Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

RVV2CXUZWI7VJDSXPYLTE2ULPE

«Le ton est donné à partir du sommet, et nous aimons être inspirés par notre président et avoir le sentiment qu’il reflète les valeurs de notre pays. Je pense aussi que chaque citoyen a une responsabilité, et il nous incombe à tous de réagir. La bonne qualité de notre gouvernement repose sur nos épaules.»

Valerie Jarrett, ancienne conseillère de la Maison-Blanche sous Barack Obama, réagissant hier soir lors d’une émission de MSNBC intitulée Everyday Racism au tweet raciste de la comédienne Roseanne Barr qui la visait.

(Photo Valerie Macon/AFP/Getty Images)

55 réflexions sur “La citation du jour

  1. Dekessey dit :

    Euh…. Est-elle au courant que Donald Trump a remplacé Barrack Obama?

    1. duquettegilbert dit :

      @ Dekessey

      Oui et son commentaire dit : Le ton est donné à partir du sommet, Sommet pourri = ton pourri.

      De plus elle à dit : La bonne qualité de notre gouvernement repose sur nos épaules. Présentement, il y a peu d’opposition au ton que Trump donne et elle invite ses concitoyens et réagir.

      1. Dekessey dit :

        Mon commentaire se voulait ironique.

      2. duquettegilbert dit :

        @ Dekessey

        Désolé, je n’avais pas compris le sarcasme.

  2. Absalon dit :

    On se doutait, par la place qu’elle occupait auprès d’Obama, que cette femme avait des qualités exceptionnelles. Mais comme elle ne s’exprimait pas beaucoup publiquement nous ne pouvions pas en profiter directement. J’espère que ce lamentable épisode lui fera réaliser la sympathie et l’admiration qu’elle inspire et l’incitera à briguer un rôle politique de premier plan.

    1. simonolivier dit :

      Il n’y a pas que la grande classe de 44 qui fait défaut dans l’administration de 45, on réalise également que l’entourage de 44 était de grande qualité également. Pour celle de 45, euuuhh.

  3. 65Jaypee dit :

    « nous aimons être inspirés par notre président et avoir le sentiment qu’il reflète les valeurs de notre pays »

    Ce qui explique l’état de délabrement intellectuel et moral de ce pays depuis quelques mois…

  4. louise tanguay dit :

    when they go low we go high – il faut que le vent tourne-

    1. duquettegilbert dit :

      @ louise Tanguay

      Le problème est que de descendre une montagne de demande pas d’énergie même les plus paresseux peuvent le faire quitte à se laisser tomber et dévaler la pente. Tandis que de gravir un montagne demande de l’énergie et de l’entraide et aux USA peu de gens veulent ou peuvent faire cet effort car ils sont dévoré par leur métro-boulot-dodo ou n’ont pas reçu l’éducation nécessaire (pas juste à l’école) pour s’élever intellectuellement.

    2. Fran dit :

      Vous avez raison Louise, plus ils descendent plus haut nous montons …..yes…

  5. Loufaf dit :

    « Le ton est donné à partir du sommet….Être inspirés par notre président….
    Il reflète les valeurs de notre pays…. » oh boy!! Si l »on suit ce qu’elle avance , les USA vont se retrouver avec 325 millions de morons. Ses propos étaient probablement théoriques.

  6. titejasette dit :

    Ca fait depuis un certain temps que je ne laisse plus ce commentaire sur ce blog car j’ai été atteinte d’écoeurantite aigüe à force de suivre jour après jour ces conneries amarricaines. Là, je vais sauter à pieds joints dans l’arène et je vais vous dire ce que je pense de cette singerie de guenons.
    Des deux femmes (Roseanne et Valérie Jarret), c’est qui d’après vous qui a le plus de ressemblance à une guenon ?
    C’est Roseanne qui se ressemble le plus à des guenons en escaladant des arbres, de branche en branche, et ne cesse d’aller jusqu’à ce qu’elle est arrivée à la plus haute branche, et y montre le c*l quand elle y est.
    Dire qu’il y en a encore des amarricains postés au pieds de l’arbre qui l’admirent et salivent à la vue de ce gros c*l….
    A chacun ses goûts !

  7. A.Talon dit :

    Le constat est brutal et sans appel. Fakkke 45 exerce une influence délétère sur la fibre morale de la population américaine. Une personnalité toxique suscitant ce qu’il y a de pire chez les gens et mettant en danger la cohésion sociale et les fondements mêmes de la démocratie. À coup de mensonges, d’insultes, de menaces, de tweets rageurs et de vociférations, il en vient peu à peu à discréditer l’institution présidentielle et les valeurs fondamentales de la république. Il est du devoir de tous de s’en débarrasser au plus sacrant à la mesure de ses moyens. Cela inclut les participants de ce blogue québéco-new-yorkais qui ne doivent jamais laisser sans réponse le venim propagandiste de nos trumpeux en résidence.

  8. ghislain1957 dit :

    « Le ton est donné à partir du sommet, et nous aimons être inspirés par notre président et avoir le sentiment qu’il reflète les valeurs de notre pays. »

    J’espère que Mme. Jarrett ne retiendra pas son souffle trop longtemps dans l’attente que le ton change. Avec un tel moron comme président, vouloir un changement s’appelle rêver en couleurs.

    1. Alexander dit :

      Maximum 8 ans.

  9. Loufaf dit :

    J’ajouterais, en regard de l’administration actuelle.Quelle exemple!

  10. Jean Saisrien dit :

    On ne le dira jamais assez: Trump et sa gang de la swamp* encouragent la fachisation et le racisme ordinaire aux ÉU et partout dans le monde.
    Ceux qui refeusent de voir ça, sont complices directs ou indirects.

    *jamais un POTUS n’aura été autant un « enabler » de la fameuse SWAMP de la xdroite pseudo-chrétienne.
    Même un dédile comme Cruz se serait probablement gardé une petit gène mais Trump? Pas pantoute et il claironne partout qu’il est incorruptible!
    Pas besoin d’être incorruptible quand tu laisses la porte ouverte….

    1. March dit :

      Pas besoin d’être incorruptible quand c’est toi qui fait la corruption

  11. Richard Desrochers dit :

    Le moins qu’on puisse dire est qu’elle n’est pas vindicative. Tout en finesse…

  12. Cyto dit :

    Une difficulté que je constate à combattre la rhétorique haineuse et mensongère de Trump, c’est de ne pas tomber dans le même niveau de langage que lui. Ses arguments n’en sont pas, il n’a rien qui mérite admiration ou imitation, à tout point de vue c’est un être déplorable. Il est répugnant et soulève la colère.

    C’est tellement agréable de lui trouver des surnoms, et tellement facile! seulement, on fait son jeux en même temps, on s’abaisse à son niveau. Oui, c’est agréable, oh combien! À quel prix? En adoptant son ton et sa manière, on devient ses émules.

    Quand je commente ici, des dizaines de fois j’efface des surnoms insultants mis à la place du nom de Trump, et ça me fait mal aux doigts de les effacer. J’aime lire celles des autres, en même temps ça m’attriste. On a tous perdu quelque chose à cause de Trump. Et c’est loin d’être fini.

    Je trouve que le discours de Valérie Jarrett (Que je ne connaissais pas du tout avant R Barr) est subtil et mesuré, intelligent mais trop intellectuel pour les réactions épidermiques que provoque Trump. Elle fait appel à l’intelligence et au jugement des gens, et c’est bien. Elle n’entre pas dans le moule qu’on a voulu lui faire prendre, et c’est très bien.

    Seulement, elle a devant elle des gens qui ne vont jamais admettre qu’ils ont tort, malgré toutes les preuves et les faits qu’on apporte.

    Quand on parle du noyau dur des fans de Trump, on trouve un groupe qui préfère rejeter les faits. Trump est leur nouvelle religion. On est dans le domaine de l’irrationnel, où les convictions ont plus de valeurs que la réalité qui les entoure.

    Et entre-temps la planète entière a la nausée.

    1. fallaitquejteuldise dit :

      Je suis d’accord avec vous. Malheureusement pour une certaine strate de la population, la bienséance, le language proverbial, le respect d’autrui autant dans les propos que les actions, sont perçus comme une forme d’élitisme qui ne les rejoint pas. Tout comme vous, Je m’affirme avec respect en decrivant le « personnage », sachant très bien que son approche démocratique ne correspond pas à mes valeurs.

    2. duquettegilbert dit :

      @ Cyto

      …Ses arguments n’en sont pas, il n’a rien qui mérite admiration ou imitation,…

      Quelle belle phrase dont nous devrions tous se souvenir.

      La seule chose qui est plate, c’est que je ne l’ai pas trouvée avant vous 😉

    3. defier dit :

      Un commentaire inspirant qui nous invite à améliorer nos interventions.
      Bravo Cyto

    4. dynopax dit :

      Et paf, en plein dans l’mille!

    5. kelvinator dit :

      C’est effectivement une tactique des polémistes. Ça me rappel un image vu sur le net :

      « Si vous voyez un article outrancier, qui insulte votre idéologie et dépeint ses tenants comme des gens stupides, l’article a probablement été écrit pour vous ». Ils misent sur un partage et sur l’adage : « Parlez-en en bien, parlez-en en mal, mais parlez-en »… Ils réussissent ainsi à propulser leur point dans les médias, qui y répondent, et intervient ensuite les mensonge et sophisme habituels.

      L’exemple flagrant est le fil tweeter de Roseanne, ou même Trump (surtout lui en fait) fait des fausses analogie en comparant supposément le traitement de la conseillère à la manière dont il est traité. Il s’en prends expréssement à ABC, tout adversaire de FOX est dans sa cible en fait. Et les mêmes qui s’attaque sans borne aux Main Stream Media sont complètement aveugle devant ce conflit d’intérêt plus qu’évident. Ah, l’aveuglement idéologique volontaire…

    6. A.Talon dit :

      @ Cyto 11h06
      «C’est tellement agréable de lui trouver des surnoms, et tellement facile! seulement, on fait son jeux en même temps, on s’abaisse à son niveau.»

      C’est triste à dire mais il est parfois nécessaire d’appeler un chat un chat et un clown un clown. Jamais je ne ferai l’honneur de servir du «Monsieur», du «Président» ou du «Trump» à cet immonde personnage indigne d’appartenir à l’espèce humaine. Il ne mérite que notre mépris.

      1. mapapipo dit :

        Je ne suis effectivement pas pour les insultes gratuites mais, je suis tout de même d’accord avec ce propos : Il est parfois nécessaire d’appeler un chat un chat.

      2. Cyto dit :

        Je comprend, j’aime beaucoup lire vos commentaires d’ailleurs en partie pour cela. Je n’ai pas de respect pour le bonhomme, il va se faire planter solide, si ce n’est pas de son vivant, l’histoire va le juger pour ce qu’il est: un lâche et la loi de Godwin pourrait avoir des vraies justifications un jour, si il n’est pas mis hors d’état de nuire.

        Chaque jours je suis soufflée par son manque de jugement, son agressivité, son orgueil, chaque jours je me dis que ça rigole au Kremlin, d’avoir réussi à en faire un président. Oui, je sais, la preuve n’est pas faite, mais quand même, quand on sait que c’est 80 000 votes dans trois états qui l’ont mis là, et que la propagande haineuse des russes a été omniprésente…

        Chaque jours des nouveaux outrages à son propre peuple, depuis la fameuse descente en escalier roulant ridiculement dorée, chaque jours est comme un tour de manière où tout le monde se fait éclabousser de ses déjections.

        Chaque jours quand je fais le tour des journaux je suis soulagée que pendant la nuit une guerre nucléaire n’a pas été déclenchée.

        Comment croire qu’il respectera n’importe quel engagement? Facile. On ne peut pas. Rien de ce qui est beau et positif n’échappe à son mépris, il est l’antithèse d’un bon gouvernement.

        Quand je suis du même avis que lui sur quelque chose, j’ai un peu plus peur.

        Est-ce que la même chose pourrait arriver au Québec, au Canada, en France, en Allemagne? Absolument. C’est en train d’arriver, partout dans le monde un mouvement cherche à prendre de la vitesse, où le mensonge et la peur de l’autre a plus de réalité que les faits.

        J’ai peur, mais ce n’est pas des terroristes, des islamistes, des russes, c’est du président américain. Ce n’est pas plus sain.

      3. Cyto dit :

        * « chaque jours est comme un tour de manège », désolée…

    7. Satiricone dit :

      Ce ton éthéré convient aux leaders et aux personnes publiques. Pour le reste, nous autres, on se rend coup pour coup. Et c’est le langage du peuple qui prévaut, ce langage de charretier amer.

  13. gl000001 dit :

    « La bonne qualité de notre gouvernement repose sur nos épaules »
    C’est le monde à l’envers. Le peuple, la base, doit influencer la présidence. On est rendu là !!
    Très lucide et polie la dame. Respect !! Mais, on a vu que ça ne marche pas. La NRA, les Dreamers, les gens des 7 pays islamistes bloqués aux frontières, le Mur … le peuple a été clair. Il n’en veulent pas de la fermeture sur le monde et des valeurs dépassées.
    Le bon docteur à Trump a du ne pas voir le gros bouchon de cire dans ses oreilles. Et la pierre qu’il a à la place du coeur.

    1. papitibi dit :

      les gens des 7 pays islamistes bloqués aux frontières, le Mur …

      Pays musulmans, ou pays islamistes? 😉

    2. papitibi dit :

      Première tentative perdue dans les limbes. Deuxième essai:
      les gens des 7 pays isla.mistes bloqués aux frontières, le Mur …

      Pays MUSULMANS, ou pays isla…? Je n’ose plus l’écrire!

      1. Richard Desrochers dit :

        Surtout quand on pense que ceux qui fuient ces pays sont ceux qui souffrent de cet islamachination. Ce sont ceux qui vont vers ces pays qui sont à craindre.

    3. Lecteur_curieux dit :

      La démocratie véritable est pourtant cela et si elle était plus active un individu comme Trump ne serait jamais devenus POTUS. Au surplus, vous auriez eu plusieurs véritables excellents candidats se présentant. Avec des choix agréables à faire ce ne serait qu’une question de préférence. Des candidats réellement de taille, on pourrait être enthousiastes. Ce ne sont pas les vrais candidats du peuple qu,on a vu bien qu’au congrès au minimum quelques-unEs sont vraiment représentatifs. Des vrais de vrais. POTUS ce peut être trop pour certainEs; ils ont l’humilité suffisante pour occuper le bon poste. D’autres auraient toute la compétence mais ne sont pas assez aidéEs.

  14. Danielle Vallée dit :

    ‘Seulement, elle a devant elle des gens qui ne vont jamais admettre qu’ils ont tort, malgré toutes les preuves et les faits qu’on apporte’

    Rosanne n’a pas dormi de la nuit (sans blague). Elle a tweeté toute la nuit même si elle ne devait plus tweeter. Ce n’est pas sa faute c’est la faute de l’Ambien. Un commentateur à CNN a fait remarquer ce matin que Ambien et tweeter ne rendent pas racistes et bigots, puisqu’il utilise les deux et qu’il n’est ni raciste ni bigot.

    Je suis sûre que Valérie a très bien dormi. Et je suis sûre que Rosanne a perdu son job et que ça va prendre un bout de temps avant qu’elle en ait un autre. Elle est là la différence. Quand une certaine partie de la population va se rendre compte qu’il y a des gens qui dorment bien et qui gardent leurs emplois, et d’autres qui se font éjecter à coups de pied au d…, eh bien ces gens là vont se réveiller.

    Je dirais vivement novembre, mais franchement on commence à peine à voir une température agréable.

    1. A.Talon dit :

      Le géant pharmaceutique français Sanofi n’a pas trouvé drôle la plus récente «excuse» de la trumpeuse congédiée, rejetant la responsabilité de ses actes sur un médicament (Ambien™) de cette société. À quand des poursuites pour atteinte à sa réputation?

      «People of all races, religions and nationalities work at Sanofi every day to improve the lives of people around the world. While all pharmaceutical treatments have side effects, racism is not a known side effect of any Sanofi medication. 09:57 – 30 mai 2018» (tweet de Sanofi US)

      Source:
      «Sanofi ironise sur les explications de Roseanne après son tweet raciste»
      http://www.lapresse.ca/international/etats-unis/201805/30/01-5183815-sanofi-ironise-sur-les-explications-de-roseanne-apres-son-tweet-raciste.php

  15. Apocalypse dit :

    @Danielle Vallée

    ‘Ce n’est pas sa faute c’est la faute de l’Ambien’.

    Quelle excuse stupide :-(. Ce n’est pas la première fois, et de loin, que Roseanne Barr dérape, et solide à part de cela, dans ses tweets, alors désolé … ça ne passe pas.

    Elle aurait dû faire preuve d’un minimum de décence, s’excuser (sans mettre de mais…) et dire qu’elle avait dit quelque chose de vraiment stupide, mais non, elle a fait son imitation de Donald Trump.

    Je rejoins Nathalie Petrowshi (Cyberpresse) qui disait à la fin de sa chronique sur cette histoire: Bon Débarras!

  16. lindavana dit :

    Est-ce que le fake POTUS peut s’abaisser encore plus? Certainement… Voici son plus récent tweet:

    « Bob Iger of ABC called Valerie Jarrett to let her know that “ABC does not tolerate comments like those” made by Roseanne Barr. Gee, he never called President Donald J. Trump to apologize for the HORRIBLE statements made and said about me on ABC. Maybe I just didn’t get the call? »

    Alors il est très difficile de résister à la pulsion qui nous amène à le qualifier de tous les noms. Parce qu’il les mérite tellement 🙁

    1. Cyto dit :

      Je sais, je comprend tellement! C’est une tactique classique d’attaquer les autres en leur attribuant ses torts, il la maîtrise parfaitement, c’est d’une mauvaise foi consommée, malhonnête, disgracieux, il faut être impitoyable envers lui parce que c’est inacceptable, et adopter son style de langage serait tellement naturel!

      Seulement, on ne peux pas faire comme lui sans devenir comme lui, et sans le vouloir valider ses agressions.

      1. Aube2005 dit :

        Pour un bully, si tu ne réagis pas fermement à ses propos, il continuera à t’intimider.

        Alors, on doit y faire face de la même manière qu’il nous affronte.

        Comme Toupet Jaune est un peureux lorsqu’il est seul, il s’éteindra par lui-même.

    2. Layla3553 dit :

      lindavana12h23 le tweet de DT
      J’étais au téléphone quand j’ai lu ce tweet de DT, j’ai dit OH MY GOD! OH MY GOD! Assez fort, ma chum m’a dit mais qu’est ce qui se passe? Je lui lis le message,elle a dit: OH MY GOD mais il n’a aucune fierté ce gars-là.

      Non mais quel tr..du c..! On n’a pas besoin de le rabaisser il sait si bien le faire.

    3. papitibi dit :

      Tabarouette de tabaslak de tabarnouche!

      Si le macaque à pelure jaune-moutarde cessait lui-même de qualifier les médias de Failed, de Failing ou de Dishonest, peut-être m’abstiendrais-je moi-même de le qualifier de jocrisse, et peut-être les médias s’abstiendraient-ils eux-mêmes de le dépeindre en quadrumane primitif.

      Mais apparence que c’est pas demain matin que la Bête de Mar a Lago va apprendre les bonnes manières… Son public ne le lui pardonnerait pas! 😉

  17. Apocalypse dit :

    @lindavana

    Merci pour tweet!

    Bien d’accord avec vous, il mérite tous les pas gentils qualificatifs qu’il reçoit de partout.

    Qu’il commence à être respecteux, honnête avec tout le monde et il recevra le même traitement.

    1. A.Talon dit :

      «Qu’il commence à être respecteux, honnête avec tout le monde et il recevra le même traitement.»

      Exactement. Les respect, ça se mérite.

  18. Loufaf dit :

    Tout à fait d’accord avec @ A.Talon 10.38 et @Jean Saisrien 10
    49.Tout a été dit,rien à rajouter.

  19. Lecteur_curieux dit :

    Votre traduction est très bien mais le texte original est plus précis. En gros, je suis bien d’accord avec elle mais avec certaines nuances. Dans toute organisation, c’est aux dirigeants, aux leaders de montrer le bon exemple, ce sont les premiers responsables. Comme POTUS, Donald Trump est un mauvais leader et n’est pas fiable. Si vous le laissez donner le ton , le pays va être dans les mauvais sentiments, les mauvaises pulsions d’abord. Son leadership est négatif.

    Je suis pour des idées comme la pyramide inversée et l’holacratie. https://fr.wikipedia.org/wiki/Holacratie Donc, pas seulement du sommet vers la base mais encore plus du bas vers le haut. De gauche à droite , de droite à gauche, en oblique également. https://fr.wikipedia.org/wiki/Sociocratie Sociocratie aussi. Là ce n’est pas une entreprise mais la société au complet.

    Il faut être d’abord pro-actif plus que réactif sans prendre la place du gouvernement. Groupes communautaires, implication citoyenne, prise de parole publique affirmant haut et fort vos valeurs, OSBL,économie sociale, faire des liens avec le sport, les arts et la culture.

    Le ‘push back, ? Cela en prend mais tu restes dans la métaphore du côté répugnant (voir Gareth Morgan),une culture d’opposition, de contre-pouvoir alors que les Démocrates doivent travailler et bâtir pour se préparer à prendre le pouvoir en 2020. Il ne faut pas laisser les individus toxiques venir gâcher et encore moins contrôler votre vie.

    Deux solutions ?

    1. LE MIROIR

    Trump diffuse un message de haine ou de peur ? Tu diffuses un message d’amour, d’espoir, de réconciliation. Trump fait un rassemblement d’angry white men surtout, très red neck, gros bras et portant la casquette rouge? Tu fais un genre de fiesta avec chant, danse, gens de toutes les couleurs. Et gens pouvant porter du bleu. Moins de rouge qui peut symboliser le danger ou l’agressivité plutôt que le dynamisme.

    Des concerts, des matchs bénéfices, des débats publics mais du côté progressiste, des conférences, du théâtre, de la poésie,etc.

    2. LA BALLE DE PING-PONG ET LA BALLE À EFFETS

    Parfois ne pas lui répondre c’est un provocateur. Si tu laisses la balle retomber, il va frapper un coup d’épée dans l’eau.

    https://fr.wikihow.com/se-comporter-avec-un-narcissique

     » En fait, laissez la balle (les insultes, les jeux psychologiques…) retomber.  »

    Trump jouait au baseball ? Je lui enverrais une Pascual Ball (arc-en-ciel), une balle papillon, une sous-marine ou autre balle à effets et je prendrais plaisir à le voir soit s’élancer dans le beurre en y allant de toutes ses forces ou de le voir figer devant une prise.

    Comme la politique reste une confrontation, la balle de ping-pong pourrait être de laisser passer une balle à notre tour au bâton et ainsi obtenir des buts sur balle et avoir une meilleure moyenne au bâton que Trump qui vise le circuit sur tous les lancers, met du liège dans son bâton (image d’antan) comme frappeur comme lanceur il mouille ou égratigne la balle avec un morceau de papier sablé qu’il cache comme coureur il fonce comme un taureau et élève les crampons blessant des adversaires.

    Bill Lee serait aussi très bon pour le battre.

    1. RICK42 dit :

      Le regretté Spaceman, que j’ai vu jouer au parc Jarry, long time ago…

  20. Danielle. Vallée dit :

    @Apocalypse: oh, je ne la défendais pas. Je faisais remarquer que, tout comme une autre personne qu’on connaît bien, elle n’est responsable de rien… C’est une victime elle aussi (lol)

  21. duquettegilbert dit :

    Le fabricant (Sanofi) du somnifère Ambien (excuse utilisée par Barr) vient d’être un communiqué de presse :

    Des gens de toutes races, religions et nationalités travaillent tous les jours chez Sanofi pour améliorer la vie des gens du monde entier. Alors que tous les traitements pharmaceutiques ont des effets secondaires, le racisme n’est pas un effet secondaire connu d’aucun médicament Sanofi.

    Une perle de communiqué.

  22. kelvinator dit :

    J’ai été voir le fil tweeter de Roseanne…
    N’y allé pas, c’est un ramassis de retweet les plus débiles les uns que les autres, en y citant nombres de personnalités de l’extrème droite américaine.

    Et il parait, selon Roseanne, que wikileak a relâché 1000 documents sur la conseillère d’Obama en réponse au scandale de Roseanne?? La preuve est faite, Assange fait parti de l’extrème droite américaine, et défend le racisme (en autant que ça ne vienne pas des démocrates).

    1. kelvinator dit :

      Un autre excuse sans aucune sincérité de Roseanne qui tente de sauver du peu qui lui reste de sa carrière, après avoir été largué par son agence et les stations web et télé qui diffusait encore son émission.

      « I’m not a racist, I never was & I never will be. One stupid joke in a lifetime of fighting 4 civil rights 4 all minorities, against networks, studios, at the expense of my nervous system/family/wealth will NEVER b taken from me. »

      C’est encore le même complot qu’on nous sert, les médias de gauche disent plein de stupidité et de choses haineuses, mais ils conservent tous leurs emplois. Lorsque je parlais de fausse analogie, c’est presque devenu une seconde nature, et bien souvent leur seul et principal argument…

    2. papitibi dit :

      Quand une grosse bibitte avec des pis passe ses journées entières à brouter, à meugler, à mastiquer, à ruminer, à balayer les insectes avec sa queue et à chier des bouses plus grandes que le Palais de Buskingham, y a aucun doute possible, c’est une vache!

      Je savais pas que Roseanne était un nom courant chez ces bestioles.

  23. RICK42 dit :

    Je lis souvent les commentaires des lecteurs sur les journaux classiques ou internet américains des plus crédibles et j’ai eu la surprise de lire des commentaires inqualifiables et de fort mauvais goût sur Trump et sa clique de malades mentaux racistes. Ce qui se dit ici sur le blogue de m. Hétu est plutôt « bon enfant »en comparaison. Leurs commentaires sont d’une vulgarité que je dirais « réjouissante » dans les circonstances et ils démontrent que le peuple d’un certain niveau d’éducation est capable de tenir tête au dragon jaune étant poussés par la désespérance de voir leur pays sombrer dans la barbarie, le racisme, le sexisme, l’appât du gain et les magouilles de ses dirigeants. Leur liberté de parole, même si elle est à deux sens, est mise en valeur sans censure, et au Québec ça ne passerait pas! Cela leur sert d’exutoire et prépare des lendemains difficiles pour les cons-serveurs de ce pays. Allez y jeter un coup d’oeil et vous en serez convaincus… la contre-attaque sera peut-être fatale au trumpisme…on verra bien. Quel feuilleton extraordinaire que la politique sous Trump, et quelle chance nous avons de pouvoir y mettre notre grain de sel!

  24. Alexander dit :

    L’exemple vient toujours d’en haut. La personne qui va remplacer POTUS45 aura une tâche immense. Réparer ce gâchis et ramener le Respect pour guider le pays. Défi immense ces jours-ci.

Répondre à 65Jaypee Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :