18/06/2018 à 18:58
    Ça y est, ils sont descendus plus bas que bas. On pense toujours que Trump et ses sbires ne peuvent pas aller plus bas, mais là, c’est vrai, enfermer des petits enfants sans défense, juste parce qu’il veut avoir raison et qu’il est juste un gros sans-cœur. Tout ce qu’il touche, il détruit.

    —————————————————
    il descend toujours plus bas, jour après jour, semaine après semaine et depuis qu’il est venu au monde. C’est le mur qu’il veut, son putain de mur…..

    les républicains sont descendus à un niveau jamais vu auparavant. Personne ne fait le moindre  » move  » , ils sont des lâches et seule l’histoire démontrera la monstruosité de cette gang de bozos.

  22. MarcoUBCQ dit :

    Quand vous laissez des enfants se faire traiter ainsi vous avez perdu votre humanité. Mais quand vous approuvez la loi du plus fort vous ne pouvez pas tomber trop bas. Oh États-Uniens, quelles sont vos valeurs?

    1. igreck dit :

      Leurs valeurs ? Mais dans la Bible voyons ! Un livre merveilleux où vous trouvez tout et son contraire ! Pratique en maudit quand tu veux manipuler les gens ! Il n’y a pas de chose plus abjecte que la manipulation les âmes.

  23. Nikoniste_99 dit :

    Les américains se demandent pourquoi une majorité de nations les détestent. Ils n’ont aucun principe et n’apprennent rien de leur histoire passée. Pathétique mais il en est ainsi. En espérant que ce geste amène une plainte qui pourrait servir pour  » abus envers des enfants  » ou toute autre poursuite. Je dis, le TPI mais je n’en suis pas sur. Ce n’est pas comme un génocide mais la cruauté est tout de même au même niveau.

  24. monsieur8 dit :

    Bah… Les américains vont montrer leur indignation en riant des blagues salées servies à leur talk show de fin de soirée, ils vont lancer quelques jurons au gars qui imite Trump à la TV, puis ils vont se commander une pizza 4 fromages histoire de ne pas s’endormir le ventre vide (ça dort mal sinon).

    Le lendemain, ils vont se dire que les vedettes d’Hollywood ont bien raison de protester contre les décisions absurdes et inhumaines de leur Président, ils vont se sentir fier de vivre dans un pays où on peut dire F.ck You au chef sans se retrouver en prison.

    Protester publiquement? Eux? Manifester leur désaccord? Ben là… Pas le temps, pas ce soir… y a du basket à la télé !

    Ces héroïques résistants ont le chef qu’ils méritent. Donald n’a rien à envier à Kim quant à l’asservissement de son peuple.

    1. el_kabong dit :

      @monsieur8
      « Donald n’a rien à envier à Kim quant à l’asservissement de son peuple. »

      Parlant de Kim:
      http://www.lapresse.ca/international/dossiers/la-menace-nord-coreenne/201806/18/01-5186290-coree-du-sud-le-pentagone-confirme-la-suspension-des-manoeuvres.php

      Et le rocket-man de se rouler par terre de rire…

      1. Emma dit :

        OK bizz Re-voici le vrai lien…

        https://www.youtube.com/watch?v=j4KaLkYxMZ8&list=PLiZxWe0ejyv9ldGNLh56sHxm0tW0ZwDQk&index=4

        Jeff Sessions Cites The Bible In Separating Children From …
        The United States is using cruelty as a deterrent on our southern border. But don’t worry, Jeff Sessions found an applicable bible verse. Subscribe To « The L…
        http://www.youtube.com

    2. Emma dit :

      monsieur8 dit :
      18/06/2018 à 19:20

       » Bah… Les américains vont montrer leur indignation en riant des blagues salées servies à leur talk show de fin de soirée (…)  »

      —————–

      Le vent semble tourner légèrement de ce côté-là aussi. Du moins, je l’espère. Un peu moins de jokes, un peu plus d’indignation et d’appels à manifester.

    3. Richard Desrochers dit :

      C’est ça qu’on appelle « Le confort et l’indifférence ».

  25. Comment un pays qui se prétend civilisé et un phare de la démocratie peut-il s’abaisser à faire des choses aussi répugnantes. Ce pays me dégoûte de plus en plus et ses dirigeants, Trump en premier lieu, sont les êtres les plus ignobles et les plus sales qui puissent exister présentement.

    Quant à cet agent frontalier, il ne mérite que notre mépris le plus complet. Il ne mérite même pas de porter le titre d’être humain car pour ça, il faut avoir un coeur et être capable de compassion. Or, cet enfoiré de salopard n’a aucun de ces attributs. Il ne doit même pas avoir honte de ce qu’il est en train de faire car il ignore totalement la signification de ce terme. Il est comme ces soldats nazis qui, le jour, envoyaient sans broncher des enfants dans des chambres à gaz et qui, le soir, rentraient tranquillement à la maison.

    Qui eut crû qu’une telle chose soit possible aux USA?Honte à ce pays de MDR .

    1. monsieur8 dit :

      @Gilles Morissette :

      Avez-vous écouté l’audio? Il me semble que les agents font leur possible pour essayer de rassurer les enfants. Peine perdue.
      Celui qui fait la blague sur l’orchestre semble s’adresser aux enfants directement, on dirait qu’il essaye de les faire rire, de leur changer les idées. Peine perdue, encore une fois.

      Quelle sale job ils ont ! Ne leur tirez pas dessus s’il vous plait. Ils ne sont que les exécutants. Je pense que plusieurs d’entres eux doivent avoir du mal à trouver le sommeil le soir.

      1. Henriette Latour dit :

        Serait-ce ce qu’on appelle une farce plate?

      2. @monsieur8.

        Lors du procès de Nuremberg, les Nazis qui étaient au banc des accusés ont invoqué les mêmes arguments afin de minimiser leurs responsabilités. « On ne faisait que suivre les ordres « ont-ils dit et répété. Je crois même que plusieurs d’entre eux ont possiblement adopté le même ton rassurant que celui employé par les douaniers américains,avant d’expédier leurs victimes dans les chambres à gaz. Je me souviens très bien d’avoir vu des documentaires là-dessus à la télé.

        De nombreux génocides ont été commis à travers l’histoire de l’Humanité par des gens qui disaient qu’ils n’étaient que de « simples exécutants ». Klaus Barbie, le « Boucher de Lyon » en est un bel exemple.

      3. @ Monsieur 8

        Vous avez raison, le gare d’adresse aux enfants et tente de divertir les enfants. Ces gardes semblent très sensibles aux malheurs des enfants et j’aimerais demander à Monsieur Morissette s’il a écouté l’a bande audio en son entier et si oui, aurait-il aimé mieux que personne ne tente de réconforter les enfants???

        Il y a des situations où l’on doit tenter d’amener le bons et en refusant d’y aller, on ne fait qu’empirer la situation

        J’aimerais faire amende honorable pour mon commentaire de 21:17 du 18 juin

    2. igreck dit :

      Un pays qui assassine des hommes de valeurs comme JFK, MLK, RFK mais qui est incapable de freiner un monstre comme DJT !?! Je ne comprend pas, vraiment ! Les élections de mi-mandat vont être un test crucial pour savoir où s’en vont les USA 1

      1. Henriette Latour dit :

        👏👏

  26. P-o Tremblay dit :

    J’ai de la peine…

  27. Benoit Forget dit :

    Le rêve américain dans toute sa splendeur…

    Les États-Unis sont en train de devenir ce qu’ils ont combattu pendant la deuxième guerre mondiale. Feront- ils marche arrière?
    C’est à souhaiter avant qu’il ne soit trop tard.

  28. Cyto dit :

    Je me demande comment il explique ça à Barron. Je sais bien que c’est un privilégié, isolé et protégé des problèmes, mais il va à l’école, il doit bien en entendre parler, un peu. Il a dû poser la question à Melania, logiquement. Comment on explique ça a son propre enfant? Comment on explique ça quand on n’est pas né aux états-unis sois-même?

  29. sorel49 dit :

    Inadmissible ce comportement d’ un agent en fonction.

    N’est ce pas que les agents frontaliersamericains relèvent  du département de Homeland Security avec en tête la Nielsen ? C’est plutôt vers cette dernière qu’il faut questionner les actes de ses subordonnés.

  30. Laurent Pierre dit :

    Dans le fond, il n’y a rien de très étonnant à voir le traitement que réservent aux enfants d’immigrants les officiels américains. Après tout, la plupart des américains ne s’offusque même pas que leurs propres enfants se fassent massacrer dans les écoles par des tueurs en séries. Ça verse quelques larmes, adresse des prières à God, et défend bec et ongles la NRA et le sacro-saint 2e amendement. Une société profondément très malade que celle des USA. Tout ce qui va de « travers » selon les républicons, c’est la faute à Obama, aux démocrates, aux socialistes…. ils méritent bien un mur, le mur des lamentations républicaines avec la face du Débile en chef étampé dessus.

    1. Henriette Latour dit :

      👏👏 bien dit.

  31. Mabuse dit :

    Michael Gerson résume fort bien la déchéance totale de cette administration et de ses suppôts:

    « Dehumanization has a natural progression. It starts by defining a whole race or ethnicity by its worst members — say, rapists or criminals. It moves on to enforce generally applicable laws and rules that especially hurt a target group. Then, as the public becomes desensitized, the group can be singled out for hatred and harm. It is the descent, step by step, into a moral abyss. »

    https://www.washingtonpost.com/opinions/sessions-invokes-gods-wrath-he-would-do-better-to-fear-it/2018/06/18/66970cfe-731c-11e8-b4b7-308400242c2e_story.html?utm_term=.7f96241abb7e

  32. Lecteur_curieux dit :

    Ce type de langage des adultes l’ont employé souvent avec des enfants, c’est pas tout le monde qui a de fortes aptitudes. Je ne dis pas que tous les douaniers, policiers et militaires sont incapables de faire preuve de sensibilité, d’écoute et d’empathie mais que c’est peu valoriser dans leur culture.
    Et cela ne devrait pas être leur travail non plus outre les formalités. Trump nous parle des criminels et membres de gang mais on frappe sur les enfants. C’est comme des policiers ou policières qui vont s’attaquer à des pauvres, des malades, des handicapés en abusant de la force mais qui se font tout petits face aux criminels à gros bras. S’attaquer aux plus faibles en premier et pour des délits mineurs et avec vengeance.

    Des insensibles, vous en avez dans plusieurs professions dont des médecins et dentistes.

  33. A.Talon dit :

    Ça rappelle certaines «blagues» douteuses faites il n’y a pas si longtemps à la prison d’Abou Ghraib.

    «Abu Ghraib Defendant Says Photo Was a Shared Joke»
    http://articles.latimes.com/2005/may/13/nation/na-harman13

    Il est bien connu que les gardiens de camps de concentration sont capables des pires horreurs. Tout commence bien souvent par des «jokes» de mauvais goût faites aux dépens de leurs prisonniers. Inévitablement, ça finit par dégénérer. Ces gamins courent de toute évidence un grave danger auprès de leurs geôliers. Le Hater-in-Chief ne leur a-t-ils d’ailleurs pas dit que ces enfants n’étaient que des animaux et qu’il ne fallait surtout pas se fier à leur air innocent? Amnisty International et l’UNICEF devraient intervenir de toute urgence. Et le Tribunal pénal international, un de ces jours…

  34. Maria Botero dit :

    Moi aussi j’ai envie de pleurer, honte à DT. et ses sbires. Et à l’Amérique aussi.

    1. igreck dit :

      L’Amérique ce n’est pas les USA ! Je suis moi aussi Américain car je vis en Amérique. Les États-uniens se sont approprié ce nom comme ils s’approprient tout ce qu’ils désirent dominer. Je refuse d’employer ce nom pour désigner seulement nos voisins au sud de notre frontière.

      1. __________
        @ igreck 18/06/2018 à 22:40

        J’abonde dans votre sens. Vrai que « Les États-uniens se sont approprié ce nom comme ils s’approprient tout ce qu’ils désirent dominer. » 🙁

  35. eau-vive dit :

    Je ne peux plus penser, je ne peux plus écrire, j’ai juste des larmes.

  36. Toile dit :

    Les pleurs de cette petite qui réclame constamment son papa traduisent de l’épuisement. On le serait à moins d’autant que personne ne semble s’interresser à sa détresse immédiate. Celle qu’elle risque de conserver ? Bravo les champions.

  37. Anne-Marie dit :

    J’ai mal au cœur de constater à quel point l’être humain n’apprend jamais de ses bêtises. Ce drame me rappelle le film « Le choix de Sophie » qui se passe en flash back durant la seconde guerre mondiale. Plusieurs commentaires portent sur le fait que POTUS semble suivre le même programme qu’Hitler. RIP ce que furent les USA. Oublier le mot liberté. Les USA sont devenus le nouveau pays fachiste.

  38. Marcandreki dit :

    Je lis souvent: ici : « Comment aller plus bas?». Ce n’est pas qu’on descende dans l’abysse morale de cette société dégénérée. Tout cela existait déjà avant la calamiteuse présidence: la puanteur de la moitié de la population américaine ne fait que remonter à la surface. Et elle le fait à visage découvert, ricanant comme des bullys abrutis, armée jusqu’aux dents. Ce peuple est un danger pour l’espèce humaine, une menace pire que les changements climatiques.

    1. ___________
      @ Marcandreki 18/06/2018 à 20:10

      J’applaudis votre commentaire. Surtout : « Tout cela existait déjà avant la calamiteuse présidence: la puanteur de la moitié de la population américaine ne fait que remonter à la surface. »

      Bien sûr que cela existait avant l’avènement Trump. Puisqu’il a été élu en se montrant tel qu’il est. Il n’a jamais caché sa laideur et sa puanteur.

  39. Jean Saisrien dit :

    Le Trumpisme dans toute sa splendeur… quel grand homme… Génie Stable Pré-Nobelisé….Trump, le enabler de la pire swamp aux USA… Bravo encore Mr.Trump… votre nom est déjà gravé dans la pierre de l’histoire… Bravo….

  40. Paul Roux dit :

    Un autre exemple de notre inhumanité. Mais celui-là, sans doute parce qu’il touche des enfants, fait plus mal encore.

  41. monsieur8 dit :

    @Gilles Morissette (20h15) :

    Je me doutais que vous alliez faire une référence aux génocidaires nazis. Vous multipliez les points Godwin ici…

    Ces gardiens ne sont pas des bourreaux chargés de liquider qui que ce soit, ils ne sont même pas des gardiens de prison. On leur a confié la responsabilité de veiller sur les enfants qui avaient été séparés de leurs parents. Écoutez l’audio, vous allez entendre qu’ils font ce qu’ils peuvent pour calmer les pleurs. C’est assez pathétique.

    Enfermer ces enfants, les isoler de leur parents, est aberrant. Mais ceux qui ont la charge de nourrir ces gosses, de veiller sur eux, je me refuse à les comparer aux VRAIS bourreaux qui prennent les décisions, à Washington.

    1. Samati dit :

      monsieur 8

      Tout à fait d’accord avec vous. Ces gardiens, de toute évidence, essaient de calmer les enfants. Je suis persuadé qu’ils sont également dégoûtes du sort réservé à ces enfants. Ils sont de toute évidence d’origine latine, rien à voir avec les cowboys/vigilantes qui patrouillent la frontière.

    2. @monsieur8.

      Point Godwin ou pas, la réalité est là, du moins pour qui se donnent la peine d’écouter la bande vidéo. Le gardiens ne sont peut-être pas les vrais bourreaux qui prennent les décisions. Ils n’en sont pas moins ceux qui les exécutent ce qui en fait des complices.On ne peut le nier, à moins d’être de très mauvaise foi.

      Comme je l’ai dit, l’Histoire est rempli de salopards qui ont commis les pires atrocités et qui ont par la suite affirmé « qu’ils n’avaient fait qu’exécuter les ordres ».

      Il faudrait commencer à voir les choses telles qu’elles sont et non pas tel qu’on souhait qu’elles soient.

  42. CBT dit :

    Ils acceptent d’être complices de cette politique extrême, ils sont des artisans du malheur de ces enfants. Trump dicte du haut de la MB ce qu’il veut, rien n’oblige les exécutants à obéir à des directives aussi cruelles envers des enfants, ils ne sont pas innocents, ces pauvres enfants ne sont pas une menace pour les EU, ils sont une monnaie d’échange pour son satané mur, ces gens devraient avoir honte de se plier à ces directives, rien ne peut consoler ces enfants séparés de leurs parents.

    On appelle ce genre d’individu qui prend cette décision un fou et ceux qui le suivent sont aussi coupables d’entretenir sa folie !

  43. fallaitquejteuldise dit :

    2018, États-Unis d’Amérique, qui aurait cru voir des enfants emprisonnés dans des cages à l’intérieur d’un Walmart désaffecté? Nous ne sommes pas en Vulgarie sombre pays du film Chitty Chitty bang bang où les enfants sont interdits… Un vrai cauchemar.

  44. Ceci peux expliquer cela :

    La science sur la violence intergénérationnelle envers les enfants n’est pas certaine, mais certaines études montrent que les enfants qui ont été blessés (autant physiquement qu’émotionnellement) à un jeune âge peuvent être plus susceptibles de devenir des adultes violents (physiquement et psychologiquement) . Le moment déterminant dans l’enfance de Donald Trump est arrivé quand, à 13 ans, il a été arraché de sa maison familiale et envoyé dans une école militaire où, comme me l’ont dit Trump et certains de ses camarades de classe, les garçons ont été battus par des hommes adultes et se sont retournés les uns contre les autres.

    Comment le jeune Donald Trump a été giflé et frappé jusqu’à ce qu’il fasse son lit.

    Lire la suite sur ce lien ci-dessous et vous comprendrez comment ceci explique cela.

    http://www.nydailynews.com/opinion/donald-trump-fellow-cadet-article-1.3401110

  45. ghislain1957 dit :

    Les SS aussi faisaient des jokes dans les CAMPS DE CONCENTRATION NAZIS. Les USA sont sur le point de les rejoindre dans leurs bassesses.

  46. arizonarc dit :

    Kellyann Conway vient de dire sur le Cuomo Show à CNN qu’elle est une catholique!! C’est drôle mais je me l’imagine mal en disciple du pape François.
    Y a-t’il plus pharisien que quelqu’un qui utilise son appartenance à une religion pour justifier la position qu’il défend même si elle est indéfendable.Mike Pence ne ferait pas pire.

  47. Boabab dit :

    Les américains sont passé s maitre dans la détention illégale ou carrement amorale les exemples ne manque pas,les peines de prison infligé aux afro américains son sans commune mesure comparé aux blancs,Guantanamo une autre invention des amerloques,
    à la frontière de la Corée du sud avec le nord ils ont utilisés une vielle tactique faire jouer de la musique heavy metal pour
    faire flancher l’adversaire ou carrément les écoeurés.

    Les prisons pour enfants car c’est bien le terme qu’il faut employé est d’une bassesse extrême Trump,Sessionet consort devront
    etre jugés pour maltraitance envers des enfants des vraies écoeurants.

    Faudrait demandé a notre mélomane maison si les américains font joué du Ramstein à plein volume est-ce assez pour apeuré
    les enfants leurs titres Feuer Frei,Asche zu Asche, Benzin devraient faire l’affaire.

  48. Marcel Nicole dit :

    Cela fait deux ans que je vois les USA en décadence.
    Ça se .confirme de plus en plus.
    Quelle détresse. Quel sera le prix a payé comme voisin ????

  49. Boabab dit :

    @Mr.Duquette j’ai hésité beaucoup avant d’écrire ce qui suit car je n’aime pas polimiquer avec un participant que je respecte
    au plus haut point.Votre commentaire adressé à Mr.Talon à 21hrs11me laisse l’impression qu’il réfère à mon commentaire
    de 20hrs donc l’élémentaire chose à faire aurait été de me le signifié.

    Dans la vraie vie comme vous dites je suis très polie et à mon affaire et jamais confronté à tout ce que je trouve abject dans
    la politique américaine actuellement que des Québécois approuvent un tel mépris de leurs part m’agresse et me pousse à
    leur dire tout le bien que je pense d’eux.Naturellement vous avez droit à votre opinion sur mon style mais adressé vos
    reproches à qui de droit.

    Relisez votre commentaire de 21hrs10 à notre troll Palardy votre conclusion à la fin n’est pas des plus édifiante mais représente
    bien le sentiment générale .Sans rancune.

    1. @ Boabab

      Bon matin Madame ou Mademoiselle Boabab,

      La personne visée dans mon commentaire de 21:10 : (Mieux vaut qu’il se défoule sur un blogue que dans la vraie vie, pour sa sécurité bien entendu car a agir comme il agit sur ce blogue il ne ferait pas longtemps avant d’en manger toute une.) est Paquerette Palardy alias Simon Picotte dont A. Talon parle dans ses commentaires de 19: 39 et 19:49 (voir ci bas)

      Jamais je n’ai pensé vous viser par ce commentaire et je suis désolé si vous avez pensez qu’il vous était adressée.

      P.S. Cette mésentente représente très bien le fruit d’un Picotte qui de part sa fonction de Troll officiel arrive parfois à créer des tensions entre commentateurs et de plus avec un sujet aussi émotif que celui-ci, cela lui facilite la tâche. Je crois que plusieurs ici ont versés des larmes ou éteint en colères. Quand à moi, je suis à la fois en colère et triste à en mourir d’entendre ses enfants pleurer et réclamer le réconfort, la sécurité, l’amour de leurs parents car eux croient dans leurs petits coeurs et têtes d’enfants qu’ils sont punis pour quelque chose qu’il ne parviennent pas à comprendre. Et désolé mais juste à l’écrire mes larmes me monte aux yeux.

      A.Talon dit :
      18/06/2018 à 19:39

      Monsieur Hétu, ne trouvez-vous pas qu’il serait temps de se débarrasser DÉFINITIVEMENT de ce troll haineux aux pseudos multiples? Je crois vous l’avoir déjà dit il y a quelques semaines, il est clair que ce parasite, adepte de la prose toxique et de la provocation gratuite, s’est donné pour mission de saboter votre oeuvre et de détruire ce blogue.

      A.Talon dit :
      18/06/2018 à 19:49

      Ce n’est qu’un personnage. L’un des innombrables pseudos de ‘Simon Picotte’, triste troll des blogues de LaPresse, célèbre tant par sa ténacité que par sa toxicité. Une vraie plaie se spécialisant dans les propos stupides et haineux.

  50. Jean Saisrien dit :

    Il faut donner à ses enfants un nom qui évoquera à jamais le nom de Trump accolé à leur sort… genre The Trump-Kids…

  51. Ça commence à me faire peur,cet idiot devrait être dans un hôpital psychiatrique et ça commence à presser.

  52. stemplar dit :

    Richard Hétu via Twitter:

    Laura Ingraham just said that the detention centers for children are « basically summer camps ».

    https://twitter.com/richardhetu/status/1008911439321554949

    Lapresse.ca:

    «Les États-Unis ne deviendront pas un camp pour migrants», dit Trump

    http://www.lapresse.ca/international/etats-unis/201806/18/01-5186239-les-etats-unis-ne-deviendront-pas-un-camp-pour-migrants-dit-trump.php

    Il ne sait pas ce qu’il ou ce qu’il fait, cet !@$#@?&*($%# (je sens que je vais devenir grossier).

    On ne touche pas à des enfants. Point.

  53. Cubbies dit :

    Une chose à faire: le fake President aime les édifices avec son nom bien en évidence. Appeler ces parkings pour enfants Trump Detention Centres. Viser l’égo de la crapule en chef.

    Gang de de dégueulasses. Trump, le clan Trump, Pence (il se cache où lui? Le sacro-saint chrétien ou j’allais dire la sacro-saint crétin), Sessions, Neilsen et tous ceux qui essaient de donner un spin à cette catastrophe.

Répondre à Paul Roux Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :