Le blogue de Richard Hétu

L'Amérique dans tous ses états

Farrow-WeinsteinArrest-LuciaInsetÀ Montréal, plus tôt cette semaine, un juge a autorisé un regroupement de femmes appelé Les Courageuses à poursuivre en action collective l’ex-patron de Juste pour rire Gilbert Rozon, accusé d’être un prédateur sexuel. À New York, aujourd’hui, le producteur de cinéma Harvey Weinstein fera enfin face à la justice en raison d’une femme qu’on peut baptiser La Courageuse.

Le New Yorker et le New York Times s’accordent pour dire que la cause contre Weinstein n’aurait pas vu le jour sans le témoignage de Lucia Evans (photo). En octobre dernier, cette femme a raconté au journaliste Ronan Farrow que le producteur l’avait forcée à lui faire une fellation en 2004 alors qu’elle était encore étudiante et aspirante actrice. Deux détectives de l’unité spéciale pour les victimes du NYPD l’ont aussitôt contactée et ont jugé son témoignage d’autant plus crédible qu’il était corroboré, selon le New Yorker. Evans a cependant mis plusieurs mois avant de décider de participer à un procès hautement médiatisé qui changera probablement sa vie.

«Ils (les policiers) m’ont dit que si je ne faisais rien, Weinstein s’en tirerait», a-t-elle dit à Farrow, qui a publié un texte sur le sujet hier soir. «Je pense que l’importance (de mon témoignage) m’a frappée d’un coup.»

Selon le Times, Weinstein sera également accusé d’avoir violé une femme dont la police n’a pas encore révélé l’identité. Son inculpation survient sept mois après les premières révélations d’actrices, employées et autres femmes sur ses agressions sexuelles présumées, révélations qui ont contribué à la naissance du mouvement #metoo qui a eu des échos presque partout dans le monde, y compris à Montréal.

Ajout : Le New York Post et d’autres médias identifient ce matin la femme qui accuse Weinstein de l’avoir violée. Il s’agit de l’actrice Paz de la Huerta, qui a notamment joué dans la série de HBO Boadward Empire. Elle affirme que le producteur l’a violée à deux reprises en 2010.

Weinstein s’est rendu à la police ce matin. Il comparaîtra devant un juge plus tard aujourd’hui.

(Photo Agaton Strom)

17 réflexions sur “Harvey Weinstein et «La Courageuse» (Ajout)

  1. igreck dit :

    Pour fêter ça, une bonne root beer chez Harvey’s à la santé du gros salaud de Frank-weinstein et de son homologue, l’indigne président Trompe.

    1. loup2 dit :

      La root beer c’est chez Albert et Walter pour les plus vieux.
      Pour les d’jeunes c’est A&W. 😉

  2. platanekyrah dit :

    J’espère que quand il y aura un procès devant jury qu’il sera reconnu coupable ce tartre!

  3. Guylaine dit :

    Bien courageuse! Mais il reste encore beaucoup de chemin à faire avant qu’on atteigne la vraie égalité. Celle qui va tout naturellement de soi. Je lui souhaite à cette courageuse et à toutes les autres courageuses de ne pas se faire trop harceler par les zigotos de l’extrême-droite et masculinistes qui ont peur pour leurs privilèges!

  4. A.Talon dit :

    Harvey Weinstein, un sinistre individu qui en rappelle un autre squattant présentement la Maison-Brune. Un agresseur en série ne semblant pas s’inquiéter le moins du monde de subir un jour les foudres de la justice.

    Parlant du Pussy-Grabber-in-Chief, voici l’une des listes les plus récentes (ABC News, 22 février 2018) de ses victimes d’agressions sexuelles alléguées. Une longue liste de seize (16) femmes ayant fait l’objet de harcèlement sexuel et/ou de relations sexuelles forcées tout au long des quarante dernières années: Jessica Leeds, Kristin Anderson, Jill Harth, Cathy Heller, Temple Taggart McDowell, Karena Virginia, Bridget Sullivan, Tasha Dixon, Mindy McGillivray, Rachel Crooks, Natasha Stoynoff, Jennifer Murphy, Jessica Drake, Ninni Laaksonen, Summer Zervos et Cassandra Searles. Et encore, ce ne sont que les courageuses ayant osé parler devant les médias.

    «List of Trump’s accusers and their allegations of sexual misconduct»
    https://abcnews.go.com/Politics/list-trumps-accusers-allegations-sexual-misconduct/story?id=51956410

    La liste du magazine «Business Insider», publiée quelques semaines plus tôt, est encore plus longue: 22 femmes cette fois-ci. Quelqu’en soit la source, il semble donc évident qu’on a affaire à un criminel endurci pensant pouvoir agir en toute impunité.

    «The 22 women who have accused Trump of sexual misconduct» (2017-12-21)
    http://www.businessinsider.com/women-accused-trump-sexual-misconduct-list-2017-12

    Négligées par le système judiciaire et totalement ignorées du Congrès majoritairement répuliban, ces femmes réclament maintenant justice.

    «Women detail sexual allegations against Trump» (10 mai 2018)
    https://www.cnn.com/2017/12/11/politics/donald-trump-women-allegations/index.html

    Quand inculpera-t-on pour viol le satyre orangé?

    1. Loufaf dit :

      @ A.Talon.Vous ne saviez pas que le gros clown orange est au-dessus des lois? Il est intouchable .Même Dieu ne peut l’atteindre dixit son second Pence.

    2. Krusty1985 dit :

      Peut-être après son second mandat! 😉

      1. Bartien dit :

        Krusty 1985, était-ce vous qui sembliez heureux de la mort du blogue de M. Hétu de La Presse, qui s’était empressé d’écrire « good riddance »…pas mal certain que c’était vous. Je suis un peu surpris de vous voir ici, j’ose espérer que vous aller faire votre part pour le maintien de ce blogue $$. Et si ce n’était pas vous je m’en excuse à l’avance, mais je suis pas mal sûr de mon affaire!!

  5. Loufaf dit :

    L’issue de ce procès est importante pour la suite des choses.Le gros porc nie toutes relations sexuelles non consenties.Ce ne sera pas facile pour Mme de la Huerta de raconter les faits et de se faire démolir par la partie adverse.En espérant qu’il y aura suffisamment de témoins ,victimes de ce taré qui aideront à le faire comdamner.Si non, la culture des abus de pouvoir , agressions sexuelles et menaces continuera.

    1. Achalante dit :

      Le point qui fera (malheureusement) pencher la balance pour l’accusation est le nombre de femmes qui viendront corroborer les faits.

      Pourquoi « malheureusement »? Parce que dans de nombreux autres cas, c’est la parole de l’un contre la parole de l’autre, et que ces cas ne se verront pas améliorés par celui-ci.

  6. duquettegilbert dit :

    Je ne comprendrai jamais pourquoi une personne doit violer une autre pour assouvir ses besoins sexuels et/ou de pourvoir et dominance.

    1. Achalante dit :

      Pour assouvir son besoin de dominance. une relation sexuelle consentie n’implique pas que l’une des parties aie un pouvoir sur l’autre. Forcer la relation sexuelle malgré le manque de consentement (et s’en tirer) leur prouve leur pouvoir sur l’autre.

  7. corn88 dit :

    Ces gros visages porcins, les Harvey Weinstein, Dominique Strauss-Kahn, Bill Cosby, Bill O’Reilly, Roger Ailes, Donald Trump, Gilbert Rozon ou alors les Bill Clinton (d’accord, lui à l’époque n’avait pas un visage porcin, au contraire, de là le « ou alors ») utilisent leurs positions en autorité pour abuser de femmes, se comporter en prédateurs.

    Je me réjouis que la vérité sorte, bien que trop peu souvent.

    Je suis quand même très surpris de constater que seul un ou deux cas se rendent en procès alors que quelques-uns de ces porcs ont fait des centaines de victimes. C’est vraiment ça la justice?

    Dans le cas d’Harvey Weinstein, avec Benjamin Brafman comme avocat (ouf!), j’espère que Lucia Evans est bien entourée. Elle n’en sortira pas indemne.

  8. Emma dit :

    Monsieur Hétu,

    Petite correction…Il s’agit plutôt de la série « Boardwalk Empire ».

  9. Absalon dit :

    En se rendant à la police, Weinstein portait
    ostensiblement une biographie d’Elia Kazan.
    Je me demande s’il faut y voir un message subliminal, genre « je suis victime d’une chasse aux sorcières » ou alors s’il s’apprête à balancer les noms de tous ses collègues prédateurs ?

  10. duquettegilbert dit :

    Ce matin, l’avocat de Weinstein a dit : « Mon travail n’est pas de défendre un comportement, mon travail consiste à défendre quelque chose qui est un comportement criminel. M. Weinstein n’a pas inventé le canapé casting à Hollywood, et dans la mesure où il y a un mauvais comportement dans cette industrie, ce n’est pas ce qui est en cours (on trial)  »

    J’espère pour lui que ce ne sra pas sa ligne de défense : Tout le monde le fait donc pas de problème.

  11. Aurélienne Morin dit :

    Ces prédateurs peuvent s’en tirer par le pouvoir de faire ou défaire une carrière,alors la peur s’installe et même si tout le monde est au courant,tant que les victime ne parlent pas ils s’en tirent.Les gens de grands pouvoir comme Harvey Weintein sont comme des lumières qui attirent les papillons,mais les papillons se brulent au contact de ces lumières.

Répondre à Absalon Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :