Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

kim_trumpsign_06122018getty

«Le président Trump et le président Kim Jong-un ont mené un échange de points de vue complet, approfondi et sincère sur les questions liées à l’établissement de nouvelles relations entre les États-Unis et la RPDC et l’établissement d’un régime pacifique durable et solide dans la péninsule coréenne. Le président Trump s’est engagé à fournir des garanties de sécurité à la RPDC et le président Kim Jong-un a réaffirmé son engagement ferme et indéfectible à une dénucléarisation complète de la péninsule coréenne.»

Ainsi commence le communiqué commun que Donald Trump et Kim Jong-un ont signé à l’issue de leur rencontre historique à Singapour. Le document précise que le secrétaire d’État américain Mike Pompeo et un dirigeant nord-coréen de haut rang participeront à des négociations, à une date la plus proche possible, pour mettre en oeuvre les «résultats» du sommet.

Premier constat : en signant ce document, Kim Jong-un n’a rien promis que la Corée du Nord n’a pas déjà promis aux États-Unis depuis 1992. Qui plus est, le communiqué de Singapour ne contient «aucune définition de la dénucléarisation, aucun échéancier, aucun détail sur la vérification», comme le souligne Richard Haas, président du Conseil sur les Relations étrangères dans un tweet.

Deuxième constat : Kim Jong-un, paria international il y a six mois, a obtenu de voir le drapeau de son pays totalitaire aux côtés de celui des États-Unis d’Amérique et d’occuper le devant de la scène internationale en compagnie de l’homme le plus puissant de la planète, qui s’est dit «honoré» d’être en sa présence et qui l’a traité avec plus d’égards qu’il en a manifestés envers Justin Trudeau le week-end dernier, allant même jusqu’à le qualifier d’«homme très doué» qui «aime son pays».

Quand un journaliste a rappelé à Donald Trump qu’il avait lui-même déjà déclaré que la Corée du Nord «a opprimé ses gens plus brutalement qu’aucun autre régime sur la terre», ce dernier a relativisé les atrocités des Kim lors de sa conférence de presse d’après-sommet : «Je crois que c’est une situation dure là-bas. C’est dur dans plusieurs endroits, soit dit en passant, pas juste là-bas.»

La tête des animateurs de Fox News et des ténors de la droite américaine aurait explosé si Barack Obama avait tenu de tels propos.

Troisième constat : au-delà d’un engagement écrit, Kim Jong-un n’a offert aucune concession importante à Donald Trump, qui en a cependant ajouté une autre à celles qu’il a déjà faites au dirigeant nord-coréen en annonçant la suspension des exercices militaires dans la péninsule coréenne (prise de court, la Corée du Sud a indiqué que «le sens et l’intention des propos du président Trump nécessitent une meilleure compréhension»).

«Je lui fais confiance […] et il me fait confiance», a déclaré Donald Trump en parlant de Kim Jong-un lors d’une interview à l’émission d’ABC Good Morning America.

Et s’il avait tort? En conférence de presse, le président américain a répondu à cette question ainsi : «Je me trompe peut-être. Je me retrouverai peut-être devant vous dans six mois et je dirai: ‟Hé, je me suis trompé.” Je ne sais pas si j’admettrai jamais une telle chose, mais je trouverai une excuse.»

Quatrième constat : les vagues promesses du sommet et les rêves de Donald Trump de projets immobiliers sur les plages de la Corée du Nord ne seront peut-être jamais réalisés. Mais un processus diplomatique s’est engagé à Singapour qui fait baisser la tension entre les États-Unis et la Corée du Nord et éloigne la possibilité d’un conflit militaire.

Mais tout cela pourrait aussi s’écrouler comme un château de cartes. Et la déclaration de Donald Trump sur sa confiance en Kim Jong-un ira peut-être rejoindre dans les annales de l’histoire celle de Neville Chamberlain après le sommet de Munich : «Je crois que c’est la paix pour notre temps.»

(Photo Getty Images)

123 réflexions sur “Le sommet des vagues promesses

  1. noirod dit :

    Reste a voir ce que le gros cave va dire au lendemain de ce sommet et ce que Kim Jung Un répliquera.
    Il joue un jeu tres dangereux le gros zouf mais il est trop innocent pour en jauger les enjeux et possibles impacts.

    1. Sueurs dit :

      Il va dire qu’il mérite le Prix Nobel…

  2. Claude Rosiere dit :

    Si je comprends bien il suffit d’avoir quelques ogives nucléaires pour que ce pissous hypocrite s’interesse a ce pays et lui offre toute sa bienveillance. Alors dotons l’Afrique en entier de missiles balistiques et peut-être que le connard en chef traitera ce continent avec plus de respect.

    1. J.C.Virgil dit :

      C’est certain que si Saddam Hussein les avait eu ces fameuses *armes de destructions massives * il n’aurait jamais eu à subir la fameuse tempête du désert que lui a servi l’armée américaine et qu’au lieu de finir pendu il aurait eu droit à son sommet lui aussi.

      C’est pourquoi le petit dictateur nord-coréen va négocier mais dans les faits il ne les lâchera jamais.

    2. Richard Desrochers dit :

      Ce seront des « nuclearized shit countries ».

  3. Daniel A. dit :

    Si je comprends bien, Kim a réitéré les mêmes promesses faites pendant 25 ans par son grand-père et son père. En retour, les États-Unis cessent leurs exercices militaires en Corée du Sud. En fond de toile, une scène absolument clownesque de Dennis Rodman.

    Ca sent la farine à plein nez. Va falloir que je relise The Art of the Deal. J’ai du manquer un chapitre.

    1. Loufaf dit :

      @Daniel A 07.30 Vous n’ avez rien manqué.Le gros clown jaunâtre pratique son Art of the deal sans arrêt.Regardez au G7, il commence par faire semblant d’être d’accord, peut se montrer charmant à l’occasion, et vlan! un coup bas pour déstabiliser l’adversaire , en se servant du moindre prétexte pour justifier son volte face.Ensuite,l’adversaire va faire quelques concessions et le  » grand génie » continue son manège, jusqu’à ce qu’il obtienne ce qu’il veut. C’est ce qu’il fait depuis le début dans ses « négociations ».Au G7, ça n’a pas fonctionné, car tout le monde s’est tenu debout face cette parodie de président, et le Canada dans son ensemble a soutenu son PM.Pensez-vous qu’ il agira différemment avec la Corée du nord? Il n’est qu’à l’étape 1 du deal.

    2. gigido66 dit :

      C’est qui l’cave?

  4. Danielle Vallée dit :

    J’ai hâte de voir la réaction de Mattis après avoir entendu Trump dire que les exercices militaires avec le Sud sont des provocations coûteuses et inutiles.
    Tu travailles pour un con, tu obtiens des conneries….

    1. Henriette Latour dit :

      👏

  5. gl000001 dit :

    « Je ne sais pas si j’admettrai jamais une telle chose, mais je trouverai une excuse. »
    Proclamer soi-même qu’on est menteur. C’est ça, le comble du narcissisme ?

    1. Henriette Latour dit :

      👏

    2. Richard Desrochers dit :

      C’est pas une excuse qu’il va chercher, c’est des coupables.

      1. simonolivier dit :

        It’s Obama’s fault

      2. gl000001 dit :

        Justin le faible !!

    3. Benton Fraser dit :

      D’autant plus que l’excuse qu’il a toujours, c’est de le mettre sur le dos de quelqu’un d’autre!

      Lorsque tu te plantes, tu ne dis pas que tu vas trouver un excuse… tu t’excuses!

      1. gl000001 dit :

        Tellement vrai.

  6. Guylaine dit :

    Tant mieux si la dénucléarisation se fait mais ne retenons pas notre souffle… sans engagement clair et avec ces deux personnages instables et explosifs au haut de toute l’affaire… on peut s’attendre à un autre échec retentissant. J’espère juste avant les élections de mi-mandat!

  7. Absalon Absalon dit :

    Voilà qui devrait faire jurisprudence. Les Iraniens ont certainement compris qu’il leur suffirait, une fois leur arme nucléaire opérationnelle, d’affirmer « leur engagement ferme et indéfectible à une dénucléarisation complète » du Proche-Orient (à commencer par Israël).

  8. sorel49 dit :

    Quoi ? Après un si bon ”dill”, les indices boursiers du Wall Street sont dans le rouge ce matin. Quels ingrats.

  9. kyrahplatane dit :

    Trump a aussi dit en conférence de presse,
    qu’il arrêterait les essais avec la Corée du sud, La Coré du sud est très surpris par cette déclaration.
    Il est certain que Kim a flatter Trump dans bon sens du poil,
    pour lui avoir tout donné et en fait rien reçu en retour, sauf une promesse de dénucléarisation.
    Trump s’est fait roulé dans la farine.
    Kim est une très bonne personne a dit Trump.

    1. Pierre dit :

      Il a dû lui faire un « B**W J*B » comme sur les pee pee tapes de Poutine
      Lolll

  10. tremblaybe dit :

    Une signature et une promesse, nous savons ce que ça vaut, M. Trump à renier ces ententes du dernier sommet de Charlevoix,,,

    1. Richard Desrochers dit :

      Un autre bout de papier qu’il va déchirer en confettis.

  11. Pierre dit :

    En anglais 2 mots « bull shit » c’est trop simple ce qui se passe…pourquoi le Président le plus ignare réussis ou ces prédécesseurs n’ont même pas tenté un véritable rapprochement soit
    1- il est pas vraiment important sur la scène mondiale (Kim)
    2- il n’as peut-être pas d’armes nucléaires
    3- C’est l’histoire de l’Iraq qui se répète
    Il avait besoin d’une victoire avant les mi-mandats et c’est fait!!! Dans quelques années l’histoire dira qu’il a été enfariné d’aplomb…
    Un meurtrier bravo le Donald tu les as toi les tits n’amis…entrent psychopathes ils se comprennent
    Kim a pris une page du livre à Poutine…et le deal maker a été ébloui par ce jeune homme tellement intelligent… my God la planète est malade quand deux hommes comme eux sont en charge…et là il revient en Amérique tellement gonflé dans son égo qu’il va faire suer notre pays au maximum avec ses tarifs

  12. quinlope dit :

    «Je crois que c’est une situation dure là-bas. C’est dur dans plusieurs endroits, soit dit en passant, pas juste là-bas.»

    C’est dur dans ton propre pays, gros connard, la démocratie qui emprisonne le plus de monde, en totalité et per capita.

    S’il se trompe à propos de Kim, il trouvera une excuse: il reste toujours Hillary, Obama et Trudeau, le malhonnête, qui l’a affaiblit.

    Quant à Rodman, pitoyable! Il sert bien de pont entre Trump et le dictateur.

    1. Toile dit :

      Ca fait penser aux « incidents »de Charlottesville avec il y du bon monde des deux côtés.

  13. Toile dit :

    Des millions de trillions de répliques possibles.

    Des rapides.
    1-« prise de court, la Corée du Sud a indiqué que «le sens et l’intention des propos du président Trump nécessitent une meilleure compréhension». Aie quand la Corée du sud ne sait pas sur quoi el fou s’est engagé en son nom, il y a là un problème Houston.

    2-« Je ne sais pas si j’admettrai jamais une telle chose, mais je trouverai une excuse.» Sur ce point, il dit vrai. Une excuse : la faute d’Obama, la faute des ovnis ? Une excuse , ça veut dire un mensonge ?

    3- Aucune concession de la part de Kim…
    El fou n’y voit que du feu. L’important c’est pas la valeur de l’entente mais que je me sauve la face.

    4- Chamberlain. Cours élémentaire d’histoire trop avancé.

  14. Dekessey dit :

    « We’ll see what happens… »

  15. Youno dit :

    Fournir des garanties de sécurité pour maintenir un dictateur Sanguinaire en place ehmisère

  16. Toile dit :

    L’ensemble de l’oeuvre n’est que pure et vulgaire tentative de se refaire une « virginité » dans le cadre électif domestique. Conard tenait absolument à obtenir une miette pour jeter en pâture à ses sbires.

  17. math dit :

    – «Le président Trump et le président Kim Jong-un … »
    Ces mots à eux seul (président Kim Jong-un) sont suffisant pour que la Corée du Nord se félicite du sommet. Ils ont eu ce qu’ils voulaient. Le reste, c’est des extra.
    Math

  18. jeanfrancoiscouture dit :

    Herr Hitler (Chamberlain) et Chairman Kim Jong Un (Trump), même combat? Et mêmes erreurs d’appréciation du danger?

  19. Apocalypse dit :

    Avoir l’esprit tordu, je dirais que M. Hétu est perplexe sur le succès de toute cette opération :-).

    Autrement dit, les choses se sont passées à peu près comme plusieurs le pensait et donc, nous sommes au même point après le sommet qu’avant. En fait, je dirais que Kim Jong Un est le vainqueur des événements des derniers mois.

    Il a été vu face à face avec le président des Etats-Unis, n’a pas donné grand chose, sinon rien, et même que Donald Trump a fait plus de chemin. La Corée du Sud sera sans doute inquiéte et la China a dû dire ‘yeah’.

    Je ne pense pas que Barack Obama se serait déplacé en de semblables circonstances, mais Donald Trump flairant le gros coup pour son (énorme) EGO a sauté à pieds joints dans le train, sans doute beaucoup, beaucoup trop vite. On aurait dû préparer ce sommet pendant de long, long mois pour arriver avec quelque chose de concret, mais tout a été fait à la hâte, probablement pour aider le président et les républicains pour les élections de novembre où on joue gros de leur côté.

    Il reste que les choses devraient se calmer en Corée (Nord et Sud), ce qui est une bonne nouvelle, et que ça pourrait aussi s’améliorer pour les Nord-Coréens, économiquement parlant. On devrait pouvoir faire plus d’échanges avec certains pays.

    1. Alexander dit :

      Calmer le jeu, c’est déjà pas mal. Mais KJU s’y préparait depuis plusieurs mois. Sinon il n’aurait pas fait son opération charme aux JO avec sa soeur. C’est un excellent stratège. Et on peut parier que la Chine est derrière tout ça. Stabiliser les échanges économiques dans la péninsule et se débarrasser à terme de la présence militaire américaine: génial pour les chinois.

  20. J.C.Virgil dit :

    Tiens pour nos deux bozos. Fais moi un show de boucane des soeurs Boulay 🙂

  21. Apocalypse dit :

    Pour ce qui est d’accepter de se dénucléariser, dans les faits, Kim Jong Un n’a rien donné. On dit qu’il aurait soixante(60) armes nucléaires et des dizaines de sites, avez-vous pensé au temps et aux efforts que ça prendrait pour accomplir cela. On parle de très nombreuses années.

    On pourrait croire qu’on va démanteler un coin, un arme nucléaire et que la Corée du Nord va construire ailleurs dans le pays. Avec une arme ou deux, ça aurait été une concession de la Corée du Nord, avec soixante(60), s’en est pas une.

    Les bénéfices de cette opération sont immédiats pour Kim Jong Un et les pertes, très hypothétiques et loin dans l’avenir.

    1. NiCMeF dit :

      danielm2757 dit :
      12/06/2018 à 08:24

      La seule solution durable pour régler ce conflit fratricide de plus de 60 ans est la réunification et la démilitarisation des deux Corées à l’exemple de l’Allemagne. Après cela les investissements massifs requis pour la reconstruction et la réintégration de la Corée du Nord taxeront la croissance fulgurante de la Corée du sud pour une ou deux décennies. Cette solution aurait été le vrai « deal » que les USA aurait pu obtenir. Au fantoche on aurait offrir une retraite sur une ile déserte avec son basketballeur favori…

      ===

      Vous etes sur la bonne piste…Avec une exception, l’intégration des 2 économies sera plus rapide que celle des 2 Allemagnes.

      1. Richard Desrochers dit :

        Mais dénucluariser c’est beaucoup plus long que démilitariser.

      2. simonolivier dit :

        Les Chinois ne laisseront jamais ces deux pays se réunifier. La zone tampon créée par la CDN leur est indispensable.

      3. Benton Fraser dit :

        Le problème, c’est que contrairement aux Allemagnes, les pays qui supportent la Corée du Nord, c’est-à-dire la Russie et la Chine, ne sont pas près de s’écrouler!

      4. NiCMeF dit :

        Benton Fraser dit :
        12/06/2018 à 09:59

        Le problème, c’est que contrairement aux Allemagnes, les pays qui supportent la Corée du Nord, c’est-à-dire la Russie et la Chine, ne sont pas près de s’écrouler!

        ===

        Vous avez raison et c’est une bonne chose…Imaginez le bordel si c’est 2 deux pays devaient frapper un cul de sac économique et que soudainement l’option militaire semble une alternative interessante. Non je dis seulement que l’option de la reunification est une évidence pour tous les acteurs.
        Je pense que toute la région s’en trouverait renforcer en termes d’échanges commerciaux.
        Malheureusement, les évidences en diplomatie se réalisent rarement.
        Une réunification présuppose trop de choses…
        – Chute du régime stalinien
        – Immunité garantie de la grande famille Kim y compris de tous les fafoins qui ont commis des atrocités
        – Une péninsule démilitarisée et dénucléarisée.

        La CdN gagne son pari de joindre le Club des Nations…Peu importe koi, c’est une bonne chose. Le dialogue peu importe ko, c’est une bonne chose, je ne pense que le Donald a concédé grand…Franchement des exercices militaires….Conditionnels aux pourparlers futurs….

  22. danielm2757 dit :

    La seule solution durable pour régler ce conflit fratricide de plus de 60 ans est la réunification et la démilitarisation des deux Corées à l’exemple de l’Allemagne. Après cela les investissements massifs requis pour la reconstruction et la réintégration de la Corée du Nord taxeront la croissance fulgurante de la Corée du sud pour une ou deux décennies. Cette solution aurait été le vrai « deal » que les USA aurait pu obtenir. Au fantoche on aurait offrir une retraite sur une ile déserte avec son basketballeur favori…

    1. danielm2757 dit :

      Désolé il faillait lire:  » … on aurait pu offrir … »

    2. Alexander dit :

      Réunification? On oublie ça. Un dictateur vs une démocratie? Mutuellement exclusif. Au mieux, deux pays qui cohabitent intelligemment et à qui on permet des échanges économiques. KJU veut assurer la survie de son régime. Et la riche Corée du Sud n’a rien à cirer de ce dictateur assassin comme chef.

      1. NiCMeF dit :

        Alexander dit :
        12/06/2018 à 08:47

        Réunification? On oublie ça. Un dictateur vs une démocratie? Mutuellement exclusif. Au mieux, deux pays qui cohabitent intelligemment et à qui on permet des échanges économiques. KJU veut assurer la survie de son régime. Et la riche Corée du Sud n’a rien à cirer de ce dictateur assassin comme chef.

        ===

        Il ne sera jamais Chef d’une péninsule réunifiée. Il pourra par contre p-e etre chef d’un 20 hectare dans le désert de Gobi, gracieuseté de ses protecteurs naturels, ou il pourra p-e choisir une des iles dans l’archipel Rimsky-Korsakov, une fin opératique aux saveurs napoléoniennes bcp plus appropriée,

  23. bleuetdaa dit :

    En résumé Trump a légitimé une dictature et part en guerre contre les démocraties du G6 😉

    Faut dire que les démocraties c’est couteux, les répus vont faire des économies en épurant les noms des gens qui ne votent pas ….

  24. A.Talon dit :

    «Kim Jong-un n’a rien promis que la Corée du Nord n’a pas déjà promis aux États-Unis depuis 1992»

    Dans le meilleur des cas, le fabuleux Sommet des Deux Gros Gras n’aura donc accouché que d’une souris. Au pire, il marquera une baisse certaine d’influence américaine dans la région.

    «Je crois que c’est une situation dure là-bas. C’est dur dans plusieurs endroits, soit dit en passant, pas juste là-bas.» (El Presidente)

    Traduction: «Cessez de vous en prendre à mon nouveau meilleur ami. Il n’est pas pire qu’un autre.» La nouvelle bromance de l’heure.

    «Kim Jong-un n’a offert aucune concession importante à Donald Trump, qui en a cependant ajouté une autre à celles qu’il a déjà faites au dirigeant nord-coréen»

    Tout un négociateur, il n’y a pas à dire. Les États-Unis ont perdu sur toute la ligne: amorce d’un retrait en Asie de l’Est et bris de confiance avec les alliés traditionnels. The Art of the Fail.

    «les rêves de Donald Trump de projets immobiliers sur les plages de la Corée du Nord ne seront peut-être jamais réalisés.»

    Affirmation surprenante. Les projets immobiliers de la Drumpf Organization étaient sûrement en première place des discussions entre les deux malfrats.

    «Mais tout cela pourrait aussi s’écrouler comme un château de cartes.»

    Plus que probable s’il n’y a aucune possibilité d’entente «commerciale» à l’horizon entre les deux familles mafieuses.

    1. Alexander dit :

      Y a des règles non écrites en affaires, tu ne plantes pas tes alliés car tu ne sais jamais quand ça va se virer contre toi.

      Mais DT n’a aucune parole, aucune loyauté, il vit pour lui-même. Et oui, il va penser être le héro de la fin de la guerre de Corée alors que, dans les faits, il va se faire sortir de la péninsule. La Corée du sud et le Japon vont devoir protéger leurs arrières car le grand frère américain veut sortir de là. Je vois un axe Chine/ RNC se dessiner dans le coin.

      Mais si ça amène de la stabilité politique et économique en extrême-orient, pourquoi pas?

  25. Alexander dit :

    Il y avait une évidence. Les 2 dirigeants avaient chacun intérêt à donner une image de consensus. Essentiellement, KJU est un dictateur qui veut protéger son pouvoir et les piasses qui vont avec. Ce n’est pas un conquérant, c’est un dictateur de péninsule qui joue avec des jouets atomiques extrêmement dangereux.

    Lui promettre la sécurité de son régime et une baisse des sanctions économiques, ça va l’aider à consolider son pouvoir. Et on oublie les droits de la personne, c’est accessoire pour lui.

    Trump a besoin de symboliser la fin de la guerre de Corée. Il a monté de toutes pièces la pseudo menace coréenne en sachant fort bien comment baisser la pression. Baisse des sanctions et baisse de la pression militaire aux portes de la RNC.

    Si Trump arrive aux élections de mi-mandat avec son programme de baisses d’impôt et la fin de la guerre de Corée, il y a fort à parier que le coup de pouce aux républicains deviendrait déterminant. Et les démocrates sont complètement engourdis présentement. Pas de leader fort.

    On comprend mieux DT de se ficher éperdument du G7; il voit les USA en un seul bloc pour discuter avec la Chine ou la Russie, sans autre intermédiaire.

    À quand un hôtel Trump à Pyong Yang tant qu’à faire.

  26. Pierre S dit :

    ________________

    Ce sommet

    rien de plus qu’une rencontre entre deux hommes dérangés

    Deux clowns qui se menaçait y a moins de 6 mois de
    se balancer des armes nucléaires par la tête. Et Trump en
    parfait incapable préfère s’acoquiner avec des dictateurs de
    second ordre plutôt que de discuter avec des partenaires
    historiquement alliés des USA.

    Simplement parce qu’il est un abrutit et un incompétent.
    En plus d’etre un pleutre un menteur et surtout un opportuniste.
    Cette rencontre va surement se solder par une contribution secrete
    de la Corée du Nord dans les affaires de Trump.

    Parce que Trump lui, fait toujours passer ses affaires et surtout
    sa personne en premier loin devant les intérêts de l’amérique et
    des USA.

  27. ducalme dit :

    Je vous suis en même temps que la Chambre des Communes britannique vient d’entreprendre un débat de deux jours sur les amendements des Lords au Brexit.

    Ça commence mal pour le gouvernement avec la démission du ministre de la justice.

    Des votes capitaux aujourd’hui à 16h15 et 19h15.

    Voici ce qu’écrit The Guardian sur le «meaningful vote»:

    What MPs having a « meaningful vote » on Brexit means – The 5 alternative versions

    The key vote this afternoon will be on what is being described as the “meaningful vote” issue. This refers to the vote that parliament will have on the Brexit withdrawal agreement if, as planned, it is agreed in the autumn.

    But the term “meaningful vote” is not particularly helpful because there are at least five versions of what this might entail. Here is a quick summary.

    1 – The government version – “take it or leave it”. Originally Theresa May resisted offering MPs a vote on the final Brexit deal, and she only confirmed that there would be one in her Lancaster House speech in January 2017. The government firmed up the commitment when the article 50 bill was going through parliament, and gave an even more precise commitment in a written statement in December. Ministers do not accept that this is a meaningless offer; MPs will be able to say no. But if they do say no, the UK will leave the EU without a deal, which is why critics say this would not amount to a meaningful vote.

    2 – The Dominic Grieve version from December – limiting the powers ministers will have to implement Brexit until MPs have passed legislation. This is the amendment passed by MPs, against the wishes of the government, in December. The government was defeated by a majority of 4 after 12 Tories rebelled. At the time this was widely reported as a “meaningful vote” amendment. But actually what it was really about was preventing ministers using powers in the EU withdrawal bill to implement Brexit until an EU withdrawal and implementation bill has been passed.

    3 – The Lords version – enabling parliament to take charge if the withdrawal deal is not passed. This amendment, tabled by the Conservative former cabinet minister Viscount Hailsham (Douglas Hogg) was passed by peers in April by a majority of 91. The wording is complicated (pdf), but essentially it says that if MPs do not pass a resolution backing the deal agreed by the government, the government is obliged to follow “any direction” in future Brexit talks set out in a resolution passed by the Commons. That means, if MPs were to vote down the deal but vote in favour of a resolution telling ministers to go back to Brussels and try a different approach, ministers would have to obey. This is the version the government wants to vote down today.

    4 – The government compromise – a ministerial statement after a no vote. In an attempt to avert defeat, the government has tabled a compromise amendment to be debated today. It is amendment 19 (a), on the order paper here (pdf). It is quite long, and gives details of documents the government will publish before the autumn vote, but essentially it does not alter the fact that a vote against the deal would not stop the UK leaving the EU without a deal. The key new commitment is that, if MPs were to vote no, a minister would come back to the Commons within 28 days to say what would happen next. Since the answer could be “not much”, it is not seen as a significant concession.

    5 – The latest Grieve proposal – enabling parliament to take charge at the last moment. This is the amendment tabled last night, and it is an amendment to Davis’s amendment. It says if there is no agreement by 30 November, there must be a vote on what happens next. And if there is no agreement by 15 February 2019, the government would be bound to follow any “direction” given by MPs in a resolution passed by the Commons.

    1. Benton Fraser dit :

      C’est toujours compliqué, dans une séparation, d’avoir le beurre et l’argent du beurre….

  28. Paquerette Palardy dit :

    Dure dure matin pour les anti-Trump…

    1. Benton Fraser dit :

      Non, pas vraiment un dure matin….

      Pour le reste, on est anti-Trump par la force des choses. En réalité, ont n’aime pas le mensonge, le racisme, la misogynie, les bullys et la malhonnêteté.

      1. Henriette Latour dit :

        👏

    2. el_kabong dit :

      Paquerette Palardy dit :
      Dure dure matin pour les anti-Trump…

      Vous dites ça pour me faire plaisir…

    3. aquiledistu dit :

      j’aime mieux être anti-trump
      que pro-dictateur
      c’est vous qui faites dur

  29. A.Talon dit :

    «Tout indique que la Corée du Sud et le Pentagone n’étaient pas au courant de cette concession que POTUS justifie en partie en reprenant les mots de la propagande nord-coréenne.» (tweet de R.Hétu)

    Normal, le Drumpf adopte toujours le point de vue de la dernière personne rencontrée. On craignait, avec raison, de le laisser seul avec son homologue nord-coréen. Voilà le résultat.

    La Corée du Sud et le Japon auront désormais toutes les raisons de craindre pour la solidité de leur alliance avec les États-Unis et agiront en conséquence. Ballet diplomatique et course aux armements à prévoir dans l’avenir.

  30. Pierre S dit :

    __________

    Depuis une semaine le message est clair.

    Trump va protéger le régime des Kim avant
    de protéger les intérêts des pays alliées des USA .
    C’est aussi débile que ca.

  31. 65Jaypee dit :

    « «Je crois que c’est une situation dure là-bas. C’est dur dans plusieurs endroits, soit dit en passant, pas juste là-bas.» »

    Et dire qu’il se trouve encore des gens pour soutenir ce débile profond…
    Je me demande sincèrement si les USA vont se remettre de cette présidence… En tout cas, leur réputation est foutue pour un bon bout de temps…

  32. Pierre S dit :

    ____________

    Pour peu on va entendre Trump dire que la corée du nord
    elle respecte les agriculteurs et le fermiers américains en
    terme d’agriculture et de production laitiere.

    Ahhhh Trump ce grand diplomate.
    Il avait l,air tellement imbécile et largué au G7 il n,a
    possiblement rien compris de ce qui s’y discutait la.

  33. Madmaf dit :

    Il y a un gagnant clair net et précis dans cette entente, et ce gagnant n’a meme pas signé l’accord: La Chine.

    Avec la promesse de dénucléarisation complète de la péninsule coréenne, la Chine restera seule en place.

    Bref, les USA abdiquent avec rien de nouveau en retour, et la Corée du Nord obtient pour longtemps les faveurs de la Chine.

    Bravo Xi. La rencontre avec la Chine et la Corée du Nord il y a quelques semaines a porté fruits!

    1. Richard Hétu dit :

      Je pense que les gens doivent cesser de voir la Chine comme étant le pays qui domine ce dossier. La Chine ne contrôle pas Kim et craint un trop grand rapprochement de la Corée du Nord avec les États-Unis. Il ne faut pas oublier que la Corée du Nord aimerait bien pouvoir remettre la Chine à sa place. Cela dit, la Chine n’est pas dépourvue d’atouts dans ce jeu.

      1. Madmaf dit :

        « La Chine ne contrôle pas Kim ». D’une certaine façon, oui, car elle est sont seul interlocuteur economique. Est-ce qu’elle aime ça? Non, aucunement. Mais si la CdN tombe, elle intègre la CdS et la frontière de la Chine n’a plus de « buffer ». La Chine a tout intérêt à garder Kim et la CdN en place.

         » Il ne faut pas oublier que la Corée du Nord aimerait bien pouvoir remettre la Chine à sa place. » Mais elle ne pourra jamais le faire tant qu’elle sera dépendante de cette dernière pour le riz et le pétrole.

      2. Absalon Absalon dit :

        La Chine a convoqué 2 fois Kim pour le briefer avant la rencontre avec Trump. L’objectif de la Chine est d’éloigner les Etats-Unis de son pré carré.
        Trump aurait annoncé qu’il renonçait aux opérations militaires conjointes avec la Corée du Sud et n’a pas caché sont intention de retirer les troupes américaines de la péninsule.
        Si la Chine ne maîtrise pas totalement le dossier coréen, disons qu’elle ne laisse rien au hasard pour qu’il tourne à son avantage.

      3. NiCMeF dit :

        Richard Hétu dit :
        12/06/2018 à 08:52

        Je pense que les gens doivent cesser de voir la Chine comme étant le pays qui domine ce dossier. La Chine ne contrôle pas Kim et craint un trop grand rapprochement de la Corée du Nord avec les États-Unis. Il ne faut pas oublier que la Corée du Nord aimerait bien pouvoir remettre la Chine à sa place. Cela dit, la Chine n’est pas dépourvue d’atouts dans ce jeu.

        ===

        Merci Monsieur Hétu. il faut voir le Kim, dans les yeux de ses protecteurs naturels, comme un  »ami » qui a dépassé la date de péremption sur son utilité plus que marginale.

      4. sorel49 dit :

        Le dessein de l’empire chinoise dépasse de beaucoup la destinée du régime nord- Coréen. La fin du bouclier de protection anti-missiles américain et l’avenir cessation des manœuvres militaires en Corée , i.e. près de la frontière chinoise, sont des demandes répétées de la Chine.

      5. Benton Fraser dit :

        Elle contrôle son écomonie… ce qui est déjà un gros poids politique….

      6. ghislain1957 dit :

        Pour avoir vécu jusqu’à tout récemment en Chine dans la province voisine de la Corée du Nord (Liaoning) je peux vous dire que la majorité des Chinois en ont carrément marre de Kim et de ses agissements.

  34. Paquerette Palardy dit :

    @Pierre S
    Les enjeux avec la Corée du Nord ont trait directement à la sécurité et à la paix dans cette partie du monde, le G7 n’est pas en péril et lorsque Trump aura fait comprendre à Justin Trudeau ce qui l’a mis en furie, tout rentrera dans l’ordre.

    1. Pierre S dit :

      Paquerette Palardy

      Kim Young UN est déjà en laisse … la Chine et la
      Russie le tiennent serré. ET la ils ont permis a Trump de
      s’amuser avec le petit caniche dictateur.

      Et en tout respect pour le fiasco du G7 … sauf erreur c’est
      Trump qui a tout fait dérapé démontrant à la face du monde
      qu’il n’ a aucun respect pour ses partenaires et que sa
      parole voir sa signature vaut absolument rien.

      Cette crise d’égo enfantine dont Trudeau a été la victime ne démontre
      en fait qu’une chose, les USA sont dirigé par un homme incapable de
      s’élever quand la situation s’impose parce qu’il est totalement
      incompétent et surtout gravement dérangé mentalement.

      Pour s’imaginer que d’insulter ton meilleur partenaire commercial
      d’insulter la moitié de l,europe et le japon au profit d’une rencontre
      factice avec un dictateur de second ordre psychopathe … faut être solidement
      débile.

      ce qui explique que Trump parle de ce psychopathe qui a tué son frere
      et plusieurs de ses opposants politiques comme d’un homme honorable est
      une insulte à l’intelligence.

    2. Henriette Latour dit :

      🤬

    3. Benton Fraser dit :

      Trudeau a fait vraiment peu de chose pour mettre n’importe quel président en furie, sans que Trump, avec son égo, a des problèmes a accepter que son interlocuteur n’embarque pas dans sa bullshit.

    4. Toile dit :

      Vous vous répétez en plus de radoter

    5. Layla3553 dit :

      @Paquerette Palardy 8:45 vous écrivez…lorsque …aura fait comprendre à Justin…
      Et oui DT va faire comprendre à Justin qu’il n’aurait jamais dû répéter ses paroles à la con…vous vous rappelez l’histoire du feu à la WH? Voilà on ne ridiculise pas DT, il le fait si bien lui-même.

    6. ghislain1957 dit :

      « lorsque Trump aura fait comprendre à Justin Trudeau ce qui l’a mis en furie, tout rentrera dans l’ordre. »

      Pauvre Paquerette Picotte (PPP), toujours aussi aveugle et ignorante.

      Justin n’a que répété ce qu’il dit depuis près d’un mois. Votre gros clown en a profité pour faire sa crise du bacon pour faire son matamore face à Kim et tout ça pourquoi? Pour s’écraser lamentablement devant Rocketman et tout lui concéder.

  35. Léo dit :

    Deux grands menteurs avec un énorme égo qui se rencontrent…
    Kim est content, il passe pour un ami des USA, en tout cas il est maintenant plus proche de Trump que Trudeau !
    Trump est content, il est persuadé qu’il résout un grand problème mondial, alors qu’il n’y comprend rien.

    Mais j’ai du mal à comprendre comment les Fox News et autres élus républicains anti-communistes acceptent cette situation. C’est ça que je trouve le plus étonnant.

  36. Pierre S dit :

    ____________

    La Chine et la Russie ont pris le contrôle.

    Trump est tellement stupide qu’il va attacher un deal
    de pacotille avec la Famille Kim qui en douce va financer
    les affaires de la famille Trump

    Ca calme le jeu pour tout le monde, La Corée du Nord va
    obtenir toute la latitude que Trump voudra leur donner.
    Trump lui se sert de ce sommet comme d’une diversion et
    son sabotage de lâche du G7 c’est encore une fois un truc
    qui parle uniquement à sa base électorale.

    Ce type n’est vraisemblablement pas le président de
    tout les américains, il ne se sert de sa présidence que pour
    enrichir les affaires de sa famille de mouette, profiteuses et parasites.

    Je refuse de croire qu’il s’en sortira sans conséquences.
    Trop de merde trop de mensonge trop d,entrave à la
    démocratie voir même à la justice et tellement d’incompétence.

    1. Benton Fraser dit :

      Trump n’est pas stupide, il veut simplement se faire voir, cela flatte son égo, quitte a en faire payer le prix à son propre pays.

      Il a toujours agit comme cela, se payer un mérite sur le dos des autres. C’est un sociopathe…

  37. ducalme dit :

    Intéressant de suivre en parallèle les échanges avec les lecteurs du quotidien Le Monde:

    https://www.lemonde.fr/international/live/2018/06/12/donald-trump-kim-jong-un-suivez-en-direct-leur-rencontre-historique-a-singapour_5313212_3210.html

  38. Apocalypse dit :

    @Richard Hétu – 08h52

    Tout à fait d’accord!

    La Corée du Nord n’est pas la marionette de la Chine et personnellement, je pense que Kim Jong Un est un monstre, mais qu’il est loin d’être un imbécile. Il a très bien manoeuvré au cours des derniers mois.

  39. Christine Meurisse dit :

    Le sommet des dupes ou le sommet du ridicule?

    1. Layla3553 dit :

      @Christine Meurisse 9:06 vous écrivez …le sommet des dupes OU le sommet du ridicule.

      Je dirais non pas OU mais Et.

      En fait, il serait ridicule d’être dupe. Mais il y a trop de gens qui se laissent encore duper s’en est ridicule.

  40. Lecteur_curieux dit :

    Je crois que malgré tout dans ce dossier Trump fait la bonne chose. Le document signé n’est pas compromettant mais est essentiel aux yeux de plusieurs pour qui la forme importe plus que le fond. Trump le fait sur plein de dossiers afin de créer une illusion d’efficacité.

    Le document témoigne pareil de leur rencontre. Kim Jong-un est un dictateur mais couper les ponts avec lui et mêmes les sanctions adoptées au final pénalisent plus les deux Corées. C’est un très long processus et un régime à surveiller. La dénucléarisation? Visez plus court mais attendez-vous à une période entre 8 et 15 ans avant que l’objectif soit réellement atteint.

    L’avènement d’une réelle démocratie? Entre 27 et 35 ans. Sans dialogue ? Misez plus sur 529 ans (!!!). Ce qui fonctionne chez Trump? Il est beaucoup moins empesé.

    Le compte Twitter de Trump ? Un dirigeant tenant des propos de ce type? Ce n’est absolument pas nouveau. Ce qui l’est par contre est la diffusion à un auditoire aussi vaste avec les médias sociaux et aussi quand les propos étaient privés dans une autre séance les propos étaient rarement publiés avant. On reste en famille pour laver son linge sale.

    Ce qu’il a dit sur Trudeau dans un monde plus hypocrite ni Trudeau ni aucun de ses partisans n’y aurait accès cela restant dans la famille et pareil pour FOX News il faudrait que la chaîne soit accessible seulement aux conservateurs pro-Trump car livré ses humeurs c’est très payant avec vos partisans. Impossible de restreindre sans réduire à un très petit groupe. Alors on publie pour la planète ce qui crée de la bisbille et blesse les egos. Pour négocier avec un narcissique, il faut réduire votre ego au minimum. Cela en prend un mais l’ego n’est pas le soi mais plus votre vernis social.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Soi_(psychologie) https://en.wikipedia.org/wiki/Psychology_of_self Ce ne sont pas des notions si complexes mais dont les définitions diffèrent. Dans notre cas, on associe cela au beau veston, aux masques que l’on porte soit pour plaire aux autres alors que dans le cas du Donald c’est celui du tough, du matamore, du fanfaron, du jars pour impressionner. Les effets sur les autres sont variables mais c’est lui qui a un problème.

    Cela existe en svp ces personnalités là. Voyons donc… Qu’est-ce qu’il y a qui ne va pas ? Ultrasensible et parano qui veut projeter l’image d’un tough ? Ceux l’entourant plutôt que de relativiser ses humeurs vont en rajouter. Il est fou ou quoi ? Ils le sont tout autant que lui. Que disait l’expression de sagesse populaire ?

    « Il y a 77 sortes de folie. De laquelle souffrez-vous?» Voilà et l’excentricité ne fait pas peur et est même encouragée. La diversité d’opinions encore plus. Pas obligé de devenir des ennemis pour cela et surtout les convictions sont beaucoup plus dangereuses que les mensonges surtout si elles deviennent des dogmes.

    http://citation-celebre.leparisien.fr/citations/53076

    https://www.youtube.com/watch?v=JmcA9LIIXWw

    Ha! Ha! Plusieurs générations et décennies traitées en même temps. Arrête de jouer les durs Donald sinon le prochain clip envoyé c’est Bad de Michael Jackson ou Fat de Weird Al Yancovic pour rire de son ego obèse.

    1. Benton Fraser dit :

      Sans la Chine, il y aurait longtemps que la Corée du Nord se serait écroulée d’elle-même…

  41. kelvinator dit :

    La montée de lait de Trump contre Trudeau n’est pas isolé. Elle traduit très bien l’opinion de l’alt-right.

    L’Alt-right haït au plus haut point le socialiste à Trudeau, et une bonne partie est obnubilé par les dictateurs. Il n’y a pas que l’alt-right, Alain Soral leader de l’extrème droite française, a fait un séjour qu’il considérait très réussi à Pyongyang.

    Trump ne fait que vomir ce qu’il voit ailleurs. J’aurai pu écrire « ce qu’il lit ailleurs », mais ne nous faisons pas d’illusions. SI c’Est plus que 240 caractères, Trump ne le lit pas.

    1. Benton Fraser dit :

      Par contre, l’on ne peut pas dire que Trump est un Alt-right mais plutôt un All-me!

      1. Lecteur_curieux dit :

        Oui l’ego mais cela ne mène pas à la réalisation de SOI alors il se fait mal à lui-même en même temps car il vit alors dans LE FAUX.

    2. Lecteur_curieux dit :

      L’alt-right cela est insensé, le concept ne tient pas debout en lui-même si tu es alt tu ne peux pas être de cette droite pour être «alt»,il faut être champ gauche et célébrer son amour de la différence. Ces gens ne sont que des minus et des refoulés de toutes sortes.

      Où est la bio de celui dont on parlait il y a quelque temps ?

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Alt-right Pas nouveau du tout ces abrutis là c’est le nom qui est relativement nouveau mais tu ne peux pas être alternatif en étant aussi réactionnaire. C’est plus une droite décomplexée et refoulée en même temps. Alors que ce sont simplement des fâchos, des nazis, des frustrés et ignares de la pire espèce.

      Prétendre qu’ils luttent contre le politiquement correct? Ils devraient d’abord regarder leur immense laideur dans le miroir et essayer de comprendre les motifs de leur haine des autres.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Richard_B._Spencer

      Spencer vraiment pas le physique de Bud Spencer. Il fait penser à qui?

      http://villains.wikia.com/wiki/Percy_Wetmore La camisole de force lui cela presse.

      https://en.wikipedia.org/wiki/Richard_B._Spencer Se réclamer de Nietzsche c’est la même fraude que les nazis ont fait alors que le philosophe méprisait ces gens là au plus haut degré. Je crois pareil que c’est d’un autre abruti dont on parlait. Un esprit endoctriné jeune sans esprit critique. Plutôt que de le faire doubler des années high school,ils le font monter à l’université. Il écrit des livres mais ne sait pas penser.

      «Homosexuality
      Spencer opposes same-sex marriage,[122] which he has described as « unnatural » and a « non-issue, » commenting that « very few gay men will find the idea of monogamy to their liking. »[123]

      Despite his opposition to same-sex marriage, Spencer barred people with anti-gay views from the National Policy Institute’s annual conference in 2015.[124] » Il ne faut pas se fier aux apparences mais il ressemble énormément à un gay refoulé qui fait le méchant…

      Bon le tata auquel je pensais :

      https://en.wikipedia.org/wiki/Ben_Shapiro

      Pas zéro intelligence, son cerveau fait plus de connections que d’autres mais presque toutes des MAUVAISES. Une telle intelligence vaut donc EN BAS DE ZÉRO.

      Et Trump lui ? Il a des côtés de droite, de sadisme et de refoulement en lui mais est surtout opportuniste et voyant le gain à court terme. Amoral et immoral pour gagner. Un PROMOTEUR, UN VENDEUR À COMMISSIONS,UN BULLSHITTER/MAGOUILLEUR.

      Mais dans d’autres cas sa réaction n’est qu’épidermique, il faudrait la calmer plutôt que l’alimenter.

      Trump voit le monde en losers et winners sauf que si tu as de vraies valeurs:

      ALT-RIGHT: les pires LOSERS imaginables.

      LES MASCULINISTES: à 95% et plus la honte totale pour les hommes , encore plus pour les «vrais» hommes.

      Shapiro et Spencer mériteraient de retourner au secondaire.

  42. Apocalypse dit :

    @Pierre S

    ‘Kim Young UN est déjà en laisse … la Chine et la Russie le tiennent serré. ET la ils ont permis a Trump de s’amuser avec le petit caniche dictateur.’

    Désolé, mais lorsque tu as l’arme nucléaire, personne ne te tiens en laisse. Contrairement à Donald Trump, Kim Jong Un a compris qu’il est toujours bon d’avoir des amis.

    1. Benton Fraser dit :

      La Chine ne tient peut-être pas la Coréé du Nord en laisse… mais elle le nourrit!

      1. gl000001 dit :

        Et elle peut lui serrer la laisse et la bouffe ne passe plus 😉

  43. lindavana dit :

    Et le gros cave de dire, en conférence de presse, à propos des droits de l’homme allègrement bafoués en CdN, que ces milliers de prisonniers sont très « heureux » de cette fake entente et que Kim va arranger tout ça (?)!!!

    Des propos insensés, des divagations, des fakes promesses, voilà tout ce que ce clown a réussi à faire 🙁

    Encore une fois, les moronricains se sont fait rouler dans la farine, leur président en premier, par ce dictateur sanguinaire!

    Et pendant ce temps, la Corée du Sud et le Japon joignent les dirigeants du G7 dans la liste des pays alliés trahis par Trump!

  44. bleuetdaa dit :

    Pour gérer une puissance nucléaire, le bully in chief en contrarie 2 autres la France et l’Angleterre.

    Y a quelque chose que je ne comprend pas …

    Si j’étais Justin je proposerais sommet de l’OTAN de juillet de faire des manoeuvres communes dans la porte d’entrée du passage du nord-ouest.

  45. Cubbies dit :

    C’est un premier pas. Une entente bidon entre un dictateur habile qui a réussi à se faire une nouvelle image sur la scène internationale et un le Roi de la Bullshit. J’aimerais être optimiste pour la suite. J’ai d’énormes doutes.

    D’ailleurs Trump respecte toujours sa signature n’est-ce pas?

    Kim Jung-Un 1 Trump 0

  46. el_kabong dit :

    Quant à l’engagement du clown orange de suspendre les exercices militaires conjoints avec la cds, il va dire le contraire demain.
    On sait que sa parole ne vaut rien…

  47. xnicden dit :

    « Mais tout cela pourrait aussi s’écrouler comme un château de cartes. »

    Et si cela arrive, on sait que cette administration risque fort de prétendre que la seule solution est le recours aux armes. Comme le rappellent plusieurs experts, Bolton a déjà dit être en faveur du sommet parce que ça réduit le temps perdu en négociations (“foreshorten the amount of time that we’re gonna waste in negotiations.” sur Fox, 9 mars 2018).

    1. igreck dit :

      Wag the dog ! Regardez l’Abruti se magasiner une guerre pour passer les élections de mi-mandat et une autre pour la Présidentielle de 2020. C’est ce genre de sociopathes (psychopathe narcissique en plus dans le cas de Trompe) qui dirigent les nations en 2018 mesdames messieurs ! On est pas sortis de l’auberge !

  48. Pierre S dit :

    _________________

    Une rencontre entre deux hommes dont la parole
    ne vaut pas un clou. Ridicule de la part des médias de
    donner de l’importance a cette mascarade.

  49. xnicden dit :

    De @jefftiedrich: « Fun true fact: North Korea previously pledged denuclearization in 1985, 1992, 1994, 2002, 2003, 2005, 2006, 2008, 2010, 2011, 2012 and 2016. Each pledge was a lie. If you believe any promise Kim made to Trump, I have five failed casinos in Atlantic City to sell you. »

    1. Paquerette Palardy dit :

      @xnicden
      Ça ne s’est jamais rendu à une rencontre entre le président des EU et Kim Jong Un, alors , attendons voir si cette fois-ci est la bonne, les autres présidents, ne voulaient pas soi-disant s’abaisser à rencontrer Kim Jong Un, du moins c’est ce qu’on dit d’Obama, la négociation c’est du donnant-donnant, et c’est la force de Trump…espérons maintenant que les EU, suivront les étapes de démantellement de très près tel que promis par Trump.

      1. 65Jaypee dit :

        « les autres présidents, ne voulaient pas soi-disant s’abaisser à rencontrer Kim Jong Un, du moins c’est ce qu’on dit d’Obama »

        simon, simon, simon…Tu mens encore et tu sais que je vais te mettre le nez dedans. Alors pourquoi t’entêtes-tu? Je te savais idiot, je ne te savais pas masochiste…

        1- D’abord, qui a dit cela d’Obama? rodovan? respectable? américanophile? Tu sais, simon, la schizophrénie, ça se soigne.

        2- Te souviens-tu quand les déplorables comme John McCain le vendu, Ted Cruz, Marco Rubio blastaient Obama pour avoir rencontré Fidel Castro qu’ils comparaient à Hitler? Tu admettras que dans la hiérarchie des dictateurs sanguinaires, Kim Jong Un occupe un rang plus élevé que Castro, non? Tu crois qu’il vont dénoncer donald le crétin?
        Tu te souviens de la pute à Sean Hannity? http://www.newshounds.us/hannity_asks_about_obama_s_handshake_with_castro_is_president_obama_more_willing_to_give_his_time_our_enemies_than_our_allies_12112013

        3- Quant à Obama et le dictateur nord-coréen, les déplorables rejetaient toute idée de rencontre: https://www.vox.com/2018/3/9/17100880/north-korea-republicans-right-conservatives-obama

        simon, tant que vas mentir -par jeu ou par connerie- tu vas me trouver.
        Alors que dirais-tu d’arrêter ton cirque et d’agir en adulte?
        Tu en capable?

        Oh, et je te laisse sur cette citation de Sean Hannity au sujet de la rencontre Obama et Castro:
        « Now is it just me or does it look like President Obama’s more willing to give his time to our enemies than our allies? »
        Tu crois qu’il va la sortir au sujet de donald le crétin?

      2. ghislain1957 dit :

        Pauvre Paquerette Picotte (désormais je vais écrire PPP, c’est plus simple pour votre compréhension).

        « les autres présidents, ne voulaient pas soi-disant s’abaisser à rencontrer Kim Jong Un »

        Les autre présidents ne voulaient pas s’abaisser à se faire rouler dans la farine comme votre idole orangée. Ils exigeaient une réelle démonstration d’honnêteté de la part de Kim AVANT toute négociation ou semblant de rencontre avec l’autre dictateur.

        Kim n’a rien fait que de promettre à nouveau que ce que la Corée du Nord a promis depuis le temps de son grand-père et zouuu, le gros clown lui donne tout pour n’obtenir rien en retour.

        Sabrez le champagne, tout un succès!

      3. duquettegilbert dit :

        @Paquerette

        Tout les présidents précédents ont refusé de rencontrer Kim, son Père et son grand-Père pour ne pas légitimer leurs dictatures. Mais surtout parce que du grand-P`re de Kim à Kim, aucun des trois n’a voulu accepter les conditions préalables à une rencontre, ce que Trump n’a pas fait. Il l’a rencontré sans conditions aucune et aujourd’hui, Kim est devenu un dictateur légitime qui n’a absolument rien promis ou cédé lors de cette rencontre.

      4. el_kabong dit :

        @paquerette
        « …espérons maintenant que les EU, suivront les étapes de démantellement de très près tel que promis par Trump. »

        Snap… snap… on se réveille maintenant…
        Démanteler??? On en est encore loin loin loin loin…

      5. igreck dit :

        Tiens, je viens de voir passer une licorne !

  50. Luc dit :

    Autant nous pouvons avoir de raisons de détester ces deux hommes, autant il faut apprécier que ces représentants de deux puissances nucléaires puissent se parler calmement. Est-ce que ça mènera à quelque chose? Peut-être pas… Est-ce qu’ils le font pour les bonnes raisons? Peut-être pas… Mais c’est bien qu’ils se parlent. L’échec de ces pourparlers n’est pas qu’ils ne finissent pas par s’entendre ou qu’un gagne plus que l’autre dans une entente. L’échec serait que quelqu’un pèse sur le piton.

    1. igreck dit :

      Lorsque tu joues avec une allumette assis sur un baril de poudre : c’est con et c’est dangereux ! Rien à espérer de positif dans ce qui ce passe avec deux instables face à face. Wake up Luc !

  51. Pierre S dit :

    ______________

    Soyez sans crainte

    L’histoire finira par nous démontrer que Kim Youg UN
    était pas mal moins dangereux que Trmps ne le crois et
    qu’au final cette mascarade entre Trump et Kim n’aura
    été qu’une distraction pour faire fructifier les affaires personnelles
    de Trump.

    Après nous avoir exposé son incapacité totale a exercer
    un minimum de diplomatie, de civisme et de compétence au G7
    vous pensez vraiment que Trump est capable de quoi que ce soit
    de constructif et de significatif en termne de diplomatie
    internationale ??????

    NAHHHHHHHHHH !!!!!!

    1. Luc dit :

      Peut-être moins dangereux que Trump ne le crois mais tout de même très dangereux. Il a développé des bombes plus puissantes que les américains n’ont jamais utilisé et des lanceurs capables d’atteindre notre continent. Pas exactement un enfant armé d’un fusil à pois.

      Quelle est l’alternative? On attend? On se lance des invectives? Et on laisse l’autre développer des bombes de plus en plus puissantes et des lanceurs qui vont de plus en plus loin?

    2. igreck dit :

      Niet ! (Comme dirait son Putin d’ami Vlad)

  52. bleuetdaa dit :

    ——————

    Le commander in chief aura une autre occasion de se croiser les bras : rendez -vous à Bruxelles au 26 ème sommet de l’Otan. Encore une autre ronde de golf de perdu, c’est dans un mois.

    Haute probabilité de facepalm à l’horizon:

    https://mashable.com/2017/09/19/john-kelly-facial-expressions-trump-unga-speech/#tnA84NPH7qqJ

  53. mquinn dit :

    Pour ce qui est de votre quatrième constat, suis-je la seule à me rappeler que la tension, c’est Drumpf qui l’a créée à coup de menaces nucléaires? Apaiser ces tensions était la moindre des choses à faire de sa part. Et le pire, c’est qu’il récolte les honneurs pour cette amélioration, alors qu’il était l’une des causes de ce problème!

    1. el_kabong dit :

      @mquinn

      Exact, mais c’est la méthode clown orange de se mettre en valeur
      – prendre une situation à un niveau X
      – la faire descendre au niveau Y
      – la ramener au niveau X
      – faire croire qu’il s’agit d’un progrès historique
      (et ses déplorables disciples le croient)

      1. gl000001 dit :

        Exact. Comme dire que les migrants illégaux sont tous des animaux. Sauf qu’il ne veut pas la ramener à X.

  54. igreck dit :

    ON A APPRIS QUE L’UN DES CONSEILLERS DE TROMPE A DEMANDÉ QUE L’ON APPORTE DANS « HAIR FORE ONE » LE BALLON DE SURVEILLANCE QUI A SERVI LORS DU G7. ILS L’ONT INSTALLÉ AU-DESSUS DE LA PAGODE QUI A SERVI DE LIEU DE RENCONTRE POUR LE « KIM-PUMKIN SUMMIT ». CECI A PERMI DE CAPTER DES BRIBES DE CONVERSATION ENTRE LES DEUX DICTATEURS. VOICI CE QUE CELA DONNE :

    LE ZOUF (Zf): – Fais plusse chaud icitte que dans Charlevoix !
    LE ZOUN (Zn): – … ? …
    Zf – Parlant de Charlevoix, as-tu vu comment je les ai mis dans ma petite poche mes ex-alliés ?
    Zn – ( 대체적으로 ) Merci Mr President, je sais maintenant à quoi m’en tenir !
    Zf – On m’a dit que tu avais étudié en Suisse ! Moi, j’aime bien les uniformes de leurs « Gardes »… plein de couleurs… et tout et tout. Tu vas me dire qq chose, le gars en robe blanche, cé-tu leur Commandant-in-chief ? Je l’ai rencontré dans son chalet en Italie… eille… plusse grand que Mar-a-Lago… faut le faire… un chef en robe ça fait pas un peu moumoune no !?!
    Zn – … ?!?…
    Zf – En arrivant, je cherchais ta sœur, je croyais qu’elle m’accueillerait à ma descente d’avion. Est pas mal canon je trouve !
    Zn – Ma sœur a eu un malaise lorsque je lui ai demandé de vous accueillir : des crampes d’estomac, des nausées surtout ! Sauf votre respect, je ne suis pas fâché car vous avez toute une réputation avec les pussies. Ah ah ah !!!
    Zf – Cé des fake news voyons ! Parlant de canon, as-tu vu ceux qu’ils ont installés devant le Manoir Richelieu, lors du G7, pour assurer MA protection. Cé tout croche leur affaire… heureusement que j’avais apporté mon bataillon de Marines avec moi. Imagine-toi que Justin avaient aussi mis des barrières partout pour m’empêcher de partir trop tôt. Je les ai bien eu, je suis venu en hélico. Hi hi hi !!! Les ai vraiment mis dans ma petite poche !
    Zn – … ?! …
    Zf – Parlant de poche… si j’ai fait tout ce chemin c’est pour vérifier si j’ai bien un plusse gros « bouton » que toué !?! Le mien tient dans une valise pis on l’appelle « football » !
    Zn – Vous avez donné un nom à votre « bouton » !?!
    Zf – Allez Kim… montre-moi ton « bouton » !
    Zn – Je ne suis pas sûr que vous saisissez toutes les subtilités des cultures asiatiques… comme par exemple la pudibonderie !
    Zf – (Shit ! Bolton pourrais-tu demander à Pompeo ce que ça veut dire ce mot là) Kim, je me suis bien documenté sur la culture du riz et il m’arrive d’aller manger du chinois à l’occasion !?!
    Zn – … !?! …
    Zf – Kim, je voulais te dire, ta coupe de cheveux là… ça va faire un malheur aux USA ? Je remarque que toi, tu as beaucoup de cheveux sur le dessus alors que moi c’est le contraire ! Dès la première minute, j’ai su qu’on était fait pour aller ensemble, qu’on se complèterait.
    Zn – 대체적으로 (Apportez-nous la tisane) Mr President, pour conclure ce premier entretien fructueux, je propose de porter un toast à notre nouvelle amitié avec une tisane à la Chi-Corée. Je vous préviens, c’est un puissant laxatif mais soyez certain que ça éclaircie les idées. C’est essentiel lorsqu’on « trône » au sommet !?! Campaï !!!

  55. mrchose dit :

    Citons Politico : « While Trump & Co. talk of denuclearizing North Korea, Kim has only agreed (in his April 27 joint statement with South Korean President Moon Jae-in, reaffirmed when they met again on Saturday May 26) to the “complete denuclearization” of the Korean Peninsula. That very different idea means that even in the remote scenario that Kim agreed to intrusive inspections inside North Korea, he would insist, inevitably and at a minimum, on reciprocal rights to inspect comparable locations in South Korea (…). »

  56. stemplar dit :

    Et s’il avait tort? En conférence de presse, le président américain a répondu à cette question ainsi : «Je me trompe peut-être. Je me retrouverai peut-être devant vous dans six mois et je dirai: ‟Hé, je me suis trompé.” Je ne sais pas si j’admettrai jamais une telle chose, mais je trouverai une excuse.»

    On avait déjà deviné ton modus operandi, gros bêta.

    1. duquettegilbert dit :

      Wooow pour une très rare fois Trump a été franc dans une partie de sa réponse. Faut dire qu’il en a balayé large :

      «Je me trompe peut-être. ^Ca veut dire peut-être que oui peut-être que non

      Je me retrouverai peut-être devant vous dans six mois. Ça veut dire que si je me suis trompé vous ne me verrez pas en parler pis je répondrai pas aux questions là-dessus.

      Je me retrouverai peut-être devant vous dans six mois. ‟Hé, je me suis trompé.” Oups ma joke y l’on pas comprise

      Je ne sais pas si j’admettrai jamais une telle chose, Ça veut dire que que j’admettrai jamais m’être trompé

      mais je trouverai une excuse.» Ça veut dire Ah ça oui vous pouvez comptez la dessus.

  57. ghislain1957 dit :

    N’aurait été des courriels d’Hillary et de Benghazi, il y a longtemps que j’aurais réglé le problème de la Corée du Nord. – Abraham Lincoln

    😉

    1. NiCMeF dit :

      Lolll. VG one !

  58. _________

    HS mais tellement intéressant le papier de Patrick Lagacé sur les événements de l’heure aux Zétats.
    Non, Trump n’est pas une aberration :

    http://www.lapresse.ca/debats/chroniques/patrick-lagace/201806/11/01-5185385-lamerique-minquiete.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B25_A-decouvrir_219_article_ECRAN1POS1

Répondre à math Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :